Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles




Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'autre il fait de la chaleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Valkyrie
Membre de Radio F.M


☠ Age : 30
☠ Messages : 275
☠ Âge du Personnage : 30
☠ Berrys : 437587
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ Haki : Armement Novice
☠ Dorikis : 5472
ValkyrieMembre de Radio F.M

MessageSujet: L'autre il fait de la chaleur   Jeu 8 Fév - 13:34

Pauvre Johnny
J'avais clairement trop bouffé épicé, j'avais une haleine de Dragon fallait vraiment que je grille une putain de clope. Le bar était bondé, et franchement le problème de cette île, bien qu'elle soit cool, c'est son attrait touristique. T'as tous ces claques merdes enchaîner à leur boulot pourri et qui se donne le droit une fois par ans de quitter l'ordre social avant de reprendre leur vie de merde. Moi, j'avais pas ce problème, j'étais tout le temps en vacances contrairement à d'autres. Pourquoi j'étais sur Baterilla ? Je sais même plus. Ah si, j'avais dû tuer ce pauvre Johnny, ce con avait un peu trop parlé sur les Francs-Marins, je lui ai fait un troisième œil il a même pu voir son cerveau avant de crever. J'avais pas un seul navire pour repartir avant le lendemain, du coup, j'ai posé mes pieds sur la première table que j'ai vue pour picoler du rhum bon marché et fumer ma clope. Je l'avais allumée d'ailleurs avant qu'un daron et sa famille ne fasse les indigner, il avait beuglé comme un malade, le tabac, c'est pas bien bla bla, lieu publique bla bla. Je me devais de lui répondre et calmer aussi la taverne, comme ça le prochain qui avait envie de me faire chier y réfléchirait à deux fois.

"- Ecoute moi bien du con. Je suis pas du genre à répéter.Je meurs d'envie de te voir cracher tes dents. Et c'est clairement pas avec ce que t'as dans le pantalon que tu vas me mettre à genoux. Alors tu vas prendre ta famille, payer ma bouteille et te tirez de là rapidos avant que je sorte un flingue et que je te fasse un deuxième trou de balle. Et après ça, je continuerais de manger mes cannellonis sans broncher et toi tu seras mort comme un con. Donc tu penses que tu vas continuer à me faire chier avec ma clope ?"

Il avait pas fallut plus pour qu'il se fasse dessus et aille payer ma bouteille, il avait prit sa femme et ses gosses et s'était barré sans rien dire, les gens avaient plus ou moins tous repris leurs activités sans plus me prêter attention. Faut pas déconner, je sais bien que c'est pas un endroit de malfrat mais quand même... On m'appelle pas Valkyrie pour rien hein...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
- The Red King -


☠ Messages : 136
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys : 21381651
☠ Localisation RP : Loguetown
☠ Fruit du Démon : Atsu Atsu no Mi
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 3277

MessageSujet: Re: L'autre il fait de la chaleur   Dim 25 Fév - 19:06







L’autre il fait de la chaleur !


Je sais vraiment pas pourquoi j’étais sur cette île ? Franchement aucune idée. Je venais de partir de mon désert natal, cette île complétement reculée et abandonné par le temps lui-même. En parlant d’abandonné, je l’étais aussi, mais inconsciemment. Ma famille, mon clan, m’avait laissé derrière eux. La faute au gouvernement bien-sûr, mais j’étais au final quand même tout seul. Tous mort dans d’atroces souffrance, tous tué par cette organisation qui prônait l’ordre et le contrôle jusqu’aux frontières du malsain. Je devais aujourd’hui devenir un homme, un vrai. Combattre cette organisation était mon devoir, je devais les venger, les venger tous et détruire ce mal qui gangrène le monde depuis que le siècle perdu fut effacé de la mémoire collective. Enfin bref j’étais là dans ce bar, assis comme à mon habitude me demandant ce que demain sera fait pour moi. Je me disais que clairement, dès que j’aurais une occasion d’abattre pour de bon le gouvernement mondial je le ferais sans aucune hésitation.

Pour moi c’était la faute de cette organisation si le monde allait si mal aujourd’hui. C’était la faute de ses dirigeants sur la vie aujourd’hui parmi les continents se faisait de plus en plus dangereuse. Des morts chaque jour que dieu faisait, puis une liberté enchainée, illusoire. Ils nous font croire en la liberté, mais au fond nous sommes tous enchainés. Nous vivons tous dans le mensonge, dans un rêve qui ne s’arrêtera cette-fois-ci pas au réveil. En vrai je crois que je me bourrais la gueule à l’eau depuis tout à l’heure car je pensais encore à mon clan décimé. Et heureusement que cette femme, avec son caractère de merde m’avait fait sortir de mes songes. Elle venait de crier sur un homme, de lui manquer de respect tellement fort que la taverne complète s’était arrêter l’espace de quelques secondes. Du caractère ça oui, elle en avait à en revendre. Pourtant personnellement rien ne me choqua, peut-être était-ce ma formation d’assassin après tout ?

J’avais peut-être tout vu avec ce que je venais de vivre ? En vrai je venais de voir la mort et de lui fausser compagnie donc ce n’était pas une femme avec du caractère et une grande gueule qui allait me faire peur, loin de là. Quelques secondes après le vieux continua sa route, sûrement trop intimidé par la jeune femme. Il avait rien dans le pantalon, mais bon c’était son dos ça car le mien était bien remplie. Me levant de ma chaise et allant dans la direction de cette femme, j’avais une idée en tête : plaisanter et faire passer le temps. Il faut dire que je ne cherchais pas à me prendre la tête, loin de là d’ailleurs. Dans mon état psychologique actuel un bon verre et une conversation sur comment tournais ce monde me suffisait amplement. Et peut-être trouverais-je un futur membre de mon futur équipage dans cette femme, après tout, qui sait ?

« Je vois que y’a pas que les hommes qui ont des couilles sur cette île, faut pas t’emmerder toi hein ? »

Je venais de prononcer cette phrase avec un ton assez calme. J’étais assez intelligent pour savoir qu’il ne fallait pas brusquer cette femme, surtout avec un caractère comme le sien. M’asseyant à ses côtés, un sourire sur le coin des lèvres, j’avais plongé mon regard dans le sien. Mes intentions n’étaient pas hostiles, loin de là et il fallait qu’elle le comprenne.






« Burn »


Dernière édition par Raytokûza Yaku le Mar 27 Fév - 1:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Valkyrie
Membre de Radio F.M


☠ Age : 30
☠ Messages : 275
☠ Âge du Personnage : 30
☠ Berrys : 437587
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ Haki : Armement Novice
☠ Dorikis : 5472
ValkyrieMembre de Radio F.M

MessageSujet: Re: L'autre il fait de la chaleur   Lun 26 Fév - 15:23

Regard
Putain mais y avait pas un foutu moment où on pouvait rester tranquille à picoler et fumer seule dans son coin ? Non, je viens de chasser un blaireau et voilà qu'un deuxième se pointe ! Sérieux j'étais au bord de l'explosion, j'avais déjà prévu mon lot de saloperie à dire et je me suis arrêter net quand j'ai croisé son regard. Pourquoi ? J'en sais rien. Moment de faiblesse ? Clairement pas ! C'est juste que ce regard je le connaissais, je l'avais déjà vu chez beaucoup trop de personne. C'est peut-être ce qui m'avait poussé à rien dire. J'avais simplement fait un signe de la main pour lui dire de s’asseoir.

"-Je m'appelle Phendranah Kane, et toi ? Tu bois un truc ?"


J'avais déposé mon mégot sur la table, quoi ? J'en avais rien à foutre. Ah oui je vous vois venir ! Les Francs-marins c'est les gentils ! Mais moi je suis la méchante des gentils, je suis la Valkyrie, il faut des gens comme moi pour gagner des guerres. Car ne vous mentez pas à vous même, les Francs-Marins préparent la guerre ni plus ni moins. Alors vous pouvez me juger c'est sûr, mais sans gens quand comme moi, il n'y aurait pas de liberté. On peut paraître rustre, horrible, désobligeant, pire que la Marine ou les pirates. Mais nous, on est franc avec nous même, et vous ?
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
- The Red King -


☠ Messages : 136
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys : 21381651
☠ Localisation RP : Loguetown
☠ Fruit du Démon : Atsu Atsu no Mi
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 3277

MessageSujet: Re: L'autre il fait de la chaleur   Mar 27 Fév - 1:57







L’autre il fait de la chaleur !


Le Yaku s’était assis à côté de la belle, son regard toujours plongé dans le sien. Il ne la lâchait pas des yeux, se tenant prêt à une éventuelle claque de la jeune femme au vu de son fort caractère démontrée il y a quelque seconde avec ce vieux. Il fallait le dire clairement, cette femme n’était pas une personne qu’on pouvait dompter loin de là. Son nom en lui-même choqua Raytokûza, il n’était donc pas le seul à avoir un nom à rallonge plutôt bizarre ? Non, en aucun cas, il y avait cette Phendrana Kane qui avait le même souci que lui ! Ça faisait aux deux un point commun, c’était déjà ça de pris quand on connaissait le tempérament de feu qu’avait la brune. Le rouquin avec un sourira aux lèvres pensa directement à une émission sur une chaise d’escargophone qu’il regardait quand il était jeune. Les moins ne le laissaient que très peu regarder ce genre de chose, donc il se rappelait facilement des rares fois où il a pu contempler le monde.

« Phelindraaaaaaaaa, tête de tigre ! éhéhéhé, tu connais non ? » S’exclama le Yaku avant de lâcher un sourire vrai à sa compagne du soir. « Moi c’est Raytokûza Yaku, capitaine pirate à la recherche d’un équipage ! »

Il était sur l’île depuis un moment donc faire savoir qu’il n’y avait aucun risque de parler de sa profession, si on pouvait l’appeler comme ça, de pirate était facile pour lui. Il avait regardé dans toute la taverne avant d’ouvrir la bouche pour vérifier si un marine ou un membre du gouvernement était là. Au final rien du tout, les deux étaient seul ou presque, seulement entourés de vieillard qui ne tenaient même plus l’alcool.

« Qu’est-ce qu’une femme comme toi vient foutre ici dans le trou du cul de South Blue ? Je veux dire c’est pas pour les flamencos, les diseuses de bonne aventure ou la bouffe épicés je me trompe ? éhé » Dit alors le Yaku d’une voix calme. « T’sais quoi me le dis pas, j’vais deviner. Alors t’es venue casser de l’homme bien viril c’est ça ? Ahahaha ! »

Une petite blague pour détendre l’atmosphère ne faisait jamais de mal, surtout pas dans cette situation. Le Yaku savait aussi faire ça, être à l’écoute des gens mais aussi détendre des atmosphères comme celle-ci qui puait l’électricité. Il fallait le dire elle avait l’air plutôt sympa comme fille, son comportement plaisait bien au capitaine pirate qui songeait de plus en plus à la recruter comme premier membre de son équipage. La preuve qu’il était loin d’être sexiste hein, il n’hésiterait pas une seconde si elle lui tape dans l’œil ! Mais avant tout il fallait qu’il sache ce qu’elle faisait ici et surtout pour qui elle travaillait ? Car oui, peut-être était-elle de la marine ou du gouvernement mondial après tout non ? Peu de chance pour que ça arrive, mais il y avait des chances quand même.

« Ne me dis pas que tu viens pour rejoindre la marine ou le gouvernement mondial ? Ca serait bien ton genre ça, rejoindre la plus grosse organisation du monde pour frapper des hommes toute la journée sans risque de représailles hein Phelindraaa tête de tigre ? Ahahahahahaaha ! »

C’était une autre blague, mais avec un fond de vérité cette-fois ci. Le Yaku voulait savoir la raison de sa présence ici et tentait de la taquiner pour obtenir ce qu’il voulait. Sachant qu’elle était sanguine et plutôt rapide à la détente, il ne fallait pas bien longtemps pour qu’elle lui réponde. Enfin il le pensait en tout cas, seul l’avenir nous apportera cette réponse.






« Burn »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Valkyrie
Membre de Radio F.M


☠ Age : 30
☠ Messages : 275
☠ Âge du Personnage : 30
☠ Berrys : 437587
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ Haki : Armement Novice
☠ Dorikis : 5472
ValkyrieMembre de Radio F.M

MessageSujet: Re: L'autre il fait de la chaleur   Mar 27 Fév - 13:52

Méfiance
Ouais ok ! Bon il était gentil mais niveau blague de merde on était haut là ! Plus haut c'était le soleil c'est sûr ! Bref, il était sûrement pas méchant mais un peu relou. Puis là, il me sort qu'il est pirate comme ça sans stress, sans pression. Bon moi j'avais rien contre les pirates au final je m'en battais un peu les steacks.

"-Capitaine Pirate ? Capitaine Raytokûza Yaku, pirate hein ? Woaaaah... Je suis toute émoustillée là."

C'était pas vrai hein ! C'était de l'ironie à l'état pure, mais bon ! Il fallait peut-être creuser un peu pour voir qu'il avait pas un mauvais côté. Ouais enfin j'avais essayer par le passé avec cette salope de Naya j'y étais pas arrivée hein ! Bref, fais un effort Phen.

"-J'ai une casquette de la Marine là ? J'ai la gueule d'un agent du Gouv' ? J'étais soldat dans la Marine avant, on a voulut m'envoyer au peloton d’exécution maintenant j'suis une Archéologue. Et la prochaine fois que tu m'appelles Phélindra je te jure que je te fais bouffer tes burnes."

Fallait pas m'en vouloir, j'étais comme ça avec tout le monde, mais lui j'avais daigné lui répondre au moins ! C'était déjà cool de ma part je trouves ! Enfin bref, fallait que je casse cette ambiance merdique c'était vraiment pas le soir à se fight !

"-Bon...Tu fais quoi avec ton équipage de pirate là ? Explique."


C'est vrai quoi putain ! Le mec te fait des avants-premières comme ça et tu sais pas ce qui fait au final, ça se trouve c'est un putain d'agent CP planqué j'en sais quoi moi ? Je le connait pas il se pose à ma table et il me pose des questions du genre, puis j'suis parano moi en plus merde ! J'avais même mon flingue sous la table au cas où c'est pour dire ! Pis bon fallait espérer que l'autre connasse arriverait pas entre deux car là ce serait la merde.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
- The Red King -


☠ Messages : 136
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys : 21381651
☠ Localisation RP : Loguetown
☠ Fruit du Démon : Atsu Atsu no Mi
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 3277

MessageSujet: Re: L'autre il fait de la chaleur   Jeu 1 Mar - 23:34







L’autre il fait de la chaleur !


Elle avait quand même un sacré caractère cette petite, mais ça faisait sourire de plus en plus le Yaku. Au contraire des autres hommes qui auraient directement et instinctivement été touché dans leurs égos, le capitaine n’était pas comme ça au contraire. Il préférait de loin les gens honnêtes et francs comme cette femme, il avait grandi comme ça, en ayant appris qu’il fallait toujours dire ce qu’il pensait quel que soit les conséquences. C’est d’ailleurs un sourire plutôt sincère qui apparut sur le coin de ses lèvres, laissant le pirate submergé par un fou rire plutôt rapide. Emoustillé qu’elle disait, vraiment cette femme en avait dans le pantalon et il aimait ça ! Pourtant il ne perdait pas de vu sa mission, la laissant lui répondre quant à son appartenance ou non au gouvernement mondial ou à la marine. Après tout une femme avec du caractère c’était plutôt rare de nos jours alors qu’elle fasse partie du gouvernement mondial ne l’aurait pas surpris, loin de là.

« J’savais que t’étais relié de près ou de loin à la marine Phélindra, y’a écrit en gros gouvernement mondial sur ton front éhé. »

Dit alors le Yaku. Elle n’était pas la seule à savoir faire de l’ironie, le Yaku savait aussi le faire et il venait de lui prouver. Il fallait dire aussi qu’il la cherchait exprès, la provoquait pour savoir jusqu’où pouvait elle aller. Car avec lui cela ne se passerait pas comme avec le vieux de tout à l’heure, loin de là. S’il fallait qu’il la cogne il le ferait, mais quelque chose lui disait qu’elle allait seulement l’insulter et non pas tenter de la frapper. Elle l’aimait bien et il l’aimait plutôt bien, au premier contact quoi, la première impression était plutôt bonne. Il fallait dire aussi que l’alcool aidait bien, même si le Yaku était plutôt habitué à tenir la boisson. Même s’il avait grandi sur une île remplie de moine et qu’au final la boisson n’était pas autorisée, depuis la mort de ses derniers et le fait qu’il a sombré mentalement, il pouvait se vanter de bien tenir l’alcool pour un ancien moine assassin.

« Je vais un jour détruire le gouvernement mondial. Retiens bien mon nom, car un jour tu verras que je serais celui qui libérera le peuple de ce fardeau gouvernemental pour de bon. J’aurais ma vengeance, tu peux en être sûr. »

Alors qu’il venait de finir de parler, l’expression sur son visage était de plus en plus sérieuse. Dès qu’on parlait du gouvernement mondial ouvertement, Raytokuza était sérieux. Il fallait le dire, sa haine envers cette organe de la justice divine était plus que justifier. Ces derniers avaient complétement mutiler son peuple, son clan et surtout sa famille. Ils avaient envoyé des mercenaires, des marines et des utilisateurs de fruit du démon pour venir à bout d’homme qui n’avaient eu rien demandés. Mais c’était avant tout la trahison que le gouvernement mondial avait fait à son clan qui ne passait pas à vrai dire. Les deux travaillaient ensemble et puis un jour, alors que son clan se faisait de plus en plus dangereux et surtout commençaient à devenir trop gênant la trahison apparut.

« Que ce soit la marine ou encore le gouvernement mondial lui-même, aucun ne mérite d’être au pouvoir aujourd’hui. Ce ne sont que des lâches qui ne respectent pas leur part du marché, des faibles qui n’hésitent pas à embauchés des mercenaires pour venir à bout d’un clan devenu gênant. Crois-moi je les aurais jusqu’au dernier. »

Dit alors le Yaku en faisant pression sur son verre de scotch jusqu’à ce que ce dernier explose. Sa main saignait abondement tandis que son visage restait inexpressif, comme si la douleur n’était rien pour lui. On pouvait sentir la rage au plus profond de lui. Comment allait réagir la femme ?







« Burn »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Valkyrie
Membre de Radio F.M


☠ Age : 30
☠ Messages : 275
☠ Âge du Personnage : 30
☠ Berrys : 437587
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ Haki : Armement Novice
☠ Dorikis : 5472
ValkyrieMembre de Radio F.M

MessageSujet: Re: L'autre il fait de la chaleur   Ven 2 Mar - 12:56

Idéologie
J'étais tranquillement en train de boire mon verre. Et là c'est la catastrophe ! La faute diplomatique ! L’éruption volcanique ! La totalité de mon rhum sort de ma bouche et fait office de balles de mitrailleuse sur la table. Y en avait partout, et là nouveau drame. Les larmes qui me montent aux yeux, je pleure, ça dégouline de partout, je contrôle plus mon ventre ni ma bouche, et je ris. Je ris à m'en étouffer et a frapper du poing sur la table. Tout le monde nous regarde, c'est la honte pour le commun des mortels, mais j'en ai tellement rien à foutre.

"-Tu vas anéantir à toi seul le Gouvernement Mondial, la Marine et tout ce qui va avec ! Tu t'es pris pour Mouetteman ou quoi ?! T'as personne qui s'oppose directement à eux. Personne, même les rumeurs sur les Francs-Marins le disent pas. Et toi avec un équipage pirate tu vas aller sur Marineford ou Mariejoa et poser tes couilles sur la table ? Laisse moi rire."

Il m'avait tué ce con, j'en pouvais plus. Ça avait prit le dessus sur tout le reste. Je m'étais calmé rapidement, mais bon, j'avais encore les yeux rouges avec ces conneries moi. Mais dans le fond il avait pas tort sur son analyse du Gouvernement et de la Marine en soit.

"-Et... Tu compterais t'y prendre comment petit génie ? Je veux dire t'as qu'un équipage pirate avec toi... Et vous devez pas être ultra célèbre je pense. En tout cas j'ai jamais vu ta poire. Je veux dire tu peux pas arriver comme ça et dire "Je vais niquer tout le monde"."

Il était pas mauvais dans le fond, peut-être un peu naïf, et un peu trop idéaliste. Mais au fond, qui ne tente rien n'a rien. Bref, j'avais fait ramener une nouvelle bouteille de rhum. Sait-on jamais dès fois que la soirée soit plus longue que prévue.

"-Bon. Si je comprends bien. T'es un Capitaine pirate qui à la haine contre le Gouvernement hein ? Alors pourquoi être pirate ? Je veux dire... Les pirates c'est que des escrocs et des voleurs. Çà te différencie en quoi du Gouvernement ou de la Marine ? T'es toi même un de ces mercenaires du coup. Qui décide que ta justice ou ta façon de voir sont la bonne ?"


J'étais intriguée, pourquoi un type comme ça pouvait devenir pirate et pas autre chose ? Agent du Cp8 pour lutter en interne ? Franc-Marin ? Un civil engagé ? Je voulais comprendre.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
- The Red King -


☠ Messages : 136
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys : 21381651
☠ Localisation RP : Loguetown
☠ Fruit du Démon : Atsu Atsu no Mi
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 3277

MessageSujet: Re: L'autre il fait de la chaleur   Ven 2 Mar - 13:22







L’autre il fait de la chaleur !


Elle rigolait. Encore et encore tout en frappant du poing sur la table en signe de fou rire complet. La colère montait doucement à l’intérieur du Yaku, mais il ne le montrait pas. Il préférait de loin rester calme devant elle plutôt que de tomber dans son jeu débile qu’était la provocation. Après tout la femme était plutôt connu pour ça dans cette taverne, elle avait bien provoqué en essayant de se défendre un vieillard tout à l’heure et menacer ensuite, à plusieurs reprises, le capitaine pirate. Il fallait dire les choses comme elles étaient et franchement le Yaku en avait gros sur le cœur. Entendant sa dernière phrase, le capitaine pirate souris instinctivement. Poser ses couilles sur la table, c’était ça qu’elle voulait alors hein pensa-t-il alors. Le Yaku n’était pas du genre spontané comme ça, surtout sur ce genre de chose, mais elle l’avait bien vénère aujourd’hui il fallait le dire. Se levant instinctivement il déboutonna son pantalon avant de le baisser et de poser littéralement ses couilles sur le comptoir.

« C’est avec ça que je vais enculer le gouvernement et crois moi, ils vont avoir mal au cul. »

Dit alors le Yaku avant de regarder droit dans les yeux sa compagne de la soirée. Elle était sûrement complétement choquée, mais il fallait bien au moins ça pour qu’une femme de sa trempe le prenne au sérieux. Le Yaku aimait bien rigoler et surtout vanner, mais quand il s’agissait de descendre quelqu’un sur les rêves qu’il avait il détestait ça et elle venait de lui faire ça, à lui. Le regard noir il remonta son pantalon et son caleçon avant de se rassoir à ses côtés. Il avait mis du sang partout, sa main saignait encore après le verre qu’il avait cassé tout à l’heure. Il venait de poser ses couilles sur la table, mais vraiment au sens propre du terme. Le capitaine pirate avait montré clairement qu’il n’allait reculer devant rien pour atteindre ses objectifs, surtout pas devant le gouvernement mondial qui avait tué sa famille et son clan. Puis il avait montré qu’il était plutôt bien monté comme homme éhé, mais c’était une autre histoire ça. Le regard toujours noir il se retourna vers elle avant de reprendre la parole.

« Je ne compte pas me les faires tout seul, loin de là. Plus tard je compte venir en aide aux franc marin sans pour autant les rejoindrais. Une sorte d’alliance tu vois ? » Dit alors le Yaku avant de reprendre.  « Puis c’est facile de parler, mais qui te dit que la vision d’un homme comme Scarface est meilleure que la mienne ? Je veux dire qui te dit qu’il ne cache pas bien son jeu lui aussi ? Il peut très bien vouloir contrôler le monde une fois le gouvernement au sol, tu ne peux pas savoir. »

Le pirate avait touché un point sensible, il fallait l’avouer. Peu de gens connaissaient Scarface, le soit disant chef des francs marins et donc, comment être sûr que son but était bien de libérer le peuple et non pas de l’opprimer encore plus sous sa gouvernance seule ? Personne n’en avait la preuve, ni même la jeune femme.

Spoiler:
 






« Burn »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Valkyrie
Membre de Radio F.M


☠ Age : 30
☠ Messages : 275
☠ Âge du Personnage : 30
☠ Berrys : 437587
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ Haki : Armement Novice
☠ Dorikis : 5472
ValkyrieMembre de Radio F.M

MessageSujet: Re: L'autre il fait de la chaleur   Sam 3 Mar - 9:53

Scarface Booty
J'avais avalé mon rhum cul-sec, après ce que je venais de voir fallait au moins ça ! Il était drôle et il avait peur de s'assumer au final. Mais y a beaucoup de choses qui se contredisaient chez lui. Y avait un paradoxe quelque part et un point brûlant sur lequel j'arrivais pas à mettre le doigt. Y avait un truc. Bref, il avait rangé son attirail, j'avais plus bougé que ça devant sa petite démonstration de force passive. Qu'est-ce qu'il croyait ? Moi j'avais plus de pudeur depuis la Marine, quand vous vivez constamment dans la promiscuité avec vos camarades y un moment où ce genre de barrière prends fin.

"-Ok petit génie. J'ai une question. Tu veux changer le monde en gros. Mais pourquoi en pirate ? Je veux dire... T'aurais pu être aux affaires internes de la Marine pour lutter depuis l'intérieur. Ou encore, devenir un civil politiquement engagé. Ou devenir gradé au sein du Gouvernement et faire appliquer d'une main de fer tes idées ? C'est ça que je comprends pas !"


J'avais fini mon godet, j'avais trop bu pour ce soir déjà. Et fallait garder les idées claires, surtout quand le Capitaine Yaku ami de la révolution prochaine avait prononcé un nom. Scarface. Moi, je le connaissais pas ce type, juste des rumeurs, des légendes, j'étais même pas sûre qu'il existait ce pelot. Il faisait soit disant partie de la trinité, mais j'avais aucune idée de la valeur de l'info.

"-Scarface hein ? Je connais pas ce type. C'est qui ? Et comment tu le connais ? A t'entendre c'est un ponte d'un gros truc pour qu'il veuille prendre contrôle du Gouvernement non ? C'est quoi ? Un Politicien ? Un Franc-marin ? Ou un pirate de renom ?"


Ce gars savait un peu trop de truc, je devais être méfiante. Il pouvait très bien être de la Marine, infiltré parmi les pirates. Ou encore un agent CP qui me file depuis que je fais quelques conneries ? Ou tout simplement un gars qui en sait trop...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
- The Red King -


☠ Messages : 136
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys : 21381651
☠ Localisation RP : Loguetown
☠ Fruit du Démon : Atsu Atsu no Mi
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 3277

MessageSujet: Re: L'autre il fait de la chaleur   Sam 3 Mar - 15:22







L’autre il fait de la chaleur !


« Je te demande moi pourquoi t’es pas devenu top model parce que physiquement avec tes gros nichons tu pourrais ? »

Le Yaku répondit sèchement, d’un air froid et distant. Il fallait le dire cette femme parlait un peu trop, elle donnait un peu trop son avis pour lui. Surtout qu’il était assez éméché ce soir pour réagir gentiment à des provocations comme celle-ci. Le regard noir et surtout les idées noircis par les paroles un peu déplacées de la jeune femme, le rouquin ne savait plus quoi penser. Elle le provoquait depuis tout à l’heure en se moquant de ses rêves ? Savait-elle au moins ce qu’il avait enduré ce soir-là, alors que le gouvernement mondial avait décidé de décimé son clan tout entier ? Savait-elle la douleur que représentait le fait de perdre des êtres aussi importants que son père ou sa mère ? Non, vu comment elle parlait elle ne savait rien de tout ça. Son manque d’éducation était sûrement le fruit d’une enfance gâté, d’un physique avantageux qui lui assurait à chaque fois d’avoir les hommes à ses pieds. Mais ça ne sera pas le cas du Yaku, loin de là d’ailleurs.

« J’ai pas besoin de travailler pour eux pour changer le monde. Je pense que tous ceux qui bosse pour ce gouvernement sont des marionnettes dans un certain sens. T’es pas libre de tes mouvements, même en essayant de devenir amiral et en y parvenant t’auras toujours quelqu’un au-dessus de toi alors comment forger le monde comme tu le souhaite ? » Dit alors le Yaku avant de reprendre. « Ils ont leur propre vision de la justice. Pour eux la justice c’est peut-être de détenir tous les pouvoirs, mais pour moi c’est bien plus que ça. Le peuple est opprimé, il est dans un rêve où tout le monde se pense libre. Je le sais car j’étais dans ce rêve aussi, je soutenais ces hommes et femmes qui se battaient soit disant pour la liberté du peuple mais tu sais quoi ? Leurs motivations sont aussi faux que tes seins si ce n’est plus. Ils étouffent des affaires en secret, gère la presse et surtout tue des innocents pour pouvoir atteindre leurs vraies cibles. C’est pour un gouvernement comme ça que tu veux que je travail ? »

Dit alors le Yaku avant de finir son verre et de se lever. Il n’avait plus rien à dire à la jeune femme, il était bien éméché et devait partir pour trouver un endroit ou se reposer.







« Burn »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Valkyrie
Membre de Radio F.M


☠ Age : 30
☠ Messages : 275
☠ Âge du Personnage : 30
☠ Berrys : 437587
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ Haki : Armement Novice
☠ Dorikis : 5472
ValkyrieMembre de Radio F.M

MessageSujet: Re: L'autre il fait de la chaleur   Sam 3 Mar - 21:03

Erreur
Il m'avait convaincue. J'étais qu'un pion pour le moment, mais je connaissais la marche à suivre chez les Francs-Marins. J'avais récupéré mon sac au sol avant de fouiller de dans, ah il était là ce petit salaud. J'avais rallumé une nouvelle clope avant de posé un peu de fric sur la table.

"-Tu sais, t'es un sacré trou du cul. Mais c'est pas moi qui décide hélas. Bref, tu veux faire le rigolo. Ok. Tu sais une tempête se prépare. Et t'as l'air de vouloir choisir ton camp hein ?"

J'étais pas sûre de mon coup, mais bon ? J'aurais du faire quoi ? Cracher sur un allié potentiel ? Non. C'était pas le genre de la maison et encore moins de moi. J'avais posé l'escargophone sécurisé sur la table, il avait une grosse chaîne avec un cadenas, le genre d'escargo pimpé comme on les kiff.

"-Tu peux pas appeler avec. Pas pour l'instant. C'est nous qui te contactons et on le fait quand on a envie. Au moindre pépin, j'existe pas. On s'est jamais vu. Le gars qui t’appellera sera ta personne de contact. Ravie de t'avoir connue mais toi et moi c'est stop de cowboy ici."

C'était la règle. Le recruteur n'était pas la personne de contact et de référence par la suite. Moi je devais plus voir ce gars, au mieux il devenait Franc-Marin, au pire il devenait un allié. Mais les pirates j'avais toujours eût du mal à les croire. Bref, j'avais rassemblé mon bordel avant de me lever et de lui tapoter l'épaule.

"-Fais pas la même erreur que moi. Tu cherches la vengeance. Mais il arrive un jour, un jour où t’es debout quelque part, ou tu te rends compte que tu ne veux être personne de ton entourage. Tu veux pas être ce putain de looser à qui t’a démonté la tête, ni ton père, ni ton frère, personne de ta putain de famille. Tu refuses aussi d’être Madame la juge, tu ne veux même pas être toi-même, tout ce que tu veux c’est partir en courant et sortir à fond la caisse de l’endroit où tu te trouves. Et soudain ça arrive, quelque chose se déclenche et à ce moment-là tu sais que les choses vont changer, elles ont déjà changé. Et à partir de là plus rien ne sera jamais pareil.Et tout à coup tu te rends compte que tout est fini, pour de bon. Il n’y a pas de marche arrière, tu le sens. Et puis après tu essaies de te rappeler à quel moment tout a commencé et tu découvres que c’est plus vieux que ce que tu pensais, bien plus vieux. Et c’est là, seulement à ce moment-là que tu réalises que les choses n’arrivent qu’une fois. Et quelques soient tes efforts, tu ne ressentiras plus jamais la même chose, tu n’auras jamais plus la sensation d’être à trois mètres au-dessus du ciel. Et tu te rends compte que ta vengeance n'as plus aucun goût... Et qu'au final, elle t'as complètement changer et que tu es devenu ce que tu combat. N'oublie pas."


J'avais enlever ma main avant de prendre la direction de la sortie, putain c'était rare qu'un de ses petits merdeux arrive à m'arracher une larme. Ouais le premier qui répète ça je lui défonce le crâne avec un pic à glace ! Mais ce gars, c'était moi. J'étais pareille que lui plus jeune et il était en train de faire les même conneries. Lui, il pouvait encore tout arrêter. Moi, j'étais une comète, rien ni personne pourrait m’arrêtait avant l'impact...



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'autre il fait de la chaleur   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'autre il fait de la chaleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée ne fait pas l'autre
» Un truc vite fait...
» roue arrière fait "clac" dans les virages à gauche
» Une balade, d'une vallée à l'autre...
» Courir avec la chaleur, port de casquette ou autre solution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Zone Rp :: Blues :: South Blue :: Baterilla-
Sauter vers: