Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles





Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Agent Naya Alias "La Reine des neiges"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Agent du CP8


☠ Messages : 36
☠ Âge du Personnage : 30
☠ Berrys (x1000) : 674
☠ Localisation RP : Loguetown
☠ Fruit du Démon : Fruit de la Neige
☠ Dorikis : 2088
Agent du CP8

MessageSujet: Agent Naya Alias "La Reine des neiges"   Mar 2 Jan - 15:28



Naya "La Reine des neiges"




Prénom et Nom: Naya
Âge : 30 Ans
Sexe : Féminin
Avatar : Mado Akira
Groupe : Gouvernement Mondial
Métier : Agent Cipher Pol
Espèce : Humaine
But : Devenir le plus puissant outil de renseignement et de contre-espionnage du Gouvernement Mondial

---------------

Fruit du Démon : Fruit de la Glace
Autres capacités : Soru, Rankyaku


Questionnaire

Vous ne voulez pas passer par l'habituelle case des descriptions ? Alors optez pour ce questionnaire !

1. Apparence physique


Taille : 170 Cm
Poids : 57 Kg
Cheveux : Blond
Yeux : Verts

2. Tenue vestimentaire habituelle


Naya porte traditionnellement et avec le plus grand soin la tenue réglementaire au sein du gouvernement. Son tailleur sombre est toujours repassé à la perfection et chacun des plis est scrupuleusement marqué. Elle blanchit elle-même avec le plus grand soin sa chemise blanche, elle veille aussi à ce que ses escarpins vernis soient en tout temps et tous lieux impeccable, elle préfère d'ailleurs faire brûler le cirage avant de l'appliquer pour donner une teinte noire profonde à ses chaussures, reflétant ainsi son penchant pour la perfection. S'ajoute une paire de collant noir. Il lui arrive parfois de s'accorder une fantaisie en ajoutant un foulard à motif noué autour de son cou. De manière générale, elle adapte la tenue en fonction de la mission.

3. Motivations


Naya Stal est un instrument. Elle ne parle pas de ses motivations, car tout le monde les comprend au premier regard posé sur elle. Elle veut devenir le meilleur agent Cipher Pol que le Gouvernement Mondial puisse avoir.
Très jeune, Naya est embrigadée dans un moule propre à la vie de soldats ; son père étant Capitaine et sa mère Lieutenant à bord d'un navire de patrouille pour le compte de la Marine. Elle est élevée a la dure par ses parents afin que cette dernière puisse suivre correctement le cursus de l'école d'officier de la Marine. Après une jeunesse sans tâches et un équilibre familial accompli, la jeune femme postule à l'âge de dix-huits ans au concours d'officiers de la Marine. Elle est acceptée, mais la voie dessiner par ses parents prends un tout autre tournant au cours de son école de recrue. Elle est repérée pour ses compétences de commandement et son charisme naturel, mais aussi pour ses compétences tactiques inavouables. Naya ne finira pas son incorporation au sein d'un régiment de la Marine, mais sera réaffecter au sein d'un bureau gouvernemental du Cipher Pol.

Après un entraînement assidu et plusieurs missions banales, elle sera finalement affectée au Cipher Pol -6. Durant cette période elle aurait ingérer un fruit du démon, nul ne connaît la vérité sur le sujet, mais plusieurs histoires circulent. Certains disent qu'elle aurait établi un plan visant à déceler un complot contre un Dragon Céléste, que ce dernier à bien failli mourir et que pour récompenser Naya, il lui aurait donné ce fruit. D'autres rumeurs disent qu'il s'agit d'un simple accident, le cantinier aurait interverti différentes cargaisons de fruits et Naya aurait eût le malheur de tomber dessus. D'autres encore affirme que c'est son supérieur direct qui lui a donner l'ordre de le manger.

Quoi qu'il en soit, vérité ou non. Naya est un élément clé par sa détermination, sa perpétuelle remise en question, ses compétences affûtées et son talent de stratège en matière de renseignements.

4. Opinion sur le gouvernement mondial


Le Gouvernement Mondial, représente tous les traits et les valeurs qu'inspirent Naya. Discipline, force, courage, vigueur, travail, servir et protéger.
Il n’existe pas plus fervente défenseure du Gouvernement Mondial, Naya est née pour aider à l’ascension de l'ordre mondial. Embrigadée dans le système dès son plus jeune âge, elle ne vit que pour servir et sans poser de question. Naya n'est a proprement pas une personne pour le Gouvernement mais bel et bien une arme et un outil capable d'être a main guidée et armée du Gouvernement pour frapper là ou on le lui ordonne. Lui demander son avis sur le Gouvernement Mondial c'est comme demander à un prêtre s'il croit en Dieu, au détail près que la jeune femme est une fanatique.

5. Opinion sur la piraterie


Pour Naya, la piraterie n'est qu'une maladie. Une plaie purulente due au laxisme de la Marine et du Gouvernement par le passé. Mais comme toutes maladies, des remèdes existent et Naya compte bien trouver des brides de vaccins pour endiguer ce fléau. Certains d'entre eux se croient libre et pensent que leur salut réside dans l'aventure ? Pour Naya, leur salut réside dans le travail, la discipline et le respect des ordres établis. La piraterie s'amuse à véhiculer une image idyllique et fausse sur la conception de la vie. Elle ne peut être le havre de liberté qu'ils espèrent. Pour elle, il existe trois types de personnes ; les loups, des animaux cruels et avides de leurs libertés et propre territoire qui se persuadent par leur instinct primaires d'être dans le juste chemin, ils sont apparentés aux pirates.

Puis vient les moutons, le troupeau suit sur de verts pâturages les limites fixées et se contente de se nourrir, de se reproduire et de faire son travail du moment que les limites et la sécurité soient bien présentes, ils ne posent aucun problème.

Puis il y a les bergers. Désintéressés, ils veillent sur les bêtes afin de leur offrir la meilleure vie possible tout en éloignant les Loups de leurs enclos. Elle assimile le Gouvernement à cette idée tandis que la Marine et les civils sont les dociles moutons qui exécutent les ordres.

6. Opinion sur la franc-marinerie


Bien que les ordres du Gouvernement Mondial à leur sujet, gravitent uniquement dans les hautes sphères ; Naya y voit un groupuscule terroriste qui remet en cause l'ordre et la discipline fixé par le Gouvernement, une bande d'anarchiste agitateur qu'elle estime devoir garder à l'œil et voir même a frapper de manière préventive afin de faire comprendre que le Cipher Pol ne plaisante pas avec les rébellions locales. Pour elle, il vaudrait mieux agir et réfléchir ensuite à l'impact qu'un tel groupuscule rebelle pourrait avoir à court, moyen et long terme.


Histoire


L'agent Nikka Akira venait tout juste de sortir du bureau pour rejoindre la salle d'attente. Elle avait passé presque deux heures dans cette petite pièce sans piper mot, préférant lire la gazette maritime ou la propagande gouvernementale comme dirait certains. Il faut dire que le Cipher Pol 6 n'était pas réuni au grand complet et que seulement trois agents étaient présents, le reste était en mission sur la petite île de la base de M-3 dans les mers de West Blue, du coup il ne restait que deux agents pour discuter avec elle. Léon, une des dernières recrues qui n'avait pas tenu le choc lors de la dernière mission sur Saint-Uréa, il avait alors développé d'importants syndromes post-traumatique sombrant ainsi peu à peu dans une profonde psychose. Il était là sur sa chaise à se balancer comme un aliéné et à murmurer des ordres à des soldats de la marine qui n'était pas présent. Nikka avait senti un puissant frisson lui parcourir l'échine en le voyant, elle ne voulait pas finir comme ça , et elle ne finirait pas comme ça puisque la personne en charge de la mission était assise à coté de ce pauvre bougre de Léon. 

L'Agent Naya, on ne savait pas grand chose d'elle en fait. Elle ne parle que très peu, mais au premier regard, on comprend que l'on n'a pas affaire à un simple agent du Cipher Pol 6, mais bel et bien à une arme. Elle avait les genoux joints, ses deux mains parfaitement bien manucurées reposer bien à plat sur le sommet de ses cuisses, sa posture droite et fière donner un sentiment de puissance et de discipline. Nikka le savait, Naya était capable de tout et surtout du pire pour arriver à ses fins, elle était contente au final d'avoir appris quelques minutes plus tôt que cette dernière ne serait plus de la partie avec le Cipher Pol 6, si Naya était un simple civil il aurait fallu l'enfermer au plus vite et jeter la clé de sa cellule à la mer selon Nikka.. 
Elle s'était avancée vers elle pour paraître un peu plus naturelle et moins mal à l'aise qu'elle ne pouvait le paraître.

« Bonne chance pour les évaluations annuelle alors ! »

Naya avait légèrement tourné la tête, son teint de porcelaine s'était illuminé d'un large sourire, presque effrayant avant que sa voix doucereuse ne prononce qu'un simple mot.

« Merci. »

Nikka en avait fini pour aujourd'hui et avait enfin emprunté la porte de sortie dans un soupir de soulagement. Elle était heureuse de savoir que Naya allait enfin quitter cette unité. De son côté, Naya s'était levée et avait prit grand soin de passer sa main sur les plis de son tailleur afin que ce dernier soit impeccable puis elle avait frappé à la porte avant d'entrer et d'avancer vers un épais bureau, elle salua et s'assit aussitôt.

Le Directeur du Cp6, Jimmy Bondo, l'avisa d'un simple regard, il connaissait déjà trop bien cet élément, mais il avait beaucoup à dire pour cette évaluation annuelle un peu particulière.

« Bon, comme je vous connais et que vous me connaissait voilà comment on va faire. Je ne vais pas vous faire l'insulte de vous proposer quelque chose à boire, vous diriez non. Alors entrons dans le vif du sujet si vous voulez bien Naya. Commençons par la revue annuelle de votre dossier tout d'abord, si des éléments vous semblent erronés faites le savoir. »

Le Directeur avait posé un épais dossier sur le bureau et l'avait ouvert à son marque-page avant d'en sortir une fiche détaillée sur laquelle on pouvait apercevoir une photographie de Naya.

« Naya, née sur une Base de la Marine de Grand-Line. Fille d'un père Commandant et d'une mère Capitaine. Parents toujours en activités au sein de la Marine. École militaire, formation axillaire dispensée par vos parents. Dix-huit ans, postulation au concours d'officier de la marine ? »

Naya avait simplement hoché la tête devant la première annonce du Directeur, chaque année, c'était le même cirque pour les évaluations et ce n'était pas la partie préférée de l'agent, mais c'était le protocole et la discipline qui voulait ça.

« Vous êtes reçue haut la main et êtes repéré au cours de vos classes que vous ne finirez pas pour rejoindre le CP6, vous subissez un lourd entraînement et des cours de perfectionnement n'est ce pas ? Puis, vous intégrez le service opérationnel il y a dix ans, soit deux ans après votre incorporation. Vos premières missions se déroulent bien et vous faites preuves d'assiduité, le reste du dossier est griffonné pour des raisons de secret-défense. Bon... Pour le coup, vous n'avez pas eu une enfance malheureuse ou un terrible drame dans votre vie, ça change ! On peut passer au profil psychologique dressé hier par nos collègues. »

Naya avait une fois de plus hoché la tête en attendant la suite des événements.

« Alors, profil psychologique au recrutement : après une brève analyse, nous pouvons déterminer le profil psychologique de Naya avec un certain degré de précision. Embrigadée depuis sa jeune enfance et ayant subit un entraînement drastique, le conditionnement lui ont permis de s'abolir de certaines limites psychiques et de vivre pour un idéal qu'elle voue au Gouvernement Mondial. Le sujet est déclaré mentalement stable. Maintenant, je vous lis celle effectué hier. Naya est généralement doté d’une personnalité paranoïaque, avec de fortes tendances à la mégalomanie et au sentiment de persécution. Mais les prédispositions psychiques ne suffisent pas. Selon le psychiatre du CP6, un conditionnement similaire à celui pratiqué dans certaines sectes – coupure d’avec le monde extérieur, exaltation de l’idéal, diabolisation incessante de l’ennemi, glorification du sacrifice pour la cause, privation de sommeil – aurait joué un rôle indispensable pour assoupir l’esprit critique. Au final, on obtient une Naya robot humain prête à tout, y compris à mourir pour remplir sa mission. Cet élément n'avait pas été décelé correctement lors de la première analyse. Bien que cela puisse paraître dangereux, nous laissons libre choix au directeur Cipher Pol de poursuivre avec l'agent en question. Qu'en pensez-vous Naya ? »

L'agent, assis en face du directeur n'avait pas cillé ne serait-ce qu'une seule fois. Elle prenait toujours un grand soin à préparer ses phrases afin d'être le plus clair possible et lorsqu'elle parlait – ce qui était plutôt rare-, c'était pour asséner des vérités et enfoncer des portes ouvertes.

« Ce que je pense de mon évaluation psychologique Monsieur, et bien pour être claire et concise voici mon avis : Je pense que la psychologie est une science de seconde zone, un outil utilisé pour donner un prétexte au Gouvernement de pouvoir faire sauter les sièges qu'ils souhaitent. Ma santé « mentale » si j'ose dire ainsi n'a jamais fais défaut en mission, on me pense fanatique ? Bien sûr que je le suis, pour moi seul compte la mission attribuée par le Gouvernement, je suppose qu'on cherche un responsable pour la mission de Saint-Uréa, j'étais le référent de mission et j'assume parfaitement chacun de mes actes sans lesquels la mission n'aurait pu aboutir et sans laquelle je n'aurais pas obtenu les renseignements sur ce qu'il devait se produire. J'ai commis des actes réprimandables et j'en suis parfaitement consciente Monsieur. Mais derrière , j'ai assuré la pérennité du Gouvernement sur l'île et si c'était à refaire, je le ferai, je suis juste navrée que l'Agent Léon Densk n'ai pas tenu le choc mentalement et que ce dernier soit au repos forcé, c'est un bon agent qui a remplit sa mission malgré tout. Si votre question est déguisée pour me demander si je suis encore apte au service, je dirais oui sans hésiter monsieur, j'ai des compétences à faire valoir et il n'est pas l'heure pour moi de délaisser le Gouvernement surtout avec la Franc-Marinerie qui pointe son ombre sur le monde Monsieur. La véritable question, c'est voulez-vous toujours de moi Monsieur ?»

Le directeur avait écouté chacune des paroles de Naya, l'incident de Saint-Uréa devait rester secret et les compétences de Naya ne pouvait pas être dilapidé n'importe comment, il avait signé en bas à droite du dossier avant de le refermer et de le tendre à l'agent.

« Si ça ne tenait qu'à moi, vous resteriez au sein du CP6, mais on a demandé votre transfert en haut lieu, vous rejoignez le CP9, merci de transmettre ce dossier à mon homonyme en temps voulu. Et Naya... Bonne chance, vous en aurez besoin, continuer à faire ce que vous faites. »


Naya avait saisi le dossier, malgré la promotion, aucune expression n'avait trahi son visage et son ressenti, elle s'était contentée de saluer.

« Ce fut un honneur Monsieur. »


Naya était sortie du bureau et avait refermé délicatement la porte avant de signaler à Léon que c'était son tour, mais ce dernier était paralyser préférant rester dans sa torpeur, c'est le Directeur lui-même qui avait du le chercher en lâchant une dernière phrase à Naya.

« La prochaine fois, essayer d'être la seule impliquée, tout le monde n'as pas votre force de caractère. »

Cette phrase aurait dû asseoir la puissance du doute et de la culpabilité, mais Naya n'en n'avait pas tenu compte seul le résultat compte et le résultat était là. Il fallait désormais enterrer l'affaire de Saint-Uréa, à moins que le CP9 l'ai demandée justement à cause de cette fichue histoire et des renseignements qu'il en découle ? Elle ne pouvait pas encore le savoir, mais une chose était sure, elle jouait désormais dans la cour des grands.

Quelques jours plus tard, Naya s'était enfin retrouvé dans le bureau du Directeur du CP9, c'était un bureau très ordonné et décoré avec goût et classe un peu comme le Directeur qu'elle aller enfin rencontrer. La porte derrière elle s'était ouverte laissant apparaître Monsieur Marco Alessandri, Directeur du CP9, c'était un homme dans la quarantaine avec une moustache parfaite et à la coiffure extrêmement maniérée, il s'était approché avec un large sourire avant de saisir la main de l'agent de l'embrasser.

« Ma Chère Naya ! Je vous rencontre enfin ! Sachez tout d'abord que c'est un plaisir que de recevoir un agent tel que vous au sein mon unité ! Je suis ravie de pouvoir vous comptez parmi nous, au vu de vos états de service, je me refuse à vous énoncer les règles vous êtes trop brillante pour ça ! Mais asseyez-vous donc, vous voulez boire quelque chose peut-être ? »

Naya avait voulu scrupuleusement et religieusement respecté la tradition militaire en se présentant en tant que telle.

« Agent Naya, Cipher Pol 9, sous les ordres du Commandant de section Marco Alessandri, 12 ans de service, à vos ordres Monsieur ! »

Marco avait fait un simple signe de main pour lui intimer de s’asseoir avant de lui déposer un verre d'eau devant elle.

« Ma Chère Naya, nous avons beaucoup à vous dire et je vois que vous avez déposé votre dossier sur mon bureau, c'est très aimable à vous, mais je n'en n'ai pas besoin pour le moment, je sais déjà tout de vous. Enfin presque ! J'ai besoin de connaître les détails de cette mission sur Saint-Uréa, les rapports ne sont pas clairs et j'ai besoin de savoir ce qui s'y passe ! »

Pendant qu'il réajuster son nœud de cravate, Naya s'était levé afin de relater de manière collégiale la mission de Saint-Uréa.

« Nous étions trois agents mandatés par le Cp6 pour une mission sur Saint-Uréa Monsieur. J'étais l'agent en charge de la direction de la mission, nos effectifs étant réduits ce jour-là pour d'autres missions annexes dont je ne connais pas les détails pour des raisons de sécurité. J'étais avec l'Agent Léon Densk, et l'Agent Nikka Akira. L'île de Saint-Uréa est sous contrôle gouvernementale, mais notre présence à long terme sur l'île nous a laissé sous-entendre que plusieurs groupuscules pouvaient s'y établir sans trop de contraintes. Nous avons ainsi pu déceler différents groupes pirates, un cercle de Franc-Marin. Notre mission ne devait être que d'observer et définir quels groupes actifs ou non pouvait entacher la stabilité de l'île. N'ayant pas eu d'ordres complémentaires, j'ai dû faire preuve d'adaptation et d'improvisation face à ma découverte. Étant une île religieuse, les Francs-Marins locaux on tenter un coup d'éclat que je qualifie de brillant, ils on créer leur propres et fausse religion basé sur l'idéologie du Duc. Bien entendu, je n'ai pas obtenu de tels résultats en me basant sur l'observation et mes méthodes ont été controversées et critiquées. À l'heure où je vous parle, les Francs-Marins sont toujours sur l'île et tente de monter leur culte. Nous avons perdu la santé mentale de l'agent Léon Densk au cours de la mission. »

Le Directeur avait froncé les sourcils avant de faire dos à la jeune femme préférant regarder par sa fenêtre pour admirer l'immensité de l'océan.

« Quelles sont ces méthodes je vous prie ? Je suis on ne peut plus intrigué. »

Naya s'était résolue à ce moment, la vérité devait éclater, et ce, quel qu’en soit le prix, elle avait remplie sa mission et avait fournie des données précieuses à des unités d'élites. C'était son travail point.

« Après notre phase d’observation sur un marché local, nous avons décider de nous infiltrer dans la population, nous étions tous trois marchands de poisson, l'Agent Densk étant un ancien pécheur notre couverture était infaillible. Après plusieurs jours, nous avons pu constater que les Francs-marins avait prit en compte la faiblesse et le laxisme de l'île en matière de religion pour convertir peu à peu les gens en les abordant sur les places de marché bondées. Ce détail ne nous à ne pas échapper et les Francs-Marins étaient particulièrement consciencieux lorsqu’ils devaient retourner à leurs repaires. Cependant, ils ont laissé un détail particulier qui m'a permis de prendre une difficile décision pour le bien du Gouvernement. Nous sommes en guerre Monsieur, et la première victime de la guerre, c'est l'innocence. Les Francs-Marins avaient pour habitude d'utiliser des enfants pour transporter leurs messages sur les places ou dans les rues. Nous avons pu en attraper plusieurs, mais la plupart des messages sont codés et sans la clé de cryptage ou la bonne typologie, il m'était impossible de les comprendre. Les enfants ne savaient rien non plus, mais j'ai pu observer au cours des jours que les Francs-Marins qui étaient en charge des messages avec les enfants, s'étaient liées d'amitié avec eux. Un matin, les Francs-Marins ont retrouvé tous leurs messagers morts non loin d'une place de marché où ils avaient habitude de prêcher, devant le spectacle macabre, ils ont commis l'erreur de fuir à leur repaire en courant sans prendre la moindre précaution totalement paniqué et choqué, c'est ainsi que j'ai pu remonter jusqu'à la cellule locale et obtenir de telles informations. Je conçois que mes méthodes soient choquantes, mais ce n'est pas tout. Afin de faire diminuer l'influence locale de nos ennemis insurgés, nous avons déposé et falsifier plusieurs preuves sur les corps des enfants laissant sous-entendre que les meurtriers faisaient partie du culte en pleine expansion. Voilà ce qui s'est réellement passer Monsieur.» 

Alors qu'elle s'attendait à son renvoi immédiat, Naya avait eu la surprise d'entendre des applaudissements.

« Mademoiselle Naya, combien de personne pensez-vous, aurait fait preuve d'un tel sang froid. Non seulement, vous avez mené une mission de renseignement à bien, mais vous vu plus loin en réalisant un acte de contre-espionnage absolument magnifique. L'influence ennemie est en berne sur l'île, ce que l'on dit sur vous en matière de stratégie est donc vrai ! Votre place et votre avenir est on ne peut plus assuré au sein du Cipher Pol 9 et j'ai hâte de vous présenter aux autres ! Et de vous attribuer votre première mission de surcroît, nous manquons terriblement de gens comme vous. N'allez pas croire que j'encourage la mort de nos concitoyens, mais vous l'avez parfaitement bien dit, nous sommes en guerre. Devoir implique sacrifice, le devoir accompli, c'est le sacrifice consommé. Et on ne gagne pas des guerres avec des fleurs et des canons à confettis. »

Le Directeur avait tapé amicalement l'épaule de Naya l'invitant à sortir du bureau, une nouvelle vie s'offrait à la jeune femme au sein du CP9.



Sinon, ton pseudo à toi, derrière l'écran ? N/A
Si t'as un commentaire à faire, fais-le maintenant ! N/A




Dernière édition par Naya le Jeu 4 Jan - 12:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent du CP8


☠ Messages : 36
☠ Âge du Personnage : 30
☠ Berrys (x1000) : 674
☠ Localisation RP : Loguetown
☠ Fruit du Démon : Fruit de la Neige
☠ Dorikis : 2088
Agent du CP8

MessageSujet: Re: Agent Naya Alias "La Reine des neiges"   Mer 3 Jan - 9:34

Ma fiche est finie merci d'avance au correcteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Age : 23
☠ Messages : 1010
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 66715
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Armement (Avancé), Observation (Novice)
☠ Dorikis : 9093
Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: Agent Naya Alias "La Reine des neiges"   Jeu 4 Jan - 21:10




Validation


Salut Naya ! Me v'là paré pour valider ta prez Very Happy

Qualité : 400/500


la voie dessiner par ses parents
-> dessinée

mais sera réaffecter -> réaffectée

elle aurait ingérer -> ingéré

ce dernier à bien failli mourir -> a bien failli

Naya aurait eût
-> eu

Le Gouvernement Mondial, représente tous les traits et les valeurs qu'inspirent Naya -> il n'y a pas de virgule à mettre, ici

vous me connaissait -> connaissez

Bon. Si en soi, ta plume n'a pas de souci, tu fais néanmoins pas mal de faute, notamment d'accord. Fais attention au sujet de chacun de tes verbes, et n'hésite pas à bien te relire, surtout.

Cohérence : 300/500


à mon homonyme -> homologue, non ? haha

En-dehors de ce léger souci, j'ai bien aimé que tu impliques à ce point ton personnage dans le background du forum en mentionnant les patrons du CP, la franc-marinerie et même une île de chez nous. Toutefois, c'est aussi une prise de risque que d'incarner de tels persos, et je trouve que tu n'as pas suffisamment joué avec le côté burlesque et loufoque de Jimmy Bondo. Il est, et de loin, le plus coloré et drôle des CP du forum, et tu n'en as pas profité. Pire, tu l'as fait passer pour un simple bureaucrate, alors qu'il n'en est clairement pas un.

De l'autre côté, Marco Alessandri est un personnage étrange, captivant et effrayant à la fois, et je trouve qu'en le faisant parler autant, tu lui as fait perdre tout ce qui fait son charme et ses particularités. C'est quelqu'un qui ne parle pas pas vraiment énormément, surtout qu'il est un des meilleurs agents du CP de tous les temps. Normalement, le rencontrer aurait dû susciter certaines émotions, même pour un "robot" comme toi. Je trouve que tu l'as trop banalisé.

Longueur : 150/250


Niveau longueur, c'est court, mais on a quand même pas mal de détails. En revanche, tu perds beaucoup de points pour deux gros détails : le premier, c'est l'absence d'informations sur tes capacités martiales. Or, dans un manga comme OP où les combats sont légion, ça aurait été intéressant de nous montrer comment ton perso se débrouille.

Le second point, last but not least, est par rapport à ton fruit. Tu n'en parles pas. Tu as un des meilleurs fruits du forum, mais tu n'en fais aucunement mention. Non seulement on ne sait pas ce que ton perso en pense, comment il le maîtrise, comment il l'a mangé... Mais en plus il a l'air anecdotique par rapport à ton perso, alors que c'est quand même censé représenter une grosse facette de ce qu'il est.

Avec un fruit pareil, tu aurais pu encore plus jouer sur le côté glacial de Naya, mais n'en as pas profité. Dommage...

Originalité : 400/500


Pour l'originalité, tu nous sers l'éternel agent dévoué au GM, froid et catégorique. C'est du déjà vu, mais tu le fais bien, alors ça passe. En revanche, tu perds des points pour l'absence de véritable point faisant que ta fiche se démarquerait d'une autre. Déjà, premier défaut : le manque d'humour. Dans OP, et surtout avec un Jimmy Bondo qui intervient, tu avais tout un registre comique qui s'ouvrait à toi. Et puis, même si tu avais peur de t'en servir, tu aurais pu me demander conseil puisque c'est moi qui l'ai inventé.

Subjectivité : 250/250


Bon, j'ai tout de même très globalement aimé ta fiche ! C'était court mais fun, et j'ai hâte de voir ce que tu vas donner dans le monde du rp !

En revanche, je ne peux pas te valider le fruit de la glace. Etant infiniment puissant, ton investissement dans cette prez n'est pas suffisamment important pour l'obtenir. Je te laisse néanmoins le fruit de la neige, si tu veux.
Le CP9 est aussi validé de justesse, même si le CP8 aurait clairement mieux correspondu à quelqu'un qui fait du contre-espionnage. Mais bon.

Note finale : 1500 Dorikis




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Agent Naya Alias "La Reine des neiges"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agent Naya Alias "La Reine des neiges"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» •• reine des neiges • life's too short ••
» Coloriages "la Reine des neiges"
» Elsa - Reine des neiges
» Tombola à 2# Lorsque la Reine des Neiges fête Noël
» La reine des neiges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Wanted :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: