Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles





Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tout faire pour la retrouver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


☠ Messages : 13
☠ Âge du Personnage : 18 ans
☠ Berrys (x1000) : 1235123
☠ Localisation RP : East Blue
☠ Fruit du Démon : -
☠ Haki : -
☠ XP Dorikis : 1400
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Tout faire pour la retrouver   Mar 21 Nov - 17:23

Une journée un peu comme les autres finalement. Mon périple m'amène sur cette île dont je ne connais pas grand-chose. Un an que je passe mes jours sur des bateaux de transport ou sur des îles comme celle-ci. Enfin quoique je suis déjà tombé sur plus dangereux. Une année qui est passée comme un claquement de doigts ! Sans exagération aucune. J'en ai déjà vécu des choses. Peut-être pas autant qu'au cours de mes dix-sept autres années tout de même. Bien que si je mets de côté mes souvenirs avec Maya, le reste de mon passé n'est pas forcément conséquent. On peut donc dire que je « vis » véritablement depuis plus de douze mois oui. Nouvelles rencontres, nouveaux paysages. Partage de mes passions, partage de celles des autres. Je me montre relativement discret sur mon identité. Beaucoup moins sur les personnes que je recherche. Maya et Jojiro. Mais je n'harcèle pas n'importe quel passant de n'importe quelle rue. Généralement je montre les photographies au tenant d'hôtel, de taverne, de restaurant. C'est eux qui voient le plus de monde sur une île après tout. Ce qui, en soi, ne constitue pas forcément un avantage car avec tout ce défilé de visage, difficile d'en resituer un parmi d'autre. D'autant plus que Maya a un visage commun. Et mon oncle me ressemble un peu. Le cache-oeil en moins. Sauf s'il lui est arrivé quelque chose depuis. Beaucoup moins de chance d'avoir de ses nouvelles néanmoins. Il est parti de notre île – de mon « ancienne » île pardon – depuis longtemps.

Je me retrouve donc dans cette auberge. Dont la pauvre patronne vient de se faire enlever sa fille cette nuit-même ! Mais pourquoi n'allez-vous pas contacter la Marine ?? L'endroit est calme. Une table occupée au fond de l'établissement et un homme assis au comptoir. Néanmoins je parle à voix relativement basse. Elle me répond qu'elle ne fait pas confiance aux autorités. Ce n'est pas la première fois que j'entends cela. S'il y a bien des « pourris » au sein du Gouvernement, il y a malgré tout plus de soldats et de gradés honnêtes. Des bonnes personnes ! Mais ce n'est pas la seule raison. Elle pense à un kidnapping. Une rançon qui ne devrait tarder à arriver. Et qui dit rançon dit généralement « ne prévenez pas la Marine ». Vous pensez réellement à vendre l'établissement auquel cas n'est-ce pas ? Ce que je peux comprendre. Je serais prêt à faire la même chose s'il s'agissait de n'importe qui de ma famille. Et mes parents n'auraient pas hésité à donner une partie de notre fortune pour payer la rançon de Kenta, Mashiro ou moi. Malheureusement, je n'ai pas les moyens d'aider cette pauvre femme. Je me tourne alors vers le jeune homme qui semble à moitié écouter notre conversation. Vous avez déjà entendu parler d'une pareille histoire vous ?? Comme tout le monde à priori … Et à moins que nous ayons à faire à un célèbre justicier …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Gremlins Pirates


☠ Messages : 34
☠ Âge du Personnage : 18 piges
☠ Berrys (x1000) : 1095755
☠ Localisation RP : ? ? ?
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 1550
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine des Gremlins Pirates

MessageSujet: Re: Tout faire pour la retrouver   Mer 22 Nov - 18:16




???


Taiyou se trouvait actuellement sur un petit navire marchand, sa barque de fortune lui avait été dérobé pendant son sommeil sur une île dont il ne souvient même pas tellement il avait bu. Le ciel était bien dégagé, les rayons du soleil venaient caresser le visage du jeune pirate qui regardait l'horizon, on pouvait voir sur les traits de son visage que l'adolescent avait vraiment très soif d'aventures. De plus, il c'était fixé un but, réunir un équipage et se diriger sur Grand Line avec, mais ceci n'allait pas se faire d'un simple claquement de doigt et ça, Taiyou en était très conscient. Notre aventurier aux lunettes de soleil ne se décourageait guère pour autant, de plus, l'embarcation allait bientôt arriver sur X Island, une île avec comme réputation d'être louche mais d'après les commerçants les affaires tourneraient bien.

Suite à plus d'une vingtaine de minutes de navigation, le navire venait enfin d'arrimer à bon port, Taiyou sauta de l'embarcation en faisant un salto avant, une fois sur la terre ferme il sortit une grande bouteille de rhum de son sac à dos un grand sourire aux lèvres. Notre aventurier était tellement content d'être arrivé qu'il avait envie de fêter ça, il remercia les marchands et s'aventura vers les habitations, tout en dégustant son alcool sous les yeux ébahis des marchands qui étaient étonnés de voir un jeune de sa tranche d'âge boire comme un vieux. Taiyou visitait X Island en marchant tranquillement, l'endroit transpirait la joie de vivre à vue d'oeil, les habitants discutaient entre eux, les enfants jouaient ensembles dehors et les marchés des environs étaient prospères.

Le jeune homme venait d'arriver devant un bar du nom de "Chez Jojo l'aventurier", sans plus attendre il rentra et posa ses fesses sur une chaise devant une table. Ceux qui étaient déjà là avaient tous l'air d'êtres des pirates, mais l'ado aux lunettes préférait ne pas porter de jugement hâtif, il commanda trois bouteilles de saké et un plat de riz avec du poulet. Taiyou dégustait son plat tout en buvant son saké, il avait bien entendu déjà fini sa bouteille de rhum, alors que de rien était une phrase percuta aux oreilles de l'adolescent à la veste verte. Il avait entendu de la bouche du barman que tous les soirs vers une heure du matin, un groupe bizarre se réunit devant la statue de l'ange, les individus porteraient tous une tête de mort sur leurs vêtements.

Tai' faisait comme si de rien était, mais il avait bien l'intention de voir ce qui se passe à une heure du matin, de plus le barman avait parlé de tête de mort et qui dit tête de mort dit piraterie ! Le jeune forban de North Blue était déjà très impatient, tellement impatient qu'il en rigola seul ce qui venait d'attirer le regard d'à peu près tout le monde, un silence régnait laissant le rire du Will D. englober le bar. Ce n'est qu'en s'arrêtant de rire, que Taiyou venait de remarquer que tout le monde le regardait d'un air intrigué. Tout le monde se demandait pourquoi il éclatait de rire seul comme ça. L'ado adopta son air sérieux avant de crier haut et fort.

- Hey bande de fiottes vous voulez ma photo peut être ?


Suite à cela, un homme aux cheveux blonds munit d'un sabre dans son fourreau se leva avant de rétorquer.

"J'vais te faire regretter c'que tu viens de dire ta maman va pas t'reconnaître p'tit con va !"

Taiyou continuait à manger sans pression comme si de rien était, l'homme au sabre avançait dangereusement vers lui, tout en sortant son arme de son fourreau respectif. Une fois assez proche du pirate, le bretteur tenta de lui entailler le visage horizontalement, mais Tai' esquiva à la dernière seconde, il se leva et administra à son nouvel opposant un coup de poing très puissant dans le ventre, par la suite il attrapa les cheveux du blondinet pour les diriger avec une grande vitesse sur son genou gauche, puis pour clore la combinaison de coup, notre adolescent pris une de ses bouteilles de saké et l'éclata violemment sur la tête de son adversaire. Ceci fait, l'adepte de l'art du sans style continua son plat jusqu'à le terminer entièrement, plus personne ne le regardait par peur, sauf le barman. Une fois son plat fini, Taiyou lança à Jojo (le barman en gros) la somme d'argent qu'il lui devait avant de sortir.

L'aventurier allait tout droit dans l'auberge la plus proche, il voulait digérer et taper un somme en même temps. Une fois devant l'auberge, le jeune homme ouvra la porte avant de voir une femme en pleure, elle criait le nom d'une fille, mais de qui s'agissait il ? Visiblement un garçon d'à peu près le même âge que Taiyou discutait avec la dame, peut être tentait il de la réconforter, la femme en question parlait de kidnapping donc le nom de cette fille devait être en faite la sienne, plus de doute possible. Soudain, l'ado aux cheveux roux et au cache oeil aussi jeune que notre pirate s'adressa à lui pour lui demander s'il avait déjà entendu parler d'une histoire pareille. Tai' plongea dans ses souvenirs et créa une connexion entre cette situation et ce qu'il avait entendu au bar. Puis il répondit d'un ton compatissant.

- Je n'ai rien entendu sur un sois disant kidnapping, mais j'ai une information qui pourrait être en lien avec la disparition de cette Flona. J'te l'dis parce que t'as l'air d'un bon type, d'après un barman, tous les soirs à une heure du matin un groupe de personnes se réunissent devant une certaine statue de l'ange, ils porteraient tous des vêtements avec une tête de mort. C'est pas une énorme info', mais je pense que ça pourrait très bien être un début de piste. J'allai justement m'y rendre dès ce soir, mais je ne sais juste pas où se trouve cette statue, l'un de vous deux le sait ?

La femme rétorqua.

- On ne sait jamais peut être que ce sont les kidnappeurs, je me présente Alicia Amaku, je suis l'aubergiste, Fiona est ma fille et elle s'est faite enlevée dans la nuit d'hier. Cette place dont tu parles se trouve au sud de l'île, je vous serais très reconnaissante de me prêter main forte les garçons, si vous voulez vous reposez allez y c'est gratuit.

C'était avec un grand sourire que Taiyou répondit à la mère de famille du nom d'Alicia.

- Sans problème pour ma part Alicia, j'allais oublier de me présenter j'm'appelle Will D. Taiyou. Le problème c'est que je n'ai absolument pas le sens de l'orientation, il me faut forcément m'habituer à un lieu pour l'avoir. Yosh ! le type au cache oeil ça te branche de faire équipe avec moi sur ce coup ?





Dernière édition par Will D. Taiyou le Lun 27 Nov - 4:37, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


☠ Messages : 13
☠ Âge du Personnage : 18 ans
☠ Berrys (x1000) : 1235123
☠ Localisation RP : East Blue
☠ Fruit du Démon : -
☠ Haki : -
☠ XP Dorikis : 1400
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: Tout faire pour la retrouver   Mer 22 Nov - 21:48

Cette histoire est tout de même assez incroyable. Et puis si ça se trouve cette Fiona n'a pas réellement disparu. Rien n'indique qu'il y a eu kidnapping si ? Ou alors cette femme ne me dit pas tout. Ce qui est aussi fort possible. Je n'imagine pas à quel point elle doit être « toute retournée ». Je me demande même, au fond, pourquoi son établissement est ouvert en ce jour. Et pourquoi Fiona ?? Est-elle une personne spéciale ? Si c'est le cas, elle se garde bien de me le dire. Certes sa mère possède l'auberge mais ils auraient pu tirer beaucoup plus d'argent d'une autre famille non ? Tout cela me dépasse. Peut-être que ce jeune homme assis pas très loin de moi pense la même chose. Peut-être qu'il a déjà entendu un enlèvement similaire sur cette île ou sur une autre. Ce que je lui demande. A priori non. Bien qu'il ait plus d'éléments que moi. Et il me dit cela car « ma tête lui revient ». Etrange personnage. Mais plus étranges encore sont ses paroles. Une réunion de personnes déguisées et masquées devant une statue d'ange … Alors là … Je ne vois pas en quoi cette secte – appelons ça comme ça – aurait à voir dans toute cette affaire. Mais on est surpris parfois ! En tout cas cet homme m'a l'air assez intrépide, curieux et d'humeur aventurière !

Euh non je ne sais pas. Je ne suis ici que depuis une journée. Mais c'est tout ce qu'il vous a dit ce barman ? Quel est le but de ce groupe ? Qui sont-ils ?? Vous n'en savez rien ?

Alors soit ce barman n'en savait rien et cet homme ne prend pas la peine de me le dire, soit il n'a pas pensé à lui poser ce genre de questions et c'est … étrange pour quelqu'un qui souhaite se rendre sur place. Mais ma foi, s'il aime l'inconnu. Alicia émet l'hypothèse qu'ils pourraient être ceux ayant enlevé sa fille. Si vous voulez mon avis, ça ressemblerait plutôt à quelque chose comme « Elle a décidé, de son plein gré, de les rejoindre » plutôt que l'inverse. Pas que j'ai de l’expérience dans ce genre de contexte, de situation. Ou alors, ils cherchent à sacrifier une jeune femme … Brouuh ça me fait froid dans le dos. Et je sais qu'il existe pareil peuple car je l'ai lu dans des bouquins. Même s'il faut toujours remettre en question les informations et récits que l'on retrouve dans les livres. Concernant cette place, cet homme n'aura pas à chercher bien loin vu qu'Alicia connaît l'endroit. Et la voila qui nous embarque à la recherche de sa fille !! Mais je n'ai rien demandé moi !! Bon maintenant difficile de refuser. Et puis je le ferai de bon coeur. En plus Taiyou a vraiment l'air d'humeur d'aider Alicia. De démêler le vrai du faux dans cette histoire. « Le type au cache-oeil ». Drôle de description. Bien que correcte je lui dois bien ça.

Vous pouvez m'appeler Junya. Et oui bien sûr je suis partant pour tout faire pour retrouver votre fille Alicia. Je suis sincère. Difficile de rester les bras croisés lorsque l'on voit l'état de cette mère. Quant au sens de l'orientation on peut dire que je l'ai. Que ce soit pour se repérer au soleil ou à l'aide d'une boussole. Ce qui est forcément plus facile. De plus je sais que le bateau dans lequel je suis venu a débarqué à l'ouest alors je peux facilement deviner où est le sud. J'hausse les épaules. Question de bon sens et de logique. Et de connaissance il est vrai. J'ai reçu une très bonne éducation et ce genre de savoir est acquis pour moi. Ce qui n'est pas forcément le cas pour tout le monde. Une idée précise de l'heure à laquelle ces gens se réunissent Taiyou ? On pourrait peut-être partir de suite pour repérer un peu les lieux. Avant qu'ils n'arrivent. On pourrait même … se cacher ou je ne sais pas …

On ne va pas aller interrompre cette réunion comme si de rien était. En posant des questions sur Fiona. Des types avec des têtes de mort, moi ça ne m'inspire pas confiance. Je ne veux pas non plus qu'on me kidnappe. Ahah. Bien qu'ils pourraient le faire vu mon nom. Pas sûr néanmoins que mon père verse une somme d'argent importante pour son fils. Après tout j'ai quitté mon chez moi il y a déjà un petit temps maintenant. Et quand bien même nous tombons sur de viles personnes … Je ne sais pas toi mais je ne suis loin d'être un bon combattant … A part récupérer des preuves pour les apporter à la Marine … Et ce Taiyou n'a physiquement pas l'air d'être un guerrier redoutable. Je sais, l'habit ne fait pas le moine. Je pourrais être surpris !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Gremlins Pirates


☠ Messages : 34
☠ Âge du Personnage : 18 piges
☠ Berrys (x1000) : 1095755
☠ Localisation RP : ? ? ?
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 1550
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine des Gremlins Pirates

MessageSujet: Re: Tout faire pour la retrouver   Ven 24 Nov - 11:17




Une enquête se prépare


Ce jeune homme au cache oeil disait se nommer Junya, il était lui aussi très intrigué par le groupe dont le barman à parler. Le roux au cache oeil possédait plusieurs techniques de repérages, il faisait déjà un meilleur pirate que l'alcoolo qui lui, n'avait pas vraiment de notions à ce niveau là. Junya se demandait à quel heure le groupe mystérieux allaient se réunir, il suggérait aussi plusieurs tactiques qui pouvaient s'avérer êtres intéressantes. Il enchaîna en disant qu'il n'était pas un bon combattant, le pirate aux lunettes voyait en son interlocuteur un simple manque de confiance en lui derrière ces mots, mais la situation pouvait par contre, réellement se montrer dangereuse. Taiyou se frottait le menton, un signe prouvant qu'il était plongé dans ses réflexions, une fois qu'il termina de réfléchir il afficha un sourire et s'octroya la parole d'une voix nette.

- Selon ma source, le groupe sera devant la statue à une heure du matin, je n'ai vraiment aucune autre info mais on ne perd rien à y jeter un coup d'oeil. Tu m'as donné une bonne idée Junya, nous pouvons très bien débarquer là bas à environ minuit et demi, nous cacher et observer ce qu'ils font. Si on attaque par surprise, on loupera sûrement beaucoup d'informations croustillantes pour retrouver Fiona. Tu dis ne pas être un bon combattant, c'est possible mais ça n'empêche que tu restes un homme et tu dois te comporter en tant que tel, la marine pourrait causer la peur des kidnappeurs et on ne retrouvera plus jamais la fille d'Alicia. Sans compter que si une rançon arrive, il est évident qu'ils feront une menace de tuer Fiona en cas de contact avec les autorités. Tu ne peux pas revenir en arrière après avoir dis être partant, puis t'inquiète pas va, j'en ai pas l'air mais je m'entraîne depuis que j'suis gosse. J'ai remarqué que tu es très tactique, c'est une qualité qu'tu peux pas négliger, j'suis sûr qu'y'a moyen qu'on forme une bonne équipe !

Dit il avec un sourire, puis il tourna la tête vers Alicia avant de prendre une nouvelle fois la parole.

- Madame Alicia, comment est votre fille ? On a besoin d'une bonne description pour avoir toutes les chances de notre côté.

La femme qui reprenait peu à peu espoir répondit alors.

- Elle a 16 ans, c'est une brune aux cheveux très longs, ses yeux sont verts, sont teint est basané. Et... Elle à un véritable caractère de cochon, mais bon encore faut il que vous la trouviez ce qui ne sera pas de tout repos les garçons. Je vous propose d'aller vous coucher je vous réveillerai à minuit pour que vous puissiez vous rendre devant la statue de l'ange. Sachez que je vous suis infiniment reconnaissante, j'ai trop peur de contacter la marine. Voilà ta clef Taiyou et voilà la tienne Junya, je prend tout en charge ne vous inquiétez pas.

- Merci pour la chambre ! C'est contre ma nature de laisser une dame avec un aussi grand problème sur la conscience, à partir de maintenant essayez de vous changer les idées même si je sais que c'est difficile, faites nous confiance on va la retrouver.

Par la suite, Taiyou monta les escaliers afin d'atteindre sa chambre, il l'ouvra par le biais de sa clé et entra. La pièce n'était pas bien grande, mais elle était bien nettoyé et décoré par divers objets de brocantes, puis il y avait aussi une bonne odeur, on pouvait sentir une certaine fraîcheur. Le jeune homme referma la porte à clef, puis il retira son sac et sa veste avant de se jeter sur son lit qui au passage, était sacrément douillet. L'auberge était modeste, mais Taiyou sentait qu'Alicia l'entretenait avec du coeur, cela lui donnait encore plus envie de retrouver sa fille. L'alcoolo réfléchissait beaucoup à comment lui et le dénommé Junya allait faire pour bien procédé, il s'agissait quand même d'un kidnapping et la seul piste dont Tai avait parlé n'était qu'une goutte dans un vaste océan.

Mais bon, peut être que ça pouvait mener à quelque chose de concret. Peu à peu, notre aventurier s'endormit, il était dorénavant dans les bras de morphée. Les heures défilèrent durant son sommeil, puis fut réveillé par Alicia qui lui avait renversé un sceau d'eau bien fraîche sur le visage. Taiyou se réveilla en sursaut.

"AAAAAAAAAHHHHHHH, LEVEZ L'ANCRE Y A LA MARINE !!!! Alicia ? Oh alors tout ça n'était qu'un rêve... Hey mais pourquoi j'suis mouillé ? Ah ok, je commence à piger."

- C'était la dernière chose à faire pour te réveiller, ça fait déjà une dizaine de minutes que j'essaye, tu as bu ou quoi ? Bref, Junya est déjà en bas, il n'attend plus que toi pour partir.

Le pirate se leva illico presto, s'habilla puis descendit les escaliers, il faisait nuit maintenant. Taiyou aperçu Junya, c'était une bonne chose qu'il sois là car notre adepte du sans style apprécie beaucoup tout ce qui fonctionne par équipe. Le jeune homme adopta un air déterminé avant d'user de sa salive, s'adressant à son acolyte de la même tranche d'âge.

- Est ce que tu es prêt Junya ?

HRP:
 




Dernière édition par Will D. Taiyou le Lun 27 Nov - 4:21, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


☠ Messages : 13
☠ Âge du Personnage : 18 ans
☠ Berrys (x1000) : 1235123
☠ Localisation RP : East Blue
☠ Fruit du Démon : -
☠ Haki : -
☠ XP Dorikis : 1400
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: Tout faire pour la retrouver   Ven 24 Nov - 17:54

Une heure du matin. Bien. J'espère que sa source est sûre Sans quoi, nous pourrions faire chou blanc. Attendre pendant des heures ce groupe qui n'arrivera jamais. Ce qui en soit ne me dérange pas forcément, l'attente. Je suis plutôt quelqu'un de patient. Mais ici, la vie d'une personne est en jeu. Taiyou reprend mon idée d'y aller plus tôt mais … la déforme. Quand je disais cela je pensais à y aller là, maintenant. Pas d'attendre « la dernière minute ». Mais je ne l’interromps pas, c'est mal poli. Et comme il ne me laisse pas en placer une. Ahah. Je veux bien que je suis « un homme » mais je tiens aussi à la vie. J'ai parfois pu défendre certaines personnes devant d'autres mais quand le groupe adverse est composé de dizaines de colosses ! Ce qui est un peu lâche de ma part je dois bien l'admettre. Mais je ne me défilerais pas ! Je n'ai fait aucune promesse. Nanmoins, je compte bien me rendre sur cette place. En plus, Taiyou sous-entend qu'il est un bon combattant. En espérant qu'il ne soit pas de ceux qui se croient plus fort que les autres.

Et je ne reviendrai pas sur mes mots. Pour l'aspect affrontement, je remets ma vie entre vos mains donc. Ahah. Je ne sais pas ce qui vous pousse à croire que je sois quelqu'un de tactique ou stratégique mais j'espère me montrer à hauteur de vos espérances. Je ne peux que moyennement utiliser mes mains alors je tacherai d'utiliser ma tête.Et pas en tapant à coup de boule ! Ahah. J'aime votre optimisme. Nous tâcherons de faire un beau duo.  

Je ne reviens pas sur l'idée de partir pour la place dès maintenant. Cet homme a l'air bien plus décidé et ferme dans ses desseins que moi. Et beaucoup plus à même de tenir tête à de vils personnes alors je ne vais pas le froisser ! Tai demande à Alicia de faire une description de sa fille et la bonne dame s'exécute. Je ne l'écoute que d'une oreille. Façon de parler. Bien que ça fonctionne aussi au sens strict du terme étant donné que je n'en ai qu'une, d'oreille. Ahah. Je sais déjà à quoi ressemble Fiona étant donné qu'il y a une photographie d'elle sur le mur du bar. Du moins j'ai supposé qu'il s'agissait d'elle. Alicia est tellement chamboulée qu'elle ne pense même pas à nous la montrer. Elle termine alors par nous tendre nos clefs de chambre. Fort sympathique à elle de nous loger gratuitement. Tai semble sur de lui et s'éclipse rapidement. Un simple signe de tête nous suffit à nous dire « à toute à l'heure ».

Je n'aime pas faire de trop grosses promesses, de faire trop espérer les gens alors je vais me contenter de vous dire que nous ferons notre possible Alicia. Je vous remercie également pour la chambre. Et pourrais-je avoir une bouteille d'eau avant de monter ? Après de nouveaux échanges de politesse, je prends congé dans ma chambre. Avec une bouteille d'eau ! Evidemment, impossible pour moi de dormir. Trop tendu par cette situation et par ce qu'il risque de se passer ensuite. Alors je passe le temps comme je peux. Griffonnant dans mon carnet de dessins. Me parant mentalement à toute éventualité. M'inquiétant pour le destin de Fiona. Et je redescend bien avant minuit. Me disant qu'il aurait fallu partir un peu plus tôt. Si Taiyou a bonne conscience, lui aussi viendra plus tôt. Mais non. S'il n'est pas vraiment en retard, on ne peut pas dire qu'il soit vraiment en avance non plus. Je suis prêt oui. Je t'attendais.

Et on se met alors en route. Il va nous falloir quelques minutes pour nous rendre là-bas. J'ai pu observer une carte de l'île pendant ces dernières heures. Ne sachant pas dormir, j'étais descendu en demander une à Alicia. Heureusement pour nous, elle avait un vieux plan dans l'un de ses tiroirs. Alors je nous sers de guide. Et que fait-on si on voit Fiona ?? On se sauve avec elle ? Pour aller où ? Si ce groupe l'a réellement kidnappée alors qu'est-ce qu'il leur empêchera de revenir ? A moins qu'Alicia ne quitte carrément l'île. Et laisse « tomber » son auberge. Un choix délicat mais entre un bien matériel et la vie de sa fille, le dit choix est bien vite fait. Vous m'avez dit que vous vous entraîniez au combat depuis tout jeune toute à l'heure. Vous êtes plutôt du genre corps à corps je présume ? Karaté ? Il ne m'a même pas laissé le temps d'apprendre à le connaître tout à l'heure. J'ai envie de savoir quels sont ses points forts, et aussi ses points faibles, pour ne pas être surpris le moment venu.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Gremlins Pirates


☠ Messages : 34
☠ Âge du Personnage : 18 piges
☠ Berrys (x1000) : 1095755
☠ Localisation RP : ? ? ?
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 1550
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine des Gremlins Pirates

MessageSujet: Re: Tout faire pour la retrouver   Lun 27 Nov - 1:06




On se rapproche de la vérité


L'aventure que Taiyou attendait temps pouvait enfin commencer, Junya son nouvel acolyte était fin prêt pour le suivre, faisant confiance en ses capacités combatives. Visiblement le garçon aux à la chevelure rousse n'avait pas autant dormi que l'alcoolo, il avait eu le temps de prendre une carte d'X Island sans doute après d'Alicia. Malgré ça, Junya se posait encore des questions qu'il n'hésitait pas à partager avec notre adepte du sans style.

Taiyou trouvait que son nouveau partenaire d'enquête se posait trop de questions, mais en même temps il appréciait cela et jugeait ça comme une qualité qu'il n'a jamais pu avoir, en effet Taiyou a toujours vécu sans se poser trop de questions, mais combien de fois il aurait dû. Le jeune homme aux lunettes se frottait l'arrière du crâne, il n'avait pas envisager tout ce que Junya avait envisagé ce qui lui creusait beaucoup le crâne. Le bougre au cache oeil continua sa pluie de question en demandant dans quel style de combat Taiyou se positionnait. Notre protagoniste afficha un sourire et rétorqua.

- Bon concernant Fiona, si on l'a voit j'aurais qu'à défoncer ceux qui la tiennent en otage, pour le reste sache que je suis quelqu'un de très improviste ! Concernant mon style de combat et bien comment dire, je n'en ai aucun. Effectivement j'm'entraîne depuis qu'je suis tout petit au style du sans style, tu verras même si ça ne ressemble pas aux autres arts martiaux, une fois à haut niveau c'est dévastateur. Je ne dis pas ça pour me venter ce n'est pas dans ma nature de jouer aux gros bras, j'ai juste confiance en mes capacités. Dans un premier temps, allons faire du repérage, avec tes capacités de réflexions je pense qu'on pourra se débrouiller pour le reste du programme. Rah rah rah rah je bouillonne d'excitation, enfin un peu d'action !!


Dit le jeune homme aux yeux bruns, avant de partir avec Junya en direction du sud. Dehors il faisait frais, le ciel abritait une belle pleine lune ainsi qu'une multitudes d'étoiles et il faisait aussi très frais. Il n'y avait pas un rat dehors, toute l'ambiance d'X Island avait été absorbé par une luit lugubre éclairé seulement par quelques lanternes ici et là. Les deux jeunes hommes avançaient tranquillement vers le lieu de la fameuse statue de l'ange, Taiyou n'en pouvait plus d'être sobre, il sortit de son sac une grande bouteille de rhum, retira le bouchon et commença à boire quelques gorgées pour se désaltérer.

L'alcoolo pouvait enfin apercevoir de ses yeux propres yeux la statue, elle était très grande et effectivement on pouvait voir la forme d'un ange, mais aucun visage ne garnissait l'ange en question. Le pirate aventurier avala quelques gorgées en plus, puis il se précipita vers la statue, dessus il y avait des inscriptions, mais ce n'était pas une écriture normale on aurait dit un langage codé. Tout à coup un cri se fit entendre, un homme venait d'arriver près des deux jeunes garçons. C'était un homme sans doute autour des vingt ans, cheveux bruns et courts, il était vêtu en costard et avait sur lui deux fourreaux ainsi qu'évidemment deux katanas.


- Hey vous deux, je peux savoir ce que vous faites ici à cet heure ci ? Logiquement les habitants d'X Island savent très bien qu'il n'est pas bon de rôder dans le coin aux heures tardives, j'en déduit donc que vous n'êtes pas d'ici. Si vous êtes venu faire affaire donnez moi le mot de passe, sans quoi je saurais dans l'obligation de vous dire de partir d'ici. Ou en cas de résistance, de vous FAIRE partir d'ici, si vous voyez c'que j'veux dire.

Ce genre de phrase puait le combat à plein nez, Taiyou n'allait pas vouloir partir de si tôt, surtout qu'il c'était rapproché de son but qui était de voir les fameuses activités qui se déroulaient à une heure du matin dans cette zone de l'île. De plus, c'était pour notre adolescent alcoolique une très bonne occasion pour montrer à Junya ce qu'il savait faire, en espérant que le combat dure un temps soit peu. Taiyou s'approchait pas à pas de l'homme aux deux katanas, il avait un large sourire et sa bouteille à la main, sans attendre il usa de sa salive pour s'octroyer la parole.




- Vraiment désolé, mais je vais devoir te flanquer une raclée. Tu crois mettre un coup de pression à qui espèce de salope en costard ? On a ni mot de passe, ni envie de partir d'ici alors pas d'autres choix que d'se foutre dessus. Junya, tu vas pouvoir voir en action le style du sans style. RAH RAH RAH RAH RAH ! Allez Approche bretteur de mes deux.

Taiyou avala d'une traite la bouteille de rhum qu'il venait à peine de sortir, il allait comme toujours finir dans un grand état d'ivresse, mais il aimait allier son style de combat à l'alcool car cela "boostait"pour ainsi dire, ses capacités au combat. Les poings fermés et en position de garde, le jeune forban attendait son futur adversaire, celui ci sortait progressivement ses deux katanas de son fourreau avant de se diriger avec une grande vitesse juste devant l'adepte du sans style. Ceci fait, le type au costard tenta de trancher Taiyou au niveau de son torse avec ses deux armes, mais le jeune homme esquiva l'attaque en faisant le pont (la position de gym).

L'alcoolo contre attaqua en levant ses deux jambes vers le haut ce qui eu pour effet de frapper le menton du bretteur avec ses pieds, notre aventurier qui tenait dorénavant l'équilibre sur ses mains enchaîna en tentant de frapper le crâne de son opposant avec son pied droit, mais le nouvel individu esquiva à la dernière seconde. Le Will D. se replaça sur ses jambes puis il attrapa le col de l'homme en costard avant de le jeter avec surpuissance sur le visage de la statue, le bretteur s'était fortement cogné sur l'objet en pierre, le choc avait déclenché un système qui avait ouvert une passerelle sur le sol, menant tout droit à un sous terrain, le forban était stupéfait par cette découverte, il n'avait qu'une seule envie, foncer !

Mais le type aux deux katanas était encore debout, malgré que son front soit ensanglanté. Taiyou se déplaça en courant très rapidement vers son adversaire, la distance qui séparait les deux combattants servait d'élan pour notre protagoniste à la veste verte. Sans attendre il profita de l'élan qu'il avait pris pour s'élancer et donner un coup de pied très rapide et puissant en plein visage de l'homme au costard, cette fois il s'était cogné sur une des ailes de la statue de l'ange, il était K.O par le deuxième choc. Taiyou se tourna vers Junya toujours avec le sourire, il prit la parole d'un ton très heureux.


- On y va partenaire ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


☠ Messages : 13
☠ Âge du Personnage : 18 ans
☠ Berrys (x1000) : 1235123
☠ Localisation RP : East Blue
☠ Fruit du Démon : -
☠ Haki : -
☠ XP Dorikis : 1400
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: Tout faire pour la retrouver   Mar 28 Nov - 18:41

Beaucoup plus facile à dire qu'à faire … Et s'ils sont dix en face ? Plus ? Il m'a l'air bien trop confiant en ses capacités. Peut-être que son instinct est plus fort que le mien. L'improvisation n'a jamais été mon point fort. Je suis plutôt quelqu'un de calme et de posé. J'aime réfléchir. Tai a plutôt l'air du genre « frapper avant de parler ». Celui-là, je sens qu'il va nous causer des problèmes … Surtout vu son « style » de combat. Comment ne peut-on en avoir aucun ? Qu'est-ce que c'est que ça encore ? Il ne sait pas se battre ? Le « sans style » ? Jamais entendu parler. Certes je ne suis pas un spécialiste, un adepte des arts martiaux. Mais comme tout le monde je connais le karaté, le judo, la boxe. Ou des formes un peu plus évoluées. Plus le temps passe et plus je me dis qu'on fonce droit dans le mur. Généralement, quand quelqu'un dit « je ne me vante pas », c'est qu'il se vante bel et bien. Ahah. Bon au moins il semble avoir un peu de retenue. Privilégiant l'aspect attente, analyse, tactique. Ce qui est surprenant. Si l'on aperçoit Fiona aux mains de personnes louches, je suis certain qu'il foncera dans le tas plutôt que de s'en tenir à un plan. Il n'y a qu'à entendre sa phrase suivante. Il ne souhaite qu'une chose, se frotter à eux.

Euh j'ai du mal à vous suivre. Un art martial, un « mode d'affrontement», des techniques de combat, tout cela ne peut être dénué de style. Cela doit bien s'apparenter à quelque chose. Ou alors vous tapez n'importe comment. Ce qui m'étonnerait vu ce que vous me dites. Mais je suis d'accord. Commençons par analyser l'environnement une fois que nous serons sur place. Avant de nous cacher et d'attendre l'arrivée de ce groupe. Et de les analyser une fois de plus. Evaluer le nombre et les forces en présence. Et surtout, observer la présence, ou non, de Fiona.

Je m'inquiète. Et je m'inquiète encore plus quand je le vois sortir une bouteille, que je suppose de saké ou de rhum, et la siphonner comme un vrai alcoolique. Mais mais … Vous avez perdu la tête ?? Pourquoi j'ai accepté de venir avec lui moi ?? Le type roupille comme si de rien n'était, s'enfile trois quatre gorgées comme si nous étions au beau milieu d'une beuverie. Sans aucune pression. Je pensais avoir saisi le personnage mais on va de surprise en surprise. Vous devriez garder les idées claires ! En plus nous arrivons sur place. Et bien vas-y maintenant tant que tu y es autant finir la bouteille non ? … Et ben et ben. Pas le temps de tergiverser néanmoins. Je regarde autour de nous. Une placette relativement normale. Quelques bâtiments aux alentours. Des ruelles. Beaucoup d'échappatoires donc. Un bon point. Des caisses derrière lesquelles nous pourrions nous cacher. A condition que leur contenu ne puissent intéresser le groupe. Tai s'approche de la statue et je fais de même. J'ai bien envie de le garde à l’œil celui-là. Hum. Etrange. Je n'ai jamais vu pareil écrit.. Pas le temps de terminer que nous sommes surpris par une tierce personne. Et – pardonnez ma vulgarité – merde ! Une personne hostile évidemment. Un trafiquant dirait-on. Mot de passe … Impossible de le déduire avec le peu d'information dont nous disposons. Le mieux est encore de feindre l'égarement. La bouteille de Tai va finalement nous apporter une excuse en or. Deux jeunes, ivre, qui ont perdu leur chemin. Vous n'allez pas devoir nous faire partir ne vous inquiétez pas !

Excusez-nous m'sie.. Mais qu'est-ce qu'il fait !?!? Je contrôlais la situation !! Oh nooon. Ca vire au drame ! Et les insultes … Ca vole haut … e Tai, finalement, me fait penser à un « méchant raté » avec ses tirades. Le duel risque vite de tourner court oui. Je ne sais pas si je devrais profiter de leur affrontement pour essayer de m'enfuir. Pourtant je reste planté là. Curieux. Et totalement désespéré de le voir finir la bouteille. Miséricorde … Néanmoins, la pose qu'il prend représente une bonne garde. Deux poings face à deux sabres, le duel n'est pas très équilibré. Lorsque ce type approche alors à toute vitesse, je retiens mon souffle. Et je vois alors Tai se faire couper en deux ! Non ! Quelle esquive ! Et la riposte. J'en tomberais presque – pardonnez moi l'expression – sur le cul. En deux coups de cuillères à pot, voila que cet homme est en train de voler droit contre la statue. Se cogne. Une fois. Une deuxième fois ! Ce qui ouvre un espèce de passage secret. Woh woh woh deux petites minutes là … Mais avant que je n'ai le temps de reprendre mon souffle, voila que Tai est partant pour s'engouffrer droit vers  les sous-terrains. Attends attends … Oui, je suis passé au tutoiement. Pour montrer mon mécontentement peut-être ? Tu aurais pu patienter quelques secondes avant de lui rentrer dedans ! On aurait très bien pu s'en sortir sans le combattre. En plus tu l'as mis ko. Tu semblais nettement au-dessus de lui. Tu aurais pu te contenter de la maîtriser et on l'aurait questionner. Là … il est trop tard …

J'hausse les épaules. Quel énergumène. Et je ne suis pas au bout de mes peines. En plus il semble vouloir être « chaud » à y aller comme ça. Deux secondes. On ne va pas le laisser là. Aide-moi à l'attacher. Manquerait plus qu'il se réveille et prévienne ses potes. Réfléchis un petit peu Tai … Bon. Une corde. Que nous trouvons dans une des caisses du coin. Et un morceau de tissu pour le bâillon. Voila qui fera l'affaire. Je lui prends alors son katana. Seul véritable accessoire/arme qu'il a sur lui et qui pourra m'être utile. Bien que, je suis d'accord, j'ai autant de chance de me blesser moi-même que de toucher mon adversaire avec ce sabre. Mais disons que je fais plus menaçant avec … On peut y aller maintenant. Mais silencieusement ! Et on ne se jette pas sur l'ennemi s'ils sont trop nombreux. On réfléchit d'abord … J'ai l'impression de parler à un enfant de dix ans … Oui j'exagère un peu. De toute évidence, il a battu cet homme à plate couture. Le pauvre n'a pas eu l'ombre d'une chance. Mais à vingt contre un, contre deux, je vais quand même me compter, même si, ce sera une autre paire de manches. Nous sommes là pour un sauvetage ! On repère Fiona, on la libère, et on se sauve. Ca c'est un plan convenable. On descend alors les marches. Et je soupire. Pour ce qu'il de se passer. Et pour ce qu'il va se passer …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Gremlins Pirates


☠ Messages : 34
☠ Âge du Personnage : 18 piges
☠ Berrys (x1000) : 1095755
☠ Localisation RP : ? ? ?
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 1550
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine des Gremlins Pirates

MessageSujet: Re: Tout faire pour la retrouver   Mer 29 Nov - 16:46




Un combat va éclater, l'arrivé du sous gérant Brock Jones !


Cette aventure que Taiyou attentait temps commençait enfin à prendre une tournure intéressante. En effet, grâce au combat que l'alcoolo avait mené avec succès, les deux jeunes hommes avaient pu avancés dans leur enquête, la trappe qui avait été ouverte devait sûrement être une sorte de quartier général pour le mystérieux groupe de kidnappeurs. Visiblement, Junya était assez sceptique sur les manières de son partenaire, il est vrai que le Will D. se laissait trop emporter par l'excitation et par l'alcool, ce qui l'empêchait de faire les choses à tête posé. Heureusement que Jun était là pour le remettre sur les rails, car si ça tenait qu'à Taiyou il y aurait eu beaucoup plus de problèmes à gérer.

Le garçon au cache oeil avait eu pour idée de ligoter l'individu aux katanas, il avait raison car même si le bretteur était K.O il n'était pas mort pour autant et son réveil pourrait être un très mauvais signe. Aïe aïe aïe, l'adepte du sans style faisait pas mal de choses de travers, il était saoul par dessus le marché, mais l'alcool faisait partie intégrante du style de combat de Tai'. L'aventurier alcoolo se frottait le crâne, c'était le signe qu'il était gêné d'embêter le garçon au cache oeil, en voyant que Jun était fin prêt à se rendre dans le sous terrain, Taiyou pris la parole.

- T'as raison, s'cuse moi Jun'. Je fais les choses de travers, j'te remercie de quand même m'aider à m'en rendre compte t'es un bon, t'inquiète maintenant j'agirai moins spontanément et je m'en tiendrai à la tactique ! Allons y.

Suite à ces paroles, les deux aventuriers se dirigèrent vers le sous terrain, une fois en bas il faisait très sombre et des petits bruits retentissaient, sans doutes des rats ou autres bestioles du même genre. L'alcoolo fouilla un peu dans sa poche avant de sortir son zippo, l'objet produisait une petite flamme, mais on pouvait clairement y voir beaucoup mieux grâce à elle. Il y avait une sorte de longue allée, les parois étaient garnis de terre et pas mal d'insectes proliféraient, mais ces détails ne pouvait pas ébranler la détermination de l'adepte du sans style qui continuait à marcher accompagné de son acolyte aux cheveux couleur flamme.

Suite à à peu près une vingtaine de minutes de marche, les deux protagonistes étaient arrivés devant un cul de sac, il n'y avait rien mis à part une couche de terre, Taiyou fit signe à Jun de se reculer, le jeune homme ferma les yeux, il se concentrait car il avait une idée en tête. Soudain, l'alcoolo ouvra les yeux, avant d'administrer un coup puissant sur la couche de terre qui alors, tomba directement pour former un gros tas, le choc avait été puissant mais Taiyou avait fait exprès ne pas mettre assez de puissance pour ne pas finir enseveli ou créer un tremblement. La terre cachait une porte en bois qui semblait être fermé à clef. De plus, des gens semblaient communiquer de l'intérieur, puis tout à coup la porte s'ouvra, Taiyou se plaça en position de combat automatiquement.

Par la grande stupeur des deux jeune hommes, c'était un enfant qui avait ouvert la porte, il semblait être âgé d'une dizainne d'années tout au plus. Ce petit garçon avait les larmes aux yeux, il frappait Taiyou et Junya au niveau des jambes en criant.

- Où sont mes parents !? AAAAAEEEEAAAA ! JE VEUX VOIR MES PARENTS, JE VEUX RETOURNER A LA MAISON !!!!

Cet enfant était victime d'un kidnapping, mais quand l'alcoolo ouvra la porte il pu observer un groupe entier d'enfants qui pleuraient à chaudes larmes, mais la seule fille était plus âgé, elle devait avoir au mois seize ans. La description collait parfaitement avec celle de Fiona, Taiyou était très énerver en voyant cette situation, il se demandait comment des êtres humains pouvaient se comporter d'une telle façon. Sans tarder, l'aventurier sous rhum pris une nouvelle fois la parole s'adressant aux kidnappés.

- Suivez nous, on va vous sortir de la !

Cependant personne ne l'écoutait, ils avaient tous un regard apeuré qui semblait se diriger derrière les deux aventuriers.



- Bonsoir, je vois que vous voulez mettre des bâtons dans les roues du buisness GIAH GIAH GIAH GIAH GIAH ! Néanmoins votre petite escapade s'arrête ici, je me demande bien comment vous avez fait pour trouver le mécanisme caché mais ça n'a aucune d'importance vous en savez trop donc vous allez crevez ! Je suis Brock Jones, le sous gérant du réseau celui que vous avez mis K.O n'était qu'un simple petit pion censé surveiller les alentours, moi je vais vous faire regretter d'avoir mis le nez dans ce qui ne vous regarde pas !!!

Après avoir terminé d'user sa salive, Brock Jones se jeta sur Junya en tentant de lui infliger un coup de poing sur le visage, mais à la dernière seconde, Taiyou attrapa le poing du sous gérant de réseau avant de s'exprimer à son tour.


- C'est moi qui ai filé une raclée à ton pion, donc ton adversaire c'est moi et personne d'autre ! Rien que savoir que tu es le sous gérant ça me met dans tous mes états, vous êtes des personnes ignobles, vous faites tout ça pour l'argent et le pouvoir C'EST REPUGNANT !!!!! Jun', tu peux ramener le groupe d'enfants à la sortie s'il te plaît ? Laisse moi dix minutes et je te rejoins. A nous deux p'tite merde chauve.


Le combat entre les deux individus allaient pouvoir commencer, Taiyou attendait que Junya mette les enfants à l'abri car il savait qu'il y allait avoir du grabuge et il ne voulait pas risquer de blesser un enfant. L'alcoolo se plaça une fois de plus en position de combat, fixant son adversaire pour pouvoir réagir à la moindre offensive, qu'allait il se passer maintenant ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


☠ Messages : 13
☠ Âge du Personnage : 18 ans
☠ Berrys (x1000) : 1235123
☠ Localisation RP : East Blue
☠ Fruit du Démon : -
☠ Haki : -
☠ XP Dorikis : 1400
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: Tout faire pour la retrouver   Sam 2 Déc - 10:36

D'accord. Mais il ne suffit pas de le dire il faut le faire aussi ! Huhu. Est-ce que je le crois ? Pas vraiment. Vu ce qu'il vient de se passer … Il suffit qu'une personne nous regarde un peu de travers et le voila reparti pour une joute verbale et un combat. Il ne doit pas être du genre à s'écraser quand quelqu'un lui tient tête … Inutile de s'éterniser ici, le malfrat est ligoté alors il n'y a plus qu'à avancer dans ce sous-terrain. Je pensais qu'on arriverait dans un relativement beau tunnel, éclairé pourquoi pas d'une ou deux torches, après tout, il doit être pas mal emprunté. Mais non. L'endroit n'est pas très accueillant. Heureusement, Tai a de quoi nous éclairer. Nous n'aurons pas à remonter pour nous fabriquer une torche. Nous arrivons dans une impasse après de longues minutes. Je ne me dis « tout ça pour rien ». Je me doute bien que nous avons du louper une entrée secrète. J'ai pourtant fait attention. Mais dans un tunnel si sombre, ce n'est pas toujours évident de repérer un passage caché. Déjà que nous avons découvert l'endroit grâce à coup de chance. Il ne nous reste plus qu'à faire marche arrière, car je ne crois pas qu'un mécanisme se trouve à cet endroit du tunnel. Perdu dans mes pensées, je recule de quelques pas quand Tai me le demande. Je tourne la tête à droite à gauche pour observer. Et puis je prends conscience de ce qu'il est en train de faire. Tu ne vas q.. Trop tard … Bon, en soi, il ne va pas se faire effondrer pareil sous-terrain avec un seul coup de poing. C'est juste que j'avais sous-entendu qu'il fallait être discret et réfléchir. On est d'accord, c'est loupé. La bonne nouvelle c'est qu'il y a une porte à l'endroit où il a frappé. Alors soit cet homme à un instinct hors du commun, soit, il a – pardonnez moi l'expression – le cul bordé de nouilles …

Je commence à paniquer de nouveau. Pire encore lorsque cette porte s'ouvre. Un enfant qui essaye … d'attaquer Tai et moi ? Moui. Plutôt un jeune garçon qui semble avoir été kidnappé ! Ce qui m'amène à penser, s'il a pu ouvrir cette porte là, comme ça, c'est qu'il n'y aucun garde à l'intérieur !! Et que les enfants ne sont pas prisonniers. Alors là … Le cul  bordé de nouilles je vous dis … On entre dans la pièce. Pour rassurer les pauvres petits qui sont terrorisés mais qui doivent aussi être content de nous voir arriver en sauveur, en héros. Si on m'avait dit ça un jour … Oui ne vous inquiétez pas ! Gardez votre calme et tout ira … Je vois cet homme énorme au milieu de la pièce. bien … *Gloups*. Un rire tonitruant. Une allure de vrai combattant. Un discours qui me fait penser qu'il ne doit pas être un redoutable adversaire niveau intelligence. Malheureusement, ici, on se bat avec ses poings plutôt qu'avec son cerveau. Et sans plus attendre le voila qui bondit dans ma direction. Quelle vitesse pour quelqu'un de si imposant ! Je ne reste pas pétrifié, mes réflexes et mon instinct de survie sont suffisamment développés pour que j'esquive le coup sur le côté. Esquive totalement inutile puisque Tai pare le dit coup. Assez facilement. Peut-être que ce Brock n'avait pas mis toute sa puissance. Revoila le « sauveur » qui part dans une tirade. Mais mais … Frappe le au lieu de parler ! Et au lieu de terminer par cette insulte assez … bizarre ? Grotesque ?

Dépêchez-vous les enfants !! Sortez d'ici ! Je fais confiance à Tai. Vise ses parties !! Il faut parfois faire preuve de coups bas. Et les bijoux de famille sont un endroit très sensibles. Car quand on le regarde, impossible de penser qu'un coup de poing au niveau de son torse ou de sa mâchoire le déstabilisera. J'attrape alors une lanterne et la donne au garçon le plus âgé. Prends ça !! Passe le premier et guide les autres vers la sortie. Le village est assez loin mais ne désespérez pas ! Je ne jette qu'un rapide coup d'oeil à l'affrontement qui se passe de l'autre côté de la pièce. Les enfants ! Suivez … Merde je n'ai pas son nom. Kiriko. Merci. Suivez Kiriko ! Je serai juste derrière vous !! La petite troupe commence  à se mettre en marche lorsqu'une autre porte s'ouvre. Et débarque alors deux malfrats. Moins imposant que leur supérieur mais tout aussi terrifiant. Leur visage transpirent la méchanceté. COURREZ ! Je fonce alors vers ces hommes. L'adrénaline, le stress, le cœur qui bat à tout rompre. Les enfants crient. Le combat fait rage. La panique totale.

Je tente de leur résister, à mes deux adversaires armés d'un sabre, mais je prends un coup dans le ventre. Un coup de poing fort heureusement. Et je me retrouve « pris » en otage par l'un deux. Le couteau sous la gorge. Hé avorton !! Il tente de s’adresser à Tai. De lui demander d'arrêter de se battre je suppose. Il crie un peu plus fort, pointant son sabre vers lui et il ne m'en faut pas plus. Je mords son bras. Il lâche son emprise. Je m'abaisse. Et lui envoie un gros coup de coude dans les parties ! Le gars laisse échapper un cri de surprise, de douleur. L'autre me fonce dessus, sabre en avant. J'ai tout juste le temps d'attraper le premier et de le mettre entre nous. Il embroche alors son pote. Non sans faire des yeux de merlan fris. Le sabre en travers du tronc, le condamné pousse un « argh » qui me glace le sang. Je fonce sur celui qui représente encore un danger pour moi. Pas de temps à perdre. Je dois profiter de l'effet de surprise ! Je l'attrape à moitié par le col et le repousse de toute mes forces contre le mur. AAAHHH criant comme un fou pour me donner de la force. Son dos et sa tête se claquent contre la pierre et il me frappe en plein estomac. Le contact fait quelque peu trembler le mur, la bibliothèque, l'étagère. Je me recule d'un pas, de deux, il avance d'un. Déterminé à me rendre la monnaie de ma pièce pour l'avoir fait poignarder son copain. Je lève alors les yeux au-dessus de lui. L'étagère. Un buste sculpté en marbre. Qui tangue. Et qui finit par tomber droit sur son crâne ! De quoi l'assommer pour les heures à venir ! Je tourne alors la tête vers Tai afin de voir où il en est. M'apprêtant également à retourner dans le tunnel pour rassurer les enfants. Le coeur toujours à dix-mille à l'heure. Si ce n'est plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tout faire pour la retrouver   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout faire pour la retrouver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vaan [Homme à tout faire]
» Comment faire pour gérer le plaisir des gens à xp sans qu'ils ne soient lvls 12 en 3 jours ?
» Pokémon à tout faire
» comment faire pour que pokemon nous suit ?
» quoi faire pour une bonne armée du gondor en Gda 1500points

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Zone Rp :: Blues :: East Blue :: Autres îles-
Sauter vers: