Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles





Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Espionnage floral ♫ [PV Glorim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Agent du CP9


☠ Messages : 58
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 1640070
☠ Localisation RP : Quiqoupart
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 3583
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Agent du CP9

MessageSujet: Espionnage floral ♫ [PV Glorim]   Mar 30 Jan - 11:10



« Agent Ash Rosa, on nous a rapporté un signalement qui correspondrait à l'ancien Commandant d'Empreur Pirate, Klaus Hellmighty.
Cela fait quelques temps qu'il n'était pas apparu, essayez de récolter des informations sur cette possible apparition et vérifier qu'il s'agit bien de lui.
» était l'ordre que Wilyan avait reçu.

Des missions d'espionnage sur les Blues étaient rarement confiées au CP9, mais il fallait dire que c'était une pointure qui faisait son apparition. Pendant le trajet sur la navire de la Marine, Wilyan éplucha les différents dossiers qu'il avait sur cet homme, pour la plupart très anciens. Il s'agissait d'un ancien commandant d'Empereur Pirate qui avait finalement disparu des radars pendant de très longues années. Son ancienne prime s'élevant à neuf cent millions de berrys était là pour témoigner de sa puissance et de sa dangerosité, mais elle avait été annulée puisqu'il n'avait pas donné signe de vie. S'était-il caché tout ce temps ? Dans quel but ?

Était-ce réellement lui ? Le signalement qui avait été donné laissait effectivement penser que c'était bien la même personne. Néanmoins, la mission de Wilyan était avant tout de confirmer cette identité. Si cela était approuvé, il se savait clairement inférieur à cet homme qui disposait d'une expérience des mers incroyable. L'arrêter serait sans doute quasiment impossible. Pourtant, en usant quelques farces, il serait peut-être possible de connaître ses motivations et de transmettre des informations utiles aux pointures du Gouvernement Mondial qui seraient capables de mettre en place l'armada nécessaire pour l'arrêter si cela était jugé comme à faire.

L'agent réfléchissait maintenant à sa possible couverture. Rubeck Island était une île qui comportait énormément de chantiers navals. Les plus grands charpentiers de South Blue étaient réunis sur cette île et tentaient de rivaliser avec Water Seven, autre île célèbre pour ses constructions de vaisseaux. Se faire passer pour un charpentier n'était pas encore dans les cordes de Wilyan qui ne disposait pas des compétences suffisantes pour une couverture de la sorte. Il fallait trouver autre chose. Encore un restaurant ? Cela serait peut-être le moyen de rencontrer du monde, mais c'était encore une fois quelque chose vu et revu. Que pouvait-il faire ?

Arrivé sur l'île, le jeune homme habillé en civil consulta alors les offres d'emploi affichées sur les différents employeurs. Travailler dans une usine ne l'intéressait pas, il ne serait pas en contact avec beaucoup de monde, idem pour une banque où les contrôles pour accéder à un poste seraient beaucoup trop longs pour cette mission où il ne disposait pas de réel appui Gouvernemental. Ce fut finalement au détour d'une rue qu'il trouva son bonheur, ou du moins quelque chose qu'il apprécia.
Enfilant la tenue adéquate, à savoir un tablier plutôt rigide de couleur verte, l'agent du Cipher Pol se rêvait fleuriste le temps de quelques semaines. Il apprit rapidement les noms des différentes fleurs, puis à faire quelques compositions. Sa dextérité acquise en cuisine lui permettait des mouvements précis. Enlever les épines de roses ne lui prenait quelques secondes, maintenir des fleurs pour faire un bouquet n'était pas un problème. Il lui manquait seulement quelques connaissances d'accords floraux pour devenir assez doué, chose que ses différentes collègues lui apprenaient petit à petit.

En contact avec la clientèle, tentant de les conseiller du mieux qu'il pouvait, le jeune homme gardait toujours un œil ouvert sur les rues, regardant les différents passants. Un homme de quatre mètres de haut, cela ne pouvait pas se rater. Attentif, il espérait, enfin, pouvoir le voir et le suivre, commencer une filature qui le mènerait sans doute à d'autres indices.

Puis, finalement, après deux semaines de recherche attentive et de ventes de fleurs, là, il fut aperçu. Klaus Hellmighty venait de passer dans cette rue passante. Mieux, pour on ne savait quelle raison, il s'était arrêté devant la boutique de fleurs. Une des collègues de Wilyan n'hésita pas, le voyant hésiter un peu longuement devant toutes les fleurs. Elle alla à sa rencontre, proposant ses services.


« Bonjour Monsieur, puis-je vous aider à faire votre choix ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre de la Meute Ardente


☠ Age : 27
☠ Messages : 62
☠ Âge du Personnage : 42 ans
☠ Berrys (x1000) : 30903
☠ Localisation RP : North Blue
☠ Fruit du Démon : Fruit du Mammouth
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 5950
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
35 / 99935 / 999
☠ Karma :
510 / 999510 / 999

Membre de la Meute Ardente

MessageSujet: Re: Espionnage floral ♫ [PV Glorim]   Mer 31 Jan - 20:41

Rubeck Island, une île de North Blue réputée pour ses charpentiers. Je m’étais fait déposer ici par un navire marchand en échange d’un petit service. Bon, j’ai dû charger le navire tout seul et le décharger à notre arrivée, mais ça ne m'a rien coûté. La traversée n’avait pas été longue et plutôt ennuyeuse, l’équipage étant fermé à toute discussion sur Xylor. J’avais pris sur moi vu qu’on était en mer afin de ne pas détruire le navire, mais je m’étais promis de me remettre à la prédication dés que j’aurais posé le pied sur l’île.



J’avais pris sur moi vu qu’on était en mer afin de ne pas détruire le navire, mais je m’étais promis de me remettre à la prédication dés que j’aurais posé le pied sur l’île. D’après leurs têtes, ils avaient l’air heureux de se débarrasser de moi. Peu importe, je partais en direction du centre-ville, déterminé à accomplir ma mission, une large sucette colorée à la main droite que je léchais à intervalles réguliers. Je ne croisais pas beaucoup de monde dans ces rues et le peu de personnes qui osait me regarder baissait rapidement les yeux. Faut dire qu’un barbu de quatre mètres de haut, quand on n’a pas l’habitude, ça impressionne. Enfin bon, je marchais tranquillement depuis un petit moment, ne trouvant pas de place assez grande pour que j’attire la foule. Je passais devant beaucoup d’habitations, quelques commerces inintéressants et des tavernes. Beaucoup de tavernes. Forcément, j’avais envie de m’y arrêter, d’abord pour prendre le pouls de la population, mais aussi et surtout parce que la sucette m’avait donné soif. En parlant de sucreries, il fallait que je me fasse un nouveau stock avant de repartir et que je trouve l’usine Kinter, je ne savais pas si elle était sur cette île, mais d’après ma source, on pouvait trouver leurs boutiques à peu près partout. L’envie de sucrerie prit le dessus sur le reste, mais comment trouver mon bonheur sans connaître l’île ? Il n’y avait qu’une solution, entrer dans un commerce et demander ma direction. C’est comme ça que je me retrouvais devant une boutique de fleurs, pas que j’aime les compositions florales, c’est surtout que c’était le seul endroit assez grand pour que je n’ai pas à me baisser. Je n’eût même le temps de rentrer dans le commerce que je me faisais alpaguer par une vendeuse me demandant si elle pouvait m’aider.



“-Oui, vous pouvez m’aider, mais pas pour des fleurs. Je me suis un peu perdu en fait, je cherche la boutique Kinter, on m’a dit qu’elle était proche, mais impossible de la trouver. Vous savez où c’est ?



J’avais pris un ton mielleux pour ne pas l’effrayer. Il valait mieux pour elle qu’elle sache me l’indiquer sinon elle pouvait dire adieu à sa boutique et à sa vie. Heureusement pour elle, sa réponse dépassa toutes mes attentes.



“-Ah, vous n’êtes pas du tout au bon endroit. Il faut que vous retourniez vers le port, puis vous prenez à gauche, vous marchez 200 mètres puis vous prenez à droite. Vous marchez encore un peu et vous y êtes ! Vous êtes sûr de ne pas vouloir des fleurs ?



-J’ai une gueule à vouloir des fleurs ?



Sans un mot de plus, je la laisse là, repartant dans la bonne direction. Un quart d’heure plus tard, je me trouve devant la fameuse boutique, rien que les vitrines me font saliver. Des tas de bonbons, chocolats et autres sucreries partout. Comme un enfant, les yeux pétillants, j’entre enfin dans ce que je pourrais appeler mon paradis. La journée s’annonce vraiment bien.


Dernière édition par Glorim le Mer 7 Fév - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t514-glorim-un-mammouth-bien-dans-ses-poils-terminee

avatar
Agent du CP9


☠ Messages : 58
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 1640070
☠ Localisation RP : Quiqoupart
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 3583
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Agent du CP9

MessageSujet: Re: Espionnage floral ♫ [PV Glorim]   Jeu 1 Fév - 12:48


Coup de chance ou coup de maître, toujours est-il qu'il était là. Wilyan avait levé les yeux en finissant une composition et il était tombé nez-à-nez avec la description et les photos qui avaient été prises. Klaus Hellmighty était donc sur cette mer, encore mieux, sur cette île. Fidèle à ses talents d'agent, l'agent du Gouvernement ne perdit pas son sang-froid, ne sauta pas de joie après avoir vu cet homme. Il avait sa proie, il la voyait, en face de lui, mais ne pouvait pas intervenir de manière frontale. Comment pouvait-il faire ? Était-ce le moment de détruire sa couverture, enfin plutôt de l'abandonner. Sûrement, mais il allait laisser les choses se faire plutôt naturellement.
Terminant avec sa cliente alors que le grand homme disparaissait en direction du port, sa collègue rentra l'air un peu dépité.


« Que s'est-il passé ?
- J'ai essayé d'être gentille, j'ai indiqué son chemin à cet homme immense. Il m'a tout simplement envoyé chier, il ne voulait peut-être pas de fleurs, mais il aurait pu être plus poli...
- Ne t'en fais, tu sais, des abrutis, on peut en croiser tous les jours de partout... » avait terminé Wilyan pour couper court gentiment aux complaintes de sa future ex-collègue.

Il passa à la partie qui l'intéressait. Elle avait dit qu'il avait demandé son chemin. Ce serait donc très facile de le suivre si lui aussi connaissait cette destination. Continuant la conversation, comme intéressé parce qui avait pu se dire, il relança après une pause d'une seconde.


« Et que cherchait-il, ce grand homme ?
- Il voulait aller à la boutique Kinter, tu sais, près du port, un magasin qui vend toutes sortes de chocolat.
- Ah, non, je ne connaissais pas, je vais peut-être aller voir, c'est bientôt l'heure de ma pause. »

Deux minutes plus tard, le tablier toujours les épaules, Wilyan se lança à la poursuite de son opposant. Sa pause serait une pause éternelle et il ne remettrait peut-être pas les pieds chez ce fleuriste. Expérience plutôt intéressante qui avait peu duré, mais qui lui avait permis de savoir mieux accorder les couleurs, sûrement quelque chose qui lui serait passablement utile dans sa vie future. Connaissant un peu mieux la ville, ayant compris comment accéder à cet endroit de manière plus rapide en prenant quelques chemins de traverse, il espérait rattraper les quelques minutes de retard qu'il avait sur sa cible. La fleuriste lui avait indiqué un itinéraire simple pour qu'il ne se perde pas, il existait quelques raccourcis pour les plus initiés.

Marchant rapidement, sans courir, l'agent espérait que ce rythme assez discret mais efficace lui permettrait de faire front. Il ne devait pas être très pressé, à moins que son envie de chocolat soit immense.
Finalement, en dix minutes, Wilyan se retrouva devant la boutique. Il était au coin de la rue et remarqua l'entrée du grand homme à l'intérieur. Retirant sa tenue de travail pour retrouver des vêtements plus traditionnels lui permettant d'être confondu avec n'importe quel civil, il s'avança devant celle-ci et s'arrêta devant la vitrine pendant quelques secondes. Regardant les produits proposés, il se mit à fouiller la boutique du regard. Elle était assez grande, semblable à un immense magasin de jouets et possédait deux étages. Néanmoins, malgré cette étendue, il était facile de trouver une personne aussi grande. Il était là, à l'intérieur.

Tout en rentrant dans la boutique, Wilyan pensait à un plan d'attaque, comment allait-il l'aborder ? Fallait-il le froisser ? Comment pouvait-il l'amener à se dévoiler ? Comment engager une conversation qui amènerait à établir un véritable dialogue, plus qu'un simple « Bonjour » ou une simple excuse.
L'agent réfléchissait tout en prenant en main différentes tablettes de chocolat. Il retourna la première, lisant la liste des ingrédients sans vraiment être attentif. Il était là, à quelques mètres de lui, regardant le même linéaire. Là était l'idée. C'était un peu rocambolesque, mais pouvait marcher.

Reposant la tablette, se déplaçant d'un pas vers la droite, l'agent feint de bousculer ou d'être bousculé par une cliente avant de s'étaler de tout son long, tentant au dernier moment de se rattraper grâce à l'étagère. Celle-ci ne pouvant supporter son poids, céda, laissant les globes de verre contenant les bonbons trembler, tanguer avant de finir sur le sol dans un brouhaha assourdissant. Toute l'étagère était tombée, le verre avait été brisé et les sucreries étaient étendues sur le sol. Se relevant, Wilyan s'excusa une première fois envers la dame, puis une seconde fois envers les membres du personnel venus à sa rencontre.


« Je suis vraiment désolé... J'ai trébuché...
Tant de bonbons gâchés... Comment puis-je réparer cette erreur ?
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre de la Meute Ardente


☠ Age : 27
☠ Messages : 62
☠ Âge du Personnage : 42 ans
☠ Berrys (x1000) : 30903
☠ Localisation RP : North Blue
☠ Fruit du Démon : Fruit du Mammouth
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 5950
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
35 / 99935 / 999
☠ Karma :
510 / 999510 / 999

Membre de la Meute Ardente

MessageSujet: Re: Espionnage floral ♫ [PV Glorim]   Mer 7 Fév - 11:35

J’étais comme un enfant dans la boutique Kinter. Sur chaque étagère, je pouvais voir des chocolats plus appétissants les uns que les autres à tel point que j’en avais la bave aux lèvres et des étoiles dans les yeux. Il y avait quelques personnes sans intérêt, principalement des femmes qui devaient être des mères voulant faire plaisir à leurs bambins. Moi, je faisais en sorte de ne rien renverser vu ma taille imposante. Je m’arrêtais toutes les trois secondes, ébloui par autant de variétés différentes. J’avais envie de tout acheter, mais je n’avais que très peu d’argent sur moi. Et puis, j’avais encore un bon stock, là, c’était du repérage pour trouver l’usine. J’étais même pas sûr qu’elle se trouve sur cette île, ni même si elle se trouvait réellement sur North Blue. Je me baladais un petit moment dans ces rayons magiques et je me dirigeais lentement vers la caisse pour demander directement la route vers ce lieu enchanté, mais je fus interrompu par un homme qui s’écrasa au sol en embarquant tout sur son passage. Des dizaines de bonbonnières éclatèrent sur le sol, libérant une multitude de sucreries.

L'atmosphère bon enfant qui régnait dans la boutique changea soudainement et ça devait être en partie de ma faute, la colère de voir gâchées autant de sucreries étant plus forte que le reste pendant quelques secondes, avant que je n’arrive à me contrôler. Pas le choix pour moi, quand je laisse parler la colère, tout autour de moi est systématiquement en danger, et cette boutique que j’affectionne particulièrement ne dois pas subir ça. Mes poings étaient serrés, signe de mon agacement. Je soufflais lentement pour évacuer ma colère, et j’essayais de me concentrer sur des choses agréables, comme les bateaux. J’étais encore en train de penser à mon futur navire, immensément grand, capable d’accueillir un nombre incalculable de disciples de Xylor avec qui je convertirais le monde entier lorsque les vendeurs vinrent tout ramasser tandis que l’homme qui avait tout fait tomber s’excusait de sa maladresse. En l’observant avec plus d’attention, il avait l’air de vraiment s’en vouloir, mais surtout, il semblait plus fort que la plupart des personnes que j’avais croisé jusqu'à maintenant. Cet homme m’intrigua quelques secondes, mais lorsque je vis que le vendeur comptait jeter tout ce qui s’était trouvé par terre, j’intervins.


-Attendez une seconde !  Ma voix l’avait stoppé, mais avait attiré l'attention de toute la boutique. Vous faites quoi de tout ça ? Si vous comptez le jeter, je peux en récupérer gratuitement ?



Le vendeur ne savait pas quoi faire. Dans son regard, on pouvait sentir l’hésitation.



“-Je n’ai pas le droit de vous les vendre, il y a du verre partout, vous risquez de vous blesser en les avalant, et la maison Kinter ne pourra en aucun cas être responsable. Si vous tenez tant que ça à les avoir, je dois vous faire signer un papier.



-Pas de soucis, je signerai ce que vous voulez ! Je peux vraiment les avoir ? Mes yeux pétillaient d’excitation. Ah, j’avais une autre question, vous pourriez m’indiquer l’emplacement de votre usine ? Je suis tellement fan que j’aimerais la visiter !



-Qu... Quoi ? L’usine ? Malheureusement, c’est un lieu classé confidentiel dont personne ne connaît l’emplacement exact. Nous sommes livrés une fois par semaine, sans avoir le moindre contact avec eux. On signe les papiers ?”



Il avait expédié la question sans me donner de réelles réponses, mais je pouvais voir sur son visage qu’il n’en savait pas plus. Je me dirigeais vers la caisse pour récupérer mon bien, avec un petit nettoyage, il n’y aurait aucun souci. Je signais une fiche expliquant que l’entreprise déclinait toute responsabilité avec mon nom de prophète “Glorim”, je prenais le paquet et repartais, heureux d’avoir fait une bonne affaire. À peine sorti, je prenais une sucette, l’inspectais rapidement et la portais à ma bouche. Les bonbons, check. Maintenant ma vraie mission pouvait commencer.



Quelques instants plus tard, je me retrouvais sur une grande place. Je me positionnais au centre, au milieu de la foule et je prenais ma plus grosse voix.



“-Connaissez vous Xylor, le Dieu de la Lumière, qui a créé le monde ?



Tout de suite, la foule commença à s’écarter de moi.



N’ayez aucune crainte, je suis envoyé par notre Créateur pour apporter une bonne nouvelle, Xylor vous aime !




J’étais en train de prêcher, lorsque mon regard tomba sur l’homme de la boutique. Avais-je réussi à attirer l’attention de la foule, et de cet homme en particulier ?


Dernière édition par Glorim le Jeu 8 Fév - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t514-glorim-un-mammouth-bien-dans-ses-poils-terminee

avatar
Agent du CP9


☠ Messages : 58
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 1640070
☠ Localisation RP : Quiqoupart
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 3583
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Agent du CP9

MessageSujet: Re: Espionnage floral ♫ [PV Glorim]   Mer 7 Fév - 17:30


Relevé, s'excusant autant qu'il le pouvait, Wilyan espérait avoir créé une sorte d'alerte chez la personne qu'il filait. Il vient bien les poings se serrer, signe de son énervement. Allait-il péter un plomb ? Allait-il ici-même devenir une bête féroce ? Même les traits de son visage avaient changé, il était passablement furieux. Pourtant, après quelques secondes, il redevint normal. Il avait pris sur lui et avait refoulé sa colère au plus profond de son être. Quelle maîtrise de lui-même, ce n'était décidément pas quelqu'un comme les autres. Les rumeurs disaient vrai. Cet homme n'était pas à prendre à la légère.
L'agent assista ensuite au reste de la scène. Une autre vendeuse vint lui demander s'il allait bien tandis que celui-ci continuait à s'excuser, espérant ne pas avoir à payer pour les dégâts qu'il avait causé. Il n'entendit que vaguement la conversation entre le grand homme, à l'allure nouvellement joyeuse et l'autre employé de magasin. Avec quelques bribes, il comprit que celui-ci allait récupérer les bonbons tombés au sol et qu'il était à la recherche de l'usine. Wilyan n'entendit pas la réponse à cette question et ne pouvait donc pas faire de cet endroit une future piste pour continuer à le suivre.


« Tout va bien, monsieur ?
- Oui, ça va... Je suis vraiment désolé... Vous allez avoir beaucoup de pertes par ma faute...
- Oh, ne vous inquiétez pas, ce n'est pas la première fois que ça arrive ! Beaucoup de clients cassent quelques pots... Mais cette étagère devait être mal fixée, ce n'est pas votre faute !
- Merci pour votre amabilité... Y-a-t-il quelque chose que je puisse faire pour vous aider ?
- Et bien, nous avons une promotion... »

Wilyan s'était ainsi retrouvé au comptoir, achetant trois cent grammes de friandises pour le prix de deux cent. Une manière de se faire pardonner de ce qu'il avait pu casser était effectivement de faire des achats en cet endroit. Cela ne lui coûterait quelques berrys.
De plus, sur le comptoir, il put voir le formulaire de dédouanement que l'homme avait signé. En bas de la page se trouvait un nom : Glorim. Cela ne lui disait absolument rien. Était-ce vraiment la personne qu'il cherchait ? Il ne le savait pas. De plus, avec tout ça, il avait maintenant quelques minutes de retard sur sa cible. Il fallait le retrouver et vite. La seule indication qu'il avait était la direction qu'il avait pris en sortant de la boutique. Serait-ce suffisant pour lui remettre la main dessus ?
Effectivement, cela le fut. Cette rue menait à une grande place où il ne tarda pas à voir l'imposant homme. Il était au centre de celle-ci et s'était mis à beugler, comme pour répandre la bonne parole. Tout ceci était bien étrange. Après tout, il était un homme recherché. Pourquoi s'obstiner à s'exhiber ainsi ? Quels étaient ses objectifs ?

Rangeant les bonbons achetés dans sa poche, Wilyan s'approcha de lui afin de mieux entendre ce qu'il pouvait dire, espérant encore une fois trouver des indices. Alors qu'il était au milieu de la foule, celle-ci s'écarta dès qu'il commença à parler. L'agent resta en place, essayant même de s'avancer de quelques pas. Il parlait d'un certain Xylor, personne qui aurait créé ce monde. Beaucoup n'avaient que faire de ces inepties et préféraient quitter le lieu. D'autres restaient, curieux de savoir qui était cette personne dont ils n'avaient jamais entendu parler. C'était la même pour le jeune homme qui n'avait rien sur cette personne.
Peut-être qu'il était tant, maintenant, de tenter une approche directe.


« Dîtes-moi, qui est ce Xylor ? » avait demandé Wilyan sans réduire la distance entre les deux. Il avait parlé assez fort pour qu'une partie de la foule se retourne vers lui. Qu'espérait-il comme réponse ? Il ne savait même pas quoi penser. Aurait-il le droit à un discours classique de prêcheur ou quelque chose de plus original ? Seul l'avenir lui dirait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre de la Meute Ardente


☠ Age : 27
☠ Messages : 62
☠ Âge du Personnage : 42 ans
☠ Berrys (x1000) : 30903
☠ Localisation RP : North Blue
☠ Fruit du Démon : Fruit du Mammouth
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 5950
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
35 / 99935 / 999
☠ Karma :
510 / 999510 / 999

Membre de la Meute Ardente

MessageSujet: Re: Espionnage floral ♫ [PV Glorim]   Ven 9 Fév - 5:33

Dites moi, qui est ce Xylor ?


Dans la foule, assez nombreuse pour m’écouter, une silhouette s’était détachée, l’homme de la boutique était là, c’est même lui qui lança cette question. Vaste question que voilà d’ailleurs. Je réfléchissais rapidement à la réponse, tout en me demandant si je devais dévoiler tout ce que je savais.


“-Excellente question jeune homme ! Xylor est le créateur de notre monde, notre Dieu qui a soufflé la vie à tout ce qui existe sur cette terre. Pour cela, il a donné naissance à 12 enfants, qui, à leur manière, contrôlent tout ce qui est. *Je marquais un temps d’arrêt pour leur laisser le temps de prendre conscience de cette nouvelle réalité .* Xylor est un Dieu d’amour, il t’aime quoi que tu ais fait, toi, toi, toi ou même toi. Il pardonne toutes nos erreurs si nous croyons véritablement en lui. Mais il n’est pas simple de croire en quelqu’un qu’on ne voit pas, n’est-ce pas ? *Des “ah oui, il a raison” s’élevaient de la foule.* C’est pour cela qu’il m’a envoyé aujourd'hui sur cette île. Il y a parmi vous des gens bien, ça se voit, mais il y a aussi, juste devant moi, des hommes et des femmes qui ont accompli des horreurs. Je peux, à travers Goun, le deuxième fils de Xylor, vous libérer de votre culpabilité et faire de votre vie un paradis.



Une bonne moitié de la foule, curieuse au départ, commençait à repartir à ses occupations. Faut dire que ce genre de discours ne passait pas partout. Certains se sentaient très concernés, d’autres me voyaient comme un illuminé et la plupart avaient certainement autre chose de plus important à faire. Seuls les plus courageux, ou fous, tout dépend de qui l’interprète, sont restés. Tout se déroulait bien, mais comme souvent, il a fallu qu’il y en ait un qui fasse le malin.



-Et toi, t'es qui en fait ? Pourquoi c’est pas Xylor qui nous parle ?



En temps normal, il se serait déjà mangé une balayette dans la tronche, mais j’étais dans un bon jour, mon stock de sucreries était plein, et au final, ils avaient l’air plutôt attentifs. Et puis, cette question, on me l’avait posé si souvent que la réponse était limpide. Je souris tout en passant ma main droite dans ma barbe. Pour qu’ils soient convaincus, il me suffisait d’une bonne prière.


“- Maître de la Lumière, daigne abaisser ton regard sur nous ! Maître de la Lumière, fais briller ta Face dans ce monde, montre à ces hérétiques la bonne direction!”


À ce moment précis, personne dans l'assistance n'aurait pensé voir une telle démonstration. En quelques instants, mon corps s'était agrandi, une trompe et des défenses avaient poussé sur mon visage, et des poils durs recouvrant mon corps. J'étais devenu plus haut que certains bâtiments et le sol commençait à se rompre sous mon poids.



Cette transformation en Mammouth était la meilleure preuve de l'existence de Xylor. Je ne la garderais pas longtemps, seulement le temps que ces pauvres imbéciles deviennent plus respectueux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t514-glorim-un-mammouth-bien-dans-ses-poils-terminee

avatar
Agent du CP9


☠ Messages : 58
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 1640070
☠ Localisation RP : Quiqoupart
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 3583
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Agent du CP9

MessageSujet: Re: Espionnage floral ♫ [PV Glorim]   Sam 10 Fév - 22:05


L'agent Ash Rosa ne comprit pas vraiment ce qui se passait. Alors qu'il avait posé une question anodine -sans doute pour lui- il s'était retrouvé face à un monologue d'inepties sans nom. Bien que sa question soit simple, il ne comprit pas la réponse, étant perdu entre les phrases qui annonçaient qui était ce "Xylor" et celles qui annonçaient une potentielle liberté. Pour dire vrai, Wilyan n'avait quasiment rien retenu mais s'était contenté de noter quelques phrases pour avoir les idées claires au cas où il aurait besoin de les relire.
La foule, quant à elle, avait des avis partagés. Certains semblaient d'accord et acclamaient cet hérétique tandis que d'autres quittaient la place sans demander leur reste. Pas vraiment formé à étudier les comportements humains de masse, l'agent se retrouvait un peu perdu face à une telle situation et se demandait lui-même s'il valait mieux rester ou quitter la place.
La réponse ne se fit pas attendre quand, quelques secondes plus tard, un autre membre de la foule alpagua celui qui devait être Klaus Hellmighty.

La réponse de l'homme fut sans pareil. Après avoir hurlé diverses paroles, incombant son Dieu de lui donner la force nécessaire pour montrer le chemin, il entama une transformation. Déjà massif, l'homme avait acquis un volume considérable. Il était maintenant plus grand que certains bâtiments, possédaient deux énormes défenses, une peau grise qui semblait épaisse. En d'autres termes, il était devenu un pachyderme beaucoup plus grand que la normale pour qui il aurait été facile de balayer quiconque se dresserait sur son chemin.
Là, l'agent du CP9 ne savait que faire.

La foule avait pour la plupart pris peur, elle ne voulait sûrement pas finir écrasée sous les pattes d'un tel monstre. Celui qui avait fait la demande était parti en courant, hurlant qu'un monstre inhumain se trouvait sur la place. La panique avait peu à peu pris place dans les esprits. S'il était vraiment l'homme prétendu, cette île était perdue. Un homme avec une prime d'anciennement neuf cent millions de berrys sur sa tête devait posséder une force démentielle. Cette transformation le prouvait bien. Pourtant, Wilyan comprit facilement que ce n'était pas un don du ciel. Ce n'était pas la première fois qu'il rencontrait quelqu'un capable de transformer en bête sauvage. Sur Logue Town, le pirate recherché Ryuma qu'il avait combattu avait été capable de se métamorphoser en reptile, ici, c'était plus semblable un éléphant. Ces pouvoirs démoniaques n'avaient rien de divins et provenaient de fruits du démon. L'agent l'avait appris après ce fameux combat où il s'était retrouvé dans une estocade au milieu de trois utilisateurs.

Néanmoins, après quelques secondes de réflexion, sa décision était prise. Son objectif par rapport à la mission était atteint, il avait de nombreux éléments concernant cet homme supposé. Les préceptes de ce fameux Xylor et cette parole qu'il semblait vouloir transmettre, son supposé nom, retrouvé sur le papier qu'il avait signé à la boutique : "Glorim" ainsi que ses pouvoirs : une transformation en un pachyderme de plusieurs mètres de haut. Ces informations permettraient peut-être au Gouvernement d'alimenter la base de données et de pouvoir prévenir de futures attaques. Si jamais il voulait détruire cette île, qu'il le fasse. L'agent était parfaitement incognito et remplissait tous les critères demandés. Engager le combat ici n'impliquerait que sa mort et il ne voulait pas s'y essayer.

Imitant parfaitement un civil paniqué, Wilyan suivit un des nombreux mouvements de foule, courant le plus vite possible pour s'éloigner de cette place et de la menace en son centre.
Plusieurs minutes plus tard, enfin à l'abri, il décrocha son escargophone, faisant son rapport et rejoignant le navire qui devait le ramener sur Enies Lobby.
De là, il constituerait un dossier écrit où il narrerait les différentes informations recueillies.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre de la Meute Ardente


☠ Age : 27
☠ Messages : 62
☠ Âge du Personnage : 42 ans
☠ Berrys (x1000) : 30903
☠ Localisation RP : North Blue
☠ Fruit du Démon : Fruit du Mammouth
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 5950
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
35 / 99935 / 999
☠ Karma :
510 / 999510 / 999

Membre de la Meute Ardente

MessageSujet: Re: Espionnage floral ♫ [PV Glorim]   Lun 12 Fév - 11:57

La réaction de la foule avait été celle à laquelle je m’attendais, la panique. C’était comme ça à chaque fois. Je m’emballais quand je proclamais la bonne parole de Xylor et forcément ma transformation divine en a choqué plus d’un. Tout ce que j’avais dit jusqu'à maintenant était entré par une oreille pour ressortir par l’autre. Toutes les personnes présentes sur cette place avaient vu ce miracle, mais toutes fuyaient se mettre à l’abri, craignant une destruction imminente. Même le mec croisé à la boutique et qui semblait avoir un truc en plus par rapport aux humains lambdas s’était barré. De ce lieu plutôt calme quelques minutes plus tôt, il ne restait que des cris de peur et des mouvements de foule. Je ne pouvais pas rester sous cette forme des heures, beaucoup trop fatigant. En l’espace d’une minute, je retrouvais ma taille normale ainsi que mon superbe physique. Il ne restait vraiment personne, sauf un homme.



“-Hey, moi aussi je pourrais faire ça si je te rejoins ?




Il avait parlé d’une façon totalement décontractée comme s’il n’avait aucunement peur de moi. Au contraire, le sourire affiché sur son visage indiquait qu’il semblait ravi de trouver un but à sa vie. C’était nouveau pour moi, j’avais passé beaucoup de temps à essayer de convaincre des gens, et enfin, quelqu'un avait été frappé par les paroles divines. Je ne devais pas laisser passer cette occasion.



“-Bwahahahahaha ! Si tu es l’un des élus de notre Maître, tu auras tout ce dont tu as besoin pour accomplir sa volonté. Il se manifestera à toi bien assez vite, mais si tu as des questions par rapport à Xylor, voyage avec moi. Je te promets que tu ne t’ennuieras pas. Le Dieu de la Lumière t’a mené jusqu'à moi, il a une mission pour toi ! Alors, qu’en penses-tu ?



“-Comment un homme qui ne connais rien de moi, ni mon passé, ni mes intentions peut il me faire confiance ?



-Ce n’est pas à moi de juger. Si Xylor t’a mis sur mon chemin, lui seul en connaît les raisons, moi, je ne fais que suivre sa Parole. Suis-moi, deviens un homme de foi et accomplis ta destinée ! Que risques-tu de perdre ? Quelle est pour toi ta raison de vivre ? Viens avec moi, et accomplissons de grandes choses pour le Maître de la Lumière.”



Il s’agenouilla devant moi, en signe d’allégeance. Il semblait bien déterminé à rejoindre les rangs de Xylor.



“-Relève toi, je ne suis pas de ce genre-là. Ce n’est pas moi que tu suis, c’est notre Dieu ! Prie le jour et nuit, dans les bons moments comme dans les situations plus difficiles et tu verras à quel point il est bon !”



C’est ainsi que je fis la rencontre de mon premier disciple. Il se dégageait de lui une aura très douce, mais aussi une puissance supérieure à la majorité des personnes que j’avais rencontré. Après cela, nous sommes partis en direction du port, à la recherche d’un navire pour continuer notre chemin. Sans argent, c’était très compliqué, je continuais donc cette technique qui m’avait servi à voyager. Après avoir réussi à convaincre le capitaine du navire marchand de nous emmener avec lui en échange d’un coup de main, nous nous retrouvions tous les deux en train de charger la cale du bateau. Plus d’une heure plus tard, le navire levait les voiles vers une destination, qui je l’espérais, m’aiderait à accomplir mes objectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t514-glorim-un-mammouth-bien-dans-ses-poils-terminee



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Espionnage floral ♫ [PV Glorim]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Espionnage floral ♫ [PV Glorim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SPY ON YOU || RPG d'espionnage
» [libre]Une enquête chez soi [Trickbast, rang D, Pirates, Baston & Espionnage]
» Azalée ♌ Artiste floral et couturière
» Espionnage et attaque de Méandre
» Close to the Edge ou le nouveau Floral Fascination

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Zone Rp :: Blues :: North Blue :: Rubeck Island-
Sauter vers: