Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles





Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Vous ne sentirez rien..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


☠ Messages : 18
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1613
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Fruit de la Couture
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 2040
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: "Vous ne sentirez rien..."   Mer 13 Déc - 21:01



Lennox Slenderman




Prénom et Nom: Lennox Slenderman
Âge : Dans la trentaine
Sexe : Masculin
Avatar : Frank Einstein de Soul eater
Groupe : Civil
Métier : Médecin
Espèce : Humain
But : Soigner et guérir ceux qui en valent la peine. Les autres peuvent brûler.

---------------

Fruit du Démon : (sous réserve de validation) Nui Nui no Mi
Autres capacités : (sous réserve de validation) Bretteur


Description physique


Son physique


Pour commencer, monsieur Slenderman possède une peau et des cheveux plus pâles que la moyenne. Sa santé semble donc précaire(surtout sa santé mentale). Les traumatismes qu'il a vécut et son changement drastique de personnalité lui ont valut plusieurs mois à l'ombre. Combinés à ses cicatrices, sa démence et son air décharné, tous ces traits donnent l'impression d'avoir affaire à un revenant. Cette impression est renforcée par une stature courbée et des épaules voûtées, un peu comme un zombie. N'ayez aucun doute cependant; Lennox est bien vivant et il compte bien le rester.

Lennox ne possède pas un physique très impressionnant. Ce que je veux dire par là, c'est qu'il ne se démarque pas de monsieur et madame tout le monde dans ce domaine. Il ne possède pas une musculature très développée et sa taille fait environs un mètre soixante-quinze.N'étant pas très intimidant physiquement dès le départ, le Docteur n'est pas non plus une très grosse menace au combat. Disons simplement que son domaine d'expérience n'est pas au front, même si ses talents en médecine pourraient sauver bien des vies.

Les nombreuses cicatrices et traces de points de sutures qui parcourent son corps sont probablement les seuls détails qui retiennent l'attention de la plupart de ceux qui les voient pour la première fois, voire peut-être la deuxième et la troisième. Quiconque subirait des blessures aussi graves y succomberait,lui y compris. Il en a sur le torse, dans le dos, sur la figure et même sur les jambes et les poignets. Le fait qu'il soit encore vivant est un véritable mystère pour tous.


Son habillement


En dehors de son uniforme de la marine et de son accoutrement de scientifique, Lennox ne porte que des vêtements ordinaires qui ont tous été recousus ensemble, ce qui leur donne des looks étranges, quand on y pense. Les manches surtout, portent tous des traces du pouvoir de leur porteur, allez savoir pourquoi. Son vieil uniforme qui avait été taillé en pièce reçut le même traitement et chaque points de suture est la trace d'une blessures. On en compte environs une quarantaine. Pour ce qui est des petites fantaisies, comme des bijoux et des ornements, il n'en porte pas, hormis ses lunettes.Petit détail à mentionner: Lorsqu'il finit son travail, son sarrau est très souvent taché de sang.






Description mentale


La psychologie du Dr. Lennox est un ensemble de couloirs sombres et froids, cousus ensembles et déformés par les nombreuses afflictions mentales qui le rongent chaque jour...et c'est à peine s'il en est conscient. Ne paniquez pas, il n'est pas totalement sans espoirs. Décortiquons tout cela ensemble, voulez-vous?


La première impression

Généralement, seuls quelque instants en sa compagnie sont nécessaires pour comprendre que Monsieur Lennox ne vit plus dans le même monde que le commun des mortels en raison des trop nombreuses horreurs de son passé qui lui ont carrément fait perdre la carte. Plusieurs dénotent de nombreux tics chez lui et malgré son calme habituel, une certaine aura de bizarreries l'entoure constamment.La rancune et la folie qui l'animent sont si tangibles que la plupart des gens ne veulent rester plus de quelque instants en sa présence qui fait froid dans le dos. De plus, sa peau anormalement pâle ainsi que les nombreuses cicatrices qui parcourent son corps le rendent plus intimidants encore.

Son comportement avec les autres


L'attitude du Dr. Slenderman dépend normalement de la ou des personnes qu'il a devant lui. Face à des pirates, il ne verra en eux que des sujets d'expériences potentiels, ainsi que des cobayes qu'il utilisera et disposera sans discernements. Il ne montre jamais la moindre pitié face à ses victimes, tout comme ceux qui ont massacré son équipage, il y a dix ans de cela. Bien que le contexte soit légèrement différent pour ce qui est des membres de la révolution ou de l'apocalypse, Lennox leur réserve tous un sort similaire, quoique légèrement moins cruel.D'ailleurs, lorsqu'il recherche le candidat parfait, on peut l'entendre marmonner et ricaner.

Lennox semble bien disposé envers les chasseurs de primes, bien qu'il soit incapable de se départir des soupçons que lui inspirent les capitaines corsaires et autres mercenaires. Restant tout de même objectif par-ce qu'il en fut un autrefois, il croit que chacun d'entre eux peut faire ses preuves et ne s'en prendra à eux que lorsqu'ils feront un faux pas. Cependant, il est très rare de rencontrer un chasseur de primes à Impel Down, c'est pourquoi il n'en n'a presque jamais rencontré depuis qu'il occupe son poste actuellement.

Les protégés du médecins et donc, ceux qui sont le plus en contacts avec lui est très certainement le personnel de la prison. Ne faisant que très peu de distinction entre supérieurs et subordonnés, Lennox veut et peut discuter avec n'importe qui de tout et de rien, voire même offrir une cigarette à son interlocuteur et ce, même s'il est en service. Qu'il s'agisse d'un garde, d'un supérieur ou même un membre de son équipe, Lennox ne le dira jamais, mais il aime prendre soin d'eux et s'enquérir de leur état, en cachette. Quiconque oserait s'en prendre à eux et donc, tenter une évasion ou plus loufoque encore, une invasion, s'attirerait le courroux suppurant du médecin...et gare à eux lorsqu'ils tomberont entre ses griffes.

Tout cela semble bien beau, mais lorsqu'il est en pleine réflexion ou en pleins travail, Lennox semble encore plus absent qu'il ne l'est normalement. Il a alors de la difficulté à se concentrer et à rester cohérent lorsqu'il converse avec un autre individu ou un groupe. Parfois, une idée, une illumination ou juste une théorie peuvent le plonger dans cet état. Inutile de vous dire que d'essayer de communiquer avec lui devient alors impossible. Cependant, son cas change totalement lorsqu'il veut exposer les dîtes idées ou théories à ses collègues et supérieurs. Il s'exprime de manière fluire et tout à fait intelligible. Le phénomène ressemble à un dédoublement de personnalité mais plusieurs médecins sont encore en débats à ce sujet.

Les habitudes et les hobbys du Dr. Slenderman


Malgré ses problèmes psychologiques, Lennox mène une vie étonnament stable.Enfin...c'est peut-être plus une façon de parler, mais le bureau du médecin est toujours d'une propreté irréprochable. D'ailleurs, c'est peut-être l'une de ses nombreuses obsessions, car il déteste la saleté sous toutes ses formes.Tout doit être placé en ordre et en bonne et dû forme, ce qui explique son zèle dans le classement des dossiers et l'explicité excessive de ses rapports. Perfectionniste et innovateur, Lennox ne supporte pas la bêtise ni l'échec et déteste perdre. Heureusement, il n'est pas aussi dur envers les autres et sait faire la différence entre l'incompétence et les petits accidents.

En dehors de ses très nombreuses heures de travail, Lennox n'a que très peu de passe-temps. Lorsque l'occasion se présente, il discute avec tous ceux qu'il croise ou il s'enferme dans son bureau pour lire des bandes dessinées. À l'heure des repas, lorsqu'il décide enfin de manger, il ne manque pas de payer ses respects aux autres gradés de la prison, allant même parfois faire un petit tour à la caserne, là ou les gardes de statut inférieur passent leur temps libre. Comme mentionné plus haut, il ne fait aucune discrimination pour ce qui est du grade ou du poste d'un membre de la marine. La seule chose qu'il apprécie le plus est probablement d'aller fumer une cigarette sur les quais en observant tout ce qui s'y passe, en silence. Rien de tout ça ne dure très longtemps, mais il apprécie chacun de ces petits moments qui lui rendent une parcelle de lucidité et de paix intérieur.


Les afflictions mentales qui le rongent

Si le Dr. Slenderman est aujourd'hui un tortionnaire et un psychopathe "enfermé" à Impel Down, ce n'est pas pour rien. Cet homme est dangereux, peu importe dans quel angle on regarde la chose. Il nourrit une telle haine pour les malfrats et les hors la lois qu'il n'hésiterait pas à commettre des atrocitées qui en répugneraient plus d'un. Cette folie et cette haine découlent d'un trouble mental qui se traduit par un immense désir d'infliger toute sorte de souffrances à ceux qui transgressent la lois. Ceux qui ont survécut à son "traitement", et ils se comptent sur les doigts de la main, le décrivent comme un dément qui souffre de psychose et d'allucinations. Il voit en ses "patients" le portrait de ceux qui ont causé sa perte dix ans plus tôt.

Certains croient qu'il joue à dieu en essayant de recoudre des membres à des prisonniers mais cette impression est erronée, car Lennox lui-même qualifie sa salle d'opération de chambre de torture infernale qui n'a rien à voir avec le paradis. Armé de scalpels, il déchire la chaire de ses victimes avec une écoeurante allégresse, allant même jusqu'à arracher des dents à ceux qui ne crient pas assez. Pour éviter qu'ils ne meurent, il les recouds à l'aide du pouvoir de son fruit du démon sans leur injecter le moindre anesthésiant. Les infirmières qui travaillent avec lui sont aussi des sadiques, doublées le plus souvent de masochistes qui n'aimeraient rien tant qu'une nuit de débauche avec leur idole médicale qui a toujours sut repousser leurs avances...pour l'instant.

Bien qu'il estime que les criminels n'aient aucune valeur, il se montre excessivement doux et protecteur envers le personnel de la prison. Il ne veut plus perdre qui que ce soit qui lui est cher et il serait prêt à encaisser des coups pour eux, même s'il ne les as jamais vu de sa vie( ce qui serait le cas pour des gardes de la prison, par exemple). Cette propension à vouloir se sacrifier pour les autres a rapidement conquit le coeur des donzelles avec qui il pratique ses morbiditées.




Des amis?

Non, aucun. Lennox est résolument solitaire et depuis ce qui s'est passé, il a peur. Il a peur de s'attacher de nouveau à des gens pour les perdre encore une fois. Il sait toutefois que son cas est unique dans son genre et que cette façon de penser est illogique et que la  solitude ne le soulagera pas, mais il est incapable de passer la page. Cela ne veut pas dire qu'il est asociable et bourru pour autant, détrompez-vous. Comme mentionné plus haut, son attitude dépendra de son interlocuteur, mais Lennox garde ses distances vis-à-vis de tout le monde, malgré tous ses efforts de se refaire une vie normale. De toute façon, qui voudrait côtoyer un monstre comme lui?




Histoire


La triste histoire de Lennox commence dans les eaux d'East Blue, sur une île contrôlée par le Royaume de Goa. Il naquit dans la capitale du royaume et plus précisément dans le centre-ville, car sa famille faisait partie de la petite noblesse. Comme tous les enfants de sa classe sociale, Lennox étudia pendant longtemps, ayant droit à une éducation de qualité pour lentement prendre la voie de la médecine. Pourquoi la médecine? Par-ce que Lennox avait mangé un fruit du démon par mégarde et depuis, il se soignait souvent seul en recousant ses blessures. Il faut dire que la science l'intéressait beaucoup également. Je dois avouer que l'enfance du médecin fut plutôt agréable et presque banale en comparaison des événements à venir. Afin d'avoir la meilleure chance de devenir un médecin compétent, le jeune garçon proposa à ses parents de l'envoyer étudier sur l'île de Drum, un endroit très réputé pour ses excellents médecins. Indécis au début, ses parents finirent par accepter, se disant qu'il verrait de nouveaux paysages et surtout, qu'il pourrait sortir de cette cage dorée qu'était la rigidité de la caste sociale.

Quelque semaines plus tard, le futur médecin prit la mer, accompagnant un navire marchand ayant accepté de le prendre à son bord. Le voyage dura plusieurs semaines qui heureusement, se passèrent sans incidents. Il faut dire que le navire pouvait se défendre en raison des mercenaires grassement payés qui s'y trouvaient. Sitôt arrivé aux abords du royaume, Lennox y dénota un froid vraiment mordant mais pour lui, ce n'était qu'une petite étape à franchir afin de parvenir à ses fins. Il fut donc logé à Gyasta pendant ses études et puisque la ville était réputée pour le patin à glace, il décida de se  prêter à l'expérience de nombreuses fois. Plusieurs mois passèrent et Lennox apprenait aux côtés des plus expérimentés. Il se dit qu'après ses études, il irait sûrement gagner sa vie quelque part sur les îles de south blue, mais des recruteurs de la marine vinrent influencer sa décision. Ceux-ci recherchaient des para-medics pour les envoyer sur les navires de la marine et ainsi, avoir un minimum de personnel médical à bord. Le salaire était très attrayant et le goût de l'aventure du Dr. Slenderman était indéniable. Il se laissa donc convaincre et une fois ses études terminées, il alla à la plus proche caserne afin d'y rencontrer des officiers à qui il offrit ses services en tant que médecin de bord. Étant donné la qualité de son éducation et de ses origines nobles, il fut engagé presque immédiatement.

Cependant, bien que sa vocation était très différente des futurs soldats de la marine, un entraînement et une formation au combat fut tout de même nécessaire. Apprendre les protocoles militaires ainsi que le credo de la marine faisaient aussi partie de cette formation. Franchement, ce ne fut pas très facile, car Lennox n'était pas très endurant ni très fort à l'époque. Sa musculature n'était pas très développée, mais il excella dans toutes les théories sans réellement briller au combat et au tir. Heureusement, sa détermination et sa soif d'apprendre réussirent tant bien que mal à lui faire passer l'examen final. Il put enfin respirer un peu et fut assigné à un navire de patrouille quelque jours après sa graduation en tant qu'assistant du médecin principal. Il lui fallait un tant soit peu d'expérience et c'était une occasion en or d'apprendre directement dans des situations réelles. D'ailleurs, il put connaître certaines techniques médicales d'urgences qu'il n'avait jamais apprit de sa vie. Son mentor lui expliqua que celles-ci s'apprenaient à la dure, sur le terrain.

Le temps passa et Lennox grandit en expérience et en savoir. Il vécut quelque escarmouches qui lui firent comprendre que bien qu'il vivait son rêve de voyager et de découvrir, son métier était dangereux et exigeant. Travailler sous la pression, sous le feu ennemi, se défendre en cas d'attaque, tout cela était bien différent de ce qu'il vivait lorsqu'il n'était encore qu'un simple étudiant. D'autres événements l'aidèrent à se forger un caractère et à devenir plus stoïque face à la fatalité du fait qu'il ne pouvait pas toujours sauver tout le monde. Plusieurs blessés trépassèrent malgré toutes ses tentatives, ce qui lui fit douter de lui-même et de ses compétences à plusieurs occasions. En même temps, sa haine pour les pirates et les hors la lois naquit et ne cessa de grandir pendant de nombreuses années. Cependant rassurez-vous, sa folie des grandeurs ainsi que ses pulsions meurtrières ne se manifesteront pas tout de suite; Quand on y pense, c'est un peu dommage pour ceux qui l'ont rendu fou.

Justement, parlons-en. Le cauchemar de Lennox et sa longue descente aux enfers commença après une demi-douzaine d'années de service en tant que médecin. Les médecins militaires étant en plus grande demande sur les eaux plus dangereuses, Lennox fut transféré sur un bateau du G-3. Le bateau en question était constitué de quelque soldats de base et de membre du Cipher Pol. L'équipage plutôt inusité, était à la recherche d'un équipage de pirates cannibales qui s'en prenaient aux marines et à tout ce qui leur tombait sous la main, pirates inclus. La mission était dangereuse et c'est pourquoi Lennox fut choisit pour y participer. Il était efficace sur le terrain, mais il n'avait aucun grade d'officier, ce qui ne constituerait pas une trop grosse perte en soit. Bref, après plusieurs jours de recherche, l'équipage réussit à trouver ce qu'il cherchait; Une petite île à laquelle était amarrée un bateau à l'allure sinistre. Le symbole sur le roger représentait une tête de squelette aux dents pointus et des os rongés et fêlés. Pas de doutes, c'était bien celui-là. Évidement, Lennox ne put quitter le bateau, n'ayant aucune notion de combat avancée. D'ailleurs, se battre ne faisait pas partie de sa vocation. Il resta à bord, gardant le contact avec ceux qui débarquèrent.

Pendant près d'une heure, l'équipe informait ceux qui restaient dans le navire pour les tenir au courant, leur décrivant l'intérieur du bateau et surtout, les mouvements ennemis. Étrangement, il n'y avait personne mais les horreurs qu'ils décrivaient étaient vraiment dégoûtantes. Des cadavres disséqués et coupés en quartiers comme des animaux étaient entassés dans des réservoir à viande et...bon, je vais pas vous lever le coeur, alors je vais passer outre les détails. Continuant leur chemin, ils allaient reprendre contact avec l'équipe du bateau quand un bruit sourd vint couper la communication. Malgré les efforts pour ravoir un contact, ce fut le silence radio; Impossible d'avoir une quelconque réponse venant de l'équipe au sol. Plusieurs dizaines de minutes s'écoulèrent et toute tentative fut vaine....que faire à présent? Descendre et prendre le risque? Les abandonner à leur sort et revenir avec des renforts? Non, la marine ne recule jamais devant l'ennemi!..Bref, le groupe allait prendre une décision quand soudain, des espèce de sphères de verre se brisèrent partout autour d'eux, libérant ainsi une substance toxique qui jeta à terre tous les occupants qui perdirent ensuite connaissance.

Lorsqu'il se réveilla, Lennox fut prit de panique, réalisant qu'il ne pouvait absolument pas bouger. Il était couché sur ce qui ressemblait à une table d'opération et à côté de lui, trois autres personnes étaient attachés. Il s'agissait du mécanicien et de la navigatrice. La troisième personne était trop mutilée pour qu'il ne la reconnaisse. Il cessa de la regarder, ayant tout simplement trop peur de ce qui allait lui arriver. Des scénarios horribles se bousculaient à toute vitesse dans son esprit. Il était terrifié à l'idée de se faire torturer et dévisager de la sorte...peut-être même qu'il finira dans leur assiette après avoir passé trois heures dans le chaudron? Non, valait mieux ne pas y penser.  D'ailleurs, le responsable de cette future boucherie arriva dans la pièce. Il dégageait une horrible odeur de chair morte et son tablier était couvert de sang frais. Il s'approcha des prisonniers, armé d'un gros couteau de boucher. Après avoir observé la viande, il décida de s'en prendre au mécanicien à qui il trancha la tête d'un seul coup. Une giclée de sang aspergea les trois autres alors que l'autre cinglé commençait à découper le cadavre comme si de rien n'était. De nombreuses éclaboussures de sang volaient dans tous les sens à chaque coup de couteau, jusqu'à ce qu'il en ait fini. Il déposa la "viande" dans des récipients et se tourna vers la navigatrice qui hurla avant de mourir, de la même façon que l'autre infortuné.

Devant cette vision d'horreur, Lennox ne put que hurler de frayeur et de panique en se débattant comme une diable dans l'eau bénite. Les vaines tentatives du médecin fit ricaner le meurtrier qui le frappa à plusieurs reprises du revers de la main, un peu comme on calmerait un animal négligé. Cependant, rien n'y faisait. Lennox avait complètement perdu ses esprits et vociférait des insultes et des menaces de morts à l'endroit du pirate qui perdit patience avant d'empoigner le jeune homme par la gorge. D'un seul coup, il brisa les chaînes qui le retenaient prisonnier et asséna un coup de couteau au médecin, le coupant presque en deux. Suite à cela, il le jeta dans la cale. Il y régnait une odeur de putréfaction avancée et des dizaines de cadavres mutilés à souhait y jonchaient. Blessé et laissé pour mort, Lennox était en train de délirer. Il s'empara d'un bout de métal pas trop rouillé et commença à recoudre sa blessures en grinçant des dents, par-ce que bon...ça fait mal quand même si on utilise pas d'anesthésiant.

La douleur était presque insupportable. Combinée avec l'ambiance et l'odeur de la cale...il allait devenir fou. Ne sachant pas comment sortir de là, il passa de nombreux jour à l'intérieur de cette cale infecte, se nourrissant de trucs avariés et de tout ce qui tombait de là-haut. La folie l'emporta sur le médecin qui n'en pouvait plus. Utilisant son pouvoir, il cousu de nombreux corps ensemble, de manière à se faire une échelle humaine pour pouvoir remonter. Lorsqu'il put enfin sortir de là, il reconnut les corps tuméfiés de ses anciens collègues.  Non...Non! C'était un acte impardonnable!! Ces monstres ne s'en sortiront pas! Lennox allait tous les massacrer! Prit d'une rage peu commune, il s'en prit au premier qui se pointa...celui qui l'avait presque tué à l'époque. N'hésitant pas, il sauta à la gorge de son ennemi en lui arrachant un oeil avec le bout de métal rouillé qu'il avait utilisé pour survivre. Il le poignarda à plus d'une vingtaine de reprises, jusqu'à ce qu'il soit trop épuisé pour continuer. Il empoigna le tablier et le couteau de boucher du défunt et commença à chasser tous les membres de l'équipage, leur infligeant les douleurs les plus horribles avant de les achever. Bientôt, il ne resta des pirates que des têtes tranchées. Ne s'arrêtant pas là, Lennox traîna tous les cadavres sur le pont et les crucifia au mât d'artimon, créant ainsi une horrible oeuvre d'art. Couvert de sang, Lennox commença à ricaner et rire doucement en s'allumant une cigarette. Son rire emplit de folie brisait le sinistre silence qui s'était abattu sur l'endroit pour s'arrêter soudainement. Assit sur un petit tabouret, il observait son oeuvre en replaçant ses lunettes d'un air satisfait.

Plusieurs jours s'écoulèrent et un bateau envoyé en éclaireur arriva pour s'informer de la situation, car cela faisait près d'un mois qu'ils n'avaient pas eut de nouvelle. Le seul survivant qu'ils ont trouvé fut le Dr. Slenderman. Il portait toujours le dit tablier ensanglanté et plusieurs membres de l'équipe de secours furent choqués de voir ce qu'il avait fait avec l'équipage pirate. Le rapport du médecin envoyé au G-3 sur ce qui s'est passé et les détails excessivement précis sur toute la violence vécue par lui et les autres étaient fort perturbants. Les événements qui se sont passés ont ravagé l'esprit de Lennox qui s'en retrouva changé. Ce brusque changement de personnalité ne fut remarqué que plus tard, lors des interventions de Lennox en combat. À plusieurs reprises, il commit de nombreuses atrocités qui mirent plusieurs de ses collègues mal à l'aise et certains de ses agissements macabres auprès des prisonniers poussèrent même quelque-uns d'entre eux à vouloir le faire arrêter malgré les nombreuses vies qu'il avait sauvés. À force d'agir ainsi, plusieurs rapports ont été faits sur sa personne et il dût quitter la face publique de la marine pour s'investir dans quelque chose de plus personnel. Ce fut donc avec un certains soulagement que Lennox quitta la marine pour pratiquer la médecine de son côté et en échange, celle-ci effaça ses crimes de son dossier.



Sinon, ton pseudo à toi, derrière l'écran ? Axem
Si t'as un commentaire à faire, fais-le maintenant ! euh...?




Dernière édition par Dr. Lennox Slenderman le Mer 20 Déc - 7:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


☠ Messages : 18
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1613
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Fruit de la Couture
☠ Haki : Aucun
☠ XP Dorikis : 2040
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999


MessageSujet: Re: "Vous ne sentirez rien..."   Dim 17 Déc - 6:47

Petit up pour dire que j'ai terminé, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Age : 23
☠ Messages : 1086
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 26307
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Armement (Avancé), Observation (Novice)
☠ XP Dorikis : 10 313
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: "Vous ne sentirez rien..."   Mer 20 Déc - 7:34




Validation


Salut Dr ! Désolé du retard, j'ai totalement zappé ta fiche Neutral Faut pas hésiter à m'envoyer un MP quand ça fait plus de deux jours ! Bref ! C'est tipar !

Qualité : 400/500


Les traumatismes qu'il a vécut -> vécus, le participe passé s'accorde avec le COD

Les manches surtout, portent tous des traces -> portent toutes

par-ce qu'il en fut un autrefois -> parce

il put connaître certaines techniques médicales d'urgences qu'il n'avait jamais apprit de sa vie -> apprises

L'équipage plutôt inusité, était à la recherche d'un équipage -> répétition du mot équipage

Les vaines tentatives du médecin fit ricaner le meurtrier -> firent

Bon ! Ton style est très bien, représentatif de la personnalité calculatrice de ton personnage, et tu ne fais que très peu de fautes ! Malheureusement, les rares erreurs que tu as faites découlent plus d'inattention qu'autre chose, et ça me fait donc réaliser que tu as sans doute "oublié" de te relire ! C'est mal ! Aaaaaargh !

Cohérence : 400/500


Lennox fut transféré sur un bateau du G-3 -> Sur le forum, les bases G-X n'existent pas. A la place, nous avons les bases M-X.

Apocalypse -> Comme je te l'ai dit, petite erreur de forum, ici Razz

Bon ! Globalement, ton histoire était cohérente, mais je suis obligé de t'enlever des points pour la très faible implication de ton personnage dans les particularités de notre contexte. Il s'agit certes d'un C/C, mais ça n'empêche pas de le modifier pour s'adapter aux spécificités de Jolly Roger. Une mention des PNJ importants aurait été agréable, ou juste de l'existence des Franc-Marins.

Longueur : 150/250


Si ton histoire n'était pas très longue, on a néanmoins les infos suffisantes. Toutefois, je t'enlève des points pour le rythme extrêmement rapide que tu donnes à la fin de ton histoire. C'est là, justement, qu'un approfondissement aurait été judicieux. Surtout que tu n'as pas eu l'occasion de jouer le personnage avant. Une mise en situation de Lennox contre des pirates, ou en plein travail, aurait vraiment été plus qu'intéressant.

Originalité : 400/500


Niveau originalité, on tient le médecin sadique par excellence, le bon vieux savant fou qui noie sa folie dans des atrocités. Moi j'aime bien, et je trouve que tu as réussi à rendre la chose plus que crédible.
En revanche, le point que je te reprocherai, c'est l'absence totale d'humour dans ta présentation. On est dans One Piece, et rien n'empêche de cumuler humour et glauque, ça aurait, justement, pu donner une touche sublime à ton personnage. Là, on se contente d'un personnage torturé, alors que cette torture aurait pu découler sur une folie teintée de burlesque ou de loufoque. Ton fruit te permet de faire énormément de choses, et c'est dommage que tu n'aies pas envisagé des facettes marrantes dans ton histoire.

Tu as un énorme potentiel comique avec ton personnage si tu te détaches du dramatique pur, et crois-moi, si tu t'y plonges un minimum, ça ne fera que perfectionner ce bon vieux Lennox !

Subjectivité : 200/250


J'ai beaucoup aimé ta présentation ! Néanmoins, lire de tels blocs de texte sans le moindre dialogue, ou une image ou même une musique devient vite lassant. Surtout que ton histoire n'était pas bien longue.

Le fruit est validé ! Bon courage dans le monde du RP Very Happy

Note finale : 1550 Dorikis




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "Vous ne sentirez rien..."   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Vous ne sentirez rien..."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Philosophie : vous etes tous convié à participer ...
» Sigyn Hel ~ Méfiez-vous de l'agneau, il n'a rien à envier au loup... [Terminé]
» » Venez jouez avec moi, je ne vous ferais rien, promis... ♥ « || Demande de RP's
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Wanted :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: