Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles




Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Divin et Pouvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Agent du CP8


☠ Messages : 38
☠ Âge du Personnage : 30
☠ Berrys : 406712
☠ Localisation RP : Loguetown
☠ Fruit du Démon : Fruit de la Neige
☠ Dorikis : 2088
Agent du CP8

MessageSujet: Divin et Pouvoir   Dim 7 Jan - 13:05

Complet et VendettaAgent Naya


Naya avait rejoint l'île pieuse de Saint-Uréa. Elle était désormais en territoire allié bien que le terme reste relatif avec les récents événements. En qui pouvait-elle faire confiance si ce n'est en son directeur ? Elle n'avait vraiment pris de temps pour elle, si ce n'est pour revêtir l'accoutrement officiel et se diriger vers le centre de l'île. Une opération clandestine avait été monte par Daisuke afin de comprendre la signification des événements sur South Blue, mais aussi de savoir comment un Dragon Céleste avait pu acquérir et perdre un escargophone doré.
Il était important de ne pas confondre action spéciales et clandestines. Bien qu'elles relèvent toutes deux de la politique extérieure du Gouvernement mondial, les premières, propres aux forces armées, sont revendicables par la Marine ou le CP9 par exemple, les secondes, spécifiques des services de renseignements, sont dans le déni, comme pouvait le faire le CP8.
Naya s'était donc rendue auprès de son supérieur dans le centre-ville de l'île. Le Poste de commandement avancé avait été installé dans les caves d'un entrepôt d’armement de la Marine, un entrepôt utilisé uniquement en cas d'attaque de l'île.

"-Agent Naya au rapport Monsieur."

Daisuke avait invité la jeune femme à s'assoir, il avait toujours cette posture rigoriste et loyal. Il avait réajuster ces lunettes pour mieux fixer Naya.

"-Votre rapport était complet et parfait, vous avez agi à la perfection et vos initiatives étaient fondées. Je regrette juste que vous soyez arrivé trop tard pour sauver Boris. Nous avons une nouvelle mission à mettre en place sur cette île. Mais avant... L'escargophone doré que vous avez rapporté... Il est faux, c'est une copie de parfaite facture."

Naya n'avait pas trahi la moindre émotion qui aurait pu l'accuser de la mort de Boris. Cependant, la nouvelle concernant l'escargophone doré l'avait fait tiqué. Elle avait pris des risques inconsidérables pour ramener cet objet et tuer beaucoup d'hommes, et voilà qu'il était faux. Auparavant, la colère aurait pris le dessus, mais son fruit du démon avait complétement gelé son âme et son cœur lui empêchant toutes émotions.

"- Nous avons été rouler. Je ne sais ni pourquoi, ni comment, ni par qui. C'est la raison de notre opération ici. Et nous devons agir avec la plus grande discrétion qui soit, car nous n'avons qu'un seul suspect pour le moment... Saint-Xandros"

L'agent gouvernemental n'était surprise qu'à moitié. Après tout, c'était le Dragon Céleste Saint-Xandros lui même qui avait acquit et perdu cet escargophone et c'était lui aussi qui avait fait commandité la mission de Naya, il était on ne peut plus logique qu'il soit le suspect numéro un. Mais lancer une opération contre un Dragon céleste pouvait coûter bien plus que la vie. Il fallait donc trouver un moyen de jouer finement, Saint-Xandros était certes un Dragon Célestes mais il n'était pas réputé pour ça. Il l'était réputé pour son intelligence et son penchant pour la cruauté.

"-Nous sommes actuellement en train d’échafauder un plan pour l'appro..."


"-Monsieur pardonnez moi, mais avec tout le respect que je vous dois. Nous sommes dans une action clandestine et vous souhaitez avoir un plan alors très bien. Dites aux autres membres de l'unité que j'ai changer de service pour protéger Saint-Xandros. Je ne serai donc plus officiellement du CP8 mais je jouirai de tous les privilèges. Faites en sortes que le protocole de protection de sa sainteté soit revu et que son chef soit licencier afin que je puisse prendre sa place. Je ferai en sorte de devenir ses yeux, ses mains et ses oreilles pour qu'il me confie le moindre de ses secrets, c'est notre meilleure option pour l'approcher et obtenir sa confiance. De là, nous ferrons des progrès évolutif sans risque le CP8 ou vous même. Sa seigneurie est un Dragon et il dispose d'assez de pouvoir pour nous mettre plus bas que terre. J'ai lancé les prémices de l'opérations c'est à moi seule d'en assumer le reste."

Daisuke n'avait pas apprécié la prise de parole de l'agent, mais il fallait bien avouer qu'elle avait marqué un point. L'opération devait être secrète et il fallait faire en sorte d'en apprendre le plus possible rapidement. Pourquoi avoir donné un faux escargophone doré à un Dragon Céleste ? le faire dérober ? Qui était l'ennemi et pourquoi voulait-il aiguiller le CP8 de cette manière.

"-Très bien Naya. Concernant le chef de la sécurité ça ne devrait pas être un problème je vais le faire accuser de vol, je dirais que c'est lui qui a prit l'escargophone puisque sa sainteté attend un rapport de ma part. Je glisserait votre nom comme nouveau chef de la sécurité personnel de Saint-Xandros puis vous agirez. Aucun contact entre nous sauf cas extrême, prenez votre temps, mais soyez rapide. Cette affaire cache quelque chose de gros. Trop gros pour nous seul et si nous n'avons rien nous ne pourrons pas appuyer nos rapports."

Naya avait simplement hocher la tête, l'opération était lancée.


Dernière édition par Naya le Sam 27 Jan - 20:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent du CP8


☠ Messages : 38
☠ Âge du Personnage : 30
☠ Berrys : 406712
☠ Localisation RP : Loguetown
☠ Fruit du Démon : Fruit de la Neige
☠ Dorikis : 2088
Agent du CP8

MessageSujet: Re: Divin et Pouvoir   Lun 8 Jan - 16:49

Sa saintetéAgent Naya


Il fallait dire ce qui était, il avait de la prestance. Il ne souriait pas, et à dire vrai, il était impossible de voir une quelconque émotion sur son visage, son épais scaphandre avait revêtit une teinte galactique qui empêchait de voir son visage. Mais il avait cette posture droite, quasi-divine. Son costume noir était parfaitement ajusté et sur-mesure et personne dans la vaste salle ne semblait douter une seule seconde du sérieux de l'individu.
Naya, elle, était toujours à genoux, prosterner devant Sa Sainteté et futur maître.

"- Naya, votre directeur n'a pas tarit d'éloge à votre sujet et il assume et affirme le fait que vous êtes la détermination incarnée. Aussi, au vu du méprisable échec de ce... Cloporte. Je me dois de vous demander de le tuer sur-le-champ"



Naya s'était relevée comme furie, subitement, sans prévenir et avait sortit de son fourreau l'épée du garde poster à côté d'elle avant d'enfoncer violemment la lame dans le corps de l'ancien chef de la sécurité. Ses anciens instructeurs lui avaient toujours dit que le spectacle, les artifices et la présentation étaient toujours des armes sous-utilisées. Aussi insensible que la neige dont elle est composée, Naya avait enfoncer la lame jusqu'à sa garde en prenant soin de la retourner lentement, faisait gémir de manière incontrôlée sa victime qui peu à peu venait à cracher du sang sur le veston de l'agent gouvernemental. Elle sentait la vie le quitter peu à peu, mais celle-ci était aller encore plus loin dans son spectacle macabre."

"-Snow Love Kiss."


Elle avait apposé un doux baiser sur les lèvres de son ennemi, et en l'espace d'un battement de cils celui-ci s'était mis à convulser et à hurler à la mort. L'eau présente dans le corps de l'ancien chef s'était totalement transformée en neige, lui faisant vomir du sang sur la neige immaculé qui pouvait sortir de ses narines ou de ses oreilles. Après une agonie violente et brutale, la vie avait quitté le pauvre homme. Naya, elle, s'était simplement retourné en direction du Dragon Céleste, et ce, sans même prendre le temps de nettoyer son veston et son visage maculé par le sang.
Plus loin, Saint-Xandros avait applaudit avant de reprendre la parole.

"-Un exemple de détermination et de courage. Les rumeurs sur le fait que vous soyez une Logia sont elles aussi fondées. Votre Directeur a un sacré atout dans sa manche avec un outil tel que vous Naya. Je me sens nettement plus en sécurité désormais. Mais cependant, je ne suis pas stupide et votre directeur me débecte au plus haut point s'il croit que je ne sais pas pourquoi vous êtes ici. Mais nous n'allons pas en parler devant mes invités. Rejoignez-moi dans mes quartiers, après tout, vous êtes mon nouveau chef de la sécurité l'entrée vous est donc autorisée."

Le corps avait été aussi tôt retirer par les gardes. Comment se faisait-il que le directeur de la sécurité de Saint-Xandros se fasse exécuter de la sorte ? Daisuke Kanabara, Directeur du CP8 et de mèche avec l'agent Naya, avait falsifié des preuves à son encontre afin de l'accuser de terrorisme contre la personne de Saint-Xandros. Surpris par les gardes, le chef de la sécurité avait été traîner en cellule et Daisuke avait prit le dossier en charge pour introduire Naya. L'agent n'avait pas traîné, et elle était déjà devant la porte des quartiers privés de Saint-Xandros. Après avoir frappé à la porte elle était entrée, laissant le soin aux deux gardes de fermer derrière elle. Saint-Xandros était apparu dans l'encadrement d'une arche avant de s'approcher de Naya.

"- Je sais pourquoi vous êtes ici et ce pourquoi vous faites tout ça. Je me suis renseigné à votre sujet, Naya."

La jeune femme avait préféré garder le silence, si le Dragon savait réellement ce pourquoi elle était là, la mission prendrait un tournant inattendu voir tragique, il fallait donc garder son sang froid et être prêt à tout en pareille circonstance.

"-Vous êtes ici à cause de votre fervente adoration pour le Gouvernement Mondial. Et comment mieux défendre le gouvernement si ce n'est en assurant la protection d'un des divins fils de la création ? C'est un choix judicieux que vous avez fait. Mais c'est aussi un choix égoïste. Le simple fait de me servir aurait du vous réjouir. J'ai aussi appris que vous aviez...Retrouver mon objet n'est ce pas ? Votre Directeur a dit que vous me le rendriez vous même."

Naya était soulagée que le Dragon ne connaisse pas la véritable raison de sa venue, elle avait fouillé dans sa poche pour sortir l'escargophone doré factice. Alors qu'elle allait tout bonnement le tendre, elle se ravisa et prit un coussin poser sur une commode pour y déposer l'objet et tendre par le biais du plateau de fortune, l'objet au Dragon. Il n'aurait pas fallu que ce dernier ne touche la main de Naya et inversement, il était Noble, elle n'était rien.
Saint-Xandros avait rapidement récupéré son objet avant de le regarder avec insistance, il se devait alors de questionner Naya une fois de plus.

"- Un tel concentré de pouvoir dans la paume de la main. Je suppose que vous avez des doutes, des questions quant au fait que je possède une telle arme n'est ce pas ? Vous vous demandez bien, comment un Noble peut obtenir un tel pouvoir ? Pouvoir qui n'a encore jamais été utilisé."

Naya avait reposer le coussin avant de se tenir la plus droite possible, on aurait presque pu croire qu'elle s'était transformée en robot.

"-Ceci ne me regarde absolument pas votre Sainteté. Cependant, je ne vais pas vous faire l'affront de ne pas répondre. Je sais que cette couleur indique que vous possédez la puissance d'un Buster Call à tout momen, la rumeur circule qu'il s'agit de la plus puissante arme jamais construite. Mes seuls doutes, mes seuls peurs, concernent le fait qu'ils puissent tomber à nouveau dans des mains adverses aux vôtres. Cependant, une question persiste en moi. Qui a bien pu vous offrir un tel cadeau ?"

Si Naya arriver à prouver que Saint-Xandros était un traître et qu'elle avait le nom de l'Amiral qui lui avait donner cet escargophone, elle pourrait faire d'une pierre deux coups. Mais Saint-Xandros avait déjà entonner un petit ricanement sournois.


"-Je vois que votre esprit est aussi affûté que le mien. C'est plutôt rare dans votre cadre hiérarchique. Mais vos questions sont ont ne peut plus pertinentes. L'Amiral qui m'a offert ce cadeau n'est autre que L'Amiral Corleone. Elle est venu il y a quatre semaines ici et après de longues discussions sur la noblesse, elle a concédée à m'offrir cet objet."

Le doute s'était emparée de l'agent. Xandros, Corleone ? Tout deux infiltrés pour le compte de la Franc-Marinerie ? Tout ceci était bien trop gros et bien trop improbable pour être plausible, il devait y avoir une autre histoire là dessous et Naya devait mettre le doigt dessus, mais comment ?
Après avoir était congédier plus tard dans la soirée, Naya s'était résolue à contacter son supérieur malgré ses recommandations. Elle avait ainsi apprit que l'Amiral Corleone n'était pas sur Saint-Uréa il y a quatre semaine, mais bel et bien sur Marineford. Saint-Xandros avait bien des choses à cacher et Naya avait prit soin de rendre son escargophone doré factice à son détenteur, bien que ce dernier abrite un véritable escargophone de surveillance qui espionnerait chacune des conversations du Dragon. Naya avait posé son piège et elle souhaitait le voir se refermer petit à petit sur Saint-Xandros pour comprendre ce qu'il était.


Dernière édition par Naya le Sam 27 Jan - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent du CP8


☠ Messages : 38
☠ Âge du Personnage : 30
☠ Berrys : 406712
☠ Localisation RP : Loguetown
☠ Fruit du Démon : Fruit de la Neige
☠ Dorikis : 2088
Agent du CP8

MessageSujet: Re: Divin et Pouvoir   Mar 9 Jan - 10:41

Usine et machinationAgent Naya


Trois semaines plus tard.


Le dépôt de munition qui avait servit de poste de commandement était désormais totalement à l’abandon, pourtant Daisuke était bien là lui. Le plan de Naya pour mettre sur écoute Saint-Xandros avait parfaitement fonctionné et les enregistrements des dernières semaines avaient été concluants. C'était pour cette même raison que Daisuke Kanabara, Directeur du CP8 avait fixer un dangereux rendez-vous a Naya, qui risquait à tout moment de perdre sa couverture de chef de la sécurité. Elle avait pris le rôle très a cœur comme toujours, mais il ne se passait absolument rien et les journées étaient longues, trop longues. Alors lorsque le message codé de Kanabara était arrivé, Naya avait eut le sentiment d'avoir obtenu quelque chose de gros. Il lui avait fallu prétexter créer un exercice pour les troupes pour pouvoir sortir de la résidence. Elle avait maquillé chacune de ses traces avec minuties pour arriver presque une heure plus tard au lieu de rendez-vous. Naya avait salué son chef avant que celui-ci ne prenne la parole.

"-On le tient. Avant-hier soir, un homme est arrivés à pénétrer votre cordon de sécurité. Ou, quelqu'un l'a laissé entrer. Ils ont discuter longuement. Et visiblement, Saint-Xandros n'est pas Saint-Xandros. Et vous avez une mission à accomplir dès ce soir."

Naya avait froncé les sourcils, elle n'était plus du tout sûre de comprendre, mais Daisuke avait poser un escargophone enregistreur sur le baril de poudre devant lui. On pouvait y entendre deux voix, celle de l'homme mystère et celle de Saint-Xandros.

"-Tout se déroule comme prévu, l'usine du centre fonctionne à merveille et nous serons en mesure de produire assez de faux escargophone doré pour en distribuer un peu partout sur Grand-Line tout en répandant la rumeur de ce qu'est capable un tel objet. Maintenant, expliquez moi je vous prie. Pourquoi lancer en série une telle construction ?"

Ainsi, Saint-Xandros lui même ne savait pas quel utilité pouvait avoir un faux escargophone doré ? Pourquoi en construire ? Et pour qui ?

"- Et bien Seigneur Xandros c'est extrêmement simple. Les Francs-Marins ont pris note de leurs échecs passés et nous devions semer le troubles au sein des rangs du Cipher Pol et les aiguiller sur des fausses pistes. Ils ont probablement déjà compris que le premier escargophone perdu était un faux. Ils se sont donc concentrés à monter des enquêtes, des cellules de renseignements sur l'Amirauté et le conseil des cinqs. Personne n'irait soupçonner un Dragon Céleste. Vous avez joué vôtre rôle Xandros et tu es récompensé en fonction, vous voilà seul maître de Saint-Uréa pour le compte des Francs-marins. Concernant l'usine d'escargophone doré c'est tout aussi simple. Je vais en distribuer des dizaines sur Grand-Line, le pouvoir d'appeler un Buster Call, une arme de destruction massive...Et dire ce dont est capable cette arme, répandra l'ombre de cette arme. En raison de ses effets, un Buster Call est considérée comme une arme non conventionnelle, et comme une arme de dissuasion et de panique, visant à empêcher toute attaque majeure, qui serait sanctionnée par l'utilisation de cette arme. Inversement, l'impact psychologique potentiel d'une arme telle que le Buster Call en fait une cible de choix pour des mouvements terroristes comme la Franc-marinerie. Le Buster Call est irrévocable, imagine la panique sur les îles pour savoir lequel est un vrai et lequel est un faux ? Imaginez un assaut de la Marine sur une de nos bases, quelles têtes feront-ils lorsque l'uns de nos Lieutenants sortira de sa poche un tel objet tout en connaissant la rumeur sur cette arme? Dissuasion et panique. Une simple illusion, aucun Buster Call ne viendra mais la peur elle, sera bien réelle. Et la peur manipule les foules."

Naya n'en croyait pas ses oreilles, et pourtant les Francs-Marins avaient franchis cette limite, si ils étaient capable d'établir de tels plans, leur détermination devait être au dessus de ce qu'elle croyait possible.

"-Une idée de quoi faire Naya ?"

Naya était littéralement subjugué, et ne savait pas réellement quoi faire dans l'instant, une chose était sûre cependant, le plan ennemi était parfait. Il était impossible de s'en prendre directement aux Dragons Céleste ou à leurs biens. Une attaque frontale sur l'usine éveillerait soupçons et enquête, mais d'un côté si les escargophones arrivait à bon port... Et c'est alors que Naya eût un éclair de génie.

"-Oui, monsieur, faisons ce que le CP8 fais de mieux. Du contre-espionnage. L'ennemi pense nous orienté sur une fausse piste, jouons le jeu. Saint-Xandros m'a demandé à plusieurs reprises où en était l'enquête sur le vol de son escargophone. Faisons croire que le Cipher Pol enquête sur l'Amirauté et sur le Conseil. Il ne faut en aucun cas éliminer Saint-Xandros, mais s'en servir pour contrôler les mouvements ennemis. Il faut distiller de manière habille de faux renseignements sur la Marine, sur le Cipher Pol qui opèrent sur South Blue. De cette manière nous conservons l'initiative du combat et du renseignement sur tout Sout Blue. Lorsque nous aurons un gros coup à faire il nous suffira de nous débarrasser de Saint-Xandros . Concernant l'usine je m'occupe de trouver le responsable dès ce soir et de le cuisiner afin de connaître les différentes destinations sur Grand Line et je veillerai à mettre ses îles sous étroites surveillance. Puis je trouverais un moyen qu'un terrible accident ne se produise dans l'usine la rendant hors d'usage."

Daisuke Kanabara avait esquissé un bref sourire, ce plan de contre-espionnage lui permettait de garder pied sur l'ensemble de South Blue et d'étendre son réseau de renseignement au sujet des Francs-marins.

"-C'est parfait. Vous entrez en scène dès maintenant, il y a quelques vêtements qui traînent ici servez-vous. Faites ce que vous avez à faire Naya, frappez vite et fort."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent du CP8


☠ Messages : 38
☠ Âge du Personnage : 30
☠ Berrys : 406712
☠ Localisation RP : Loguetown
☠ Fruit du Démon : Fruit de la Neige
☠ Dorikis : 2088
Agent du CP8

MessageSujet: Re: Divin et Pouvoir   Sam 27 Jan - 20:17

Neige et sangAgent Naya


Quelques heures plus tard.

Naya avait infiltré l'usine sans trop de soucis. Il était tard et la plupart des employés avaient quitté l'usine. Seul le responsable était encore présent, et ce dernier n'avait pas encore fini sa ronde de sécurité avant de partir et de rentrer chez lui. Il était encore loin de se douter que l'ange de la mort l'attendait dans l'obscurité de son bureau. Lorsqu'il avait ouvert la porte, le chef s'était retrouvé la tête contre son bureau après un coup violent qui lui avait provoquer un saignement de nez, groggy, Naya l'avait attachée à la chaise de son bureau avec un léger sourire. Quelques minutes plus tard, le chef s'était réveillé dans ce même instant Naya avait ôter la veste de son tailleur et l'avait soigneusement plié sur une autre chaise tout en fixant son adversaire du moment.

"-Tu me dis ce que je dois savoir, et tu vis correctement. Tu me mens, je te fais mal, tu tentes d'être grossier ou peu visé, je te fais très mal. C'est plutôt clair ? Bien. Où sont censés partir demain les cargaisons d'escargophones dorés ?"

Le chef avait préféré cracher au visage de Naya, cette dernière n'avait pas bouger d'un seul centimètre ou réprimer un sentiment de dégoût. Elle s'était contenter de se se lever et de sortir un mouchoir en tissu de sa poche pour s'essuyer le visage. Puis elle laissa son regard parcourir le bureau du chef, elle découvrit alors un très beau coupe-papier ouvragé d'or blanc, le genre de cadeau venant d'une personne éminemment riche qui voulait acheter le silence. Car le silence est d'or. Elle l'avait saisit avant de planté violemment l'objet dans la rotule droite de son prisonnier qui avait hurler à la mort. Naya avait laissé l'arme planté puis elle avait glisser son mouchoir dans la bouche du chef.

"-Ce n'était pas la réponse que j'attendais. Je te laisse une dernière chance, car je suis une personne généreuse et juste. Rachète toi auprès de la justice."


Elle avait enlever le mouchoir et avait arqué les sourcils avec un air interrogateur. Le chef suait à grosse gouttes et se devait de répondre sous de recevoir un énième coup ou pire.

"-Whisky peak. Water Seven. Et Alabasta. Je le jure."

Naya avait eût un petit rire sournois, dépliant un papier qu'elle avait sortit de sa poche et l'exposant en pleine figure de son détenu.

"- Donc tu es Franc-Marin. J'ai le registre des livraisons de demain espèce d'abruti. Je sais que l'ensemble de la cargaison part pour une seule et unique île. Et qu'il s'agit l'archipel de Saboady. C'est intelligent de monter un réseau là bas. mais ta cargaison ne va jamais arrivé demain. Et toi tu vas mourir ici."

Naya avait toutes les informations dont elle avait besoin. L'usine était alimenté par un système de refroidissement, ce dernier s'était retrouvé entièrement bouché par de la neige et plusieurs incendies avait prient un peu partout dans l'usine, elle avait fait plusieurs cocktails molotov pour se débarrasser des lieux et de l'ensemble des cargaisons. Elle savait quelle île devrait surveiller le CP-8 mais aussi que Saint-Xandros était impliqué dans un plan machiavélique avec les Francs-Marins. Ces derniers étaient vraiment implanter partout et il serait difficile de pouvoir extirper l'adversité des rangs de l'administration, de la marine et visiblement de la Noblesse.

Mais Saint-Xandros était désormais un pion du CP8 et serait utilisé en tant que tel, aux yeux du monde, il resterait un homme puissant, un noble, un Dragon avec son pouvoir. Mais seul le CP8 connaîtrait la véritable histoire et userait de subterfuges en tout genre pour orienter faussement les mouvements des Francs-Marins qu'il renseigne. Naya avait accomplie une énième mission et devrait faire en sorte d'aller de l'avant pour démasquer et traquer les ennemis du Gouvernement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Divin et Pouvoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Divin et Pouvoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pouvoir reproduir dans les deux stud book?
» Clin d'oeil divin à mes amis toulousains
» Les vieux prennent le pouvoir
» Le pouvoir de la pédale - Olivier Razemon
» [43] - Abus de pouvoir d'un arbitre - Honte du district

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Zone Rp :: Blues :: South Blue :: Saint-Urea-
Sauter vers: