Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles





Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petit brainstorming avant l'boulot [PV Wilyan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


☠ Messages : 15
☠ Berrys (x1000) : 1054977
☠ XP Dorikis : 1500
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Petit brainstorming avant l'boulot [PV Wilyan]   Mar 2 Jan - 16:12


- Salut, j'peux m'asseoir à côté de toi ?

Une voix d'homme assez hésitante me tire hors de mes songes. Le regard perdu devant moi, j'arque un sourcil avant de me tourner vers cette personne qui m'adresse la parole, un plateau en main. Nous sommes dans un grand réfectoire, où de nombreuses tables sont disposées, la plupart étant déjà occupées. Dire qu'il n'y avait presque personne quand j'étais arrivé ! Je n'avais même pas remarqué que le réfectoire s'était rempli. La bouche pleine, j'hausse simplement les épaules en mâchouillant machinalement plutôt que de répondre à sa question. Il pourrait bien manger ici ou à l'autre bout du monde que ça m'en taperait une sans faire bouger l'autre. Mon locuteur s'empresse alors de poser son plateau à côté du mien, s'asseyant avec hâte afin d'entamer son repas.

À première vue, il s'agit d'un jeune soldat, comme son uniforme de la Marine en atteste. Je décèle d'un regard ses capacités physiques : il a à peu près ma carrure, mais je doute qu'il puisse rivaliser avec moi. Faut dire qu'il n'y a pas grand monde ici qui attire ma curiosité. Depuis mon arrivée ici, je n'ai vu que quelques agents des Cipher Pols, mais aucun affecté au mien. J'aurais bien effectué quelques joutes pour me maintenir en forme mais les rares officiers de la Marine qui seraient capables de me tenir tête n'ont très certainement pas que ça à foutre que de croiser le fer avec moi. À mon plus grand dam d'ailleurs.

La matinée fut bien ennuyeuse. Je n'avais pu m'empêcher de tout observer, tout analyser, et tout m'avait paru inintéressant. Seul point fort : la bouffe. Fallait avouer qu'elle était pas mal, j'avais pourtant entendu dire que c'était généralement pas fameux dans cette base. Peut-être ont-ils changé de cuistot ? Entre deux bouchées, je pose ma fourchette et descends mon verre d'une traite pour faire glisser le tout. J'peux pas m'empêcher de manger super vite ; ça finit toujours par coincer. Et là, mon locuteur, dans un esprit de naïveté et de convivialité, s'entiche de me faire la discussion.

- Alors, toi aussi t'es nouveau ? T'es tout seul, alors on pourrait peut-être devenir ami ! On sera peut-être amené à se revoir, ou même à collaborer ensemble.

Je termine ma bouchée silencieusement en prenant quelques secondes. Je m'essuie la bouche avec suffisance avant de lancer d'un geste dédaigneux ma serviette sur mon plateau, à présent vide. Je me lève en ramassant mon plateau, puis me tourne vers lui pour enfin lui répondre.

- Je...

Non en fait. Je sais pas quoi lui répondre. Je suis pas vraiment nouveau, disons que je suis juste de passage ici, avant de retourner sur le Grand Linéaire. Peu de chance qu'on se recroise un jour, et si possible, j'aimerais éviter. Et j'ai pas l'habitude de me faire des amis. Bon, pas que je sois gêné, mais l'échange de regard silencieux commence à me pomper l'air. D'un soupir, je pivote sur mes talons et débarrasse ma table avant de prendre la porte.

Direction l'espace d'entraînement ! Le repas fut copieux mais je m'étais suffit d'une maigre part. La digestion ne devait jamais, ô grand jamais m'empêcher d'être actif. Et j'ai ce besoin irrépressible de m'entraîner. À vrai dire, je ne sais faire que ça. À mon plus grand malheur, l'espace est vide. C'est une grande arène au sol de gore dans l'enceinte d'un grand mur en forme de cercle, où des armes, boucliers et même des caisses servant à se couvrir sont dispatchés. Au sommet du mur, je suis assis, les jambes agitées dans le vide. J'ai mon péteux en main, et m'amuse à viser tout ce que je vois, sans prendre la peine de tirer. Je continue de la sorte quelques instants en imitant le bruit de mon pistolet, faisant mine de ne pas avoir remarqué la personne présente dans les environs.

- Bang bang.




« Penses-tu, Invité, qu'il y ait une vie avant la mort ? »

☯️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Agent du CP9


☠ Messages : 58
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 1640080
☠ Localisation RP : Quiqoupart
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 3583
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Agent du CP9

MessageSujet: Re: Petit brainstorming avant l'boulot [PV Wilyan]   Mar 2 Jan - 19:00



Les mésaventures de Wilyan étaient terminées. Sa dernière apparition remontait à trois jours. Oui, trois jours plus tôt il s'était retrouvé en pleine mer. La bataille navale contre un équipage pirate avait été rude. Elle avait fait suite à sa chasse au pirate, un dénommé Yaku qui possédait le pouvoir de modifier sa chaleur corporelle dans des proportions assez impressionnantes. Cette bataille s'était finie dans une explosion géante d'où l'agent ne comprenait pas encore l'origine. Il s'agissait en réalité d'une substance hautement inflammable qui avait été utilisée par l'équipage adverse.

De là, lui et les quelques survivants avaient tenté d'alerter tout navire susceptible de passer à proximité de leur position. Ils furent finalement récupérés au bout de quelques heures par un bâtiment de la marine marchande. Embarqués à bord, la petite dizaine de membres avaient eu la chance de tomber sur une embarcation à l'itinéraire adéquat. La base M-2 de la Marine d'East Blue était sur leur route. Après une journée en mer, ils furent débarqués, presque sains et saufs. Ils avaient tous quelques blessures, mais rien de grave. Le gros des troupes avait tout simplement été décimé. La bataille navale et l'explosion avait eu raison de beaucoup de soldats. Ceux qui étaient encore vivants après la déflagration, mais pas assez forts pour se maintenir à flot étaient finalement morts noyés. Les soldats qui accueillirent la troupe compatirent tous avec eux. La vie de soldat était faite de hauts et de bas, mais surtout de batailles. Il n'était pas rare de voir des morts, certes, mais rarement dans une telle proportion, surtout pour un équipage et un pirate aussi peu connus.
Wilyan était le seul qui n'était pas choqué. La mort, on lui avait appris à ne pas la craindre, surtout lorsque ce n'était pas la sienne qui était menacée. De plus, il savait également qu'il pouvait être amené à se sacrifier à chaque instant pour protéger le Gouvernement Mondial d'une quelconque menace.

Ce fut donc sans la moindre crainte et appréhension qu'il fit son rapport, une fois isolé dans une pièce de la base. De cette conversation téléphonique, il rapporta les dernières informations en sa possession. Il ne savait pas si ce pirate était mort, mais il savait que le capitaine de l'équipage pirate était tombé. Celui-ci était probablement dissous tant les dégâts avaient été importants et qu'aucun survivant ne s'était manifesté pendant leur attente. Suite à ce rapport, un nouvel ordre fut finalement donné à celui qui avait été préalablement inspecteur. Il rentrerait à Enies Lobby dans les plus brefs délais, avec le prochain bateau qui partirait de M-2 pour cette direction. On lui annonça qu'il était dans deux jours.

Deux jours, c'était amplement suffisant pour se remettre de ces fâcheuses mésaventures. Il passa par la case infirmerie et se fit soigner pour les différentes brûlures qu'il avait reçues. Son corps était résistant, il ne s'agissait rien qui pourrait l'empêcher de se mouvoir correctement. Il préférait seulement recevoir les soins adéquats afin que son corps reste sa meilleure arme à long terme.
Une fois cette étape passée, ce fut finalement dans les cuisines de la base que l'agent trouva son bonheur. Cela faisait quelques temps déjà qu'il n'avait pas mis la main à la pâte. Les derniers événements l'avaient empêchés de se mettre à sa seule et unique passion en dehors de son métier : l'art culinaire. Pendant toute la matinée, il aida le chef de la base qui fut impressionné de découvrir un soldat avec de tels talents culinaires. Tous n'avaient toujours été que des brutes ou des personnes recrutées pour être de la chair à canon dans ce secteur. La plupart ne savaient rien faire de leurs mains, mais lui, il était différent.
Il s'agissait de la seule compétence autre que celles d'assassinat et d'espionnage que Wilyan avait développé. Bien qu'il ne connaisse pas vraiment la signification de ce terme, c'était un peu sa fierté et, bien qu'il n'en ressente pas le besoin, son moyen de déconnecter.

Une fois son labeur effectué, il prit le temps de se sustenter, goûtant ses plats et remarquant qu'ils étaient plutôt réussi. Les ingrédients ici étaient de plutôt bonne qualité, les compétences du chef un peu moins que ce qui pouvait expliquer le fait que les plats soient moins bons à l'accoutumée.
Que ferait-il pour la suite de la journée ? Il le savait bien. Ses blessures n'étaient pas grand-chose. L'entraînement était une activité parfaite, surtout qu'il ne savait pas encore quelle serait sa prochaine affectation. Il fallait qu'il soit capable de se tenir prêt. Garder la forme était donc primordial.

L'espace d'entraînement était une grande arène au sol poussiéreux. Il y avait là beaucoup de matériel, de quoi développer des capacités très différentes. Wilyan n'en avait pas besoin et rentra à l'intérieur tout en scrutant les quatre coins de l'endroit. Il put apercevoir un homme assis au sommet du mur d'enceinte. Ne lui prêtant pas la moindre attention, l'agent commença alors à s'échauffer tranquillement. Des étirements et quelques pas de course pendant cinq minutes. Il était prêt à accélérer la cadence.
Alors qu'il restait une vingtaine de mètres avant de rejoindre la ligne de départ/arrivée imaginaire qui faisait suite à ses tours d'arène, il n'hésita pas et se retrouva instantanément derrière cette ligne, comme téléporté.


Soru.

Il n'avait pas poussé au maximum, ne souhaitant pas en faire trop de suite. Il ne savait pas encore ce que lui réserverait cette séance. Il avait quelques idées en tête qui risquaient de lui prendre un peu d'énergie. Peut-être qu'aujourd'hui était venue l'heure de passer à un autre niveau et, pourquoi pas, tenter de faire évoluer le Rokushiki qu'il connaissait par cœur. Il y avait certaines limites à cet art très polyvalent, il l'avait vu face à son précédent adversaire. Il fallait y remédier, le meilleur moyen n'était rien d'autre que l'entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petit brainstorming avant l'boulot [PV Wilyan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit verre après le boulot ! (Pv June & Caleb)
» Flash-Back : Un petit tour avant de repartir | Nami
» Recherche de petit boulot à Pré-Au-Lard.
» Un petit boulot en chanson... Ca existe à Terrae ?
» Petit job, grosse galére [Orange Town, Rang D, Civil, Livraison]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Zone Rp :: Blues :: East Blue :: Base M-2-
Sauter vers: