Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles




Votez toutes les deux heures
et gagnez des Points de Votes !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le South Sonar - 2 groupe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


☠ Messages : 15
☠ Âge du Personnage : 52 ans
☠ Berrys (x1000) : 6548
☠ Localisation RP : dans la cave
☠ Fruit du Démon : fruit de la résurrection
☠ XP Dorikis : 1850
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Le South Sonar - 2 groupe   Jeu 28 Juin - 19:11





Tais-toi et rame. Tais-toi et rame. Tais-toi et rame. Bon sang. Joe se gratta la gorge. Il était le pied posé sur le devant de la barque, faisant dangereusement tanguer l’engin. A l’arrière, son fameux camarade ramait de toutes ses forces tandis que lui avait prétexté être allergique au bois de noisetier, ce en quoi la barque n’était absolument pas faite.

« Je t’ai déjà dit de te taire et de ramer, non ? » grommela-t-il en se tapotant le crâne du doigt.

Non, il ne parlait pas à Noah. Ni à personne d’ailleurs. Il se répétait mentalement quelques petites phrases d’introduction, et il apparaissait parfois qu’elles passaient la barrière de ses lèvres. Rien d’inquiétant, donc ! Il posa sa main en visière, esquivant instinctivement les quelques gouttes qui tombaient sur le rafiot. S’il était inapte à Rêver, il demeurait tout de même sacrément allergique à l’eau. Et pas que la savonnée.

« Hey, dis-moi le porc-épic. Rappelle-moi ce qu’on doit faire ? Ah ! Oui … détruire le navire … non … ça me semblait plus compliqué tout à l’heure … un truc du genre tuer tout le monde à bord et les faire payer ? Ah … ou … ou les faire payer ? Bah, si on fait tout exploser, tu penses qu’on gagne aussi ? » demanda-t-il en bougeant comme si le navire avait une ligne de flottaison irréprochable.

La barque tangua, une fois de plus, dangereusement lorsque Joe se laissa tomber dedans. Il s’étira et fit craquer ses nombreux os. Il regarda le ciel bleu hivernal, goûtant avec plaisir l’air frais lorsqu’il s’infiltra dans sa cage thoracique rachitique. Il sentait l’air s’échapper entre ses os, glisser sur sa veste et venir lui chatouiller de nouveau les narines. Mais grâce à son déguisement, nul ne pouvait voir l’état de son corps décharné, et encore moins le fait qu’il n’aurait jamais dû être capable de vivre avec un corps dans cet état. Il ressemblait plus à un junkie qu’à un vrai rescapé des fruits du démon.

« Dis … je pensais à un truc … un sous-marin, ça va sous l’eau, non ? On va faire comment pour y accéder ? »
fit-il, tout en jouant avec un petit caillou qu’il avait trouvé là.

Tout à coup, un léger choc se fit entendre, lorsque la barque rencontra le bois du navire. Qu’ils cherchaient à aborder. L’Immortel se redressa, vérifia que sa veste rendait bien et …

« Bon, on est plus très loin. On va escalader ça et … aller de l’avant, hein le porc-épic ? Et après … on fait tout péter. Tout tout tout. On enverra un joli message, tiens. Allez, mets-moi cette casquette de marin, on aura l’air beau si on s’infiltre comme des vieux civils par ici. » fit-il en se penchant par-dessus bord afin de bien vérifier qu’il avait tout ce qu’il fallait.

Il montra le sommet du navire qu’ils comptaient aborder, tandis que des éclats de voix commençaient à se faire entendre plus avant. Le sous-marin avait refait surface un peu plus loin, et il était inutile d’espérer l’approcher sans se faire repérer. Alors ils passeraient par le navire qui était en train de le ravitailler, navire qui, lui-même, n’allait pas tarder à se faire aborder par leurs complices, un peu plus forts en nombre. Joe se hissa sans trop de mal à bord et ne se donna pas la peine d’aider Noah à monter. Il fit tourner sa casquette sur son front pour s’assurer qu’elle était bien plantée là, puis il s’avança vers l’autre côté du navire. Personne l’avait vu, c’était bon : trop occupés à gérer les autres emmerdes qui arrivaient un peu partout.

Ainsi donc ils s’avancèrent, contournant la cabine et s’approchant un peu plus du sous-marin. Ils se glissèrent par la porte et commencèrent à se diriger vers les ponts inférieurs, où le sous-marin trônait. Ils avaient appris qu'ils possédaient une cale aménagée pour le ravitaillement de l'engin, chose qui témoignait de l'importance de ce dernier. Ainsi se glissèrent-ils, de blanc vêtu, pour tenter de se frayer un passage jusque là. Nul n'oserait frapper les représentants de l'ordre, n'est-ce pas ? C’était une stratégie assez classique, en fin de compte. Attirer l’attention à un endroit … et frapper à un autre. C’était marrant comme les choses classiques restaient efficace. Ainsi marcha-t-il d’un pas assuré et aussi vif que sa démarche branlante puisse lui permettre. Il claudiqua jusqu'en bas des escaliers, où une porte trônait. Joe l'ouvrit sans vergogne et avança vers l'espace un peu plus sombre, qui était certainement une zone de stockage de matériel. Il devait y avoir, çà et là, d'autres pièces … et l'une d'entre elles devait être celle qui accueillait le sous-main. Seulement, ils n'auraient pas le temps de tout chercher. Il fallait trouver une solution pour que ce soit faire rapidement … Joe fit donc quelques pas en avant, lorsqu'une main s’interposa entre lui et la potentielle voie d’accès vers leur sous-marin convoité.

« Halte ! Qui êtes-vous ? Que fait la marine ici, sur ce pont ? » grommela un imbécile affublé d’une horrible moustache, qui osait barrer le passage de l’Immortel !

« Je suis venu te tuer … Heu … Non ! Non ! Oublie … Je suis le Colonel Zeke Zapata, et je suis avec ma troupe de cirque ! Heu … Non ! Non ! Porc-épic, attaque tonnerre ! » commença Joe, en se tournant vers son comparse.

Quelques secondes de blanc s’écoulèrent, leur couverture tombant en miettes devant cette pathétique comédie. Le haut du corps de Joe s’affala vers l’avant, faisant tomber sa casquette, au renfort d’un soupire plus qu’audible. Il moulina de la main.

« Allez, allez. Vas-y, fais-le moustache. » grogna Joe, en secouant son occiput.

« Hein ? »

« Ben … appelle la garde ? »
fit-il en se redressant et posant ses deux mains sur ses hanches.

« De … qu… ? »

Mais il n’eut pas le temps de réagir qu’un des scalpels du docteur se retrouva dans son œil. L’homme à la moustache tomba lentement en arrière, tandis que Joe portait ses mains à son visage, en une parfaite mimique d’homme horrifié.

« QU’AS-TU FAIT ?! POURQUOI AVOIR TUE CE PAUVRE HOMME ?! ALERTE ! A MOI LA GARDE ! AU-SECOURS !! AIDEZ-MOI !! » hurla-t-il d’horreur, avant de pouffer discrètement.

Et il poussa le hurlement le plus féminin du monde en fuyant le contact de Noah. Il ramassa au passage sa casquette et la remis sur son crâne, en ricanant bien fort, fier d’avoir mis son coéquipier dans la panade. C’était ça, la magie ! Détourner l’attention du public, et faire payer quelqu’un d’autre pour ses crimes … et c’était tordant !

Techniques:
 


Dernière édition par Joe Car le Lun 9 Juil - 13:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Punisseurs


☠ Messages : 31
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 6392
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 2417
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine des Punisseurs

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Ven 29 Juin - 18:28

Jora EirdottirLes Punisseurs


La dernière conversation avec ses supérieures avait été houleuse. Il faut dire, qu'ici, sur l'île de Baterilla, la panique avait germé en gangrène tout South Blue. Si l'île tombait, d'autres le pourrait aussi. C'est pour cette raison que l'unité du Commandant Eirdottir avait été déployée sur le front. Les deux camps étaient en train de se livrer une bataille sans merci. Tous voulaient pouvoir espérer prendre le contrôle du Sous-Marin qui était censé être sous une solide escorte, du moins dans la théorie.

L'unité de Jora s'était donc rapidement posté derrière les murs des bâtiments, armant les fusils, faisant passer la poudre de main en main pour se préparer aux ordres de feu. Mais le Commandant était aux abonnés absent. Elle n'était pas là ! Et rapidement, les premiers opposants avaient repéré la Marine, alternant ainsi leur feu nourrit sur la Marine et les opposants. Sous un feu nourri, la Marine n'avait pas eût d'autres choix que de riposter.
Quelques secondes plus tard, un corbeau blanc venait de foncer en piquet depuis les airs sur les assaillants, son bec aiguisé venait littéralement de transpercer un homme. Elle avait repris forme humaine pour projeter son bâton en arrière, créant une masse d'air qu'elle venait de catapulter sur ses ennemis, les brisants sous la pression de l'air. Les soldats de la Marine l'avait rapidement rejoint, ils connaissaient tous les ordres, ils savaient tous ce que voulait voir le Commandant.

La Marine avait appréhendé les deux camps, une dizaine d'hommes en tout. Eirdottir les avaient fait aligner contre le mur avant de tendre le bras. Lorsque ce dernier s'était abaissé, une salve était partie, laissant les corps menottés sans vie.

"Merci d'avoir appliqué la justice messieurs."

L'unité s'était regroupée avant d'avancer vers les quais, ceux qui étaient supposés abriter le sous-marin qui était l'objet de convoitise du Maire et de Carlotta. Jora avait reçu ses ordres, personne ne devait approcher ce submersible et tous ceux qui le feront devrait payer le prix fort.
L'un des sergents de l'unité s'était approché près de la Commandante. C'était une affectation de dernière minute pour lui, il ne connaissait pas encore parfaitement les méthodes de Jora, des rumeurs seulement.

"Commandant ! Nous aurions dû leur lire leurs droits. Et, on ne peut pas faire exécuter de la sorte des criminels. Je... Je dois faire un rapport à la hiérarchie madame !"

Jora avait sorti un cigare, prit grand soin de découper le bout, puis l'avait allumé avant de plonger son regard azur dans celui du Sergent. Il n'avait alors, aucune idée de la remontrance qui s'apprêtait à déferler sur lui.

"Le théâtral et les subterfuges en imposent aux non-initiés mais nous, nous avons été initié, n’est ce pas Sergent, au sein de la Justice Absolue... Vous n'allez pas nous trahir Sergent n'est ce pas ?"


Le regard sombre, la violence et la rage lisible sur son corps. Jora était ici sur ordre. Elle était l'unité spéciale détachée pour faire appliquer une certaine forme précise de justice. Avec elle, il n'y aurait aucune récidive, aucun espoir, aucune prison, aucun jugement. C'était là, la réelle mission des Punisseurs.

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Seconde des Désossés


☠ Messages : 88
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 8109
☠ Localisation RP : Ishiro troisième voie - Grand Line
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 4030
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Seconde des Désossés

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Ven 29 Juin - 22:01

1418/ Défense du sous-marin

- Tchhh
- Quoi encore, qu'est ce que t'as?

J'avais pas vraiment eu le choix. Après avoir trouvé la fameuse planque, j'avais reçu pour mission de venir sauver ce sous-marin qui devait passer sans encombre près des côtes de Baterilla. C'est donc pendant une soirée, ou le croissant de lune avait prit sa place au milieu de ciel dénudé d'étoiles, que le capitaine nous avait tous fait rentrer sur son bateau. Le Maire savait bien que celui-ci risquait de se faire attaquer à n'importe qu'elle moment, et avait donc prévu, avec ce même capitaine, que de nombreuses mains allaient leur venir en aide.

Cela faisait à peu près une ou deux heures qu'on étaient tous là, à tous se regarder dans le blanc des yeux, dans cette immense pièce de plusieurs mètres, kilomètres peut-être. Dans cette cale de bateau dans laquelle on entendait les craquements du bois, le vent, sifflant au dessus de nos têtes et le bruit des vagues venant mourir sur la coque du bateau.

Dans cette immense pièce, qui avait été aménagée pour nous autres, partisans de la cause du Maire, des tables avaient été mise à notre dispositions, ainsi que plusieurs chaises en bois qui traînaient ici et là.

Un groupe, essentiellement constitué d'homme étaient affalés comme des larves, autour d'une bonne poubelle bien pleine. Presque tous ici pour avoir un petit supplément de Berrys afin de pouvoir s'acheter quelques bouteilles d'alcools en plus, pour finir le mois. Ils étaient avachis sur leurs chaises, le nez et les joues biens rouges, attendant l'heure s'écouler pour pouvoir rentrer chez eux, les poches biens remplies. C'en était presque pathétique.

-   Hey ! Ma belle demoizelle, Hips ! Un petit tour de carte ?

L'homme s'adressa à moi, m'appelant par mon signe le plus distinctif, plusieurs fois. La rouquine, qu'il disait. Il était ivre, s'était évident, et même si son langage démontrait que peu de respect, il ne m'intéressait pas le moins du monde. Le dos collé au bois du navire, une jambe tendue, l'autre pliée et posé sur ce mur, je relevai la tête, et regardai droit devant moi, l'ignorant alors totalement.

- Hey j'te parle ! Oh ! P'tin quelle pu....
- T'as Perdu franki !
- QUOI?! AAAAAAAAH Mais quel batârd


Au milieu d'un jeu de carte et d'un bon jeu de bouteilles fortes, cet endroit ressemblait plus à un dessous de bar foireux qu'a autre chose. Et pourtant nous étions bien là, devant cet immense sou-marin, avec pour mission de le défendre. Et heureusement, quelques gens étaient aussi là dans le même but que nous, à Rhees, et moi.

- Hey ! Fais pas attention, il est juste con !
- Ouais tu l'as dit ! Et s'il continu c'est bien Tony et Rhees qui lui casseront la gueule !
- Tais toi, Archibèlde, c'est pas le moment.


Des gens bruyants, avec un Qi de la taille d'une moule, un Tonttata avec les paroles plus grosses que sa taille et un inconnu qui était venu se coller à mon épaule, faisant mine d'être mon allié, ou quelque chose comme ça.

- W...w..WOOOW! C'est quoi ce truc minuscule !  
- C'est toi le minuscule !
- Un tonttata

J'avais vraiment pas envie qu'il nous colle plus longtemps et avais décidé de lui répondre pour qu'il cesse de chercher plus longtemps une réponse à laquelle Archibèlde ne semblait pas vouloir répondre.

- AAAAAH mais j'en ai entendu parler de ça ! C'est troop bizarre ! Tu penses qu'elle vaut combien cette bête là?

Je n'avais pas bougé d'un poil, et pourtant, ma lame était maintenant placée sous sa gorge, bien en évidence pour lui, et discrètement aux yeux des autres, pour éviter tout problème.

- Tu m'as bien compris là?
- Ouais montre lui, Tony !
- Okey okey...

L'homme leva les mains au ciel, comme pour dresser le drapeau blanc, et fit un beau demi-tour avant aller se poser par terre, devant les tonneaux qui se trouvaient à quelques mètres à notre gauche. La soirée s'annonçait mal, et franchement, j'espérais autre chose que cette fichue mission. Aucun moyen de poser la main sur quelques informations quant au Maire et son affiliation au gouvernement, rien, mais après tout, tout vient à point à qui sait attendre.

Je vérifiai encore une fois mon équipement, regardai si tout était bien aiguisé pour un prochain combat qui je doutais, allait vite arriver. S'il fallait défendre ce sous-marin pour avoir accès, plus tard, à des informations plus ''nécessaire" à la Franc-marinerie, défense il y aurait. Il fallait donc se mettre alerte à toute éventualité, à un quelconque problème. Je pris alors les devant, et fit le tour de cet immense pièce, aux quelques endroits mal éclairés pour vérifier que tout allait bien. Ce n'était pas grand chose, certes, mais dans de telles circonstances, tout était bon à faire pour ne pas être surprise d'un quelconque événement.

electric bird.

[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre des Drunkens Mermaids


☠ Messages : 30
☠ Âge du Personnage : 15 ans
☠ Berrys (x1000) : 6428
☠ Points Votes : 20
☠ Localisation RP : Baterilla
☠ Fruit du Démon : Nope
☠ XP Dorikis : 3292
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
20 / 99920 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Drunkens Mermaids

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Lun 2 Juil - 12:45

The Sonar SouthLe jeune mangaka était enfin arrivé sur le l’île de Baterilla ou avait lieu la guerre civile. John Leone, le lieutenant le plus jeune de la marine faisait parti des personnes gradés qui avaient été appelé pour cette mission, il n’était pas le seul vu qu’il se trouvait en compagnie des commandants Shen, Jora et Mello. Mais une mission spéciale leur avaient été confié. Un sous-marin avait été ramené sur l’île et les deux camps se battaient pour le récupérer. D’un côté, il y a le maire de la ville voulant se débarrasser de la mafia et de l’autre la mafia voulant se débarrasser du maire. Seule la marine avait le pouvoir de calmer cette guerre civile et il fallait commencer par nous imposer en réquisitionnant ce sous-marin !

Le plus puissant groupe de marine présent sur l’île avait été séparer en deux, d’un côté, Raijuu et Mello et de l’autre, Jora et notre protagoniste. Le jeune marine aux cheveux vert se baladait normalement sur l’île. Il suivait la capitaine de l’équipage de Punisher. Elle n’avait pas l’air franchement sympa mais le jeune homme se força à positiver sur son compte tout le monde à une part de lumière en lui. Il faut juste savoir la trouver, et puis, si elle a choisi le camp de la justice, c’est qu’elle est forcément une bonne personne !



Tout d’un coup. Le jeune homme s’arrêta net et il commença à écrire frénétiquement, il était comme possédé par un démon il ne voulait plus s’arrêter d’écrire dans son petit cahier. Oui, il prenait des notes et c’est quand il avait le commandant Jora qu’il avait eu une nouvelle idée de personnage pour son manga. Il s’était arrêter tellement soudainement et il restait tellement scotché à son livre qu’on soldat dû venir le porter pour l'emmener auprès de Jora.

" Commandant Jora, je peux ajouter un personnage vous ressemblant dans mon manga ? *Je ne veux pas de droits d'auteurs.* "


" Et ne vous inquiétez pas, si on doit se battre, j'ai été élévé dans une base de la marine. Je connais parfaitement les art martiaux. Je ne suis pas lieutenant pour rien ! "


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1338-john-leone-l-elu

avatar
Membre des Tsume no Kakusei


☠ Messages : 21
☠ Âge du Personnage : 17 ans
☠ Berrys (x1000) : 3380
☠ Localisation RP : South Blue
☠ Fruit du Démon : Gomu Gomu no mi
☠ XP Dorikis : 2986
☠ Rang :
  • Δ – Delta
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Tsume no Kakusei

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Lun 2 Juil - 15:28




Il ramait à bord de cette petite barque de fortune, accompagné d'un étrange énergumène qui, sans réellement en être sûr, semblait être perdu dans ses propres songes. Le charpentier s'était retrouvé dans une sordide affaire impliquant un conflit qui ne cessait de gangrener Baterilla. Au coeur de toute cette histoire, Noah avait décidé de rejoindre Satoshi et Coco en s'alliant à cette mystérieuse cheffe de la pègre, Carlota Pesos. Et alors que de nouvelles têtes apparaissaient et qu'une aventure débutait pour l'homme-caoutchouc, sa mission restait simple : Dérober un sous-marin.

⚊ Fiouu, j'crois qu'on approche..

Et en effet, un navire autrement plus imposant arrivait en plein dans la direction de la barque de notre singulier duo. Le clown qui n'en était pas un continuait de parler, alors que Noah préférait ne pas répondre, n'étant pas sûr d'être le véritable destinataire des messages de cet individu, sans manquer de sourires à ses paroles, trouvant cet homme amusant pour ce qu'il en montrait. Très vite, la barque que le charpentier dirigeait finit par se cogner contre le bois du navire de la Marine, signe qu'il était temps de passer à l'action.

⚊ Les tenues de la Marine manquent vachement de style HAHA !

Casquette vissée sur la tête, Noah se mit alors à suivre l'étrange clown à bord du navire ennemi, tentant de se montrer aussi discret que possible. Observant aux alentours, Noah marchait à pas de loup, juste derrière son "coéquipier" du jour. La priorité était de retrouver ce sous-marin, et jusqu'ici, aucun obstacle ne semblait leur avoir barré la route. Seulement voilà, il n'était jamais bon de crier victoire trop vite. Et alors que nos protagonistes approchaient de leur destination, un soldat de la Marine interpella leur attention, les questionnant sur leur présence ici.

Le clown se lançait alors dans un autre de ces manèges, sous le visage interloqué du charpentier, qui avait beaucoup de mal à comprendre les intentions de ce type, mais toujours aussi amusé par la situation. Dans tous les cas, leur couverture fut bien vite percée à jour, et très vite, le clown mit le soldat hors combat... Avant de faire porter le chapeau à Noah, et de se mettre à fuir. Tout en se grattant l'arrière de la tête, le maudit des eaux commençait à entendre l'agitation. Pourquoi s'être fait autant remarqué alors que le seul témoin potentiel avait été mit K.O ? Les jeux auxquels s'adonnaient cet homme étaient bien curieux. En tout cas, le maquillé prenait la direction de là où se trouvait le sous-marin, signe qu'il n'avait pas encore totalement perdu de vue ses objectifs.

⚊ Bon, espérons qu'il s'en sorte...

Esquissant un mince sourire aux lèvres, l'homme-élastique tourna alors les talons, avant de courir dans le sens opposé de celui du clown. Tant qu'à être la cible de tout le monde, autant se donner à fond.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1410-noah-theseus

avatar
Membre des Désossés


☠ Messages : 84
☠ Âge du Personnage : 26
☠ Berrys (x1000) : 11212
☠ Localisation RP : GL (Ishiro) [Présent] / North Blue ou South Blue [FB]
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 2308
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Désossés

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Mer 4 Juil - 1:08


Le Sonar South



Tout était calme, trop calme peut-être… une tranquillité pas vraiment rassurante, du genre de celle qui annonce une terrible tempête.

Au fond, nous savions très bien ce qui nous attendait, en tout cas de gros doutes planaient.
Suite à notre petit entretien avec les hommes du maire, nous avions enfin reçu notre ordre de mission, car oui, avec Tony, on nous avait demandé de rejoindre le groupe de Zack Siraq dans son opposition avec la dénommé Carlotta… une espèce de guerre pour le contrôle de la ville en gros.
Notre objectif était donc de protéger un sous-marin que la demoiselle considérait comme indésirable ; de son côté, elle avait sûrement enrôlé des gens pour attaquer le submersible qui la dérangeait et notre but était de le défendre lui et donc les intérêts du maire.

Nous avions donc atterri sur un navire chargé d’accompagner la cible le temps de sa traversée dans les mers entourant Baterilla. En soi, cette idée était stupide, car le propre d’un sous-marin est de pouvoir se dissimuler dans les profondeurs des océans et donc, de rester invisible. Or, le bateau sur lequel nous nous trouvions et qui est censé le protéger, ne représentait rien d’autre qu’un grand panneau sur lequel on pouvait lire « Le sous-marin est juste là ! ».
En effet, notre présence dans les environs indiquait clairement la position à nos ennemis de ce que l’on ne veut absolument pas qu’ils trouvent… paradoxal.

C’était l’avantage de pouvoir rester seul en haut d’un mat, à surveiller les alentours. On est au calme, sans rien ni personne pour nous déranger, le cadre idéal pour réfléchir tranquillement… mon endroit préféré sur n’importe quel rafiot. Encore plus quand ce dernier était rempli de personnes plus bêtes les uns que les autres. Je n’avais passé que quelques minutes avec eux dans la cale du navire qu’ils m’avaient déjà pris la tête. J’étais donc sorti pour prendre l’air… Tony était bien assez grande pour se défendre.

Cependant, un cri étrange m’extirpa de mes pensées et de mes réflexions, comme si une femme avait hurlé. Au même instant quasiment, le sous-marin fit son apparition, on pouvait apercevoir son immense ombre collée à la cale du bateau, le ravitaillement commençait...
La coïncidence entre la remontée du submersible et ce corps était des plus étranges, assez pour m’obliger à sauter de mon perchoir pour rejoindre le pont supérieur afin de tenter de retrouver l'origine de cet hurlement.

Cependant, une fois le pied mis à terre, un dilemme se présenta à moi ; en effet, même si ce n'était qu'un cri, un tel événement dans le contexte actuel était inquiétant, des opposants à Zack étaient peut-être sur le navire et la question de ce que je devais faire en priorité se posait... Plusieurs solutions se présentèrent à moi : aller prévenir Tony et les autres partisans du maire de ce que j'avais entendu et de mon pressentiment, mais laissant alors le temps à nos potentiels ennemis d’attaquer le sous-marin ; hurlait pour prévenir tout le monde au risque de gâcher l’effet de surprise que j’avais puisque ces derniers s’étaient infiltrés en toute discrétion sans que personnes sans rendent compte, ne se doutant certainement pas que moi je savais ou enfin me lancer seul à leur poursuite pour les arrêter avant qu’ils atteignent leur cible.

Après réflexion, j’optai pour la dernière solution, cette dernière me paraissait la meilleure des trois.
Je fouillai discrètement le navire jusqu'à arriver sur une porte ouverte menant dans les bas fond du bateau... Je suivis la piste et tombai sur un individu suspect… Mais, comment être certain de ses mauvaises intentions envers le sous-marins et le maire, je n’étais pas du genre à m’en prendre à des innocents. Il fallait donc que je tente un truc pour connaitre son camp sans me dévoiler moi-même.

- Salut ! Toi aussi tu es là pour le sous-marin, au nom de Carlotta ?

Je n’avais absolument aucune idée de l’efficacité de mon plan, peut-être cela passerait inaperçu et me permettrait de l'attaquer en premier, peut-être que ça me permettrait de gagner juste un peu de temps en attendant que quelqu’un d’autre découvre le corps ou alors j’étais complètement griller, auquel cas je devais me tenir prêt à agir.

Malheureusement, ce que je n'avais absolument pas remarqué du haut de ma tour et donc un point dont je n'étais pas au courant, c'était la présence d'une seconde personne sur le bateau, capable donc d’attirer l'attention ailleurs que sur mon secteur... me laissant potentiellement seul contre ce type dont j'ignorais totalement les réelles intentions et les capacités.



Dernière édition par Rhees le Mar 10 Juil - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


☠ Messages : 15
☠ Âge du Personnage : 52 ans
☠ Berrys (x1000) : 6548
☠ Localisation RP : dans la cave
☠ Fruit du Démon : fruit de la résurrection
☠ XP Dorikis : 1850
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Mer 4 Juil - 18:41





L’Immortel sautillait sur la pointe des pieds en se rapprochant du sous-marin, pendant que son compatriote partait en courant dans l’autre sens. Il ricana sous sa veste, tout en lui faisant coucou du bout des doigts. Tous s’étaient mis en berne à l’instant où Joe avait crié à l’aide, hurlant comme un fou pour qu’on vienne le sauver, lui, la pauvre victime. Il s’arrêta quelques instants pour contempler Noah qui disparaissait à un coin des niveaux inférieurs du navire. Il s’esclaffa comme un beau diable en se tapant la main sur le genou. S’en suivit un craquement peu ragoûtant, attestant de la solidité précaire de son articulation. Le damné renifla bruyamment et leva le membre à hauteur de ses yeux. Il secoua la tête en levant son index, pour gronder son poignet, lorsqu’une voix puissante l’interrompit. Il sursauta, faillit se ramasser par terre.

- Salut ! Toi aussi tu es là pour le sous-marin, au nom de Carlotta ?

Il se redressa, avec la mine des soldats heureux. Il s’exécuta d’un salut militaire, avec sa main qui partit en berne sans même toucher son front. Il leva de nouveau son index, intimant à son interlocuteur d’attendre. Il remit en place son poignet d’un claquement sec et reprit son salut comme si de rien n’était, avec sa chemise sans galons et débraillée.

« Colonel Maximus Merilius Zapatus. J’suis en servicius sur ce navirus. Bwahahah. » ricana-t-il, fier de son jeu de mot affligeant.

Il se redressa, bomba le torse comme un militaire en parade puis tapota l’épaule de l’intrus. Il n’avait prêté aucune attention à ce qu’il avait dit. Ainsi continua-t-il son jeu de rôle. Il fit sortir une pipe de sous son bras et l’alluma avec un briquet sorti d’on ne saurait où. Il se mit à marcher le long du navire, dans une telle caricature de marine que nul homme sur terre n’aurait pu le prendre au sérieux. Il fit deux pas, s’arrêta. S’accroupit. Repris son souffle.

« Pff, fumer me tue … bwahahah ! » ricana-t-il en se redressant.

Il s’essuya une larme du coin de l’œil et passa son bras autour des épaules du nouvel arrivant. Il rapprocha sa trogne mal famée de son interlocuteur et lui montra le sous-marin d’un gant décharné. Il lança la pipe par-dessus son épaule, encore allumée. Elle alla rebondit dans un coin entre quelques caisses, ricochant çà et là contre les cordages.

« Qu’en dis-tu, mon ami. Voguons ensemble vers les mers infinies du funeste océan ! Ah, Rêvons, Rêvons de jours meilleurs et de frêles bergères. » reprit Joe, en caressant l’onirique horizon de sa main.

Il pivota. Fit face à Rhees en plantant ses pupilles délavées dans les siennes. Le pauvre homme put voir toute la folie qui trônait dans les iris de l’Immortel. Une sorte de douce folie qui ne faisait que corroborer ses propos décousus. Il lui offrit un sourire jaune et sale, avant de reculer d’un pas et de le saluer, comme au théâtre. Puis il s’arrêta, en bonne marionnette et se redressa d’un seul coup. Ses doigts longilignes vinrent gratter son menton glabre et il se racla la gorge. Les maigres lueurs de la nuit vinrent toucher son sourire étiré, donnant à ses yeux aliénés l’éclat des enfers. La lumière se reflétant dans les yeux d’un mort, tandis que la drôlerie de la scène commençait à déserter le personnage. Il se lécha les gencives, plissa les paupières.

« Carlota, hein ? T’es venue pour la tocarde toi aussi ? »
grogna-t-il.

Il avança d’un pas, renifla – littéralement – Rhees. Il pencha la tête sur le côté. Des éclats de voix se faisaient à présent entendre de tous les côtés dans les autres pièces non loin d'eux. Ce qu’il avait déclenché en sonnant l’alerte prenait peu à peu place. Il pencha la tête de l’autre côté, pareil à un prédateur vorace qui inspectait son dîner. Il recula, revint à sa position de départ. Son sourire, déjà immense, s’étira jusqu’à ses pommettes.

« T’es un rigolo, dis-moi. J’aime les rigolos. Le mec de Carlota est déjà parti là-bas, tu peux aller le rejoindre. Moi, je dois sécuriser ce point de passage et s’assurer qu’aucun des sbires de cette femme ne passe ici. C’est mon job, je suis le Capitaine Trivago. Triiii … vaaa … goooo … » poursuivit Joe, avant de repartir dans l’un de ses excès habituels.

« Trivago. Triiiiivago. TriVAgo. Trivago, trivagooooo ♫ » répéta-t-il, semblant chercher une quelconque musicalité dans le mot.

« Ah ah ! C’est rigolo, regarde. Fais avec moi. Quand on répète plusieurs fois un mot, il devient super drôle. Regarde : incendie. Incennnnndie ! InCENdie ! Innnnnncennnndiiiiiie ♪ » ricana-t-il en sautillant sur place.

Puis il montra un point du bateau du doigt, révélant à Rhees qu’au milieu des cordages, le feu semblait s’être déclaré … autour d’une pipe. Et dans les doigts de Joe, une lame brilla soudain, glissant sur ses phalanges et se préparant à frapper sa cible. Droit dans la nuque, droit vers le Rêve. Il ne connaissait pas son nom, et il s’en moquait ! Ah ah ah !!

Techniques:
 


Dernière édition par Joe Car le Mer 11 Juil - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Punisseurs


☠ Messages : 31
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 6392
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 2417
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine des Punisseurs

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Sam 7 Juil - 9:07

Jora EirdottirLes Punisseurs


Elle avait été surprise par le jeune âge du Lieutenant qui s'était présenter à elle. Un dessinateur ? Vraiment ? Faisait-il parti de la section presse de la Marine ? Aucune idée. Mais la capitaine des Punisseurs n'allait sûrement pas cracher sur de l'aide supplémentaire.
Elle avait dévisagé le jeune homme avec un regard franc et protecteur, ce genre de regard qui en dit long sur l'état d'esprit de la jeune femme.

"Très bien Lieutenant, permission accordée. Maintenant si vous voulez bien, nous avons du pain sur la planche et je ne laisserais aucun ennemi du gouvernement mondial nuire d'avantage dans cette ville."

La mission était là. Au cœur du navire.
Sans plus attendre, la jeune femme avait fait signe à son unité d'élite pour sortir des cachettes au plus vite, jusqu'ici la résistance avait été minime. Eirdottir avait un plan et il était plus que temps de montrer aux bandits, aux pirates, et aux insurgés, que la Marine ne négocierait pas.
Elle avait examiné les quais d'un rapide coup d’œil.

"Tout le monde à bord, barricadez-vous, empêchez quiconque d'approcher !"

De cette manière, la section du Commandant avait en ligne de mire le bateau qui accueillait le Sous-marin et ce depuis le navire des Peacemakers. Quiconque tenterait de monter ou de quitter le navire serait aussitôt accueilli par une pluie de munitions. Eirdottir avait fait signe au Lieutenant John de la suivre, tout deux étaient désormais sur le pont principal du navire. Le commandant avait utilisé le méga escargophone pour être entendu de tous les occupants du navire.

"Je suis le Commandant Eirdottir. La zone est en état de siège, nous sommes ici pour assurer votre sécurité. Personne n'entrera dans votre sous-marin. Soyez-en sûr. Le Corbeau me l'a murmuré."


Jora avait pris pied sur le navire avant de laisser les autres membres de la Marine, les Peacemakers sur le pont, elle savait aussi que d'autres soldats de la Marine arrivaient en masse pour boucler la zone, il était essentiel de s'aider, elle descendrait donc dans les ponts inférieurs pour s'occuper des ennemis. Désormais, Jora serait impitoyable. Personne ne pouvait bafouer la justice sans conséquences.

Techniques:
 


Dernière édition par Jora Eirdottir le Mer 25 Juil - 15:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Seconde des Désossés


☠ Messages : 88
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 8109
☠ Localisation RP : Ishiro troisième voie - Grand Line
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 4030
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Seconde des Désossés

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Dim 8 Juil - 17:19

1418/ Défense du sous-marin


Le temps s'écoulait encore et encore, et j'étais là, au milieu de ce tas d'hommes qui ne servait strictement à rien mis à part peut-être vider quelques bouteilles ici et là. Rien à l'horizon, rien à faire, qu'a attendre que la mission donnée se présente d'elle même, armée de couteaux, fusils et autres armes en tout genre. La tête baissée, je réfléchissais à cette nuit qui me semblait que trop peu calme au vu de ce qui était annoncé.

- Il met du temps Rhees ! Il devait pas juste faire un tour ?


Effectivement l'heure tournait, et aucune nouvelle de Rhees qui était parti, prétextant vouloir jeter un coup d’œil alors qu'il semblait évident qu'il voulait être tout seul, loin de cette petite foule qui ne l'intéressait guerre. Y aller seul n'était pas forcément la meilleure idée qu'il soit, mais il était assez débrouillard à mon sens pour faire ce qu'il avait envie de faire. A quoi bon nous imposer, à l'un comme l'autre, une présence qui ne nous était pas nécessaire à ce moment même. Et puis, il fallait bien quelqu'un pour vérifier si tout allait bien, puisque personne ne voulait  vraiment décoller de sa chaise.

- Hmmm
- Quoi Hmm ! Tu te bouges ou j'y vais tout seul?!
- Ok.
- héhéhéh je rigolais, hein... Allons-y  a deux, c'est mieux... héhéhé


Je n'avais pas bougé d'un cil, lui laissant alors l'opportunité d'y aller seul, car je savais qu'il n'allait pas faire le moindre pas sans quelqu'un pour protéger ses arrières, et je ne m'étais pas trompée. Le dos au mur, les bras croisés, j'attendais simplement qu'un peu d'action se présente pour pallier l'ennuie qui s'offrait peut-être un peu trop à moi.  
Juste à quelques pas de moi, la petite troupe de joueur de poker avait dit quelques mots qui avaient retenus toute mon attention. Effectivement une odeur assez net de brûlé avait trouvé son chemin jusqu'a nos narines, et bien évidemment personne n'avait daigner bouger, croyant chacun que l'odeur n'était que l'illusion qui découlait du trop fort taux d'alcool dans leur sang.

- On a de la visite, Dis-je doucement à Archibèlde
- QU- QUOI? ON VA MOURIR C'EST CA? Y'A DES GENS QUI SONT VENUS NOUS TUER?!

Ce tontatta transpirait le courage, nul besoin de le préciser, et pourtant, il lui arrivait souvent de chercher des noises à n'importe qui et avec n'importe quel gabarit, lorsque l'équipage était derrière lui pour s'en occuper. Pourtant, ce soir là, il avait l'air totalement différent. Peut-être que l'absence de son cher capitaine le laissait perplexe quant à nos chances de réussir sans lui, pitoyable.

- Tch...


Je dégainai alors ma lame, puis l'autre, vérifiant chacune le tour, qu'elles étaient, quant à leur habitude, parfaitement utilisable. Une fois fait, je les avais donc remis dans leur fourreau et avait ouvert la marche jusqu'aux escaliers au fond de la pièce.
Après quelques pas, je m'étais fait arrêter aussi vite que j'avais commencé à bouger. M'arrêtant d'avancer, j'avais tourné la tête pour voir ce qui avait pu me retenir et avait été surprise par ma découverte. Dix doigts étaient là, posés sur mon pull en laine noir, au niveau de mon épaule. Je n'avais eu qu'a lever la tête de quelques centimètres pour découvrir que ces doigts appartenaient à l'homme qui avait tenté de se trouver un camarade de discute, il y avait de cela une petite heure. Ce dernier était accompagné d'un petit homme, m'arrivant presque à la taille, tenant de sa main gauche un sandwich puant le fromage, et une immense hache de la main droite.

- On vient avec toi
- SI YA UN FEU, Y'A DE LA CUISINE A PREPARER
, dit l'homme au crane brillant et à la barbe rousse bien pendante.

A trois, ou à trois et demi, on avait continué notre route, courant le plus vite possible pour descendre les escalier pour longer par la suite un couloir, illuminé par les différentes lumières qui le décorait, tout en essayant de suivre l'odeur de brûler qui nous avait averti. On avait donc fini par se séparer, où plutôt j'avais fini par les semer à force d'utilisation de mon soru, pour retrouver au plus vite ce qui pouvait bien cramer.


- Le Sous-marin !  


Pendant quelques secondes, je fusais le plus vite possible, vers l'endroit précis qui devait accueillir le sous-marin pour un ravitaillement. Il était évident que quelque chose clochait, et il ne devait être question que du sous-marin que nous devions protéger.  Avec la ronde que j'avais pu faire, il y avait de cela quelques heures, et l'odeur qui prenait de plus en plus d'ampleur, j'avais su en trotte me diriger vers la pièce maîtresse du bateau.

A peine arrivé sur les lieux, je pu apercevoir nettement la scène qui se jouait devant moi. Le feu commençait à prendre et Rhees tentait de le confiner, pendant que l'être, à la casquette bien trempée était posé, derrière lui, prêt à bondir sur son corps occupé.

- RHEEEEEEEEEES !!!!!!!

Mon reflex fut d'attraper ma lancer, dans mon dos, et de la lancer sur l'intrus qui se trouvait devant moi, enfin...

- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHH

.... C'est ce que je pensais. Au final ce qui s'était retrouvé dans ma main, à la place de ma lance, n'eu été qu'Archibèlde, fonçant à la vitesse de la lumière vers le visage de l'inconnu.
Mon visage grimaça, et compatit malgré moi à la douleur qu'Archibèlde avait pu éprouver, après avoir percuté de plein fouet, l'homme ou la caisse, derrière lui.

Après ce petit "coak", j'avais dégainé ma lame et à l'aide d'un soru, je m’étais retrouvé entre l'inconnu et notre vigie, accroupit, donnant alors un coup de garde dans sa main pour le faire lâcher son arme. Je dégainai ma lance de ma main libre, tenta de le faire tomber en la faisant passer d'un coup sec vers ses pieds, pour, par la suite me remettre debout, me retourner et mettre un grand coup de lance vers le feu.

Une bourrasque s'éleva alors vers le petit brasier et l'éteignit partiellement. C'est alors que je fis quelques pas en en arrière tout en forçant Rhees à en faire de même en le poussant avec le manche de ma lance.
Après quelques secondes à le fixer avec froideur, mon visage s'était décomposé. Il avait un sourire traversant l'entièreté de son visage, un accoutrement des plus étrange, mais surtout, surtout, un aspect des plus répugnant. L'homme avait une figure squelettique, des yeux profondément enfoncés dans leurs orbites et des cheveux aussi terne que la mort elle-même.J'étais assez stupéfaite. Mes yeux étaient tout écarquillés, ma bouche presque ouverte, le dévisageant de haut en bas comme une bête de foire.
Sans le quitter des yeux, j'avais alors décidé de questionner Rhees sur cette bête qui se trouvait devant nous.

- Ca va? C'est qui lui ?

- Ouais! Qu'est ce que tu fou sur notre bateau, le vieux !


Archibèlde, à quelques pas de nous, étalé par terre, s'était relevé, avait pointé l'index vers le ciel et avait prononcé ces quelques mots, avant de s'évanouir à nouveau.
Un ange était passé, plus aucun bruit ne faisait surface, et sa réponse se faisait clairement attendre. A la place d'une présentation, nous avions eu droit à de nombreux bruits de pas, venant vers nous.

- Qui est avec toi? ! ....

Sous ce noir total, on ne pouvait pas savoir avec précision combien ils étaient, et c'était bien ça le pire. Ca pouvait être n'importe qui, et ça aurait bien été ma veine que ce soit le gouvernement qui venait me chercher dans un endroit pareil.


electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre des Drunkens Mermaids


☠ Messages : 30
☠ Âge du Personnage : 15 ans
☠ Berrys (x1000) : 6428
☠ Points Votes : 20
☠ Localisation RP : Baterilla
☠ Fruit du Démon : Nope
☠ XP Dorikis : 3292
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
20 / 99920 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Drunkens Mermaids

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Dim 15 Juil - 23:20

The Sonar SouthLeLe jeune lieutenant de la marine était toujours concentré sur sa mission d’aujourd’hui, dessiner son manga et empêcher les gens malveillants, chepaqui et chepaquoi de s’emparer du sous marin. Il avait aussi fait une rencontre, la commandante Jora Eirdottir. Le jeune homme commençait déjà une bonne entente avec elle car elle lui avait déjà donné son autorisation pour pouvoir faire une représentation de la femme a l’intérieur de son manga. Il ne savait pas encore qui elle serait et quel rôle elle aura mais, il savait qu’il pourrait utiliser ce personnage quand il le voudra maintenant. Mais bon, arrêtons quelques instants de parler du manga de John Leone. Même s’il sera super, extraordinaire, qu’il fera la une,  qu’on ne passera pas une rue sans voir quelqu’un avec le manga dans les mains. Il fallait arrêter. Il ne faut pas abuser des bonnes choses. C'est une règle fondamentale. Surtout pour quelqu’un qui cumulait son rêve de mangaka en plus de son travail de lieutenant de la Marine.  Le plus jeune lieutenant et gradé de la marine actuellement. Alors il pouvait être fier de ce grade pour son jeune âge. 

Avait t’il une stratégie ? Aucune pour le moment, et franchement, il ne voulait pas s’embêter avec ça pour le moment. Il ne pensait qu’à jouer aux deux nouveaux jeux qui sont sortit, il avait beau faire partie de la marine, le lieutenant restait un enfant de 16 ans. Il avait lui aussi envie de jouer, on ne pouvait pas aller contre sa propre nature. John  le premier. 

Alors, il faudrait que je me rachète l'abonnement pour World of Wartaf, il y aussi Dofias que je dois commencer. Sans oublier Paladinde.


Les soldats de la marine commencèrent par barricader le bateau, empêchant toute personne d’entrer ou de sortir du bateau. Le jeune homme, toujours porté par plusieurs soldats de la marine ne perds pas de temps pour rejoindre la commandante, il n’y avait rien à faire. Le corbeau de la marine commença a faire un discours pour remotiver les troupes et pour mettre les honnêtes citoyens en confiance. Le bras de la justice sera toujours là pour les protéger et les sauver. Et John Leone en était le serviteur. 

Et ne vous inquiétez pas, il ne vous arrivera rien ! Car la marine est la pour vous protégez. "


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1338-john-leone-l-elu

avatar
Membre des Tsume no Kakusei


☠ Messages : 21
☠ Âge du Personnage : 17 ans
☠ Berrys (x1000) : 3380
☠ Localisation RP : South Blue
☠ Fruit du Démon : Gomu Gomu no mi
☠ XP Dorikis : 2986
☠ Rang :
  • Δ – Delta
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Tsume no Kakusei

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Mer 18 Juil - 16:38




Les choses s'accéléraient et Noah était toujours en train de courir. Une foule de Marines semblait le poursuivre, persuadée qu'il était l'instigateur de tout ce chaos qui s'installait. Heureusement pour le charpentier, le navire était plutôt grand et imposant, lui permettant ainsi de bifurquer ici et là afin de pouvoir semer ses poursuivants. Le jeune pirate s'était beaucoup entraîné, ayant grandit en forêt une grande partie de son enfance. Prenant son indépendance très tôt vis-à-vis de son "père" adoptif, Noah pouvait être qualifié de jeune homme athlétique, ajoutant à cela sa maîtrise du fruit du caoutchouc, lui donnant accès à un tout nouveau panel de possibilités.

Néanmoins, un problème allait vite se poser. Car même si cette course-poursuite permettait au caoutchouteux d'éloigner une partie de la Marine du sous-marin, ça n'allait certainement pas suffire à attirer toute l'attention sur lui. D'autant plus qu'il était difficile d'imaginer que cette escorte de la Marine, dont la principale mission était de protéger ce sous-marin, allait juste se contenter de s'en éloigner. De fait, il était fortement probable que les plus grosses têtes allaient se rendre au sous-marin pour le défendre, et que Joe s'était sans doute mit dans la pire situation possible.

Esquissant un mince sourire, Noah s'arrêtait subitement dans sa course, avant de se tourner, serrant les poings. L'attroupement de Marines, tous armés de fusils, finit par arriver face au brun le mettant en joue.

⚊ Yosh, j'espère que vous serez assez forts pour me stopper !

Quelque part, ces gens ne faisaient que leur travail. Ils avaient probablement une famille à nourrir, des ambitions à concrétiser, des valeurs à défendre. Et dans ce conctexte, il était difficile de justifier les actes du jeune Noah Theseus. Mais alors que les balles fusaient, et que le charpentier écartait soudainement les bras, encaissant toutes les balles, il continuait de sourire, bien heureux de pouvoir vivre cette journée d'aventures. Son corps se mit alors à s'étendre de part en part, sous l'impact des balles, avant de retourner à l'envoyer, à pleine vitesse, découvrant ainsi ses capacités d'homme-élastique. La plupart des soldats tombèrent à terre, blessés.

Et tandis que les autres se questionnaient encore, le charpentier bondissait déjà en avant, en frappant un en pleine poire, avant d'enchaîner.

⚊ Dagr !

Son poing décollait, s'étirant loin en avant, frappant un Marine qui tentait de s'enfuir quelques mètres devant lui. Il ne comptait pas non plus les tuer, juste les occuper afin de les forcer à appeler des renforts et à se concentrer sur lui. C'était haletant, follement dangereux, mais également excitant. Noah s'amusait, et il avait bien hâte de se retrouver confronter à un véritable défi. Profitant d'un instant de flottement, le pirate étira un bras en l'air, l'entourant autour d'une poutre servant de support à un des mats du navire, prenant de l'altitude par rapport à la masse de soldats s'agglutinant. Se grattant l'arrière de la tête, Noah s'accroupit alors sur la poutre sur laquelle il tenait en équilibre, souriant de nouveau.

⚊ Pas trop blessés j'espère ?


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1410-noah-theseus

avatar
PNJ


☠ Messages : 449
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1088687
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Rang :
  • Ω – Omega
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

PNJ

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Ven 20 Juil - 10:50

Rhees n'ayant pas répondu dans les temps, son tour est sauté.

N'étant pas à 6h près, tu as jusqu'à la fin de journée pour poster, faute de quoi ce sera au tour du PNJ !

[rappel : vous avez 48h pour poster pour chaque tour, nous veillerons dès à présent que ce délai soit respecté]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


☠ Messages : 15
☠ Âge du Personnage : 52 ans
☠ Berrys (x1000) : 6548
☠ Localisation RP : dans la cave
☠ Fruit du Démon : fruit de la résurrection
☠ XP Dorikis : 1850
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Dim 22 Juil - 16:48






La cohue semblait se diriger de l’autre côté du navire, aux côtés de Noah qui remplissait à merveille son rôle de diversion. Seulement, seuls les éléments les plus … récalcitrants étaient restés sur place pour accomplir leur mission. Ainsi avait-il reçu une étrange créature au visage, ce qui lui avait fait lâcher son scalpel et tomber à la renverse, roulant par terre de tous ses os anguleux. Il ricana en se tenant les côtes puis usa de ses mains pour se relever en tournant ostensiblement le dos à ses adversaires. Il tâtonna du pied pour trouver son arme et la ramasse d’un coup de main. Le scalpel disparut dans sa manche, d’un simple mouvement des doigts. Il entreprit alors de se gratter le menton et de regarder autour de lui. Les deux personnes qui lui faisaient face étaient sur sa route et il ne pourrait accéder au sous-marin sans s’occuper d’eux.

« Je suis le Colonel Zapatus, je n’arrête pas de le dire, bon sang. Vous commencez à me souffler les roustons, bande de Carloteurs. Allez, exécution. Au peloton, tout de suite. »
ordonna-t-il en exécutant une fois de plus un salut militaire tout sauf réglementaire.

Il s’avança donc vers les deux gardiens et leur fit signe de dégager.

« Et bien joué d’avoir éteint ce feu. Ce criminel l’a allumé pour faire diversion avant de s’enfuir. Vous devriez d’ailleurs aller le poursuivre et me laisser passer. Allez, hop hop ! » poursuivit-il en continuant son avancée.

Il continua son chemin, pour se heurter aux deux personnes. Il fit mine de passer. Le chemin entre eux se resserra. Il fronça les sourcils, voulut passer sur le côté. Les deux l’en empêchèrent de nouveau.

« Hop hop, j’ai dit. Allez, exécution ! Au nom de la loi, et du plus fort ! »
grogna-t-il, posant son index inquisiteur sur le plexus de la donzelle.

Il laissa son doigt crochu en place, se satisfaisant de la lueur de dégoût qui passa au fond des prunelles de la demoiselle. Il lui sourit de toutes ses dents jaunes, puis força un peu pour la faire reculer. Leurs regards se croisèrent, à tel point que Tony puisse parvenir à voir la lueur de folie douce qui régnait au fond des orbites du deux-fois-né. Le sourire de celui-ci n’en fut que plus grand et il laissa échapper un rire de gorge caverneux qui tenait plus du râle que du véritable rire. Alors il la poussa en arrière. On entendit un vague cliquetis métallique et le son de la chair perforée. Un gargouillis de douleur s’échappa des ténèbres et … Joe recula dans la lumière, révélant son corps perforé de la lance d’acier deTony, de part en part. Ses yeux s’écarquillèrent. Il attrapa l’arme. La tint entre ses doigts. Il retira doucement l’arme en tremblant du menton.



« Tu … tu m’as eu … Wally. » fit-il en haletant.

La lance tomba par terre avec un fracas métallique. Il attrapa sa blessure, serra ses mains autour du tissu perforé, d’où ne perlait aucune goutte de sang. Il tendit la main vers la jeune femme, se pencha en avant et fit un pas. Puis un autre.

« Ouh … ah hi ! Hi ah ouh … » piailla-t-il en ponctuant chacun de ses pas d’un cri de douleur.

Il s’accrocha alors à la tenue de Tony et s’agrippa aux pans de sa veste avant de glisser dans ses bras.

« Serre-moi fort … Manji … c’est le dernier rayon de soleil … »
geignit Joe en rapprochant son visage décharné de celle qui l’avait occis.

Il trembla dans les bras puissants de la jeune femme. Sa casquette tomba, révélant sa masse informe de cheveux jaunis. Il la serra plus fort, toussa sur elle, lui envoyant son haleine de mort aux narines.

« Dis à Kara que j’ai pensé à elle jusqu’à la fin *tousse tousse* … dis à Phendrana que son papa ne rentrera pas pour Noël. » poursuivit-il en l’attirant encore plus proche d’elle.

Il la tint fort, et sa voix faible devint sourde et profonde. Il tremblait en la tenant contre lui.

« Dis à Josh que c’est le cadet de mes soucis. » conclut-il avant d’ouvrir grand les bras et de rouler sur le côté.

Il tomba alors par terre, roula sur le sol et tendit une main vers le sous-marin avant qu’elle ne retombe, inanimée. L’être squelettique cessa alors de bouger, de respirer. De vivre. Il lâcha son dernier soupir, mort des suites de sa blessure qui n’avait même pas saigné. Un silence suivit son sketch, ne sachant s’ils devaient être gênés ou consternés par la mort de cet être. Tant d’effets pour une mort aussi … pitoyable. C’en était presque risible. Mais ainsi tomba l’étrange Colonel Zapatus, sous la lance d’une franc-marin impitoyable. Restait alors une question en suspens, Tony allait-elle dire à Kara qu’il avait pensé à elle jusqu’à la fin ? Allait-elle dire à Phendrana que son papa ne rentrerait pas à Noël ? Ou serait-elle cette vile meurtrière qui avait tué un homme de sa lance, juste parce qu’il avait voulu passer pour protéger le sous-marin des affreux pirates et mafieux ? Pourtant, dans la confusion, Tony aurait pu jurer ne pas avoir donné de coup aussi puissant : c’était comme si sa lance s’était dirigée toute seule vers les entrailles de l’étrange personnage … Etrange, c’était le cas de le dire. Mais maintenant, il était mort. C’était terminé, n’est-ce pas ?

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Punisseurs


☠ Messages : 31
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 6392
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 2417
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine des Punisseurs

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Lun 23 Juil - 20:56

Jora EirdottirLes Punisseurs

Le commandant Eirdottir est accompagnée du Lieutenant Leone. Alors qu'ils avancent lentement dans les couloirs exigus du navire qui transporte l'objet de toutes les convoitises, un bruit les surprends. Derrière eux, un bruit de trappe; elle ne sait pâs de auoi il s'agit, tout comme elle ne sait pas ce qui est en train de se passer sur le pont du navire. Jora sort alors son cigare puis l'allume tout en gardant son regard impassible droit devant elle.

Elle est amusée et aussi curieuse par les bruits et l'agitation sur le pont, Confiante dans son entraînement et dans ses compétences, Jora continue son avancée dans les dédales qui mènent à la cale. Elle ouvre prudemment l'ultime porte qui la sépare de la baie de lancement qui abrite le sous-marin. L'odeur âcre ne mentait pas il y avait eût un feu ici, et plus loin il y avait un corps au sol, une lance plantée dans son corps. Jora laisse alors son regard sur perdre sur une jeune femme, si elle était ici ce n'était sûrement pas pour prendre le thé avec la commandante.


"Je ne sais pas qui vous êtes. Je suis le Commandant Jora Eirdottir, de la Marine, représentante du Gouvernement mondial ici. Je vous sommes de vous rendre immédiatement, faute de quoi je ferais appliquée la loi. Il est encore temps pour vous !"


Elle se met légèrement en retrait pour observer du coin de l’œil le sous-marin. Un autre homme était sortit de l'ombre après qu'un tontata n'est pris la parole. Décidément on va de surprise en surprise ici, toujours aussi déterminée, la jeune femme s'avance et laisse son bâton-corbeau frapper le sol.

"Dernier avertissement..."

Elle laisse sa main libre détacher les pressions de son large manteau de la Marine, pour faire comprendre clairement ses intentions de défendre le submersible à n'importe quel prix.
Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PNJ


☠ Messages : 449
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1088687
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Rang :
  • Ω – Omega
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

PNJ

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Jeu 26 Juil - 8:30

Tony n'ayant pas répondu dans les temps, son tour est sauté.

N'étant pas à 6h près, tu as jusqu'à la fin de journée pour poster, faute de quoi ce sera au tour du de John !

[rappel : vous avez 48h pour poster pour chaque tour, nous veillerons dès à présent que ce délai soit respecté]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Seconde des Désossés


☠ Messages : 88
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 8109
☠ Localisation RP : Ishiro troisième voie - Grand Line
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 4030
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Seconde des Désossés

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Jeu 26 Juil - 19:02

1418/ Défense du sous-marin

Pas de sang mais un corps gisant au sol comme un cadavre duquel l'âme s'était envolé. La scène était vraiment invraisemblable et pourtant c'était bien une tragédie qui s'offrait à Rhees et Tony sur cet immense bateau, dans cette immense pièce simplement éclairée par le reste du feu qui avait commencé à se manifester, et les petites lumières placées ici et là autour d'eux.

Tony était debout, bras croisée, le regard noir, vide de sentiment, l'air totalement apathique, comme ci ce qu'il s'était passé sous ses yeux, n'avait eu aucun intérêt pour son cœur. Elle était réticente, et sa formation de Cp refaisait, en cet instant, clairement surface.
La méfiance était le maître mot de tout bon agent, et ça, peut importe ce qu'il pouvait se passer.

- Tchh

Un petit bruit sortit de sa bouche, laissant place à un silence des plus morbides. L'ancienne du Cp n'avait pas pour habitude de se poser des questions quant aux différents cadavres qui cherchaient le chemin de la mort, non. Et pourtant, aujourd'hui, elle semblait perplexe, et décida de s'approcher du corps inerte pour vérifier que celui ci ne la gênerait plus, elle et Rhees. Elle fit donc un pas, puis un autre, ne sachant pas si elle allait simplement vérifier son poul, ou lui enfoncer sa lame dans ses viscères.

A quelques centimètre de l'individus, la rouquine s'arrêta dans sa course et sortit légèrement sa lame de son fourreau. La jeune femme avait le regard revolver, posé sur cette ombre qui avait fait son apparition, près deux de manière totalement inattendue. Une longue chevelure bleuté, de belles courbes et une tenue qui n'était pas inconnu à la jeune Franc-marine. Après le petit discours d'introduction de la nouvelle venue, les présentations étaient faites, dû moins, la sienne. La jeune commandante avait accaparé toute l'attention de la belle. Elle était au summum de l'interrogation, se demandant, paranoiaquement comment la marine avait pu la retrouver ici.

"Dernier avertissement..."

Ce ne pouvait pas être une coïncidence, bien sûr que non. Les petites neurones de Cp s'étaient toutes allumées et le regard de Tony s'attarda sur chaque détail, chaque endroit, chaque bruit. Tout ce qui pouvait être perceptible était enregistré dans un coin de sa tête et analysé.

Un craquement, un souffle, une feuille venu de nul part, pouvait être annonciateur de tout, sauf de mauvais temps dans la tête de Tony.

Crackkkkkkkkk

Son regard fusa de droite à gauche, cherchant désespéramment d'où pouvait venir ce bruit, qui à ses oreilles n'avait rien de typique. Des marines? Des vaisseaux? Des canons? Ce bruit pouvait être n'importe quoi, mais pas un craquement de bois.


- Ils sont là, c'est eux, ils sont venus me chercher. Ce bruit vient certainement d'un bateau qui a accosté sur celui là, un bateau rempli de marines venus essentiellement pour moi.
- Non, c'est juste le bois du bateau qui a craqué Tony....
- Ou une flotte qui a fait en sorte de mimer le bruit d'un craquement de bois pour rester le plus discret possible
- ...


La paranoïa, ça, elle la connaissait. " Restez toujours sur vos gardes" lui avait dit  et répété le Cipher pol, peut-être un peu trop même.
La panique commençait à se voir sur son visage, mais de la haine pouvait se lire dans ses yeux. Son corps lui même ne savait pas comment réagir, comment agir et tout ce qu'il avait pu y répondre n'avait été qu'un déplacement rapide vers la cible, suivit d'un enchaînement de coups de sabres, que Tony avait porté à cette guenon du gouvernement. La ferraille s'entrechoquait et c'est contre son bâton que les deux lames de la rousse venaient se bloquer à chaque attaque.

- Tchhh !

Si ses coups étaient stopper, il valait mieux pour elle qu'elle déstabilise son adversaire et s'était chose faite. La femme sorti de son dos sa lance fraîchement posée et se décida de nouveau à attaquer.

- Javelot !

Si le toutou du gouvernement avait en effet été prise par la bourrasque que sa lance avait produite, elle était faite comme un rat. A même le sol, il ne restait plus qu'a Tony de lancer un...

- CHAMFRONT  !


Le coup décocha aussi vite qu'il n'avait fallu le dire, mais la vitesse de l'attaque s'était semble-t-il amoindrit, lorsque Tony comprit, que cette commandante n'était pas seule à les épier.
Laissant alors Rhees en compagnie du corps inerte, elle avait espéré qu'il vienne l'aider à combattre ce double ennemie.

electric bird.



Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PNJ


☠ Messages : 449
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1088687
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Rang :
  • Ω – Omega
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

PNJ

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Dim 29 Juil - 11:24

Jura n'ayant pas répondu dans les temps, son tour est sauté.

N'étant pas à 6h près, tu as jusqu'à la fin de journée pour poster, faute de quoi ce sera au tour du suivant !

[rappel : vous avez 48h pour poster pour chaque tour, nous veillerons dès à présent que ce délai soit respecté]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commodore — Capitaine des Drunken Mermaids


☠ Messages : 103
☠ Âge du Personnage : 21
☠ Berrys (x1000) : 40056
☠ Points Votes : 99
☠ Localisation RP : Batterilla
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 6680
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
134 / 999134 / 999
☠ Karma :
515 / 999515 / 999

Commodore — Capitaine des Drunken Mermaids

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Mar 31 Juil - 11:22



Sonar South

Mello, Jora VS THE WORLD



« Bon, il est temps de sécuriser tout ce bateau ! »

À bien écouter, dans la cale, on pouvait entendre des bruits d’affrontements, plusieurs personnes étaient déjà sur place !  Leur nombre était inconnu, tout ce qu’elle savait, c’est que Jora Eirdottir était en bas, sûrement en sous nombre et qu’elle devait sûrement avoir besoin d’un petit coup de main. Elle courut alors vers l’escalier menant à la cale du navire, sans perdre une seconde, elle éclata la porte en bas de ceux-ci, pour faire face à tout ce beau monde. Hein ? Personne ? Visiblement, ils étaient un niveau plus bas, encore.

Alors, elle courut encore, encore et encore jusqu’à finalement arriver devant une nouvelle porte, cette-fois barricadée pour l’éclater, à nouveau, et hurler 

« ICI LE LIEUTENANT MELLO DE LA BASE M-2 ! VOUS ÊTES TOUS EN ÉTAT D’ARRESTATION, RENDEZ VOUS SANS ME FAIRE CHIER ET JE VOUS PROMETS QUE JE NE VOUS FERAI PAS TROP MAL. »

Aucune réaction, en fait, cette salle aussi était vide, mais où pouvaient bien se trouver tout le monde ? Un niveau en dessous, peut-être… Mais, cette fois elle ne se contenta pas juste de déambuler dans les couloirs, à la recherche du dit endroit, non, trop c’était trop ! Soudain, l’on pouvait voir Mello soupirer, encore. Mais, cette fois, le soupir fut accompagné de quelques mouvement de Karaté des Hommes-Poissons, et tout autour d’elle, de l’eau commençait à apparaître, remontant du plancher, sortant des murs, toute l’humidité environnante était aspirée et semblait se concentrer en un seul et unique point.

Gyojin Karate


L’eau commençait à s’agiter, elle se matérialisait sous les pieds de Mello, l’élevant à quelques mètres au-dessus du plancher qui, devait sûrement perler d’eau à l’étage inférieur, annonçant l’arrivée de la brune. Et alors que sa tête allait heurter le plafond…

HAYASE !


Mello fit déferler toute l’eau accumulée sur le plancher, celui-ci se brisa, laissant apparaître Mello à l’étage inférieur, surfant sur une vague d’eau. Ce craquement que Tony avait entendu, c’était Mello, débarquant du plafond à toute allure, pour venir faire écraser sa vague d’eau droit sur la rouquine. Avec cette action, Mello aurait espéré faire reculer Tony de quelques pas afin de rendre caduque sa technique Chamfront. Protégeant ainsi le Commandant Jora.

« Ici le lieutenant Mello, de la base M-2 » Lâchait la Sirène, sourire en coin. « Rendez-vous sans m’faire chier, et avec un peu de chance, je vous laisserai partir sain et sauf. »  

Maintenant qu’elle était arrivée sur place, qu’elle avait fait une entrée en scène triomphale elle put prendre le temps d’observer les alentours. Cette rouquine n’était pas seule, il y avait quelqu’un d’autre derrière elle, et un homme à terre… mort ?

« Commandant, je viens vous donner un coup de main, la situation sur le pont est maîtrisée, les Peacemakers s’en sont chargés, quant au commandant Shen, il a été blessé pendant le combat, il est sur le navire en train de se faire soigner. » Elle tourna la tête vers le Commandant, son regard affirmé montrait qu’elle était prête au combat, bien que la griffure sur sa cuisse n’ait pas totalement cicatrisé. « Quels sont les ordres ? »

Technique Utilisées :
 
awful pour Epicode


Dernière édition par Mello le Jeu 2 Aoû - 8:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PNJ


☠ Messages : 449
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1088687
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Rang :
  • Ω – Omega
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

PNJ

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Jeu 2 Aoû - 6:50

Noah n'ayant pas répondu dans les temps pour la 1ere fois, il est expulsé de l'évent au prochain tour manqué

N'étant pas à 6h près...On attend ton post !

[rappel : vous avez 48h pour poster pour chaque tour, nous veillerons dès à présent à que ce délai soit respecté]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PNJ


☠ Messages : 449
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1088687
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Rang :
  • Ω – Omega
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

PNJ

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Sam 4 Aoû - 11:57

Rhees n'ayant pas répondu dans les temps, son tour est sauté.

N'étant pas à 6h près, tu as jusqu'à la fin de journée pour poster, faute de quoi, comme c'est ton dernier délais, tu seras exclu de l'event !

[rappel : vous avez 48h pour poster pour chaque tour, nous veillerons dès à présent que ce délai soit respecté]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


☠ Messages : 15
☠ Âge du Personnage : 52 ans
☠ Berrys (x1000) : 6548
☠ Localisation RP : dans la cave
☠ Fruit du Démon : fruit de la résurrection
☠ XP Dorikis : 1850
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Sam 4 Aoû - 23:13





Le silence s’étira après la mort de Joe. Percé d’un trou, affalé sur le sol, il n’entendait plus la cohue générée par la fuite de Noah. Il resta par terre, dans une position cocasse pendant que les forces en mouvement autour du sous-marin se précisaient. Il entrouvrit les paupières sans se départir de son sourire malicieux, avisant les nouveaux protagonistes de cette histoire rocambolesque. Il releva doucement les genoux, posa ses pieds à terre et profita que la situation soit en train de devenir tendue entre la marine et … la rouquine. Il poussa sur la plante de ses pattes, glissant pareil à une limace sur le dos. A la différence qu’il ne laissa rien de muqueux et poisseux sur le sol du bateau. La pénombre qui régnait ici-bas semblait le servir : il n’était qu’un cadavre parmi les autres ici.

Ainsi commença un étrange jeu du chat et de la souris, ou un un-deux-trois soleil où Joe cessait de bouger dès qu’on commençait à regarder dans sa direction. Seulement, en cet instant, la marine semblait avoir légèrement l’avantage. Car il était évident que la rouquine n’était pas dans le camp des femmes en uniformes. De plus, personne n’avait pleuré sa mort, c’était intolérable ça aussi. Il soupira bruyamment, abandonnant tout à coup sa stratégie. Alors qu’il aurait pu ramper jusqu’au sous-marin, alors qu’il aurait pu remplir sa mission. Mais si personne ne pleurait sa mort, c’était inutile. Il se releva d’un bloc et applaudit de ses mains calleuses.

« Enfin, enfin ! Enfin voilà la marineuh ~♫ » ricana-t-il en continuant d’applaudir.

« Vous laissez les pauvres gens mourir, maintenant ? Hein ? Un peu plus, et la rouquine me tuait vraiment ! Ah ! Vous êtes fières, hein ?! Franchement … franchement … voilà ! » continua l’Immortel en posant ses mains sur ses hanches anguleuses.

Il prit sa casquette et la jeta par terre.

« Puisque c’est ça, je démissionne ! J’ai pas signé pour ça ! » poursuivit l’étrange personnage, ne semblant présenter aucune séquelle d’avoir été littéralement perforé par une lance acérée.

Joe se rapprocha de Jora, lui fit face avec son haleine fétide en levant le menton. Il prit une voix profonde et gutturale. Sortie des tombes et façonnée par la violence des combats et des souffrances des plus grands héros.

« C’est pas ma guerre. »

Non mais, sans blague ! Il … il était mort, et tout le monde s’en moquait ! Quelles brutes, foutus œstrogènes, ça vous flinguait un homme comme une caravelle ça. Voilà pourquoi les marins ne voulaient pas de femmes sur leurs navires, il en aurait mis sa main à couper. Ainsi compta-t-il s’en aller, mais c’était sans présager le fort tempérament des jeunes femmes attroupées là, et son air plus que louche. Il se dandina jusqu’à la porte, et il entendit comme le chien d’une arme. Un cliquetis caractéristique d’un canon pointé dans son dos de type trop louche pour pouvoir s’enfuir. Il soupira, ses épaules s’affaissèrent et il leva lentement les mains.

L’Immortel pivota lentement, son visage caché dans la pénombre du bâtiment. Il prit son temps, révélant un à un ses chicots jaunis et son visage trop étiré pour être réel. Son sourire de dément glissa sur ses pommettes et la lueur de folie qui trônait au fond de son regard commença à danser dans ses prunelles.

« Hé ! Hé ! J’ai une idée ! Si … et si on jouait ? Ah ah ah ! Alleeeeeez ! S’il vous plaîîîît ! Baissez les armes, baissez les armes. »
commença-t-il en faisant signe à tout le monde de baisser les armes.

Il soupira en levant les yeux au ciel. Pourquoi personne ne jouait le jeu, hein ? C’était tellement triste … tellement éreintant de devoir faire tout le travail à chaque fois. Il regarda chacune des bougies et lanternes de ses yeux torves, les maigres lueurs qui saillaient des coins de la pièce. Seule source lumineuse, qui baignait son visage et son identité dans la pénombre. Ainsi que quelque chose qui s’étirait étrangement de sa poitrine, faisant se tordre sa veste de la marine dans d’étranges proportions. Quelque chose sur quoi la lumière ruissela un instant, remontant à ses doigts et se perdant dans la nuit la seconde d’après : Joe semblait relié à quelque chose, ses mains semblaient jouer un étrange jeu …

« Un-deux-trois … »
commença-t-il, ne pouvant se retenir de pouffer tandis que ses doigts pianotaient un peu dans les airs.

« SOLEIL ! »

D’un coup, les chandelles furent soufflées, les lanternes fracassées et les trois pauvres points lumineux qui demeuraient furent anéantis par une série de fils acérés. Les ténèbres se firent en quelques secondes et plus personne ne devint capable de voir les autres, seulement de deviner où leurs alliés étaient. Ce qui, pour Tony, semblait très dangereux. Ils n'avaient pas voulu jouer à un-deux-trois soleil avec lui, ils allaient le payer et en jouer un grandeur nature !

« KYAHAHAHAH !! »
ricana-t-il, du fond de la sortie de la pièce, tout content qu’il était d’avoir jeté cette impasse mexicaine dans la pénombre.

« BOUM BOUM ! PARFOIS LA VIE FAIT BOUM ! » continua-t-il de hurler, tout en se roulant par terre de rire.

On entendit du vacarme, quelqu’un choir et se relever. Peut-être même un coup de feu. Puis du silence. Ainsi qu’une respiration rauque et nauséabonde. Encore un éclat de rire malfaisant.

« Ooooooh … mais c’est de la poudre ça … »

Et une allumette se craqua.

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PNJ


☠ Messages : 449
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1088687
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Rang :
  • Ω – Omega
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

PNJ

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Mar 7 Aoû - 8:12

Jora n'ayant pas répondu dans les temps pour la 1ere fois, elle sera expulsée de l'évent au prochain tour manqué

N'étant pas à 6h près...On attend ton post !

[rappel : vous avez 48h pour poster pour chaque tour, nous veillerons dès à présent à que ce délai soit respecté]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Punisseurs


☠ Messages : 31
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 6392
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 2417
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine des Punisseurs

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Mar 7 Aoû - 20:55

Jora EirdottirLes Punisseurs



Il n'y avait plus de lumière, le cri lugubre les avaient littéralement soufflées. Mais que croyez-t-il ces pirates ou hors-la-loi d'opérette ? Qu'ils pouvaient venir ici, réclamer ce que bon leur semble et partir ? La Marine et la justice ont donc si peu d'importance pour eux ? Jora se relève, elle est trempée jusqu'aux os, il faut dire que l'attaque du Lieutenant Mello avait été redoutable d'efficacité et aurait même pu annuler les pouvoirs de Jora. Par chance, elle n'est plus immergée. Elle laisse sa casquette au sol et laisse son épaisse crinière bleutée fendre l'air, un large sourire se dessine sur son visage, elle illumine presque la pièce de sa dentition d'une blancheur remarquable, une espèce de folie s'empare d'elle.

"Je suis heureuse que vous ne soyez pas raisonnable. Oui... Ce n'est pas surprenant au final, vous agissez toujours dans un schéma d'auto-destruction qui vous aient propre. Je suis Jora Eirdottir, Commandante de la Marine et Prêtresse du Corbeau ! La sagesse de la corneille est sur vous, elle parle et elle vous juge coupable ! Vous ! Fléau de la justice. La sentence est la mort ! Vous allez comprendre la toute puissance de la Marine ici et maintenant ! Lorsque vous serez à genoux je vous torturerais jusqu'à ce que votre coeur s'arrête ! Contemplez l'abîme de ma haine et de rage contre votre sous-race !"

Petit à petit, les vêtements du Commandant se déchirent, il ne reste plus que des lambeaux et un gigantesque corbeau blanc se dresse devant eux, le Zoan du corbeau libère toute sa furie devant l'adversité et aucune échappatoire n'est possible.

"Crooâ.... L'oeil du corbeau voit. Vous êtes des morts en sursis."

Les ailes puissantes du corbeau se déploient, le Commandant maîtrise l'air et le Lieutenant l'eau, ils n'ont plus aucune chance désormais. Ses attaques seront combinées et précises, plus rien ne peut stopper l'élan du Corbeau. D'un mouvement rapide et brusque, les ailes poussent le Commandant sur la rouquine et elle plante ses serres à hauteurs des épaules tout en assénant une multitude de coup de bec, espérant ainsi infligé le supplice de Prométhée. Personne ne doit survivre plus maintenant. La mascarade a assez durée. Elle espère désormais que son attaque ferait but, et que le Lieutenant a la présence d'esprit de comprendre qu'elle peut utiliser l'air environnant pour dirigé son eau et réaliser de terribles combos.


Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PNJ


☠ Messages : 449
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1088687
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Rang :
  • Ω – Omega
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

PNJ

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Jeu 9 Aoû - 18:48

Tony n'ayant pas répondu dans les temps, son tour est sauté.

N'étant pas à 6h près, tu as jusqu'à la fin de journée pour poster, faute de quoi, comme c'est ton dernier délai, tu seras exclu de cette mission !

[rappel : vous avez 48h pour poster pour chaque tour, nous veillerons dès à présent que ce délai soit respecté]


Dernière édition par Klabautermann le Sam 11 Aoû - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PNJ


☠ Messages : 449
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1088687
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Rang :
  • Ω – Omega
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

PNJ

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Sam 11 Aoû - 10:50

Noah n'ayant pas répondu dans les temps, son tour est sauté.

N'étant pas à 6h près, tu as jusqu'à la fin de journée pour poster, faute de quoi, comme c'est ton dernier délais, tu seras exclu de cette mission !

[rappel : vous avez 48h pour poster pour chaque tour, nous veillerons dès à présent que ce délai soit respecté]

- Tony 1 Délai dépassé
- Rhees 2 Délais dépassé = Out
- Jura = Out


Dernière édition par Klabautermann le Jeu 16 Aoû - 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre des Tsume no Kakusei


☠ Messages : 21
☠ Âge du Personnage : 17 ans
☠ Berrys (x1000) : 3380
☠ Localisation RP : South Blue
☠ Fruit du Démon : Gomu Gomu no mi
☠ XP Dorikis : 2986
☠ Rang :
  • Δ – Delta
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Tsume no Kakusei

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Sam 11 Aoû - 14:50



Noah continuait de tenir tête à la masse de soldats qui ne cessait de s'agglutiner sur le pont. C'était assez effrayant de voir qu'un aussi grand nombre de vie pouvait s'avérer aussi faibles face à un simple charpentier en herbe. Seulement venu pour dérober un sous-marin, il s'avérait que cette affaire prenait une tournure un peu moins joyeuse. L'homme-élastique esquivait, puis ripostait, se demandant si le clown ressuscité était parvenu à atteindre son objectif. Une certaine déception se lisait sur le visage du pirate. Il avait tout mit en oeuvre pour attirer les gros poissons, mais il continuait de n'attirer que les plus bas sous-fifres.

⚊ C'pas comme si j'avais quelque chose contre vous hein...

Mais de toute façon, il fallait peut-être qu'il montre qu'il était un danger dont il fallait se méfier. Esquissant un mince sourire, Noah se débarrassait des quelques soldats qui l'encerclaient encore, avant de soudainement élancer une jambe dans les airs, le plus haut possible. Avec le temps qui commençait à s'écouler, le pirate se demandait si il ne s'était pas fait avoir finalement. Dans tous les cas, l'heure n'était plus à la réflexion. Combien de possesseurs de fruits du démon il y avait sur le navire ? Combien de maudits allaient succomber avec cette action ? C'était totalement suicidaire, mais si rien n'était fait, ils finiraient six pieds sous terre de toute manière.

⚊ Njörd !!!!

Et son pied s'abattait, telle une guillotine qui sonnait le glas de la plupart des individus présents sur le navire. Son pied entra en collision avec le sol du bateau, qui se fissurait alors. Malheureusement, l'embarcation était beaucoup plus solide qu'il n'y paraissait, et faire couler un tel paquebot allait demander un peu plus d'efforts. Mais ce premier impact créa la surprise, alors que le sol s'affaissait, offrant une vue prenante sur l'étage du dessous. Le tremblement produit par l'impact suffit à la plupart des Marines pour s'alarmer, ne sachant plus où donner de la tête. Mais ce n'était pas terminé.

⚊ Bragi !!!!

Dans une rafale époustouflante, une véritable barrière de coups de poings qui fusaient contre les infrastructures du navire. Le bois se brisait et les mâts tombaient, les soldats se mirent à s'agiter, commençant à prendre Noah d'assaut avec plus de virulence. Mais désormais, Noah avait sa stratégie. La Marine devait arrêter la folie du pirate ou bien ce dernier finirait par faire couler ce bateau. En tant que charpentier, ça lui faisait mal au cœur, mais ce serait encore plus douloureux à ses yeux de s'ennuyer.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1410-noah-theseus

avatar
Commodore — Capitaine des Drunken Mermaids


☠ Messages : 103
☠ Âge du Personnage : 21
☠ Berrys (x1000) : 40056
☠ Points Votes : 99
☠ Localisation RP : Batterilla
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 6680
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
134 / 999134 / 999
☠ Karma :
515 / 999515 / 999

Commodore — Capitaine des Drunken Mermaids

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Lun 13 Aoû - 13:33



Sonar South

Mello, Jora VS THE WORLD



Eh bien, il semblerait que l’agitation à l’intérieur du bateau n’avait rien à voir avec ce qu’il s’était passé sur le pont. Un soupir s’échappa des lèvres de Mello. Après tout, les gens présents ici était bien plus haut en couleur que les deux zigotos ayant tenté d’aborder le bateau, alors que les Peacemakers étaient en place.

Non, cette fois, l’ennemi semblait avoir pris position, déjà présent au fond de la cale, le sous-marin tendait les mains à la petite brune et dans le pire des cas, elle aurait accès à l’eau pure grâce à la baie de lancement… Ça, c’était parfait. Dans le cas où Jora et elle, seraient dans de beau draps, elle n’aurait qu’à plonger, et remonter le commandant à la surface, en sécurité. Soudain, la lumière s’éteint, la pièce se plonge dans le noir. Seul un halo de lumière provenant de l’étage d’au-dessus, de par le trou causé par l’attaque de Mello.

Ce Halo de lumière ne couvre qu’un quart du visage de la brune, à peine les lampes à huiles de l’étage supérieur ne rayonnant pas assez pour proprement éclairer la pièce. Au loin, elle ne peut voir grand-chose, parvenant à peine à discerner la silhouette de Tony, grâce à sa lance, faisant reflet sur la lumière.

« Rendez-v… »
« Je suis heureuse que vous ne soyez pas raisonnable. Oui... Ce n'est pas surprenant au final, vous agissez toujours dans un schéma d'auto-destruction qui vous aient propre. Je suis Jora Eirdottir, Commandante de la Marine et Prêtresse du Corbeau ! La sagesse de la corneille est sur vous, elle parle et elle vous juge coupable ! Vous ! Fléau de la justice. La sentence est la mort ! Vous allez comprendre la toute-puissance de la Marine ici et maintenant ! Lorsque vous serez à genoux je vous torturerais jusqu'à ce que votre cœur s'arrête ! Contemplez l'abîme de ma haine et de rage contre votre sous-race ! »
« O-ouais… comme elle a dit. »

Prenant position, l’on pouvait voir Mello adapter une posture défensive, son bras gauche gardant un potentiel coup vers le visage tandis que sa jambe gauche, en retrait et son corps légèrement de profil lui permettait d’être une cible plus compliquée à viser, tout en ayant de bons appuis en cas d’attaque.

Mais avec l’exctinction des feux virent d’autres complications. Un craquement se fit entendre, cette fois, provoqué par une personne tierce. Les parois du navire tremblaient, l’on pouvait entendre un mat s’écrasant sur le pont, perçant de son poids celui-ci, pénétrant dans la cale. Désormais ce combat venait de se transformer en une contre la montre… Comment ? Eh bien, avec les dégâts causés par Noah à l’étage, la coque extérieure avait craqué, laissant pénétrer dans la baie de lancement, un léger filet d’eau, s’écoulant d’un petit trou, qui se creusera au fur et à mesure que l’eau entrera, jusqu’à finalement rompre la paroi de la coque… auxquel cas, tout le monde ici pourrait se retrouver en danger. Et Jora, elle, l’avait-elle entendu ? Peut-être pas, car elle s’était élancée sur la rouquine pour régler ses comptes avec elle… Mais avec le manque de visibilité, Mello ne pouvait se permettre de lancer des attaques, au risque de toucher le commandant par mégarde.

La situation devint compliquée en un instant, elle ne pouvait aider Jora, ne pouvait pas réellement s’échapper du sous-marin… et le raffut à l’étage continuait malgré tout. Que faire ? Elle prit un instant pour y réfléchir… et vint avec cette idée en tête.

« Tous ! Écoutez ! »
Cria Mello, ses mains devant sa bouche pour faire mégaphone. « Ce bateau ne va pas tarder à rejoindre le fond de l’océan. Rendez-vous ou fuyez et vous ne subirez aucune représailles… Restez et nous serons dans l’obligation de vous passer les menottes et je ne serais pas sûre de pouvoir assurer votre transfert avant que le bateau ne touche le fond de l’eau… Faites votre choix. » S’il y avait bien une chose qui pourrait accélérer les choses, ce serait ça.

En réfléchissant, elle ne voyait aucune autre solution, risquer de se livrer à une nouvelle bataille pourrait coûter cher, avec son commandant à terre, elle ne voulait plus trop prendre de risques, surtout s’il restait encore des soldats à bord.

Gyojin Karate

L’eau se mit à perler, le long des bras de la brune. Et alors qu’elle n’y voyait rien, elle se positionna de façon à toucher les parois de la coque du bateau… et avant qu’elle ne lance sa technique, celle-ci déclara à l’intention du commandant Jora. « Dîtes à vos hommes de se replier ! La situation dégénère par ici. »

Kanazuchi !!

Une multitude de flèches d’eau virent perforer la coque du bateau, des petits trous qui, au vu de l’espacement entre eux, créèrent une large brèche dans la coque, laissant l’eau pénétrer bien plus aisément et rapidement. Fort heureusement, grâce à l’obscurité, l’on ne pouvait voir que Mello était l’auteure de cette dernière précipitation d’évènements, seuls les plus attentifs auront entendu l’impact des flèches d’eau contre la coque, mais pourraient-ils découvrir leur provenance ?

awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


☠ Messages : 15
☠ Âge du Personnage : 52 ans
☠ Berrys (x1000) : 6548
☠ Localisation RP : dans la cave
☠ Fruit du Démon : fruit de la résurrection
☠ XP Dorikis : 1850
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Lun 13 Aoû - 18:05





Schplouf. L’allumette tomba par terre, Joe dépité par le fait que personne ne fasse attention à ses pitreries. Qui donc aurait eu l’idée de stocker de la poudre ici, après tout ? Mais alors qu’il s’apprêtait à faire des siennes, Noah se rajouta aux réjouissances, tandis que la drôlesse en uniforme se jetait sur la rouquine vénéneuse avec qui il s’était amusé plus tôt. Personne ne faisait attention à lui … c’était … c’était … oh, et puis merde hein ! Autant accomplir la mission, dans ce cas. Il avait accepté ça juste pour s’amuser lui, bien qu’il se sente légèrement affaibli par l’eau qui lui arrivait aux chevilles. Jouant la femme effarouchée, il grimpa sur un tonneau qui avait chu lors de l’impact du pirate. Il réussit à maintenir son équilibre, se sentait un peu mieux. L’objet roula, il passa derrière Mello et Jora avant d’aller s’écraser dans d’autres tonneaux. Il s’y écrasa la tête la première, faillit perdre conscience lorsqu’il se retrouva à quatre pattes contre le sol. Il se releva donc, et sentit une étrange flèche lui frôler l’oreille avant d’aller cogner contre le bois de la coque.

Le navire se gondola, craqua. L’Immortel haussa un sourcil. S’il restait dans le coin, son immortalité allait en prendre un coup, c’était certain ! Et s’il voulait faire Rêver le monde, partir arpenter la Cité Endormie ne risquait pas d’être dans ses plans. Alors il s’assit sur un tonneau, pendant que les menaces et les coups fusaient. Il se toucha le menton, n’étant d’aucun renfort à qui que ce soit. De toute manière, il ne voyait rien qu’une aura diaphane qui tombait du haut du bateau. Il perçut le navire qui commençait à glisser lentement vers l’arrière, et le niveau de l’eau ne cessait de monter. Bon sang, il avait toujours été allergique à cette saleté ! Il avait là deux choix : se rendre, ou mettre encore plus le bazar ! Enfin, se rendre à quoi ? Il était venu là, avait rendu sa casquette à Jora. Puis s’était aussi pris une lance par la rouquine, ah ! Donc c’était une pauvre victime dans cette histoire. Une pauvre petite victime toute triste.

Oui … mais vu comment l’autre était … vicieuse comme une corneille, il avait pas forcément envie de trop traîner là. Alors il se maintint sur un autre tonneau qu’il avait renversé. Il entreprit de sauter sur un autre et s’écrasa dans la flotte. Il sentit la perte de puissance caractéristique à sa pseudo immersion, mais n’en fit pas grand cas. Il continua de marcher à quatre pattes, sentant cette plaie lui saper les forces. Mais il n’était pas si fou que ça, et avait un objectif bien précis ! Tout le monde l’ignorait depuis qu’il était arrivé, et bien ça ne se passerait pas comme ça, voilà ! Il rampa vers la seule chose qu’il était à même de percevoir dans ce capharnaüm, entre flèches acérées d’eau et coups de becs malicieux. Il exécuta une pirouette et se rattrapa à une poutre qui passait là. Cela partait dans tous les sens autour de lui. Il dût bien se manger quelques coups en travers du corps avant d’arriver à destination, sans savoir d’où ils pouvaient bien venir.

« Oui oui oui … »
ricana-t-il en continuant à ramper à côté de la trappe du sous-marin.

Il se rendit compte, dépité, que le véhicule commençait déjà à se remplir d’eau, sa flottaison rendue hasardeuse avec la destruction avancée du navire. Il jaugea ses chances et haussa des épaules en coupant l’amarre.

« Le sous-marin couuuuule ! Le sous-marin couuuule ! Arrêtez tout, le sous-marin couuuuule ! » piailla-t-il avant de sauter vers l’avant pour éviter de se manger une énième mandale.

Joe tendit les bras vers l’avant et une myriade de fils saillirent de ses doigts décharnés, il tira un grand coup en sentant la langueur commencer à le saisir puis fut comme expulsé vers la sortie. Il rencontra, crâne contre crâne, un marine qui tentait d’aider les siens et roula sur plusieurs mètres sur le pont abîmé du navire. Il grogna de douleur en sentant son crâne encaisser le coup mais, fort heureusement, la peau résista. Il n’aurait rien à recoudre cette fois, ah ah !

« Vite, allez aider heu le Commandant Eirdottir ! Nous ne parvenons pas à combattre les pirates ! Vite, vite ! Descendez tous en bas, il faut éviter qu’elle coule sous l’eau, sinon elle va mourir ! Ah ah ! » piailla-t-il, secouant sa veste déchirée de marine, révélant des oripeaux qui n’avaient rien à voir en dessous.

Il indiqua le trou béant d’un geste du pouce, tandis que celui qu’il avait percuté se relevait en saignant du nez. Joe se sentait bien mieux, maintenant qu’il n’avait plus que des vêtements modérément mouillés. Nul ne pensa vraiment à l’arrêter là, trop occupés à aider leurs supérieurs. Et puis si Joe avait une drôle de dégaine, il ressemblait plus ou moins à l’un des leurs. Ils hésitèrent puis pallièrent au plus urgent : le Commandant Eirdottir était en bas, et elle avait un fruit du démon ! L’Immortel jeta un regard derrière lui et hocha des épaules. Bah, tant pis. Mieux valait sa peau que le sous-marin qui glouglouterait rapidement sous les eaux. Le but c’était de tout foutre en l’air, non ? Ah, non, de récupérer le sous-marin … bah, tant pis. Il aurait qu’à dire que c’était de la faute des autres, comme d’habitude. Il commença donc à s’en aller en sifflotant, cherchant des yeux un moyen de faire exploser ce navire avant d’aller sur le suivant … ou alors, aller récupérer sa barque et se tirer vite fait en abandonnant Noah, ou alors …

« Hey, toi, t’es de quel bord ? »

« Heu … »

« T’es Commandant toi aussi ? »

« Non m’sieur, moi j’suis le Première classe Bidds, mais j’ai pas le temps de discuter, je dois aider … que faites-vous ? »


Profitant de la cohue, Joe bloqua sa bouche de sa main et disparut dans un coin avec lui. Il lui fit signe de se taire d’un doigt impérieux … et quelques dizaines de secondes plus tard, un ensemble violet flottait sur la mer, ainsi qu’une tenue de marine mal ajustée et bardée de trous. Un nouvel individu semblait s’être joint aux forces une fois les événements terminés, un sourire un peu grand, mais enfoncé dans un gilet à sa taille, une casquette cachant ses cheveux et tombant bien devant ses yeux. Il était tout serré, squelettique à souhait, mais semblait volontaire … tandis qu’au loin, un barque s’éloignait avec une forme humanoïde dedans.

Techniques:
 

PS : pas sûr de pouvoir assurer le prochain tour dans les temps, du coup vous pouvez considérer que le tout se passe bien plus tard Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PNJ


☠ Messages : 449
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1088687
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Rang :
  • Ω – Omega
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

PNJ

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Jeu 16 Aoû - 23:44

Jora n'ayant pas répondu dans les temps pour la 1ere fois, elle sera expulsée de l'évent au prochain tour manqué

C'est donc à Tony !

[rappel : vous avez 48h pour poster pour chaque tour, nous veillerons dès à présent à que ce délai soit respecté]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PNJ


☠ Messages : 449
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1088687
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Rang :
  • Ω – Omega
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

PNJ

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Lun 20 Aoû - 11:28

Tony n'ayant pas répondu dans les temps pour la 2e fois, elle est expulsée de la mission "Sonar South"

C'est donc à Noah !

[rappel : vous avez 48h pour poster pour chaque tour, nous veillerons dès à présent à que ce délai soit respecté]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commodore — Capitaine des Drunken Mermaids


☠ Messages : 103
☠ Âge du Personnage : 21
☠ Berrys (x1000) : 40056
☠ Points Votes : 99
☠ Localisation RP : Batterilla
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 6680
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
134 / 999134 / 999
☠ Karma :
515 / 999515 / 999

Commodore — Capitaine des Drunken Mermaids

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   Ven 24 Aoû - 13:58



Sonar South

Mello, Jora VS THE WORLD



Le noir total, qu’est-ce que ça pouvait être emmerdant. La brune n’y voyait rien, le halo de lumière qui provenait du trou par lequel elle était arrivée lui avait juste permis de constater que l’eau lui arrivait déjà au genou et avec la baie de lancement qui débordait, il était évident que le bateau n’allait pas tarder à rejoindre le fond des océans. Pour Mello, ça n’allait pas être dérangeant, mais pour les autres présents en bas ? Jora, avec l’eau qui lui arrivait au genou devait sûrement ressentir les contrecoups de ses pouvoirs de maudite. Tout ça n’allait pas tarder à dégénérer… Le Sous-Marin était sécurisé, ni le maire, ni les hommes de Carlota ne pouvaient mettre la main dessus désormais. D’ailleurs, personne ne le pourrait plus, à moins de fouiller le fond de la mer de baterilla.

« Commandant ! » Criait Mello, recherchant du regard Jora. « Il faut partir d’ici, le bateau va finir au fond des océans ! »

À cet instant, elle aurait voulu pouvoir poser un œil sur le commandant, ne serait-ce que pour l’aider à remonter, mais dans le noir comme ça, seul l’impact des serres du corbeau contre la lance de Tony lui permettait de se faire une idée d’où elles se trouvaient. Mello bondit et alors que l’on aurait pu voir Jora abattre son ultime coup sur Tony, la demi-sirène arriva à temps.

Son bras intercepta les serres du corbeau et fut lacéré au passage, arrachant un rictus de douleur à la jeune Marine. « Il faut-y aller, commandant ! Rassemblez vos hommes, je m’occupe de remonter ces deux-là ! » par ces deux-là, elle entendait bien ramasser Tony ainsi que son collègue… mais, remonter les escaliers avec eux dans les bras allait être compliqué, surtout depuis l’interception du coup de Jora. « Je vous rejoins sur le pont, Commandant ! »

Aussitôt après, la rousse fut placée sur l’épaule de la Sirène et la seconde qui suivit, elle était déjà sous l’eau, rejoignant la mer grâce à la baie de lancement. Il fallait faire vite, les humains ne faisaient pas long feu sous l’eau et donc, à peine remonté à la surface que la sirène balança la rouquine, directement sur le pont du bateau où tous les soldats restant étaient déjà remontés.

Le deuxième aller-retour fut pour Rhees qui comme pour Tony, fut remonté sur le pont, avant que celle-ci ne finisse par remonter sur le bateau. Ses yeux lui indiquaient clairement une chose. Au loin, le bateau des Peacemakers, non loin de celui-ci le bateau du commandant Eirdottir… La domination de la marine était totale. Le bleu et blanc était maître de l’épave coulante et ses ennemis étaient défaits.

« Vous, là. » Lâchait Mello à l’un des soldats des Punisseurs. « Mettez leurs les menottes et envoyez une barque au bateau des Peacemakers, dites leurs de ramener les canaux de sauvetages ! Ce bout de bois qui flotte ne vas pas tarder à rejoindre le fond. »

Enfin, Mello finit par s’asseoir, les dernières indications ayant été données elle n’avait plus qu’à attendre. Assise sur les escaliers menant à la proue, elle avait une vue plongeante sur les forces du bras armé du gouvernement. Sur les visages incertains quant à leur survie, car même si le boulot ici était terminé, la Guerre de Baterilla ne faisait que commencer.


awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le South Sonar - 2 groupe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le South Sonar - 2 groupe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue
» Journée 2 : Groupe F
» South parkisez vous!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Zone Rp :: Blues :: South Blue :: Baterilla :: La Guerre Civile de Baterilla-
Sauter vers: