Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles




Votez toutes les deux heures
et gagnez des Points de Votes !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Back in Black [Fortune Hunters]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Messages : 1094
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 53980
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 15493
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
55 / 99955 / 999
☠ Karma :
490 / 999490 / 999

Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Back in Black [Fortune Hunters]   Dim 11 Fév - 17:38



Back in Black
__
1417



- Bon alors, voilà comment ça va se passer.


Ca y est. Reverse Mountain est derrière et mon destin est devant, immensité d'eau qui ne demande qu'à être découverte. Déjà, ma seconde peau est de retour. Noir et jaune, le costard flambant neuf brille au soleil, rehaussé légèrement par mon éternelle cravate Mouetteman des plus distinguées. La cigarette rougeoie faiblement pendant que j'expire les premières volutes de fumée, cheveux dans le vent et capital classe au maximum. Mes souvenirs de la formation CP reviennent, avec les explications du professeur de géographie en prime. Sans faire l'impasse, évidemment, sur les très beaux atouts de cette fameuse instructrice...

- Sur Grand Line, les choses sont différentes. Avec cette espèce de compas, on va naviguer entre chaque île.


Je sors le log pose de ma poche et le montre à tout le monde. Les énormes yeux globuleux de Kara se posent dessus avec attention.

- Couak ? Et la boussole qu'on a récupérée sur ce méchant monsieur qui voulait voler tous tes comédiens ?
- Mes comédiens ?
- Oui, tes trucs ! Hihi ! Que tu lis, là ! Les comiques !
- Mes comics, Kara. Mes comics.
- Tes couik ?
- ...


Je chasse l'envie de naviguer tout seul après avoir balancé tout le monde à l'eau en expulsant à nouveau la fumée. De toute façon, même si je le voulais, je mourrais. Oui, mieux vaut que je me dise ça.
Bon.

- Bref, la boussole ne te servira à rien ici. Je sais pas trop pourquoi, un truc d'aimant je crois.
- C'i à cause di champs magnitiques di Grand Line, patron.
- Ouais voilà, exactement.
- Tiens, un premier bateau ! Woah ! L'aventure et tout, c'est tellemeeeeent romantique !


Les détonations qui résonnent ne me laissent même pas le temps de questionner la phrase de Keiko, puisque deux énormes boulets de canon volent vers le navire.

- On va mourir !
- AAAAAAAAH !
- Joshy !
- Arrêtez de gueuler dans mes oreilles ! THE UGLY !


Mon poing frappe dans le vide avec puissance, libérant une bourrasque de vent qui repousse les boulets de canon et dévie leur trajectoire au dernier moment.

- Derrière nous !


Je me retourne et aperçois le monstre. Un énorme vaisseau, voiles noires sorties, qui se dirige droit vers nous.

- Oh.
- Mon.
- Mouette.


Trois nouveaux boulets de canon fusent vers le Laughing Bull.

- Mazao, je te laisse repousser ce qui arrive. Kara, tu te charges de nous faire survivre à ça et de nous rapprocher. On va leur montrer de quoi on est capables.


Une bataille navale. La première digne de ce nom à laquelle je participe. Mes pas frôlent le gazon pendant que je termine la cigarette, avant de descendre les escaliers qui mènent à la cale, et plus particulièrement aux canons. J'attrape un boulet puis le pose dans l'arme grossière. Au loin, à peut-être deux cent mètres, le navire continue de nous tirer dessus.

- T'as déjà tiré avec un canon ? Mouettepose de doute dans une situation totalement inattendue et inhabituelle !
- Non. Mais j'ai tué des centaines de types avec mon flingue. Ca doit pas être si différent que ça.


J'allume la mèche puis déplace le canon. La détonation fait trembler le Laughing Bull et me surprend presque, mais le boulet s'envole déjà et vient percuter celui que l'ennemi nous a balancé.

- Wow.
- T'es pas mauvais, en fait !


Je me rappelle les mots de Joshazelba, mon vieux grand-père à son phare miteux, qui m'explique le talent inné des Leone avec les armes à feu. Je me souviens de ses histoires de jeunesse, où il voguait sur Grand Line avec la marine et descendait des centaines de vaisseau aux voiles noires avec ses canons millimétrés.

- Celle-là, elle est pour toi. Le vieux.





#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens

avatar
Membre des Fortune Hunters


☠ Messages : 532
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 48722
☠ Localisation RP : Ishiro troisième voie - Grand Line
☠ Fruit du Démon : Fruit du Batracien - Modèle Grenouille
☠ XP Dorikis : 11832
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Fortune Hunters

MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Jeu 15 Fév - 10:31




1417
_____



- AAAAAHHHHHHHH le ciel nous tombe sur la tête

De droit à gauche, de gauche à droite, Kara n’arrêtait pas de courir partout sur le bateau.
Des canons que disait Josh. Des ca… coak ?
La jeune fille continuait de gigoter, bras en l’air, comme un asticot sorti d’une pomme.

- AUSECOURSSSSSSSSS CAPITAINEEEEUH !

- Kara, vite ci t’a toi de nous sortir de là, t’es la nagivatirrce ou pas ?

Navigatrice, oui bien sur, mais pour aller ou ? On était à ce fameux cap des jumeaux et il n'y avait que deux choix qui s’offraient à eux. Se rapprocher du cap des jumeaux pour accoster, et voir le bateau couler sous les canons, ou bien, se rapprocher de ce bateau de méchant et les couler. La solution deux paraissait en effet plus approprié, mais la panique prenait carrément le dessus.

Josh qui avait disparu, s’était certainement mis aux canons, pour répondre à ceux qui venaient s'écraser sur le bateau.Une pluie de canon s'abattait sur l'équipage. Un d'eux vint alors en direction de Kara.

DONNNNNNNGGGGGGG

Un bruit sourd se fit entendre. La jeune navigatrice ouvrit les yeux, un à un. Elle était recroquevillée en boule, sur le plancher du bateau, couverte de son produit qui s'était clairement solidifié.

Les yeux de tout l'équipage étaient sur elle.


Le canon s'était pris une Kara en pleine face, mais avait rebondit sur cette substance dont elle était la seule à en détenir le secret.

Elle s’était en effet instinctivement enduite de ce liquide visqueux, et par peur, l’avait solidifié aussi vite qu’il ne fallait le dire. Depuis son combat contre son ami jack et l’homme feu, Kara semblait découvrir d’autres atouts venant de son fameux fruit du démon de la grenouille.
Toute enjouée par ce qu’il venait de se passer, elle commença a enduire le plancher de sa fameuse substance. Quelques petits endroits étaient donc sûr, mais le bateau était tellement grand, qu’il lui aurait fallu des heures avant d’entièrement le recouvrir de cette protection du tonnerre.

Après quelques secondes à s’être « amusée », Kara compris que le jeu était bien plus difficile qu’elle n’y pensait. Un boulet de canon vint s’abattre sur le mat le plus proche de la poupe. Le mat se brisa, et tomba à l’eau.


- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH, JOOSH VA ME TUER !!!!!!!

Encore une nouvelle fois, la jeune fille, bras en l’air, courait de droite à gauche en s’exclamant bien fort.

- Kara ! Arrite ! çi pas le moment !


Kara reprit ses esprits, bien qu’elle fût encore en train de s’imaginer, Josh l’étrangler, et mis ses jumelles.
Effectivement, un bateau les attaquait. A priori, il devait être à peu près à 400 nautiques du Fortune Hunters. Il était donc nécessaire de se rapprocher au plus vite, pour éviter de se faire canarder sans pouvoir y répondre efficacement. Bien que Josh sût, semble-t-il, tirer au canon.

- DROIT DEVANT, TOUTE !

Le bateau commença alors à s’avancer lentement. Ce qui n’était pas en leur faveur. Kara, époustouflée par ce qu’avaient fait Josh et Mazao, lui demanda alors de coopérer pour les emmener plus vite près de l’autre bateau.

Tout en venant s’installer près de lui, Kara entreprit, sourire aux lèvres, un patpat tout doux,  et lui demanda

- Hé, copain, tu pourrais souffler sur les voiles pour nous faire avancer comme tout à l’heure ?
 




#00ff00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t138-la-grenouille-a-encore-frappe

avatar


☠ Messages : 77
☠ Âge du Personnage : 24
☠ Berrys (x1000) : 54884
☠ Localisation RP : Red Line
☠ Fruit du Démon : Fruit du Vent
☠ XP Dorikis : 8866
☠ Rang :
  • Λ – Lambda
☠ Notoriété :
10 / 99910 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Sam 17 Fév - 19:20



BACK IN BLACK
_____
1417




Mazao ferme son épais grimoire et se relève. Un navire ennemi canarde le pont et tout le monde s'active... Ou cour les bras en l'air... Il sent alors un petit tapotement. La reinette aux yeux en soucoupe l'interpelle. Il faut que le Laughing Bull aille plus vite sous peine d'y rester. Une étincelle sur la monture métallique de ses binocles plus tard, il se penche un peu et s'adresse à la reinette.

Ne vous inquiétez pas mademoiselle, tout ira bien, je vais...

A4 ! Touché ! Mwahahaha !

Josh semble s'amuser dans cet échange de boulets de canon...Ou dans cette partie de bataille navale un peu trop réelle pour Mazao.

Il est temps pour le samouraï de rentrer en scène. Son pas est lent, ponctué par l'explosion de la poudre. Keiko est accroupie derrière l'escalier. Elle boude de "jalousie?" Après avoir observé, au travers des marches, l'échange entre Kara et Mazao. Le guerrier, lui continue, échappant de peu à un boulet qui emporte avec lui l'escalier de Keiko.

AAAAAAAAAAAAAhhhhhh !

Le son cristallin résonne dans le vent. Le fil azur de la lame éclate au soleil. Mazao saute sur le bord du bateau. Ses vêtements vacillent au vent, il se dresse là comme séparant les deux navires. Puis il enchaîne les lames de vent. Un puis deux puis trois. Les boulets ennemis se scindent en deux et finissent leur course dans l'étendue bleutée.

Accrochez-vous ! Shinda...

Le roulis s'intensifie à mesure que le vent entoure Mazao. Soudain, il bondit vers la seconde voile. Ses getas se pose sur le mat horizontal.

TENSEI !

La voile se gonfle brusquement. Le mat grince. Le navire subit une poussée décoiffante. Keiko, en bas, s'écrase le museau sur le reste du mat principal. Kara semble s'être ventousée a la barre.

Nom d'un pitit loukoum !

Nassir s'est agrippé à un poteau tandis que Patricia, fait l'équilibriste pour empêcher ses bouteilles de périr.

Naviguez peu importe le cap ! Je ferai suivre le vent ! S'exclame Mazao.

Malgré cette phrase, le combat semble inévitable... Ils sont encore diminués dû à l'incident du CMT et n'ont pas eu beaucoup de temps pour se remettre de leur esprit, mais ici, c'est Grand Line. Le sort fera tout ce qu'il pourra pour les faire reculer, ou pour les tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Messages : 1094
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 53980
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 15493
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
55 / 99955 / 999
☠ Karma :
490 / 999490 / 999

Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Dim 18 Fév - 19:28



Back in Black
__
1417


J'allume, vise et tire. Ca explose de tous les côtés et je n'imagine même pas l'état du Laughing Bull. De toute façon, je m'en fiche. A ce moment là, rien d'autre ne compte à part les détonations et la fumée grisante. Je tire un boulet de façon suffisamment précise pour dévier un de ceux que l'autre navire a osé nous envoyer dessus. Les minutes passent pendant que je réitère l'opération, et je réalise que le bateau ennemi grandit de plus en plus. On se rapproche. Bien, Kara a rempli son rôle.

- Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Mouettepose d'interrogation dans une situation inédite !
- On passe à l'attaque.
- Qu-quoi ? Mouetteho ! Ho !
- Ils nous ont agressés les premiers, et j'ai bien envie de me dégourdir les jambes.


Je remonte les escaliers et rejoins le pont, nouvelle cigarette en bouche et mains dans les poches. Mazao fait du vent, comme d'habitude, et Kara tient la barre.

- Bon. On vient à peine d'arriver sur Grand Line et il se trouve qu'on s'est déjà faits des amis. Je ne sais pas pour vous, mais je vais leur apprendre la politesse.

Je sors Lonesome de ma poche pour ne laisser aucun doute sur mes véritables intentions. Pendant ce temps, alors que Mouette réalise une mouettepose d'inquiétude en mettant ses mains devant ses yeux tout en contractant les biceps, le Laughing Bull parcourt les derniers mètres restants. Le pavillon noir m'apparaît enfin distinctement, avec un Jolly Roger squelettique en forme de planche de bois.

- A l'abordage !

En un Geppou, je me retrouve sur le pont du navire ennemi. Il est bien plus grand que celui du Laughing, et garni de pirates qui semblent particulièrement surpris de me voir.

- Hé, c'était pas à nous d'aborder ?
- Ben ouais...
- Il nous a volé notre réplique...
- Hé ! Je vous dérange ? High Noon !


Mon mouvement est instantané. Je fonds sur l'homme le plus proche et assène mes poings sans jamais ralentir. Contre la peau, le choc est grisant, mes phalanges s'écrasent puis recommencent, virevoltant et ravageant tout. A la fin de l'enchaînement, le pirate s'écroule au sol devant le regard médusé de ses amis.

- Bordel ! Emmanuelito, ça va ?
- Il ira mieux après un bon dodo. A qui le tour ?


La provocation fonctionne. A cinq en même temps, ils me tombent dessus. Je sens mon corps alourdi par la fatigue et la douleur du CMT, mais mes mouvements parviennent tout de même à être décisifs. Je perçois leur respiration grasse, vois leurs attaques et suis leur façon de se déplacer pour réagir en un minimum de gestes. Enfin, quand l'esquive ne me plaît plus, je passe à l'offensive.

- The Ugly !


Mon poing frappe le vide à une vitesse folle, déclenchant une soudaine bourrasque qui propulse trois des hommes contre le mât du navire. Les deux autres me regardent en écarquillant les yeux, avant de se ressaisir et de m'attaquer à nouveau.

- Encore ?

De la main droite, j'attrape le poignet du premier et le balance contre le second avant de me jeter sur eux deux.

- Mouettepose d'étonnement ! T'es beaucoup plus agressif qu'avant, Joshy !
- T'aimes pas ?
- J'adore.


Suspendu dans les airs, je prépare mes jambes avant de les asséner rapidement vers les deux hommes.

- The Magnificent Seven !

Les attaques pleuvent dans un bruit de craquement. Ce n'est pas un simple coup de pied sauté, mais bien sept à la suite qui sont lancés sans aucun ménagement. Quand j'atterris enfin, debout sur les corps de mes deux victimes, j'aperçois la masse d'ennemis prête à m'attaquer.

- Burst !

Une détonation suivie d'une autre. La bille explosive s'écrase en plein milieu d'un petit groupe de pirates avant de les balancer de tous les côtés.

- Capitaine, tu vas tout couasser !

Je me retourne et remarque que Kara, Mazao mais également Patricia ont débarqué à leur tour. Leur arrivée me fait décrocher un sourire.

- C'est le but, Kara. Montrons-leur comment on doit souhaiter la bienvenue aux futures légendes de Grand Line.

Une pause.

- Fortune Hunters, en avant !




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens

avatar
Membre des Fortune Hunters


☠ Messages : 532
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 48722
☠ Localisation RP : Ishiro troisième voie - Grand Line
☠ Fruit du Démon : Fruit du Batracien - Modèle Grenouille
☠ XP Dorikis : 11832
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Fortune Hunters

MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Lun 19 Fév - 10:11




1417
_____




Le déploiement des voiles ainsi que le souffle de Mazao, avaient tous deux contraint Kara à battre, pendant quelques instants, retraite. Elle s’était faite jetée comme une vieille chaussette vers la poupe du bateau. A ce moment précis, elle roulait, en boule, de part et d’autre du du navire, comme l'un des jouets d’Hanzy que l’on aurait oublié.

Une fois sur pied, c’est avec héroïsme, et surtout en regardant de droite à gauche si personne ne l’avait vu dans son piteux état, que la Jeune fille et le reste de l’équipage, debout, poing sur les hanches, avaient rejoint Josh sur le bateau amis… Attends….



- COOOOOOOOL ON VA AVOIR DE NOUVEAUX COPAINS ! Coak !


Le sourcil de Mazao tiqua pendant quelques secondes avant que celui-ci ne remette en position ses petites lunettes.

- Hmmmm

- HO Hé ! MATELOS, VOUS VOULEZ ETRE NOS NOUVEAUX AMIS ?  



Aucune réponse ne fut donnée. L’équipage en face de Kara faisait une tête des plus déconcertante. Ils avaient les yeux grand ouvert, la bouche ouverte, les bras ballants le long du corps et étaient penchés vers l'avant.

- Mais qu’est-ce qu’elle raconte celle la…., chuchota l’un des membres de l’équipage adverse

- BAH, VOUS VOULEZ PAS ETRE NOS AMIS ?

- Oh putain, les gars, elle m’a entendu, c’est une sorcière, c'est sûr !

- MAIS NON, JE SUIS UNE HABITANTE DE WEATHERIA !

- Kara…. Ce ne sont pas nos amis, dit Patricia désespérée

- Oui, bah je sais qu’ils feraient de bons amis, c’est pour ça que je demande

- ………..


Les Fortunes Hunters ne savait même plus quoi lui répondre. Elle le faisait soit exprès, soit elle n’entendait pas du tout ce qu’on lui disait lorsque elle était un peu trop près. A croire que c’est pour cela qu’elle préférait nettement la vigie au reste du bateau.


Kara, voyant son capitaine les tabasser un par un, comprit que ces nouveaux amis, avaient énervé monsieur l’algue.

- Ils ont dû lui dire des choses pas très gentille, Coak !

Ils ne méritaient donc pas son amitié si exceptionnelle. Il fallait alors les punir, ces méchants, et Kara allait s’en occuper personnellement. Le combat avait alors sonné, ou plutôt, la leçon !
L’heure était maintenant non plus à la peur, mais à l’action. C’était clairement le moment de se redonner, comme elle l’avait fait durant le CMT.

Josh, lui, était de nouveau en pleine action et ne s’arrêtait plus.
L’héroïsme de son capitaine lui donnait des étoiles dans les yeux. Elle voulait être comme lui, un guerrier, un héros parmi les héros ! L’homme, ou plutôt la grenouille de la situation.  
Kara sortit alors sa langue et la propulsa sur l’un d’entre eux qui se trouvait derrière Josh, après son enchaînement de coup.

- Excelangtu.

C’est alors à toute vitesse et à toute force, que la langue baveuse vint s’aplatir sur le visage du monsieur au chapeau sur l’œil. S’aplatissant lui-même, ensuite, contre certains membres de son équipage. Ce dernier se releva  tout de même, et dégaina son sabre.

- A Nous deux sales crapauds !

Les yeux de Kara s’embrasèrent ! Non pas de colère, mais d’amusement. Le mot crapaud ne l’avait que trop souvent atteinte, lorsque celle-ci était encore sur son île natale. Mais aujourd’hui, tout était différent. Peu importe ce que ce dernier pensait, seul son équipage comptait maintenant à ses yeux, en ce moment présent.

- Kara ! Saute sur ma main, je t’envois !

Pendant que l’homme s’élancait à toute vitesse sur la grenouille, Kara, sans chercher à comprendre plus qu’il n’en fallait, la reinette sauta vers Josh

- THE UGLY !

Une énorme bourrasque sortit de son poing et propulsa Kara sur l’homme qui s’abattait sur elle. Elle le percuta alors de pleine tête dans l’abdomen. Le choc fût tellement important qu’il était resté à terre pendant quelques secondes, voire des minutes, pendant qu’un de ses amis avait, quant à lui, pris sa place tout en se dirigeant vers celle qui avait tapé son compagnon. Kara, sur le sol du bateau, s’accroupit en toute vitesse et..

- IMPACTO KICK

Son pied virevolta sous le menton du monstre qui avait voulu l’attaquer et quelques dents se brisèrent pour ensuite venir s’écraser sur le plancher. Comme une vieille feuille morte, l’homme, qui avait semblé avoir volé, été tombé comme un vieux poisson mort dans la mer qui sillonnait autour du navire.

La jeune fille tira la langue, fit un petit clein d’œil et ramena son bras vers sa poitrine, le poing sérré

- ET DE UN ! Cria t-elle amusée.

Un sentiment de bonheur se lu sur son visage. Un sentiment de satisfaction, même. La petite regarda attentivement si son capitaine la regardait. Le jeune homme semblait bel et bien pris, à nouveau, dans un autre combat, mais Kara sembla intercepter un hochement de tête à son égard.

Ses yeux remplis à ce moment de papillons,  Kara commença à se dandiner. La petite sauta dans tous les sens pour exprimer sa joie, avant d’être interceptée par une étrange chose toute aussi visqueuse qu’elle, remplie de bouton.

- Coak ? Mais … Kékec’est


Huit longs tentacules s’étaient en effet entrelacées autour de la reinette. Un homme avec une tête qui ressemblait étrangement à celle des pieuvres montgolfière qu’elle avait pu voir sur Skypia avait fait son apparition derrière elle.
Sans chercher midi à quatorze heure,  Kara s’empressa d’utiliser son poison contre lui.

- Frop poison.


C’est alors que cette dernière leva la tête vers le ciel, et éjecta son poison tel une fontaine, à 20 centimètres de hauteur pour éviter de toucher ses propres amis. Venant s’écraser sur le bateau, ainsi que sur son ennemie, le poison commença lentement à faire fondre, à quelques endroits, le plancher du navire.  L’homme pieuvre qui ne fut pas non plus épargné, la relâcha brusquement


- AIE AIE AIE ! MAIS SA BRULE !


La petite Kara reçut alors une énorme gifle et se fit jeter contre le mat du bateau qui explosa en mille morceaux. C’est alors dans un nuage fumé, provoqué par le choc, que le mat, brisé, tomba vers le reste des Fortunes Hunters.  




#00ff00


Dernière édition par Kara Frogzit le Lun 19 Fév - 16:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t138-la-grenouille-a-encore-frappe

avatar


☠ Messages : 77
☠ Âge du Personnage : 24
☠ Berrys (x1000) : 54884
☠ Localisation RP : Red Line
☠ Fruit du Démon : Fruit du Vent
☠ XP Dorikis : 8866
☠ Rang :
  • Λ – Lambda
☠ Notoriété :
10 / 99910 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Lun 19 Fév - 12:25

[quote="Mazao Kurokawa"]


BACK IN BLACK
_____
1417


Il s'élance haut dans le ciel, sa silhouette est ciselée par les rayons de l'astre céleste. La forme se rapproche rapidement du sol. La stupeur se lit sur le visage des forbans. Dans quoi venaient-ils de s'empêtrer ? Un énergumène aux cheveux en bataille, qui n'a de cesse d'exploser les brigands un après l'autre. Une drôle de demoiselle, sautant de part et autre de l'embarcation, distribuant coup de langue et poison à volonté. Et ça. Ça vient de se poser dans un fracas sur le pont.

Oï Oï.

Les pirates n'en croient pas leurs yeux exorbités et en perdent leurs mots. Seules leurs mâchoires ayant rejoint le sol témoignent de leur sidération.

Cap..Capi... CAPITAINE !

L'un des mousses vient de s'enfuir en courant en direction de la cabine. Mazao se redresse, il accuse un peu le coup de l'entrée en scène. Il saisit son wakizashi et le lance à toute vitesse sur le fuyard. La lame transperce le bois.

Personne ne s'enfuit. Vous daignez mettre en danger mes proches. Pauvres fous.

La chemise crasseuse de la fripouille est accrochée a la porte, son propriétaire aussi d'ailleurs.

Les gars ! Il a accroché Miloud ! Faisons le payer ! hurle un des pirates.

Voilà que cinq d'entre eux se jette sur Mazao. Toujours aussi placide. Sa grande silhouette est vite recouverte par un monceau d'ennemis brayant. Des coups se perdent dans la mélée, on ne distingue plus rien. Soudain...

Yare, yare...

Le vent siffle stridement et s'engouffre au sein de l'amas frétillant et gigotant. Puis un silence. Quelques secondes se passent ainsi. Tout semble figé.

SHOMETSU TENSEI !

Un ouragan explose. Le pont s'écrase et se creuse sous l'impact. Les pirates, eux, sont expédiés comme de vulgaire papiers. Mazao l'avait bien compris, depuis le CMT, sa puissance avait croit. Il verra bien tout l'étendue de sa progression au fil du combat. Au cœur de l'impact, il se retourne alors vers sa première cible. Un frisson parcourt le dos de Miloud lorsqu'il croise le regard de Mazao. Le fuyard essaye tant bien que mal de se détacher, tirant encore et encore sur la lame. La peur commence à le gagner a mesure que le samouraï marche vers lui. Miloud s'agite dans tous les sens, il tente vainement de se libérer. Il est trop tard, la lame bleutée résonne.

Fujin no kiba !

Le bois, gravé de trois nouvelles lacérations, se teinte de rouge. Miloud tombe sur le sol, les yeux vide de vie. Toutefois malgrè l'absence évidente de conscience chez ce cher Miloud, il n'en est pas moins vivant. Mazao a volontairement, évité les points vitaux. Il sait plus que quiconque, la gravité d'ôter la vie.

Enfin, le guerrier nettoie sa lame dans coup rapide dans l'air, et commence a ranger son arme.

Ne range pas tout de suite ton sabre-tonakai... T'en as oublié un-tonakai

Mazao se retourne brusquement, il pare dans un reflex la flèche.

Ooooooh-tonakai ! Quelle rapidité-tonakai !


Un homme d'un costume de cheval vêtu a fait son apparition, il semble plus fort que les autres.

Yoohoohoo-tonakai !

Trois nouveaux projectiles foncent sur Mazao. D'une esquive sautée, il se dégage de la situation. Le combat risque de ne pas être aussi expéditif que prévu...


Dernière édition par Mazao Kurokawa le Mer 21 Fév - 14:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Messages : 1094
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 53980
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 15493
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
55 / 99955 / 999
☠ Karma :
490 / 999490 / 999

Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Mar 20 Fév - 15:04



Back in Black
__
1417


Les ennemis volent dans tous les sens et le navire commence à vaciller. Mazao qui en fait toujours trop. Je sens mon coeur battre à toute vitesse. Pas de fatigue, non, mais bien d'excitation. D'abord le CMT et maintenant ça. Mon esprit combattif ne peut pas demander mieux. A moins que...

- Krakha ! Krakha ! Krakha !

Le rire mécanique est bruyant, recouvrant même le vacarme de la mêlée. J'écrase un nouvel adversaire par terre avant de me tourner enfin vers la source du bruit.


- Qui a osé nous aborder ?! C'est nous qui cassons ! Et c'est nous qui vous faisons flotter ! Krakha ! Krakha ! Krakha ! Je vais vous faire payer ce que vous avez fait au vaisseau des Casseurs Flotteurs ! Et ensuite... Je prendrai votre petit bateau en compensation !
- Capitaine, vous êtes enfin là...


Le pirate est gigantesque. Peau noire, barbe et moustache fournies, Tricorne sombre, bandeau cache-oeil, crochet à la place de la main et même ce qui ressemble à des implants cybernétiques. Ses pas font trembler le pont à mesure qu'il se rapproche de moi.

- Wow ! Joshy ! Tu as vu ce type ?
- Ouais. Un gars à la peau noire, c'est rare.
- Mouettepose de dêpit ! Non ! Je parlais de sa taille ! Il mesure au moins quatre mètres !
- Ah... Tu parlais de ça.


Immense, le capitaine colosse se met à me foncer dessus. J'ai à peine le temps de me jeter à terre qu'il repasse à l'attaque.

- Il va drôlement vite. Tu penses que c'est parce qu'il est noir ?
- Tous les noirs ne courent pas vite, Mouette.
- Mais ils ne savent pas nager ? Mouetteho ! Ho ! Mouettepose de préjugé qui a la vie dure !


Je n'ai pas le temps de répondre à Mouetteman, puisque je suis de nouveau obligé de bondir sur la droite pour éviter de me faire faucher. Cette fois, c'est sûr, les bruits de pas mécaniques et sa grande vitesse de déplacement ne font aucun doute. Ce type est un cyborg et ses capacités physiques ont été améliorées.

- Un robot ?! Tu veux dire... Comme Metanus ?!
- Metallus, Mouette.
- On est encore au CMT ?
- Celui du CMT était blond.
- Ah, oui. C'est vrai.


Deux cyborgs en si peu de temps, c'est vraiment ma veine.

- Sleep !

La balle anesthésiante est tirée dans une détonation importante mais vient littéralement rebondir sur la carapace métallique du robot.

- Krakha ! Krakha ! Krakha ! Tu penses m'avoir avec ce joujou ?!
- Notre capitaine va tous vous ratatiner ! Il a déjà vaincu des commodores de la Marine ! Ce n'est pas pour rien qu'on l'appelle Kringe le Destructeur, et que sa prime est à 35 Millions de Berrys !


Des commodores, carrément ? Difficile de dire si ses sous-fifres mentent ou pas. Mais si c'est le cas, ça fait de ce type un sacré morceau. Clairement pas ce que je m'attendais à rencontrer à peine arrivé sur Grand Line. Par contre, c'est toujours agréable de voir à quel point les pirates sont fiers de leur prime. Ca ne fait que m'indiquer plus facilement où est ma proie.

- Tu vas y arriver, Joshy ? Surtout, pense à l'oeil de la Mouette ! Mouettepose d'encouragement pendant que le super héros dans ta tête se lance dans une nouvelle série de pompes à un doigt et un orteil !
- 35 Millions. Tu réalises le nombre de comics que je pourrai acheter avec tout ça ?



Kringe le Destructeur saute sur moi, écrasant le sol à l'impact. Cette fois, je n'ai pas été assez rapide dans mon esquive, puisqu'il parvient à enfoncer son gigantesque poing dans mon dos. Ca brûle et fait un mal de chien, je sens la douleur traverser tout l'arrière de mon corps. Il ne m'a pas raté. J'arrive à rouler sur le côté et mettre un peu de distance. Le sourire du pirate s'élargit. Foutu CMT, foutue Oriana, foutu De Leone et foutu Metallus. Sans les blessures de cette soirée, je ne me serais jamais fait toucher par ce monstre de quatre mètres de haut.

- Alors ? Tu réalises enfin ce qu'il en coûte d'aborder les CASSEEEEEURS FLOTTEEEEEURS ?! Krakha ! Krakha ! Krakha !
- Ouais. Et toi, tu vas comprendre ce que ça fait de tirer sur les Fortune Hunters. Geppou !

Malgré la douleur, je m'élance dans le ciel. Ma technique favorite du Rokushiki, la seule que j'ai réussi à apprendre, en fait, pour voler comme les super héros de bande dessinée, me propulse directement dans le dos de Kringe.

- The Good !

Mon poing droit prend un élan avant de décharger la force en un seul coup, balançant littéralement le pirate contre un mât qui se brise par la même occasion.

- Strike ! Joli Mouettepunch !
- C'est pas terminé.


Kringe se relève comme si de rien n'était. Le métal sur son corps est cabossé après l'attaque mais il tient toujours bon. Qu'est-ce que c'est ce monstre, exactement ?

- Krakha ! Krakha ! Krakha ! Le dernier type qui m'a jeté comme ça, c'était mon père. Et tu sais ce qui lui est arrivé ?!
- Il est parti ?
- Mouetteho ! Ho ! C'est pas un peu un cliché raciste ? Mouettepose de dégoût !
- Je l'ai frappé tellement fort qu'il en est mort !
- Je préférais ma version.
- Mais elle est raciste ! Mouetteho ! Ho !


A nouveau, Kringe me fonce dessus. Cette fois, j'anticipe son attaque et me place idéalement. Mon bras est minuscule à côté du sien, mais je bloque quand même son poing, puis un autre, et un troisième. En même temps, mes jambes se mettent à bouger. Il me faut quelques instants pour saisir le rythme de mon adversaire, m'y adapter et contre-attaquer. Je bouge les mains et stoppe un coup de poing, me penche et évite une feinte au coude, saute et assène plusieurs fois mon genou. Le tempo est effréné mais je m'y sens bien, seul face à un Goliath aux mains robotisées. Au bout de quelques instants, je sens mon emprise sur le combat grandir. Il perd patience contre mes mouvements toujours trop rapides, laisse des ouvertures, ralentit et frappe plus fort. C'est le moment.

- The Magnificent Seven !

Tout en parant les attaques de Kringe, mes jambes se mettent à frapper toutes les parties non-recouvertes de métal. Je le vois à son regard, il n'apprécie pas ce revirement de situation, mais la vitesse de mes coups l'empêche de réagir autrement qu'en bloquant ce qu'il peut. Quand l'enchaînement s'arrête, je me propulse à nouveau dans sa direction.

- The Bad !

Cette fois, mon coup de poing fend l'air mais s'arrête avant son visage. Kringe est surpris, ça se voit, il pensait devoir bloquer une vraie attaque, mais c'est autre chose qui lui tombe dessus. Sous la puissance de mon mouvement, une sorte de lame de vent qui n'en est pas vraiment une lui tombe dessus, agissant comme un coup de poing d'air qu'il lui est difficile de parer. L'impact produit un bruit sourd. Kringe est repoussé en arrière et son visage ruisselle. J'ai réussi à lui briser le nez, on dirait.

- Krak. Krak. Krak. Bien, très bien. Ca suffit les pichenettes, maintenant. Iron assault !

Une fois encore, il me fonce dessus. J'anticipe à nouveau en me positionnant de façon idéale, mais au dernier moment, Kringe modifie sa trajectoire et enfonce son gigantesque poing dans mon visage. Mes pieds décollent du sol, mais avant même que je ne sois balancé en arrière,son crochet de pirate me lacère le bras et tranche mon costume. Je me retrouve projeté contre le mur de la cabine, complètement sonné.

- Joshy ! Ca va ?! Debout, il attaque encore ! Mouettepose de panique !




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens

avatar
Membre des Fortune Hunters


☠ Messages : 532
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 48722
☠ Localisation RP : Ishiro troisième voie - Grand Line
☠ Fruit du Démon : Fruit du Batracien - Modèle Grenouille
☠ XP Dorikis : 11832
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Fortune Hunters

MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Mer 21 Fév - 14:05




1417
_____




La fumée faisait maintenant partie du combat. Le mat brisé, les amis non touchés, un bateau cassé, le capitaine en totale excitation face au combat, un pirate prêt à bondir. C’était le parfait scénario.

Voyant l’ombre de l’algue humaine se battre dans l’épaisse fumée, les coups de l’un et de l’autre s’entre choquer, la température du corps de la grenouille semblait monter. Elle ne savait pas trop ce qu’il se passait ! Après toutes ces émotions par lesquels elle était passé durant le CMT, elle n’avait vraiment plus envie de faire de mal à ses amis. Toutefois, en ce qui concerne ses ennemies, tout était différent.

La chaleur semblait prendre possession de tout son corps. Elle lui sortait clairement des pores et laissait place à ce qu’on aurait pu croire être une aura. Son cœur palpitait de plus en plus fort et de plus en plus vite. L’excitation montait, montait, montait encore et encore plus.

D’après ce qu’elle avait entendu, le 35 million de Berrys était tout près d’eux. Il était donc question de faire plaisir au capitaine, et de donner une bonne leçon à cet équipage de faux amis pour pouvoir ensuite emmener leur capitaine à bon port et s’acheter tout ce que l’on pouvait désirer. Kara n’était pas une fanatique d’argent, certes, mais faire plaisir à son capitaine était pour elle, le plus beau des cadeaux qu’elle pouvait lui offrir.

Debout sur ses pattes arrière, les poings serrés, la jeune reinette perçut une silouhette arrivée à toute allure sur elle. A ce moment-là, la petite patte de Kara tapota le sol de toute vitesse. Une fois, deux fois, trois fois, dix fois, 20 fois… Elle semblait attendre que quelque chose se produise, et d’un seul coup, d’un seul, elle lança un crie perçant

- GEPPOU


La petite se souleva dans les airs à quelques mètres du sol, juste assez pour éviter l’homme  de 4 mètres qui s’avérait être celui qui l’avait jeté contre le mat.

Elle avait enfin réussi ! Josh avait mainte et mainte fois tenté de lui apprendre cette technique qui ressemblait étrangement à celle de Jack, lorsque ces derniers étaient arrivés à Loguetown.
Après quelques jours d’entrainement, cette dernière n’avait pas réussi à décoller une seule fois. C’est alors en voyant Jack, durant ce fameux CMT en jouer comme si cela était inscrit dans son code génétique que Kara s’était entrainée seule, pendant les quelques jours ou son capitaine était endormi sur le bateau.

- OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII J’AI REUSSIIIIIIIIII YOUPIIIIIIIIII ! Coak !

C’est alors juste après ces quelques mots, que la jeune Kara s’était vautré sur le plancher du bateau. Elle avait réussi, certes, mais de là à savoir le contrôler parfaitement, non.

- ARRETE UN PEU DE TE FOUTRE DE MA GUEULE ! VIENS ICI QUE JE TE DECOUPES EN MORCEAU !

Elle avait eu à peine le temps de se remettre de sa chut que l’homme c’était à nouveau déplacé et s’était élancé sur elle. La lame qu’il tenait dans l’un de ses tentacules réussit à toucher la jeune reinette qui s’était, de justesse, aplatie au sol pour éviter l’assaut.
Une entaille vint alors s’ouvrir sur l’épaule droit de Kara qui avait été touché pendant son précédent combat. Sans plus attendre, la jeune reinette décida de contre attaquer.

- FROG’ LEGS

La grenouille se mis alors sur ses mains et fit un grand écart horizontal pour faire tomber la pieuvre qui était à côté d’elle.
Une fois à terre, la jeune fille sauta dans le ciel et enchaîna avec sa fulgurante attaque.

- PATOUNE KICK !

La patte arrière de Kara vint s’écraser le plancher du bateau, la ou été bombé le poulpe.  Elle fit alors un bon en arrière et commença à sauter partout pour exprimer sa joie.

- JE L’AI EU JE L’AI EU !

Un tentacule vint alors attraper une des mains de Kara. Son petit corps fut alors frappé une, deux, trois fois sur le sol avec force et acharnement. Le tentacule la lâchât pour venir lui assainir des coups de plus en plus violents.  Ce n’était pas une garderie, ici, mais un vrai combat, un combat qui pouvait tourner au vinaigre.


- AHAHAHAHAHAH ! ALORS ! ÇA VOULAIT FAIRE LA MALINE HEIN ?TU CROYAIS M'AVOIR EU, AHAHAHAHAHAHAH ! ON MANGE DE LA CUISSE DE GRENOUILLE CE SOIR AHAHAHAHAHAHAHAHA !

La jeune fille, lèvres explosées, côtes de nouveau mal en point, prit la décision de jouer sur la tableau défensif le temps de trouver une solution à son problème. Elle s’enduisit alors de son liquide et le solidifia instantanément.

Les coups continuèrent quant à eux à s’écraser, un par un, sur la coquille que la reinette s’était faite. Encore quelques secondes et la coquille allait se briser. Il ne restait plus à Kara qu’une solution, et elle allait faire mal !




#00ff00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t138-la-grenouille-a-encore-frappe

avatar


☠ Messages : 77
☠ Âge du Personnage : 24
☠ Berrys (x1000) : 54884
☠ Localisation RP : Red Line
☠ Fruit du Démon : Fruit du Vent
☠ XP Dorikis : 8866
☠ Rang :
  • Λ – Lambda
☠ Notoriété :
10 / 99910 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Ven 23 Fév - 17:33



BACK IN BLACK
_____
1417


Le vent est déchiré par empennage des flèches. Tel un serpent pourchassant Mazao, elles fusent, criblant par dizaines le pont. Le samouraï saute agilement, l'art du vent et ses esquives fluides lui sont d'une grande utilité.

Yoohoohoo ! Tu ne pourras pas fuir indéfiniment-tonakai ! Yoohoohoo !

Mazao le sait bien. Mais révéler sa nature de logia si rapidement pourrait lui être désavantageux, pour peu que ces pirates possèdent cette étrange matière du CMT. Il se contente de percuter les flèches avec le plat de sa lame, se demandant comment se rapprocher. Josh et Kara semblent eux aussi rencontrer quelques complications. Les phalanges mécaniques de Kringe se sont écrasées sur la face de Josh tandis que l'homme-poulpe avait réussi à expédier Kara malgré sa vitesse. C'est donc cela Grand-Line. Combattre ou mourir. Cette idée écœurait Mazao, mais l'heure n'est pas à la philosophie. Voilà que l'exclamation équestre retentit de nouveau.

Yoohoohoo-tonakai ! Tu sembles inquiet pour tes amis-tonakai ? Yooooooho ! Je vais régler ça ! Tu ne seras plus inquiet pour eux si je te tue ! Yoohoohoo-tonakai !

L'étrange personnage costumé dépose son arc et son carquois au sol. Que prépare t-il ? Mazao sert fermement la garde de son arme. Il se prépare au pire. Soudain, l'énergumène tourne sur lui-même. Enfin, il dévoile, une gigantesque flèche.

Mais qu'est-ce que !

Mazao n'a pas le temps de s'interroger que l'énorme arme s'approche dangereusement. D'un bond, il s'écarte. La flèche arrache un bout de tissus a l'hakama du samouraï.

Yoohoohoo ! Je suis Shiri ! Le meilleur archer de tout Grand-Line ! Rends-toi sans plus attendre, tes tentatives sont vaines-tonakai !

Une goutte de sueur perle sur la figure décomposée de Mazao. Ils n'ont pas la même définition d'un archer ici...

Yoo-Arroooooooow-Strike-hoohoo !

Le cheval-humain ou l'humain cheval s'est élancé dans les airs. Tout à coup, une pluie fulgurante de coup s'abat sur Mazao. La monstrueuse flèche percute sans interruption le buste du guerrier. Les coups sont du tels puissance qu'il creuse le pont et encastre Mazao.

Yoo-tonakai !

Il crache du sang et sa vision se trouble. Il distingue vaguement la silhouette ricanante au-dessus de lui. Le soleil, haut dans le ciel, est aveuglant. Soudain, une étincelle. L'extrémité grisâtre de la flèche brille étrangement sous les rayons. Son intangibilité de logia à de nouveaux volé en éclats. Et cette teinte grise. Tout pousse à cette déduction. C'est la même matière qu'au CMT. Yoohoohoo ! Mon archerie est poussée à l'excellence !

Yoohoohoo-tonakai !

Mazao est mal en point. Dépourvu temporairement de toute technique que lui octroie son fruit et encastré dans le sol comme il l'est, GrandLine aura bientôt raison de lui.

Yoo-Arroooooooow-Sting-hoohoo !

Voilà que l'ennemi s'apprête à lancer une nouvelle attaque. La lance transperce l'air férocement. Mazao n'aura que quelques secondes pour réagir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Messages : 1094
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 53980
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 15493
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
55 / 99955 / 999
☠ Karma :
490 / 999490 / 999

Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Sam 24 Fév - 12:30



Back in Black
__
1417


Tout s'enchaîne trop vite. Au sol et groggy, je peux à peine distinguer Kringe. Ma vue est trouble mais pas la douleur quand il décide de me transformer en punching-ball. Je reçois des coups de tous les côtés, sans pouvoir réagir autrement qu'en essayant de protéger mon visage du mieux que je peux. C'est interminable et douloureux. Un coup de pied dans les côtes puis un autre. J'entends Mouetteman hurler mais sa voix est lointaine. Je suis seul, seul contre un robot géant qui m'a pris à revers et ne compte pas abandonner son avantage. L'impuissance est totale.

- Krak ! Krak ! Krak ! Alors on fait moins le malin, hein ? Voilà ce qui arrive quand on se frotte à un homme qui vaut 35 millions de Berrys !

S'il parle alors il ne frappe plus aussi bien. C'est ma chance. Je puise de l'énergie je ne sais où et parviens à rouler sur le côté avant de me relever enfin. L'odeur de rouille caractéristique m'envahit les narines, et je n'ai même pas besoin de voir mon visage pour constater que le liquide chaud que je sens couler depuis mon crâne est certainement du sang. Tenir sur mes jambes est compliqué. Les plaies du CMT se sont rouvertes. Difficile de faire autrement, de toute façon, quand c'est Nessar, un ingénieur pas vraiment réputé pour sa finesse, qui s'est chargé de me rafistoler.

- T'en veux encore ? Krak ! Krak ! Krak ! Iron Assault !

Il me fonce de nouveau dessus. Cette fois, je décide ne plus laisser mon ego décider et ne prends aucun risque. Mes jambes se plient avant de relâcher la pression d'un seul coup.

- Geppou !

Je m'envole au-dessus du cyborg et prends cette fois le temps d'analyser sa technique correctement. Garder cette position m'est douloureux mais nécessaire. Je ne me ferai plus avoir par ça. "La même attaque ne fonctionne pas deux fois contre un vrai Agent" nous a un jour dit l'instructeur au centre de formation du CP. Je ne suis pas différent de celui que j'étais avant, non. Je suis même encore meilleur.
Je remarque l'espèce de propulseur sur les mollets de Kringe et comprends que c'est certainement grâce à ça qu'il a pu changer de trajectoire, tout à l'heure, et donc me surprendre. Sacrée technologie pour un pirate. Alors c'est tout ? Un changement de direction instantané couplé à une puissance de boeuf et une armure dure comme l'acier ? C'est ça qui m'a mis dans cet état ?

- Tu préfères t'enfuir, c'est ça ? Krak ! Krak ! Krak !  Je le savais, que de la gueule...
- Mouetteho ! Ho ! On devrait peut-être l'écouter, Joshy. Ce type est fort et toi tu n'es clairement pas en état de te battre. Si tu étais remis ce serait différent, mais là...
- S'il y a bien une leçon que j'ai appris en lisant tes comics, Mouette.



- C'est qu'un vrai homme n'abandonne jamais.

Je plonge d'un seul coup et atterris derrière Kringe. La douleur me hurle d'arrêter et se cumule aux cris de Mouette, pourtant, je ne fais rien. Quel genre de héros je serais si je m'agenouillais devant le premier pirate venu, hein ? L'énorme poing du cyborg s'écrase à nouveau dans mon visage, me fait reculer puis vaciller mais je tiens bon. Mes bras sont prêts, ma volonté aussi.

- High Noon !

La volée de coups de poings fuse tellement vite que j'ai moi-même du mal à les suivre, me contentant de la sensation des jointures contre l'acier épais pour savoir que je fais mouche. Les attaques semblent rebondir sur la carapace épaisse, mais je constate au visage de Kringe qu'il n'est pas aussi insensible qu'il le prétend. Je me jette au sol pour éviter un coup de crochet puis roule en arrière au moment où il écrase son énorme pied là où je me trouvais. Le sol craque sous l'impact. Pas le temps de rêvasser, je passe de nouveau à l'offensive.

- The Magnificent Seven !

Cette fois, c'est mon jeu de jambes qui s'enclenche. La même attaque que tout à l'heure, mais cette fois dirigée sur les côtes, exactement là où j'ai attaqué précédemment avec les poings. Si je ne peux pas briser toute son armure, alors je me contenterai de concentrer mes coups sur la même zone jusqu'à ce que ça explose. Une fois l'enchaînement terminé, Kringe perd de nouveau patience. Il n'aime pas du tout échouer dans la domination d'un combat. Normal, après tout, les colosses préfèrent l'agressivité à la passivité. Je recule au moment où trois coups de crochet extrêmement rapides s'abattent devant moi. Même énervé, ce type reste redoutable. Je sors Lonesome, en bien meilleure confiance avec mon petit joujou.

- Mouetteho ! Ho ! Joshy ! Depuis tout à l'heure tu ne fais que l'attaquer, mais il tient toujours debout ! Ce type est peut-être indestructible ?!
- Aie confiance, Mouette.
- Mouettepose de doute !
- The Revenant !


A la manière d'une arme blanche, je me sers de mon pistolet pour parer les coups de crochet. Je remercie Nessar d'avoir rendu ce flingue suffisamment dur pour que je puisse résister aux meilleurs sabres tout en bloquant une nouvelle attaque, et une autre encore. Ca surprend tout le monde de voir une arme à feu arrêter des coups pareils et Kringe n'y manque pas. Bien. Il est temps de passer à la vitesse supérieure.

- Ecclesiast !

Cette fois, c'est Trigger que je tire de son étui. Une arme dans chaque main, je les attrape par le canon et abats leur crosse sur la même zone que tout à l'heure, tout en continuant d'éviter chacune des attaques que je reçois. L'impact grossit à vue d'oeil, la couche de métal semble enfin se percer.

- Krak ! Krak ! Krak ! Iron Assault !

Il perd patience et réutilise la même attaque que tout à l'heure. Je me place idéalement puis me décale au dernier moment, quand les propulseurs à ses pieds lui permettent de modifier sa trajectoire. L'attaque passe à proximité mais me rate. Parfait.

- T'en as pas marre de courir comme une fillette ?


Sa remarque me fait sourire.

- Et toi t'as fini de rater toutes tes attaques ?

La phrase de trop. Kringe me charge comme un taureau, oubliant les règles les plus basiques de combat et se contente de balancer toutes ses forces dans la bataille, sans retenue.

- Iron Destruction !

J'évite de peu un coup de crochet ainsi que ce qui ressemble à un véritable coup de boule, avant d'être obligé de littéralement m'écraser pour terre pour ne pas me prendre de plein fouet un autre coup de poing. Ce type reste un sacré monstre.

- Salvation !


Mes mouvements sont fluides et souples, me permettant d'éviter les attaques tout en gardant un sourire destiné à lui faire perdre tout ce qui lui reste de sang froid. Je me penche, me relève, recule, avance et me permets même de siffloter devant lui.

- The Bad !

Rompant brutalement le rythme que j'ai moi-même fini par imposer, je déclenche une violente onde de choc depuis mon poing, dirigé en plein sur la côte déjà abimée du cyborg. L'impact est bruyant, bien plus que tous les autres assauts que j'ai réalisés auparavant, et l'armure se fissure enfin légèrement.

- Kr... Qu... Impossible.
- Je te l'ai dit. Tu as attaqué le mauvais navire.
- Joshy... Si tu continues comme ça, tu vas t'évanouir ! Et pas la peine de dire le contraire, je le sais, je suis dans ta tête ! Mouettepose de panique face à un combat presque impossible à remporter vu ton état actuel !


J'essaye de mettre Mouette de côté mais il a raison. Je le sais, je le sens, ce coup sera mon dernier. De toute façon, mon corps n'est pas en état de continuer. Je peux fanfaronner autant que je le souhaite, mes jambes tremblent et mon dos me hurle de tout arrêter. Il faut en finir.

- Bordel ! Mais t'es qui ?!
- Mes amis m'appellent Josh. Mes ennemis appellent du renfort.


Je me propulse sur Kringe tellement violemment que le sol craquelle. Le cyborg me regarde, comprenant sans doute comme moi qu'après ça, je serai à sa merci. Mais je ne peux pas échouer. Je ne dois pas échouer.
Je déclenche mon coup de poing mais ne remarque pas l'étrange sensation qui envahit mon bras tout entier. Comme sur Reverse Mountain, mais encore plus intensément. C'est brûlant et glacial à la fois, grisant et effroyable, mais je ne peux pas y faire attention. Rien d'autre ne compte à part cette fissure sur l'armure de Kringe, qui apparaît comme une cible dans ma tête.

- The Good !

L'impact est extrêmement brutal, aussi bien pour lui que pour moi. De toute ma vie, je n'ai jamais ressenti une puissance pareille dans mon corps. L'armure de Kringe éclate en morceau avant qu'il ne soit tout simplement balancé dans l'eau, anéanti. Et moi, pendant ce temps, je m'écroule au sol, sans doute encore plus incrédule par ce que je viens de faire que mon adversaire. Je regarde mon bras sans comprendre, bouge les doigts pour vérifier que ce sont toujours les miens et reste abasourdi face à cette étrange matière noire qui recouvre mon membre tout entier. Enfin, essoufflé et la vision de plus en plus trouble, je laisse s'échapper mon flux de pensées par une phrase :

- Qu'est-ce qui m'arrive ?




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens

avatar
Membre des Fortune Hunters


☠ Messages : 532
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 48722
☠ Localisation RP : Ishiro troisième voie - Grand Line
☠ Fruit du Démon : Fruit du Batracien - Modèle Grenouille
☠ XP Dorikis : 11832
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Fortune Hunters

MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Dim 25 Fév - 13:33




1417
_____


Le choc était brutal. Les tentacules venaient frapper, chacun leur tour, la pauvre petite coquille. Un coup, puis deux, puis trois, puis quatre…. Et au cinquième coup, le fracassement se fit entendre sur le bateau entier. L’armure qui jonchait le sol, s’était brisée en mille morceaux pour y trouver … Un trou ?

La petite s’était échappée à quelques seconde près en faisant fondre le plancher du bateau. Elle avait alors disparue sous les yeux ébahis du poulpe rose, qui s’était acharné sur elle depuis son arrivée sur le bateau.

- BEH….

Tournant la tête de droite à gauche, l’homme cherchait la grenouille.



- ELLE S’EST ENFUIE LA PETITE ? AHAHAHAHAHAHAHA ! Encore une victoire pour CHRONNNNNNNNNNN…. LE POUUUUUUUUUUULPE !!!!!!!

Faisant des pas de danses très peu cohérents avec les mouvements de son corps, le pirate se sentit pousser des ailes.  
La hanche décalée, le doigt pointant vers le ciel, puis vers le sol, puis de nouveau vers le ciel, l’homme poisson faisait de son combat avec Kara, un spectacle de danse unique. Derrière lui, debout, le doigt sur la bouche, la tête penchée légèrement sur le côté, la chasseuse de prime le regardait avec questionnement. Étonnée du spectacle qui se faisait devant elle.

- T’as pas trop le rythme dans la peau toi ! On dirait Roy ! Coak !

- C’est ma peau qui en a dans le rythme. AHAHAHAHAHAHAHAHAHAH

- Et en plus tu n’es pas drole. Coak !


La grenouille s’était en effet tirée de là en rongeant le plancher du bateau, grâce à son venin qu’elle avait stockée dans sa bouche, pour ensuite se retrouver debout, derrière l’homme qui s’acharnait bêtement contre sa carapace vide.

- T’ES QUI TOI, POUR ME JUGER ? TU NE CONNAIS MêME PAS MON NOM !

- SEIMEI KIKAN
[/b][/color]

Kara était au plus près de son ennemie qui avait, à ces mots, changé littéralement d’apparence.
L’homme qui avait grandi d’un seul coup, mesurait maintenant plus de quatre mètres de hauteur. Ces petits tentacules, de la grandeur d’un bras lambda, étaient, eux aussi, devenus aussi grand que trois comme la reinette.

Son visage avait gonflé et surplombait maintenant la jeune fille. Sur ce visage, y était accroché une bouche à demis ouverte, d’où coulait littéralement de la bave, et où des dents gigantesques et pointues y étaient logées. Des yeux ronds la regardaient alors avec attention, prêt à bondir sur elle à n’importe quel moment.

Un tentacule vint alors s’écraser sur le bateau à à peine quelques millimètre du visage Kara. Le combat n’était pas équilibré. Il était sûr que si la jeune fille restait dans cette position, dans cette enveloppe, que le combat était perdu d’avance.

Elle se transforma donc à son tour, en une gigantesque grenouille de quatre mètres. Si le poulpe voulait un adversaire à sa taille, il l’avait trouvé, et elle n’allait certainement pas le laisser gagner aussi facilement.

Le combat de géant avait sonné. Un autre tentacule vint s’aplatir sur l’immense grenouille. Mais Kara l’arrêta juste à temps, au-dessus de sa tête, à l’aide de ses deux pattes avant. L’attaque avait était bloquée avec succès et un sourire vint, à son tour, marquer le visage de la grenouille. Sourire qu’elle garda jusqu’à ce qu’un autre tentacule sorte de nulle part et la prenne par la taille, la serrant de plus en plus.

- Pouah Pouah ….

- Tu ne peux rien contre moi ! Je ne sais pas qui tu es, ni ce que tu es, mais des crapauds comme toi, j’en mange par dizaine !


Kara se sentait étouffée, elle ne contrôlait en aucun cas le combat qui semblait lui être clairement défavorable.
Elle fut alors soulevée comme une feuille de papier dans les airs, et l’homme contre lequel elle se battait ne cessait de rire à son nez.

- AHAHAHA PAUVRE GRENOUILLE ! ENCORE UN PETIT QUI PENSAIT ETRE A LA HAUTEUR SUR GRANDE LINE AHAHAHAHAHA. VOUS ME FAITES BIEN MARRER


Elle se sentait pris au piège, ne sachant pas comment se débarrasser de ce tentacule qui lui coupait le souffle. C’est alors de toute ses forces qu’elle essayer de l’agripper de ses pates pour qu’il l’a lâché, mais ce liquide visqueux qui enduisait l’homme, l’empêchait clairement d’avoir une bonne prise.
Remplir ses poumons devenait pour elle un véritable supplice. Ses poumons, contracter sous la force du tentacule de ce fameux Chron, semblait s’éclater lorsqu’ils essayaient de se remplir d’oxygène.


Il n’y avait qu’une seule solution, attaquer la bête et non ses fameux bras ! Après avoir rempli ses joues de son poison, cette dernière le jetta directement au visage de son ennemie qui voulait en finir avec elle.

- Frooop’ POISON !

Un jet sorti alors de son énorme bouche pour venir s’écraser sur sa cible qui était tout bonnement statique. Le poison, qui avait enduit entièrement le visage de l’assaillant l’avait brulé vif.  
Kara sentit alors une ouverture. Le tentacule autour de sa taille avait disparue pour se rétracter vers son possesseur. C’était le moment !

- PROPULSORU !

La tête la première, l’énorme grenouille s’était écrasée contre l’immense poulpe qui était devant telle.

- PATOUNE KICK !


Elle sauta alors, et vint placer sa jambe au-dessus de la tête de son adversaire pour le projeter violemment sur la plancher du bateau qui s’éclata sous l’énorme choc.
Le bateau sur lequel elle avait accosté était devenu un réel champ de bataille. Rien ne laisser supposer qu’ils étaient encore sur un bateau, tellement il y avait des dégâts.

L’ennemie était à terre ! Et c’est alors que sa taille commençait à redevenir ce qu’elle avait été auparavant. Kara elle, était essoufflée, morte de fatigue, et couverte de bleu et de sang. Mais elle avait gagné, c’est ce qui était important.

Les tentacules du pirate avaient aussi repris leur forme initiale. Et l’un d’eux, en rétrécissant, avait malencontreusement pousser la reinette, qui, n’ayant plus aucune force après ce fameux combat, se fit projeter dans l’Océan qui l’entourait.

C’était bel et bien la fin pour elle. Il n’y avait aucun doute, personne n’était assez peu occupé avec les pirates pour venir la récupérer, et elle, elle ne pouvait rien faire de son côté dans cet élément qui était sa pire ennemie. Le rêve fut court, se beau rêve qu’elle avait commencé lorsqu’elle avait rencontré Josh et le reste de ses amis sur cet équipage qui était devenu tout sa famille. La joie fut immense pendant ces quelques mois, joie qui, à ce moment précis, se lisait sur le visage de Kara qui coulait à pic dans l’océan.

Ces petits yeux de grenouilles qui avait connu la joie, la douleur, le bonheur, allaient maintenant connaitre la sombre couleur des abysses, mais elle ne gardait que le bon côté de tout ce qu’elle avait vécu. Avec toute la volonté qu’elle avait pu avoir, contre la fatigue et l’eau de mer, elle ne pouvait rien faire de plus que d’accepter sa défaite.

Adieu à ces gens merveilleux qu’elle portait et portera à tout jamais dans son cœur. En réouvrant les yeux une dernière fois, elle appercut une étrange silouhette à quatre patte, la trainant par le col de sa tenue de chasseur de prime en herbe vers le bateau. Etais-ce déjà le paradis ?






#00ff00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t138-la-grenouille-a-encore-frappe

avatar


☠ Messages : 77
☠ Âge du Personnage : 24
☠ Berrys (x1000) : 54884
☠ Localisation RP : Red Line
☠ Fruit du Démon : Fruit du Vent
☠ XP Dorikis : 8866
☠ Rang :
  • Λ – Lambda
☠ Notoriété :
10 / 99910 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Mar 27 Fév - 17:46



BACK IN BLACK
_____
1417


La pointe se dirige à toute vitesse sur Mazao. Il n'a que quelques secondes pour se défaire des débris de bois dans lesquels il gît. Il y en a beaucoup trop, certains se sont accroché à l'hakama et puis le tout est trop lourd. Comment faire ? Le pont craquelle tandis que l'immense flèche ne cesse d'approcher.

Craquelle ? Mazao sort son bras droit des décombres et commence à taper sur le sol brisé. Sa force est partie avec les précédents efforts. Encore un coup. Sa main est criblée d'écharde et ruisselle de sang. La flèche est à quelques centimètres du front de Mazao. Le samouraï, dans une dernière tentative, fracasse à nouveau le bois qui cède brusquement. Le projectile s'est fiché dans le bois de la calle. Un trou béant de quelques mètres manque au pont. Au milieu, le malheureux, accusant le coup de la chute.

Yoohoohoo-tonakai ! Alors ça !

Mazao se relève en ramassant son sabre. Les rayons du soleil cisele la silhouette de Shiki. Celui-ci se dandine de droite à gauche de surprise. Mais l'entreacte est de courte durée. En effet, l'homme-cheval se jette à son tour dans la calle et essaye de retirer la flèche du bois. Il a beau tirer, la flèche parait scellée. La scène est ridicule. Le sourcil de Mazao tique d'agacement. Yoohoohoo ! Un instant-tonakai ! Mazao s'avance alors vers le cheval-homme. Les deux personnages sont presque côte à côte.

Voilà...

Le samouraï arrache la flèche et un peu de bois avec puis la donna d'un air irrité à son "adversaire".

Yoohoohoo ! Merci, mais pourquoi-tonakai ?

Je préfère perdre en te rendant ton arme que gagner contre un adversaire désarmé...

Yoohoo !

Les deux opposant repris alors leur place respectives. Les hostilités ne se font pas prier. Le choc du fer contre le granite résonne dans la calle. Le combat n'est pas en faveur de Mazao. Ses cotes le font souffrir sans oublier la désagréable sensation que laisse le granite contre la peau d'un logia. Yoohoohoo ! Arrow Dash ! Shiki fonce sur son adversaire avec une vitesse éffarante à croire qu'il se téléporte. Mazao tente de parer comme il le peut, il doit clore se combat rapidement avant que l'homme-cheval ne le tue. Alors qu'il continue d'esquiver, le samouraï repère les quatre madriers porteur de l'embarcation. La voilà sa stratégie.

Oï, le poney ! Par ici !

Poopoopooney ! Moi ! Ayoooohooohooo-tonakai !

Shiki a accéléré son rythme de combat drastiquement mais cela accentuera d'autant plus sa confusion. La gigantesque flèche se fiche dans les poteaux, l'un après l'autre à mesure que Mazao s'en sert de protection.

C'est tout ce que tu as le renne !?

AYOOOOOHOOOHOOO-tonakai !

Shiki est furax, de la vapeur sort par les oreilles du cheval en tissu sur sa tête. Il ne fait qu'attaquer dans tous les sens avec une vitesse incroyable. On ne voit plus que des images rémanentes, mais c'est le moment. Mazao se place au centre de la calle pendant que son ennemi démolit tout sur son passage, le vent tourbillonne autour du samouraï pendant quelques secondes. Shiki s'agit dans tous les sens et a rebondit vers Mazao. Encore quelques secondes, la sphère éthérique est presque entièrement formée.

YOOOHOOOHOOO-tonakai !

SHOMETSU TENSEI !

Le souffle expulse Shiki contre la paroi de la calle tandis que les poteaux, eux cèdent dans un bruit grave de déchirement. Le pont est soulevé d'un mètre par le souffle. Mazao s'échappe par l'issue qu'il eut tant de mal à faire. Tout à coup, le pont entier s'effondre et s'écrase dans la calle et sur la tête de Shiki...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Messages : 1094
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 53980
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 15493
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
55 / 99955 / 999
☠ Karma :
490 / 999490 / 999

Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Jeu 1 Mar - 17:16



Back in Black
__
1417


Est-ce que c'est un rêve ? L'air est frais et me chatouille le corps, j'ai l'impression de flotter sur un nuage. Tout est doux et moëlleux, si agréable.

- ... !


J'entends une douce mélodie, une voix lointaine qui résonne comme le son d'une harpe. C'est harmonieux. Je pourrais rester là sans bouger à l'écouter pendant une éternité.

- Josh.


On m'appelle. Ce sont des anges ? Ou alors... Rebeka, c'est toi ?

- Josh ! Josh !


La voix se fait plus pressante, plus insistante. C'est proche et incisif, de moins en moins harmonieux. Et puis qu'est-ce que ce truc froid qui dégouline sur mon visage ?

- Debout, Josh !

- Ouaf ! Ouaf !


J'ouvre les yeux et aperçois ce gigantesque objet rose qui s'écrase contre ma joue, râpeux et odorant. Un instant plus tard, je remarque un spectacle que j'aurais préféré ne jamais voir : le visage de Patricia de près ainsi que la grande langue baveuse de Hanzy.

- Svapa ?!
- Joshy ! T'es enfin debout ! Mouettepose de soulagement !

- Kikispass ?


Ma bouche est pateuse, j'ai juste envie de retourner me coucher, mais j'aimerais bien être fixé. Petit à petit, les souvenirs refont surface, le cyborg, le combat, l'abordage et ce poing noir qui a réussi à me vider de toutes mes forces. Ce n'était peut-être pas qu'un rêve, finalement. Je fais bouger mes doigts, ils sont revenus à leur état normal.
Ca ne me dit toujours pas ce que ce truc était, mais c'était quand même sacrément puissant.

- On a capturé li pirate ! J'i utlisi ton iscargphone pour appiler des marines. On i riches !

- Riches ? Riches comment ?!


Parler d'argent me fait presque oublier la fatigue. Le pirate avait parlé de prime, mais avec ce genre de type, il est totalement possible qu'ils puissent mentir. Mais si Nessar a effectivement appelé la Marine et s'est fait payer, alors ça veut dire qu'on a peut-être ramassé un bon petit pactole.

- 35 Millions de Berrys !


La quantité d'argent sonne dans ma tête comme l'écho d'une envolée à la lyre. J'ai l'impression d'entendre les tintements parfaits de l'or qui s'entrechoque. Et, surtout, j'imagine déjà tous les Comics que je pourrai acheter avec ça.

- Nessar, Patricia, je vous laisse vous occuper du partage. On a tous mérité cet argent. Quant à toi, Kara.

- Présente, capitaine !
- Je compte sur toi pour nous amener sur la première île de Grand Line. Le plus dur reste à faire.

- C'est couak un hymne de campagne ?
- Une île de Grand Line.
- Un nid de gousse d'ail ? Ok, chef ! Mais heu... Je sais pas si je pourrai trouver ça.

- ...


J'essaye de me souvenir de l'emplacement de mon flingue pour voir si un petit coup de pression suffirait à lui déboucher les oreilles, mais son débriefing du CMT me fait comprendre que rien ne la fait changer. Au lieu de ça, je m'écroule de nouveau sur le pont gazonné du Laughing Bull, incapable même d'enlever ce sourire qui finit par s'inscrire sur mon visage.
Devant nous, l'aventure attend. Et partir sur les mers sans avoir à se soucier de problème d'argent, ce ne serait pas la meilleure sensation du monde ?

- Peut-être moins bonne que celle de sentir l'odeur des comics neufs ? Mouettepose de super héros impatient.

- T'as raison, Mouette. Heureusement pour nous, on va corriger ça à la prochaine île.




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens

avatar
Game Master


☠ Messages : 603
☠ Âge du Personnage : Immortel
☠ Berrys (x1000) : 16083972
☠ Localisation RP : Partout
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : Infini
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
999 / 999999 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Game Master

MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   Jeu 1 Mar - 17:16

Le membre 'Josh Leone' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Navigation GL' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Back in Black [Fortune Hunters]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Back in Black [Fortune Hunters]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04 - Back in Black [Hakuryuu]
» Back to Black with Mr Black | SUJET CLOS
» Yelena Belova { Back in Black [Terminé]
» Day • Back in black ♪♫
» ~ Back to Black. [H. ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Zone Rp :: Red Line :: Cap des Jumeaux-
Sauter vers: