Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles





Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kazu "Le Gris" Watanabe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Commandant de la Marine


☠ Messages : 75
☠ Âge du Personnage : 19 ans
☠ Berrys (x1000) : 3464
☠ Localisation RP : South Blue
☠ Fruit du Démon : Noro Noro no Mi | Fruit Ramollo
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 2273
Commandant de la Marine

MessageSujet: Kazu "Le Gris" Watanabe   Mer 7 Fév - 13:10



Kazu “Le Gris” Watanabe







Prénom et Nom: Kazu Watanabe
Age : 19 ans
Sexe : Homme
Avatar : Leon Bastia - Fairy Tail
Groupe : Marine
Métier : Soldat de la Marine
Espèce : Humain
But : Rendre le monde meilleur

---------------

Fruit du Démon : (sous réserve de validation) Noro Noro no Mi l Fruit Ramollo
Autres capacités : -


Questionnaire

Vous ne voulez pas passer par l'habituelle case des descriptions ? Alors optez pour ce questionnaire !

1. Apparence physique


Taille : 1m80
Poids : 65 kg
Cheveux : Gris
Yeux : Noir


2. Tenue vestimentaire habituelle


Venant de South Blue, Kazu arbore alors un style vestimentaire assez léger. Mais n'étant pas habitué au froid, il se couvre s'il est face à des températures basses. Il n'est pas utile de vous préciser que le bleu est la couleur préférée de Kazu, vous le verrez par vous même si vous le croisez. Ainsi vous pourrez le croiser torse nu, habillé seulement d'un pantalon bleu, ou d'un grand manteau toujours bleu lorsqu'il fait plus froid. N'étant pas un grand suiveur de la mode, Kazu choisira plutôt des vêtements pratiques à des déplacements rapides en cas de combat. De plus, il se moque un peu de son physique et recherche plutôt le confort que peux apporter un vêtement.



3. Motivations


Le monde dans lequel nous vivons n'est pas parfait, d'ailleurs comment pourrait il l'être alors même que l'homme est rempli de défauts ? Mais Kazu fait partie de ces gens qui croient en l'humanité, qui croient en la part de bien en chacun de nous. Pour lui chaque homme à son rôle à jouer dans le futur de ce monde, c'est ce pourquoi il croit en la justice. L'équité se doit d'être appliquée. Son rêve est de parcourir les océans et les terres afin d'y appliquer la justice en laquelle il croit, exempt de toute corruption et de toute haine. Défendant la veuve et l'orphelin, se battant au nom de l'égalité entre tous les hommes de ce monde, qu'ils soient riches ou pauvres, homme ou créatures, faibles ou forts. Alors, voguant d'île en île sur les mers de ce monde, Kazu ne cherche qu'à le rendre meilleur afin de revenir chez lui et de faire découvrir ce nouveau monde à sa mère.

4. Opinion sur le gouvernement mondial


Ceux qui représente le mieux la justice en ce vaste monde, pour lui l'homme ne saurait vivre sans quelqu'un pour le guider vers le bien. Et le gouvernement mondial représente parfaitement cette force qui dicte les lois et les règles à suivre. Pour l'instant, ne connaissant encore rien de ce monde, Kazu crois en ce gouvernement.
Avec la Marine comme force de frappe le gouvernement lui semble inébranlable et c'est tout naturellement que Kazu à toujours rêvé de faire partie de ce rouage représentant la justice. Les seuls à se dresser entre le peuple et les criminels de ce monde, il représente la défense des faibles et des opprimés.


5. Opinion sur la piraterie


Kazu n'est encore qu'un jeune homme ignorant, faisant vite une généralité des pirates qu'il a pu connaître, il voit en ces hommes les pires crapules de ce monde. Il a vécu dans la haine et la peur des pirates. Représentant la cruauté et la violence, n'hésitant pas à piller, frapper et s'acharner contre les plus faibles, ils sont ce que Kazu déteste le plus au monde. Il a décidé de parcourir les mers afin de se mettre en travers du chemin de chaque pirate qu'il serait amené à rencontrer afin de défendre l'idée qu'il se fait de la justice. Mais le monde n'est pas aussi facile à comprendre qu'il ne le pense.

6. Opinion sur la franc-marinerie


Kazu ne connais que peu de choses de cette organisation. Souhaitant se révolter contre le gouvernement mondial et réunifiant de plus en plus de membres, Kazu penses que ces hommes représentent une vraie menace pour le gouvernement. Même s'il croit en la volonté de certain de ces membres de changer le monde afin de le rendre meilleur, il pense surtout qu'ils se sont laissés bernés par ce Duc, comment se pourrait il que le gouvernement mondial sois construit sur un mensonge et ai pu cacher un siècle de l'histoire de ce monde. La bataille entre la marine et la franc-marinerie ayant eu pour conséquences la mort de 3 capitaines corsaires renforce encore plus son sentiment de menace contre l'organisation “révolutionnaire”. Mais il ne connait pas vraiment le but de ces hommes, bien qu'il les considère comme des ennemis à l'équilibre de ce monde et à la justice.



Histoire


Chapitre 1 : L'attaque des pirates

C'était une journée comme les autres sur South Blue. Le ciel était d'un bleu impeccable, seul un point jaune venait le tacher. Le soleil tapait sur les habitants de l'île de Jira, mais n'empêchait guère ceci de travailler dans leurs champs. En effet cette petite île perdue au sud de South Blue était une île d'agriculteur où tous les habitants du seul village de l'île vivaient de leurs récoltes. Cette île n'attirait guère l'attention, on se demandait même si le gouvernement mondial avait connaissance de son existence. Le seul bruit qui venait perturber le calme plat était celui du vent dans les moulins du village.

Un petit garçon aidait sa mère à mettre la table pour le déjeuner. Ce petit homme se nommait Kazu. Il est né ici et y avait toujours vécu. Aujourd'hui il avait 12 ans et il ne connaissait rien du monde qu'il l'entourait. C'est pour cela que ses pensées étaient tournées vers la mer. Il rêvait depuis toujours de prendre le large afin de découvrir ce que le monde avait à lui montrer.

- Encore perdu dans tes pensées mon petit.

C'était la mère de Kazu. Une femme brune et fine avec un caractère bien trempé mais un coeur en or. Elle avait élevé seul son fils à Jira et c'était sa seule famille. Elle l'aimait plus que tout au monde.

- Je déteste quand tu m'appelles “mon petit”, murmura Kazu en commençant à rougir. Je ne suis pas petit.

- Oh non tu n'es pas petit Kazu, tu es juste “mon” petit, rigola sa mère.

On entendit alors un cri dans le village. Kazu et sa mère sortirent de leur maison afin de voir d'où venait ce hurlement. Tous les villageois avaient arrêté leur besogne et étaient tournés vers le port de l'île. On observait au loin un bateau. Un bateau dont les voiles étaient noirs. Et sur la plus grande de ses voiles, un Jolly Roger y était affiché.

La panique s'emparait peu à peu des habitants de l'île. Nul ne savait se battre et il n'y avait aucune chance pour que la marine débarque en sauveur. Le bateau s'approchait à vive allure et la vision des pirates à bord ne faisait qu'accroître la peur des villageois. Armés de sabres ou de pistolets, les pirates affichaient un sourire carnassier devant les pauvres fermiers sans défense.

Le bateau toucha alors la rive et les dizaines de pirates à son bord s'élancèrent vers le village. Ils pillèrent toutes les maisons du village une par une devant le regard des habitants médusé. Entre les cris et les larmes on entendait le capitaine des pirates lancer ses ordres. C'était un grand homme brun, armés d'un pistolet et d'un sabre. Il avait une cicatrice qui lui barrait le visage, de son oreille gauche à son oreille droite. Il portait une cape rouge et un chapeau de pirate rouge sur lequel on apercevait son Jolly Roger. Il menait l'attaque en donnant de la voix, puis son regard venu fixer celui de Kazu.

La maison du jeune garçon et de sa mère était au fond du village et les pirates ne s'en étaient pas encore approché. Ils avaient alors regardé l'assaut de leur porte d'entrée sans pouvoir bouger. Ils étaient pétrifiés de peur, le seul mouvement qu'on pouvait apercevoir était une larme sur la joue de Kazu qui roulait jusqu'à son menton.

Le capitaine s'avança vers la maison, son pistolet pointé vers eux. Puis il s'adressa à la mère de Kazu.

- Bonjour m'dame, j'voudrais toutes les choses d'valeur d'votre maison sur l'champ. Faites vite, j'ai pas envie de d'voir utiliser la force contre vous d'vant votre fils m'dame.

Elle n'avait pas le choix et s'exécuta. Ils n'étaient pas riches mais elle avait fait quelques économies et elle avait quelque objet de valeur comme des bijoux. Elle donna tout au pirate sans même protester.

Ce fut la pire journée que connu l'île de Jira.

Les pirates s'en allèrent après avoir vérifié qu'ils ne restaient plus rien de valeur dans le village. Les villageois étaient tous sous le choc, la plupart n'avaient jamais vu de pirates. Ils s'occupèrent des blessés qui avaient tenté de résister à l'attaque et réparèrent les dégâts matériaux causés par les pirates.

Kazu n'avais pas dit un mot de la journée, sa mère commençait à s'inquiéter :

- Kazu, ce n'est rien. Il faut oublier ce qu'il s'est passé, personne n'a été grievement blessé et ces pirates ne reviendront jamais, il n'y a plus rien à prendre ici.

- Maman, tu ne comprends donc pas… Nous avons été incapable de nous défendre face à ses maudits pirates. Je n'ai même pas pu bouger quand leur capitaine est venu nous voler. Je suis trop faible… Je me devais de protéger la maison et je n'ai pas su le faire.

- Enfin Kazu, tu n'avais pas à défendre la maison, nous sommes des fermiers pas des combattants.

- Oui et ce n'est pas juste. JE TE PROMETS, MAMAN, DE PROTÉGER LE VILLAGE LA PROCHAINE FOIS QUE CELUI-CI SERA ATTAQUER, s'exclama le jeune Kazu de toute sa hargne.


Chapitre 2 : Un nouveau pouvoir

Le jeune homme avait maintenant 16 ans et le moins que l'on puisse dire c'était qu'il avait beaucoup changé depuis l'arrivée des pirates sur son île natal. En effet il s'était entraîné au combat, ainsi tous les jours il se battait contre les épouvantails des champs de l'île, ceux ci ne pouvait guère se défendre mais cela lui permettait de travailler ses coups et sa force.

Mais il gagna vraiment en puissance le jour où il se découvrit un nouveau pouvoir.

Ce jour-là un pêcheur du village avait ramené de sa pêche matinal un poisson plus qu'original. C'était un fruit qui avait dû tomber dans la mer et s'était retrouvé sur les côtes du village mais n'ayant pas confiance il l'avait montré aux gens du village afin de savoir si quelqu'un connaissait le nom de ce fruit. Or dans le village personne n'avait vu de fruit semblable. Il était carré, d'un rouge vif et sa peau était rugueuse.

Kazu attiré par la foule venue aux nouvelles afin de connaître la raison de cet attroupement :

- Qu'est-ce que vous regardez, demanda-t-il.

- Tiens Kazu, regarde ce que j'ai trouvé sur le rivage ce matin, s'exclama le pêcheur, c'est un fruit plus qu'original mais personne n'as confiance. Cela te dirait de le goûter et de nous dire s'il est bon ?


Le pêcheur tandis le fruit à Kazu, mais il ne se doutait pas que le jeune homme allait oser en manger. Ainsi devant le regard médusé des villageois, il prit le fruit et en croqua un bout.

- AAAAAAH MAIS C'EST DEGEULASSE, VOUS M'AVEZ FAIS UNE BLAGUE C'EST ÇA ?

Tout le village parti en fou rire, ils avaient eu raison de ne pas le goûter.

Mais plus tard dans la journée, alors que chacun rentrait chez soi après une dure journée de travail Kazu eut la surprise de sa vie.


Il était chez l'homme le plus ancien du village, un vieil homme de 80 ans vivant en retrait du village. Tout le monde l'appelait Abuelo. Il ne travaillait plus et profitait d'une retraite bien mérité, seul dans sa maison. Du fait ce son âge tout le village l'aidait. Kazu aimait bien se retrouver chez Abuelo, il avait parcouru le monde étant plus jeune et il adorait raconter les histoires de ces voyages à Kazu. Alors que le jeune homme l'écoutait parler d'une île sous la mer, l'île des hommes-poissons, qu'il aurait visité pour le commerce le jeune homme fit tomber sa tasse de thé. Par réflexe il tendit la main vers la tasse et s'attendit à la voir s'écraser au sol, mais il se passa un miracle. Des rayons sortirent de sa main et la tasse à leurs contacts s'arrêta dans les airs. Choqué le jeune homme regarda vers Abuelo afin de savoir s'il voyait la même chose que lui, le vieil homme le regardait aussi. Il pris un air grave :

- Kazu, le fruit dont tu m'as parlé, es-tu sûr qu'il avait un goût affreux ?

- Bien sûr, il était horrible. J'ai même cru à une farce du village.

- Je crois bien que tu as mangé un fruit du démon, les fruits qui donnent des pouvoirs à ceux qui les mange et dont je te parle souvent dans mes histoires. On dirait bien que tu puisses arrêter les objets, je me demande ce que tu peux faire d'autres. Mais c'est un pouvoir dangereux, tu ne pourras plus jamais nager, tu es devenu une enclume.

La tasse alors encore en suspension, s'écrasa sur le sol et des bouts de verre volèrent dans la pièce.

Chapitre 3 : La revanche de Kazu

Kazu avait mangé le Noro Noro no Mi, ce fruit donnait à celui qui le mangeait le pouvoir de produire et de contrôler des rayons permettant d'arrêté le mouvement de n'importe quelle chose pendant 30 secondes.

La vie du jeune homme avait bien changé depuis ce jour. Il avait profité de son pouvoir pour son entraînement et il était devenu un brave combattant. La mer l'attirait toujours malgré la malédiction dû à son nouveau don, les aventures d'Abuelo sur les possesseurs de fruit du démon le fascinait et il pensait, de plus en plus, à partir à l'aventure.

Et ses rêves devinrent réalité plus tôt qu'il ne l'espérait.

Alors qu'il s'entraînait sur la plage de l'île, son attention fût attirée par une tâche au loin, une embarcation s'approchait de l'île. Cela semblait être une barque et une seule personne se tenait dedans, un homme qui se dirigeait vers le port de l'île. Il n'y avait que rarement des voyageurs qui accostaient à Jira ainsi Kazu parti en direction du port afin d'accueuillir ce nouveau venu.

Mais arrivé au port, ce qu'il vit le fit tressaillir. Un homme se tenait debout, arme pointée vers un habitant. Notre héros le reconnu de suite, la même cicatrice qu'il lui barrait le visage, la même cape rouge et le même chapeau. Avec les années il avait même gagné d'autres cicatrices sur le visage, il avait dû vivre des combats plus que dangereux.

- Que vient tu chercher ici et pourquoi es tu seul ? s'exclama Kazu à l'intention du pirate.

- T'es l'gamin de la dernière fois, j'me trompe ? T'as bien changé, s'exclama celui-ci en affichant un sourire carnassier sur son visage. Vois-tu moi aussi j'ai changé, j'ai voyagé et j'suis parti avec mon équipage sur Grand Line. Nous sommes alors arrivés en enfer, nous n'avons pas pu faire face à tous les dangers de cette mer et j'ai perdu tous mes hommes. J'ai réussi à m'échapper de cette mer pour r'venir sur South Blue. Et je me suis rappelé de c'village, perdu au beau milieu de l'océan, sans défense alors je me suis dit que j'viendrais me refaire une santé ici, en vous volant à nouveau tout.

- Comme tu l'as dit j'ai changé et cette fois-ci je ne te laisserais pas faire.

Le capitaine pirate s'esclaffa puis tourna son arme vers Kazu.

- Que penses tu pouvoir faire face à un pirate dont la prime s'élève à 7 millions de berrys.

Et il appuya sur la gâchette. La balle s'arrêta devant son adversaire, ayant utilisé son pouvoir le défenseur de l'île avait arrêté le tir du pirate.

- La donne a changé, s'exclama t-il.

Et il s'élança face à son adversaire, surpris. Arrivé proche de lui, il utilisa à nouveau son pouvoir. Sachant que le pirate ne pourrait bouger pendant les 30 prochaines secondes il l'enchaîna de coup, puis il réutilisa les rayons qu'il produissait pour l'immobiliser à nouveau. Cette fois-ci il l'attacha avec une corde à un poteau du port.

Le village entier avait assisté à ce combat. Kazu fut porté en héro puis sa mère vint à sa rencontre.

- Mon fils, je suis si fier de toi, tu as réussi à protéger le village.

- Je te l'avais promis maman.


- Qu'allons-nous faire de lui ?, demanda l'un des hommes de l'île en pointant du doigt le pirate désarmé qui se débattait dans ses liens.

- Il faut le livrer à la marine, ils ont des bases sur tout South Blue, il faudrait que quelqu'un l'emmene. Je pense que Kazu se doit de le faire, toi qui a toujours voulu découvrir ce monde, toi qui m'as toujours dit que tu le changerais en rejoignant la marine et en sauvant les plus opprimés des criminels les plus dangereux de ce monde, aujourd'hui la chance de réaliser ton rêve se présente alors saisis là, suggéra la mère du nouveau héros de l'île.

- Je crois que tu as raison maman… je vais prendre la mer et je vais rendre ce monde meilleur, alors je reviendrai ici et je t'emmènerai avec moi et je te ferais découvrir toutes les merveilles qu'il cache à nos yeux, s'écria t-il en larmes.


Ces larmes, mélangé de tristesse et de joie, tombèrent sur le sol de l'île. L'île qui l'avait vu grandir et devenir ce jeune homme qui allait découvrir le monde.

C'est ici que débute l'histoire de Kazu Watanabe.




Sinon, ton pseudo à toi, derrière l'écran ? Maxime
Si t'as un commentaire à faire, fais-le maintenant ! Pressé de rejoindre la grande aventure Jolly Roger


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t810-kazu-le-gris-watanabe

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Age : 23
☠ Messages : 952
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 41358
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Armement (Avancé)
☠ Dorikis : 8423
Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: Kazu "Le Gris" Watanabe   Jeu 8 Fév - 22:14




Validation


Yo Kazu ! Je passe donc m'occuper de cette prez, enfin terminée Very Happy

Qualité : 400/500


LA PROCHAINE FOIS QUE CELUI-CI SERA ATTAQUER -> attaqué

île natal -> natale

VOUS M'AVEZ FAIS -> fait

Tout le village parti -> partit

Bon ! Si ton style est très sympa et prometteur, tu fais néanmoins pas mal de petites erreurs qui entâchent un peu la lecture. Surtout, pense à bien te relire !

Cohérence : 350/500


- T'es l'gamin de la dernière fois, j'me trompe ? T'as bien changé -> Après toutes ces années, il a su te reconnaître ? Chanceux quand même, non ?

Bon, en-dehors de ce point que je trouve pas nécessairement crédible, je regrette un peu que ton combat contre un pirate relativement fort, quand même, se soit conclu aussi facilement. Certes, ton fruit est violent, mais au point que ça soit aussi expéditif... Finalement, on n'a pas un réel aperçu de tes capacités en-dehors du fruit, et c'est plutôt dommage.

Longueur : 150/250


Niveau longueur, ton histoire n'est pas bien grande mais elle remplit globalement tout ce qu'on attend ! J'ai néanmoins enlevé des points pour l'absence de véritable explication sur ton ressenti vis-à-vis du fruit. Quand même, devenir une enclume, ce n'est pas rien. Surtout pour un village perdu comme le tien, jouer sur le côté malédiction aurait été bienvenu, et aurait carrément pu donner encore plus de profondeur à ton perso.

Originalité : 350/500


C'est un personnage qui fait carrément héros de manga que tu nous présentes là ! Naïf, valeureux, prêt à tout, avec les petites scènes touchantes qui font penser à du vrai One Piece, c'est cool !
Néanmoins, tu perds quelques points pour différentes choses : la première, c'est pour le côté vachement prévisible de la fin de ton histoire. Dès le début, on se doutait bien que le pirate reviendrait.
La deuxième concerne le fait que tu n'as peut-être pas poussé le délire shonen suffisamment loin. Certes, ton personnage a beaucoup de caractères du genre, mais il manque la petite touche One Piece qui est le loufoque/burlesque. Effectivement, ce n'est pas facile à gérer, mais c'est ce qui fait la différence entre une bonne préz et une excellente prez !

Subjectivité : 250/250


Alors ! J'ai vraiment beaucoup aimé ta prez ! Ton personnage est très shonenesque, naïf et plein d'entrain, et ça fait plaisir ! Ton fruit t'est accordé, mais sache quand même qu'il risque d'être un peu bridé, vu l'énorme potentiel qu'il possède.

Bon courage à toi dans les rangs de la marine, commandant Watanabe !

Note finale : 1500 Dorikis




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens
 
Kazu "Le Gris" Watanabe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pie gris -pie bleu?
» recherche dosseret 650 gris anthracite
» Burgman 650 Executive gris année 2006
» [Yeap] C6 - Gris Thorium
» 36ème Edition Sur la Route du Cap gris nez 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Wanted :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: