Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles





Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kaveta [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Lieutenant de la Marine


☠ Age : 27
☠ Messages : 5
☠ Âge du Personnage : 28 ans
☠ Berrys (x1000) : 1003155
☠ Localisation RP : Base M-2
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 1150
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Lieutenant de la Marine

MessageSujet: Kaveta [Terminé]   Jeu 9 Nov - 2:17



"Lieutenant" Kaveta




Prénom : Kaveta
Âge : 28 ans
Sexe : Masculin
Avatar : Masakuni de Touken Ranbu.
Groupe : Marine
Métier : Musicien (Ocarina)
Espèce : Humain
But : Retrouver mes terres natales, devenir quelqu'un de reconnu et prouver ma valeur de Samourai.

---------------

Meito : Shigure


Description physique

Je suis quelqu'un d'assez grand, je dois faire entre un mètre quatre-vingt-cinq à un mètre quatre-vingt-dix. J'avoue être plutôt satisfait de ma taille, ni trop géant, ni trop petit, je trouve que ça me rend plus polyvalent en bataille. J'estime que je ne perds pas forcément trop en vitesse et ni en faiblesse physiquement, honnêtement, je pense avoir une taille parfaite pour un sabreur. Prétention ? Un petit peu, mais on en parlera quand je vous dirais ma mentalité. J'ai les yeux jaunes, ça se voit pas trop sur ma photo actuelle, c'est pour ça que je vous le dis, c'est assez classe non ?

J'ai également deux cicatrices sur le visage, obtenu en bataille en tant que Marine. Je me suis battu contre un autre sabreur, je vous en parlerais tout à l'heure également. Les deux sont sur le même côtés, une qui part en diagonale du haut du nez jusqu'au coin de ma bouche sur le côté gauche. L'autre est horizontale qui est sur ma joue, horizontalement.

Mon grade de Lieutenant me permet de porter une tenue un peu plus personnelle tant que je garde les couleurs de la Marine et la veste. J'en profite pour m'habiller dans un style assez particulier. Je mélange un peu le style de la Marine en y mettant beaucoup de Samourai. Je viens d'une famille assez axée sur les Samourai. Je leur porte honneur, même si je ne les connais pas tant que ça, je veux garder ce seul souvenir que j'ai d'eux. Je vous raconterais ça tout à l'heure encore une fois, je sais, je me répète, mais je vous parlerais de tout en temps voulu, promis.

J'ai une autre particularité, je suis un utilisateur du Nitōryū, j'utilise simultanément deux sabres en combat. Pour le moment, mon sabre le plus puissant est Shigure, j'utilise avec ma main gauche une lame basique, car je suis quand même un peu plus performant avec ma main droite, je préfère l'équiper le mieux possible.


Description mentale

Je vais être assez direct, je suis quelqu'un qui a rejoint la Marine, car j'aime la violence et que demandez de mieux qu'un métier qui vous paye pour se battre ou tuer des pirates ? Alors oui, je pourrais faire pirate et tuer n'importe qui, mais je serais recherché, que là, on me paye pour le faire et même on me récompense. Que demandez de mieux ? Pas grand chose, à vrai dire pour quelqu'un qui aime la violence. Après, je ne suis pas un tueur sanguinaire voulant tuer tous les gens que je n'aime pas, je sais me tenir quand même. J'avoue que c'est la Marine qui m'a appris à me tenir correctement, avant je laissais mes pulsions se libérer, j'étais violent avec n'importe qui. Puis la hiérarchie et les ordres m'ont fait comprendre que je devais apprendre à avoir du respect et à trouver un moyen de me calmer, chose que j'ai fait.

Pour réussir à me calmer, je me suis forcé de jouer de l'ocarina. J'ai cet instrument depuis tout petit, c'est le deuxième souvenir matérialisé que j'ai de mes terres natales. Le premier étant évidemment Shigure. À la base je l'avais gardé en souvenir, je ne m'y étais pas vraiment intéressé et puis, je me suis dit que si je dois véritablement me calmer, autant essayer. C'était compliqué, au début ça énervait mes coéquipiers et au final cela mettait plus de tensions qu'autres choses. Ca ne m'aidait pas vraiment à me calmer, au contraire même, mais j'ai préféré persévéré, n'aimant pas abandonner un objectif. Au bout de plusieurs semaines voir plusieurs mois d'entraînement, de discussions avec d'autres musiciens, j'ai enfin réussi à atteindre un niveau plus que correct. Mes coéquipiers de bateau sont même heureux de m'avoir à leur côté pour entendre la douce mélodie de mon instrument.

J'ai bien dit douce, contrairement à mon tempérament violent, je joue des musiques, des mélodies douces et calmes. Je vais vous donner mon plus bel exemple, ma mélodie préférée, j'espère qu'elle vous plaira.

Song:
 

À part ces deux plus gros aspects de ma mentalité, j'ai aussi d'autres choses intéressantes. Je pourrais vous dire que je ne suis pas quelqu'un de forcément très bavard, mais j'ai appris en bon soldat à savoir écouter puis à donner des ordres en évoluant. Pour tout vous dire, j'étais un enfant insolent qui n'écoutait rien puis en grandissant et en décidant que j'allais rejoindre la Marine, j'ai réfléchis à une chose. Si je veux du pouvoir, si je veux être reconnu et si je veux pouvoir me battre régulièrement, je dois être un haut gradé. De là je serais libre, quasiment autant qu'un pirate, tout en étant reconnu par le Gouvernement. Alors, je ne vais pas vous mentir, pendant des années et des années j'étais un agent de la Marine comme tous les autres. Jusqu'à ma rencontre avec mon nouveau Commandant, Takahashi, qui a décidé de faire de moi son Second, depuis je peux me permettre d'être ce que je suis réellement. Il me laisse la liberté d'être violent, d'aimer la reconnaissance et d'être prétentieux.

Je dois avouer que j'aime que les gens me reconnaisse, voir des enfants nous regarder avec les yeux brillants, car ils veulent devenir comme nous. J'aime montrer ma supériorité aux gens qui me respectent, me craigne ou ceux qui sont sous mes ordres. Je ne le fais pas de manière spectaculaire non plus, je ne m'affiche pas vraiment, mais en conversation privée je n'hésite pas. J'aime les compliments, j'aime qu'on reconnaisse ma valeur et j'ai souvent du mal à le cacher. Dans tous les cas, cela vous prouve à quel point je peux être prétentieux et c'est pour ça qu'en mer je joue souvent de l'ocarina, car généralement on m'écoute.


Histoire

Je ne vais pas vous mentir, je suis loin d'avoir une vie intéressante, d'être quelqu'un avec un passé spectaculaire. Déjà, cela démarre très mal à cause d'une chose, je ne me souviens pas de ma plus jeune enfance. Pour tout vous dire, je n'ai que trois souvenirs de mes terres natales. Je me souviens d'une scène où je vois un homme avec un sabre à la main me parler, la seule phrase dont je me souviens est "Kaveta, nous sommes des Samourai." Mes deux autres souvenirs sont matériels, comme je vous l'avais déjà dit, il y a d'abord Shigure, un Meito, ainsi que l'ocarina dont je me sers toujours. Je suis maintenant beaucoup attaché à ces souvenirs et j'espère que j'y arriverais à être assez gradé un jour pour pouvoir partir à la recherche de ma famille. J'espère qu'un jour je les retrouverais, mais avant ça je dois déjà vous parler de ce que je me souviens, oublions ce passé tragique pour la suite.

...

Vous l'avez deviné, je suis en quelque sorte un orphelin, j'ai été retrouvé par une famille assez pauvre. Je ne pourrais jamais les remerciers de m'avoir sauvé la vie comme ils l'ont fait. Là où pleins de personnes auraient préférés me dépouiller de mes affaires et me laisser à la merci de n'importe qui, ils ont décidé de m'héberger. J'avais à peine dix ans à l'époque et j'étais une cible facile pour n'importe qui, mais ils avaient le coeur sur la main, chose que je n'ai pas hérité de mes parents je pense. Pour tout vous avouer, si je parle d'eux au passé de la sorte, c'est parce qu'ils sont morts depuis de nombreuses années maintenant. Peu de temps avant que je rejoigne la Marine. Pour tout vous expliquer, j'ai vécu heureux chez eux pendant plusieurs années, j'étais pauvre, mais je me sentais aimé. Déjà gamin, j'étais assez turbulent et violent avec les autres gamins, sauf avec mes faux frères et soeurs que je remerciais autant que mes parents adoptifs. Ils m'avaient accepté très vite de leur cercle fraternel et c'est pour ça que je passais beaucoup de temps à me bagarrer avec les autres. Je ne supportais pas qu'on les insultes, alors je me sentais obligé d'agir et puis j'avoue que j'adorais ça finalement.

Arrivé à l'adolescence, j'ai commencé à m'entraîner avec mon Meito, car c'est à ce moment que mon souvenir du passé refaisait régulièrement surface. Surtout ce nom, revenant encore et encore, Kaveta, comme-ci mon esprit rejetait l'idée qu'on m'appelle avec un autre prénom. Un jour, j'étais concentré totalement et j'entendais ma mère adoptive répéter le nom qu'elle m'avait donné encore et encore. À un moment, je me suis énervé et je n'ai pas hésité à crier sur elle.

- JE SUIS KAVETA !

Elle était choquée, elle ne s'attendait pas à ce que je lui gueule dessus, elle avait limite peur, car j'avais mon sabre à la main. J'ai tout de suite vu les larmes aux yeux sur celle qui a le plus de place dans mon coeur alors sans hésité je me suis venu m'excuser et après une longue discussion en famille, ils ont acceptés que mon nom officiel serait celui qu'ils utiliseraient. Ils comprenaient qu'avec mon souvenir du passé c'était quelque chose de normal. C'est depuis ce jour-là que je n'ai plus de nom, plus de faux prénoms, mais seulement mon prénom d'origine pour m'identifier.

...

J'ai seize ans, quand je décide de ce que je veux faire plus tard, je veux parcourir les mers pour retrouver ma famille et surtout, après des mois d'entraînements, je veux tester mes valeurs de Samourai. J'ai dû apprendre tout seul, personne ne pouvait m'aider, mais pourtant je me sentais fort. Maintenant que j'ai mon âge actuel, je peux vous dire que c'est grâce à mes origines et que j'ai un talent inné pour le maniement du sabre. J'avais le choix entre deux factions à vrai dire. Soit je devenais un Pirate, soit je devenais un Marine et à vrai dire à cette époque j'étais bien plus attiré pour le côté criminel. Je ne me voyais pas faire partie d'une armée, d'écouter des ordres et ne pas pouvoir faire ce que je veux.

Malheureusement, un épisode de ma vie a fait en sorte que je choisisse le côté du bien même si j'ai un côté très violent. Un jour, des pirates ont accostés sur mon continent dans North Blue et ont commencé à tout ravager, moi j'étais devant ma maison d'adoption, arme en main, prêt à défendre jusqu'au dernier souffle ma famille. Ils étaient nombreux autour de moi et malheureusement pour moi, l'un d'entre eux a reconnu mon arme. C'est là que j'ai commencé à me sentir mal, je n'avais jamais combattu à mort et je sentais que là je n'allais plus avoir le choix. Je ne pensais même plus à sauver les miens, j'en avais plus rien à faire, tout ce qui comptait c'était que je sauve mon arme et mon instrument. Alors, sans perdre de temps, je m'attaque à celui qui allait dévoiler des informations sur mon sabre que je ne connaissais pas encore à l'époque. J'ai tout de suite sentit à son regard et ses yeux brillants qu'il en avait après elle. Je viens rapidement lui trancher la gorge en me retrouvant encerclé. Ils étaient nombreux, beaucoup trop nombreux, certains d'entre eux sont rentrés dans la maison. Je ne pouvais plus rien faire, mais au moins, personne ici connaissait la vraie valeur de mon arme. J'étais prêt à mourir !

J'entends du bruit autour, des nouvelles personnes venaient d'arriver dans cette fête. Je les entends crier, je les entends s'attaquer aux pirates qui m'entouraient. J'avais les yeux fermés, mon corps protégeant mes affaires plus que tout et je finis par entendre une voix par-dessus moi.

- Lève toi petit, c'est fini.

J'ai ouvert les yeux, je l'ai regardé, c'était un homme de la Marine. Ils venaient de me sauver la vie, alors que je ne pensais que du mal contre eux. Cela dit, ce n'est pas pour autant que j'ai tout de suite décider de les rejoindre, d'abord j'ai voulu aller voir ma famille. Ils étaient tous morts, alors je suis ressorti de la maison et c'est là que j'ai réalisé une chose. Il y a beaucoup de mort au sol et nombreux d'entre eux sont des pirates. J'ai regardé autour de moi pour voir des soldats aux couleurs claires sourirent, être content d'eux et fêter leur victoire. C'est là, encore une fois que j'ai compris qu'en devenant l'un d'entre eux, j'aurais les moyens de devenir plus fort, prouver ma valeur, satisfaire mes pulsions violentes et surtout, peut-être pouvoir retrouver ma famille, ma vraie famille.

Bien sûr j'étais triste, je pleurais pendant que la personne qui m'avait parlé en premier vient me parler et essayer de me réconforter. J'ai mis un peu de temps avant de lui demander de rejoindre leur rang. Il accepta, voyant que je n'avais plus que cela et par chance il avait décidé de me laisser mon arme. Il avait vu mon attaque contre le pirate et sentait que j'avais un potentiel, il voulait me voir briller avec Shigure et pas avec un sabre de base.

...

Je ne vais pas m'éterniser sur mes premières années en tant que soldat, je n'avais pas encore l'autorisation officielle d'utiliser mon Meito alors je me servais d'un sabre de base. Celui que j'ai encore avec moi aujourd'hui à vrai. En réalité, je ne devais pas avoir d'avantages par rapport aux autres soldats, mais mon supérieur acceptait que je m'entraîne avec elle. C'est pendant ces nombreuses années en tant que subordonné que j'ai entraîné mon Nitôryû. C'est également pendant ces années que j'ai dû apprendre à calmer mes pulsions et à jouer de mon ocarina, j'avoue avoir profité de ne pas avoir de grandes responsabilités pour m'améliorer, pour apprendre à devenir quelqu'un. J'ai mis beaucoup d'années à apprendre à respecter la hiérarchie, mais à partir du moment où j'ai accepté d'être un véritable Marine que j'ai évolué, que j'ai pris du grade.

Il y a eu une mission, encore à North Blue où j'ai prouvé mon talent pour le maniement de deux lames simultanément. La première fois que j'essayais ça en tant réel, j'étais l'un des derniers soldats debout et j'avais décidé de ramasser une arme alliée. Je me suis battu jusqu'au bout, tuant tous les pirates restant avec deux autres coéquipiers. Nous allions mourir, mais un médecin habitant aux alentours nous avait soigné comme il a pu, le temps que les secours arrivent. Je me souviendrais toujours de son nom, Shinichi. C'est comme ça que je suis devenu Officier et puis très vite Sergent. Ils ont vu que j'étais déterminé et que je n'avais pas peur de prendre des initiatives et même de donner des ordres s'il le faut. C'est enfin à ce moment que j'ai eu l'autorisation d'utiliser mon Meito autant que je le souhaite, j'avais récupéré totalement les droits sur mon sabre. C'est également à ce moment que j'ai changé de mer, je suis parti pour East Blue.

...

Il y a un dernier événement marquant que je vais vous raconter avant qu'on en arrive à aujourd'hui. Je suis obligé de vous parler de ma rencontre avec mon commandant actuel, Takahashi, car nous nous sommes rencontrés sur un terrain que nous aimons tous les deux, la bataille. Je ne sais pas trop si je porte malheurs, mais ça fera la troisième fois que je finis par être un des seuls survivants. Une mission importante est donné à mon ancien commandant, nous allions avec un autre équipage Marine se battre contre un gros équipage pirate qui attaquait des terres. Nous savions tous que ce serait un combat difficile, qu'il y aurait de nombreux morts, mais jamais je n'aurais pensé que nous serions les deux seuls survivants.

Après une grosse bataille, je regardais autour de moi et je pouvais déjà le voir se battre, il était si doué et finalement plus je me battais plus je m'approchais de lui. Il faut dire que plus je m'approchais, moins il y avait de Marine autour de nous, nous étions en train de perdre. Pourtant, lui et moi avons finis par se retrouver dos à dos.

- On va devoir se protéger nos arrières.

Sans vraiment attendre d'ordres, je repars au combat en faisant attention que personne ne puisse s'attaquer à lui. Je pense réellement qu'il en faisait de même de son côté, même si nous ne nous aimons pas forcément tous dans la Marine, nous essayons de rester soudés dans les pires moments. À nous deux, nous avons repris le dessus et le sabreur qui se bat avec moi finit par crier de joie en mettant le coup de grâce au Capitaine pirate. C'est à ce moment-là que j'ai pris la décision de le suivre, de rejoindre son équipage.

...

Aujourd'hui, je suis Lieutenant, j'ai été promu encore une fois de plus grâce à cet exploit effectué et Takahashi a fait de moi son second. Nous avons un équipage à nous et je me sentais enfin libre, je me sentais de plus en plus proche de mon objectif.


Sinon, ton pseudo à toi, derrière l'écran ? Kaveta :3
Si t'as un commentaire à faire, fais-le maintenant ! On va tous vous tuer les Pirates Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Age : 23
☠ Messages : 1086
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 26307
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Armement (Avancé), Observation (Novice)
☠ XP Dorikis : 10 313
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: Kaveta [Terminé]   Jeu 9 Nov - 14:55




Validation


Salut Kaveta, je passe enfin m'occuper de ta fiche !

Qualité : 250/500


J'estime que je ne perds pas forcément trop en vitesse et ni en faiblesse physiquement -> que tu ne perds pas en force, non ?

on en parlera quand je vous dirais ma mentalité. -> quand je vous dirai. Le S c'est quand c'est du conditionnel. Ici, on est sûr que tu nous parleras de ta mentalité.

deux cicatrices sur le visage, obtenu en bataille -> obtenues, puisque ce sont des ciactrices.

le même côtés -> côté

L'autre est horizontale qui est sur ma joue, horizontalement. -> horizontalement.

que demandez de mieux -> demander

chose que j'ai fait -> que j'ai faite, COD placé avant le verbe

en tant réel, -> en temps réel

Alors, alors !
Si à première vue tu utilises un français correct, c'est trop parsemé de fautes pour fonctionner. En soi, tu n'as pas de flagrants problèmes de ponctuation, et c'est un bon point ! Mais il faut vraiment que tu fasses attention à tes accords et que tu penses à te relire. Là, c'est vraiment pas facile de te suivre, des fois, parce que les fautes ralentissent la lecture.

Cohérence : 300/500


C'est à ce moment-là que j'ai pris la décision de le suivre, de rejoindre son équipage.

Alors, non... Ce n'est pas toi qui choisis. Tu peux demander une affectation, mais c'est à la hiérarchie de décider, pas à toi. C'est la différence entre la marine et les pirates. La liberté est minime dans l'armée.

Sinon, je trouve dommage que tu n'aies pas pris la peine d'impliquer un peu plus les spécificités du forum et de son contexte. Au final, ton histoire est celle d'un forum One Piece classique, et n'a pas grand chose de vraiment "Jolly Rogerien" à part les mentions d'autres PJ.

Et... C'est quoi cette réaction totalement robotique de la mort de tes parents adoptifs ? "Bon, ils sont morts. Go trouver mes vrais parents et devenir marine du coup !" C'est triste, non ? On ressent aucune tristesse, il s'en fout en fait.

Ah oui, au fait. Un samouraï c'est pas juste un mec avec un sabre. Il doit respecter un code d'honneur particulier. Tu dis que ton perso s'est entrainé à devenir samouraï, mais il a pas du tout l'air de respecter ce code.

Longueur : 150/250


Niveau longueur, c'est assez court mais plutôt suffisant. Le problème c'est que tout s'enchaîne assez vite, au final, et les transitions sont parfois assez abruptes.

Originalité : 300/500


Bon, tu nous sors un personnage pas très sympathique, mais tu l'assumes complètement en le décrivant comme tel dans son mental. J'ai assez de mal avec le côté violent + ocarina qui m'a l'air assez cliché, mais c'est subjectif.

Par contre, je trouve dommage que tu ne résolves ton conflit sur ton avenir que parce que c'est la marine qui a battu les pirates. C'est l'éternel "les pirates ont tué ma famille ! Je vais devenir marine" qui ressort, et c'est bien dommage.

Subjectivité : 150/250


Bon, sinon, c'était une prez assez sympa. J'ai bien aimé que tu te concertes avec les autres PJ pour les intégrer à ton histoire, et je suis content de voir que vous allez former un autre équipage, au final ! J'ai hâte de voir ce que votre dynamique donnera, en rp ! Entre un commandant limite laxiste, un branleur qui récurre les chiottes, et un vrai fou à son ocarina, ça risque de faire des aventures sympa !

Note finale : 1150 Dorikis




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens
 
Kaveta [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» Kaveta is here !!!
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Wanted :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: