Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles




Votez toutes les deux heures
et gagnez des Points de Votes !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un air de déjà vu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Membre des Fortune Hunters


☠ Messages : 532
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 48707
☠ Localisation RP : Ishiro troisième voie - Grand Line
☠ Fruit du Démon : Fruit du Batracien - Modèle Grenouille
☠ XP Dorikis : 11832
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Fortune Hunters

MessageSujet: Un air de déjà vu    Mar 17 Juil - 20:10









Jackson n'avait pas envie de les suivre. Il était claire qu'il avait autre chose à faire, avec d'autres personnes peut-être, qui sait. La petite grenouille, les yeux tous écarquillés, avait regardé l'homme partir, laissant son micro tomber au sol, avant que celle ci ne décide de l'attraper de sa langue, pour le déposer bien au chaud dans son sac, avant de tourner les talons et de suivre paisiblement ses trois compagnons. La petite troupe avait pris la route, enjambant racines, herbes haute, rochers, et tout autres obstacles qui avaient élu domicile sur leur route, pendant toute la traversée de la forêt.

Ainsi, c'est après une longue marche, que les Fortunes Hunters et Jack s'étaient retrouvés au milieu d'un panorama plutôt montagneux, suivant alors simplement le chemin que la nature leur avait dessiné, avant d'arriver à une étrange rivière devant laquelle ils s'étaient arrêtés. Un pas, un saut, un petit doigt levé aurait pu leur suffire pour la traverser ; mais le ventre de Kara en avait décidé tout autrement.

Grouiiiiiiiiiiiiiiiiiikkkkkkkkkkkkk 

- Je crois que... J'ai faim...


Elle s'était donc assise, à même le sol, près du bord, et décida de fouiller dans son petit sac de fortune, à la recherche de friandises, ou d'un potentiel sandwich que Patricia leur avait confectionné.

- Mais mais.. ILS SONT OU MES SANDWICHS ! Coak

La cadette leva la tête, et chercha le regard d'un de ses compères, mais seul celui de Josh lui avait semblé suspicieux. Le regardant d'un air assez mécontent, elle ne lança qu'un « Mouuais ! », avant de reprendre là ou elle s'était arrêtée.  La main dans le sac, la petite demoiselle avait enfin trouvé ce qu'elle cherchait. Elle sortit de sa sacoche de petits œufs en chocolat qui avaient tous fondus, et des petits sucres d'orges de noël qu'elle avait soigneusement gardés, depuis leur arrêt sur Loguetown.
En espérant que la date de péremption n'était pas dépassée.

- HMMMMMMMMM


De ses deux mains, elle se remplit le bec de tout ce qu'elle pouvait emmagasiner et ferma son petit clapet, le temps de se régaler. Plus personne ne l'entendait broncher. La petite de l'équipage dégustait comme jamais elle n'avait dégusté, son petit goûté bien sucré. Plus un son, aucun bruit ; mis à part celui de la rivière qui emportait, sur son chemin, les quelques branches qui se trouvaient par ici, et de tant à autre celui du clapotis des poissons qui cherchaient à remonter  l'énorme courant d'eau.

Le temps n'était pas à l'aventure, mais bien à la pause, celle de Kara, qui n'avait pas pu prendre, contrairement aux autres, dans la forêt.
La pause ne fut cependant pas longue, stoppée par la météo qui n'en avait fait qu'a sa tête. Le vent se leva, le tonnerre gronda,  et les nuages finirent par faire leur apparition avant que la pluie ne s'abatte sur les quatre aventurier.  

- Mais !


Une goutte d'eau s'était alors posée sur son museau, avant que celle-ci ne lève la tête pour regarder ce qu'il était en train de se passer. Sans plus attendre elle ferma son sac à dos, et s'en servit comme d'un parapluie, mais il était trop tard. Les trois aventuriers étaient tous sous la pluie battante, car oui, le quatrième de l'équipe, ce fameux Li,  n'avait pas attendu une goutte de plus pour se jeter sur l'autre rive et aller s'abriter dessous les rochers.
Avant que les deux autres hommes n’emboîtent le pas, Kara avait sauté sur l'épaule de Jack pour se retrouver, quelques minutes plus tard, de l'autre côté de la rivière, sous l'abri qu'avait trouvé Li.

- Super.... On fait coak maintenant ?


La pluie tombait de plus en plus fort, laissant peu de chance à l'équipe de revoir un jour le soleil. La brume, quant à elle, s'était épaissie, laissant la fine équipe dans le brouillard total.
Les trois hommes, debouts, semblaient regarder ,avec désespoir, le rideau de pluie qui se dessinait devant eux, pendant que Kara, elle, s'était arrêtée sur tout autre chose.

- Hey ! On pourrait passer par là pour ne pas être mouillé, non ? !

Ouvrant de nouveau son sac, elle en sortit une tenue de noël, soigneusement pliée, la lança à Josh, et en sortit une, plus petite, pour l'enfila à vitesse grand V.

- Brouuuuh il fait Froak !


Techniques & Résumé:
 




#00ff00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t138-la-grenouille-a-encore-frappe

avatar
Membre des Underclass Heroes


☠ Messages : 292
☠ Âge du Personnage : 32 ans
☠ Berrys (x1000) : 39932
☠ Localisation RP : en mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 10826
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Underclass Heroes

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Mer 18 Juil - 1:13





Quelque chose s’était brisé. Quelque chose avait percuté le sol meuble de la forêt. Echo de la fin précipitée de Laurence, du fracas de la mort et du sang sous les pas gauches du pistolero. Le déclin prématurée d’une amitié naissante. Terminée dans le son de la chitine fracturée et des humeurs iodées. Un coup de tonnerre répondit au vent qui venait de se lever. La cigarette au bec de l’agent en était tombée, devant ce meurtre. Ce meurtre vil et abject. S’il ne pouvait qualifier Josh, en cet instant, il regretta amèrement de ne pas l’avoir occis lors du tournoi. De ne pas avoir enfoncé son doigt dans sa carotide et fait jaillir les artères de cet enfoiré. De ce meurtrier ! Laurence, le premier animal dressé par le haki royal de Jack … le premier à avoir répondu à ses demandes, à avoir chevauché vers le lointain avec lui ! Otter, ça ne comptait pas. C’était une loutre. Un crabe géant. Bon sang ! Arriver en haut de la montagne avec un crabe géant ! Si c’était pas rock ça …

… et en parlant de Rock. Qu’est-ce que le Capitaine Corsaire était venu faire là ? Pourquoi n’était-il pas arrivé par la plage, comme tout le monde, pourquoi remontait-il la forêt dans le sens opposé  s’il venait s’occuper de Xendra ? Il n’avait pas daigné accorder un seul regard à l’agent du Cipher Pol, grand mal lui en fasse. On ne savait pas où pouvait se trouver ces derniers. Partout et nulle part à la fois. C’était comme avoir peur des ténèbres : on avait beau s’en méfier, elles étaient partout. Il ferma les yeux sur le cadavre de Laurence, toisant Josh de toute sa morgue. Il avait besoin d’un … prétexte. Car un terrible doute venait de l’assaillir. Et si …

« T’es vraiment une raclure, Josh. T’as tué Laurence ! »
grogna Jack, en se relevant.

Il tituba, s’alluma une clope. Pointa l’horizon.

« Ca … casse-toi. J’ai besoin de temps. J’ai besoin … d’un moment pour moi. Pour digérer ça. Va chercher Xendra tout seul … t’es vraiment un … » poursuivit-il, avant de lui tourner le dos.

Ainsi l’agent s’éloigna de quelques mètres, la tête basse et la mine penaude. Il s’appuya contre un arbre et, après s’être assuré d’être hors de vue et d’ouïe, sorti un denden de sa poche. Il soupira en relâchant un nuage de fumée. La mort de Laurence venait de lui glisser dessus comme de l’eau de pluie. L’idée que Jacksonne ne soit pas à sa place avait fait ressurgir toute conscience professionnelle et avait, probablement, chassé le début d’insolation qui le gagnait. Fallait être con, pour s’attacher à un crabe non ? Il soupira de plus belle. Non, il fallait être … Un pincement au cœur le saisit. Il n’avait pas le droit … pas le droit de laisser une mort l’atteindre ici. Il était un agent du Cipher Pol, du neuvième bureau !

« Agent Sinister ? » lâcha le denden, avec une voix nasillarde.

Jack renifla bruyamment. Il s’épongea la commissure des yeux.

« Oui … Ahem, pardon. Oui. J’ai besoin du bilan de la situation sur Alcatr. Nous nous dirigeons vers la montagne, j’ai infiltré les Fortune Hunters pour plus de mobilité. Nous pourrons, comme convenu, leur faire porter le chapeau concernant la bavure. Sinon … concernant le bilan, j’aimerai un point un peu plus détaillé sur le Corsaire Johnny Jackssonne. »


~~~ Quelques instants plus tard ~~~


Il ne lui fallut pas longtemps pour rattraper son équipe, carrant ostensiblement les épaules pour tourner le dos à Josh. Jack leva la tête et se rapprocha de Kara, car il préférait tout autant éviter le clochard qui ne cessait de l’appeler Retroboy – même s’il n’avouerait jamais trouver ce surnom plutôt cool. Ils quittèrent la forêt pour arriver aux pieds de monts, où la neige se disputait au vent. DE leur position, ils ne souffraient pas encore des affres du froid mais cela ne risquait pas de tarder. Ils avaient gravi quelques dizaines de mètres de dénivelé durant leur marche forestière. Les cris des autres aventuriers s’étaient entremêlés à certaines autres rencontres un peu moins intéressantes, mais globalement ils s’en étaient bien tirés.




Ainsi finirent-ils par parvenir en haut d’un aplomb rocheux, surplombant une vallée où se jetait quelques ruisseaux. Sur le côté, un passage rocheux leur promettait un début d’ascension plutôt ardu. Mais quoi qu’il en fut, leur objectif se trouvait droit devant eux. Or, pour toute réponse à leurs questions quant à la marche à suivre, l’orage éclata. Il avait déjà tonné un peu plus tôt dans la journée, mais sur Grand Line, le temps était imprévisible. Jack soupira de dépit et redressa les pans de son imperméable. Au moins ne serait-il pas mouillé, lui. Il sentit le poids visqueux de la donzelle sur son épaule, avant que le clochard ne leur indique qu’il avait trouvé où se cacher. La pluie chaude sur les pierres froides de la montagne commença à dégager une forte brume. Jack ne se laissa pas devancer et en un instant, Kara et lui furent de l’autre côté, bien au sec.


L’agent de terrain tenta de se rallumer une cigarette avant de jeter le mégot mouillé et d’en saisir une autre. Il soupira, tandis que le ciel était devenu presque noir dehors. Il se passa la main dans les cheveux en en chassa l’eau, puis alluma son zippo dédicacé. La flamme se fit souffler. Il tenta de nouveau.

*clic clic*

« Putain … » grogna-t-il, avant de secouer le briquet.

La flamme se fit, et il fit barrage de son corps pour la protéger et allumer sa cigarette. Il referma l’objet dans un claquement mécanique sec.

« Le froid, c’est à cause du courant d’air. Ça doit mener quelque part, vu les étranges runes qu’il y a au fond. » commença-t-il, indiquant du pouce l’arrière de la caverne.

« Je vous ai déjà raconté la fois où je me suis retrouvé bloqué sur une île perdue avec des sauvages cannibales ? C’était à peu près sous un climat similaire … je faisais voile vers Reverse lorsque … »

BAROUUUUM !


L’éclair frappa l’entrée de la grotte, faisant craquer la roche et illuminant la volumineuse caverne que le clochard avait trouvée. Puis, la roche fragilisée se brisa et roula dans un fracas tonitruant qui força les aventuriers à reculer sous peine de se trouver enseveli. Jack attrapa Kara par le col et la ramena au fond, tandis que gravats et pluie se mêlèrent pour leur tomber dessus. L’agent eut un sursaut d’horreur en pensant aux tonnes de rochers au-dessus de leur tête, mais fort heureusement l’éboulis se contenta de boucher l’entrée de leur refuge. Ils se retrouvèrent là, imbéciles. Ils étaient venus tuer un Corsaire, et avaient failli mourir sous un simple caprice naturel ! L’agent ralluma sa cigarette pour se calmer, seule lueur dans cet enfer ténébreux.

« Ben … je crois qu’on a pas le choix … va falloir trouver une autre sortie … »
murmura-t-il en allumant une nouvelle flamme avec son briquet.

Il leur fit signe de le suivre. Les rancoeurs avaient disparues devant le danger de la situation. Pas de gamineries, pas de broutilles : là, ils étaient bien dans la panade. Ainsi éclaira-t-il un ensemble de runes ésotériques, qui semblaient illustrer une quelconque procession royale au fond d’un site sacré. Il haussa des épaules et commença à avancer. Ils arrivèrent rapidement dans un couloir ouvragé, où de nombreuses dalles ordonnées brillaient. Seulement … tout autant de cadavres ornaient la place. Emmitouflés dans leur gangue de poussière et de toiles d’araignées, ils attendaient là qu’on les rejoigne. Jack leva haut son briquet, illuminant quelques mots rédigés dans une langue à peu près compréhensible.

« Seul le pénitent ... » murmura-t-il, déchiffrant difficilement les premiers mots.




thanks p'tit minou ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Messages : 1094
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 53965
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 15493
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
55 / 99955 / 999
☠ Karma :
490 / 999490 / 999

Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Mer 18 Juil - 11:37





The Treasure Hunters




L'épais manteau de Noël vissé sur lui, Josh avance à tâtons, lentement, minutieusement. Non pas qu'il ait peur d'une éventuelle mauvaise rencontre, évidemment, c'est juste que progresser dans un lieu aussi sombre en gardant les mains dans les poches et en essayant de faire le moins d'effort possible représente quelque chose d'assez difficile à faire à un rythme rapide.


Au bout d'un certain temps, la voix de Jack s'élève puis résonne entre les parois rapprochées de la grotte, tandis qu'il se met à lire les mots à moitié effacés.

▬ Seul le pénitent...

Sans vraiment savoir s'il s'agit de la voix mystérieuse de l'agent secret, de l'ambiance particulièrement étrange de la zone dans laquelle ils se trouvent, ou du comportement de Mouetteman qui se met à hurler "Une énigme ! Une énigme !" tout en bougeant ses bras et ses pieds dans une rotation anti-horaire, Josh sort de sa torpeur et finit par s'intéresser aux étranges stèles. Pris au jeu, il finit par compléter les premiers mots de Jack en déchiffrant la suite, notamment grâce à son habitude de lire des Comics anciens et aux pages à moitié arrachées.

▬ ...Pourra le passer ? Qu'est-ce que ça veut dire ?
▬ Je pense que ça veut dire qu'il faut être pénitent pour continuer.
▬ Merci, Mouette, j'avais presque réussi à le deviner tout seul, ça.
▬ De rien
, répond Mouetteman en effectuant un salut militaire avec un sourire resplendissant, toujours prêt à rendre service !

Josh préfère ne pas répondre et continue d'avancer, tout en remuant cette étrange phrase dans sa tête.

▬ Seul le pénitent pourra le passer... Seul le pénitent pourra le passer... Et de toute façon, c'est quoi un pénitent ? C'est comme une prison ? Un pénitentiaire ?


Alors que le mot "prison" se met à résonner en écho, Josh entend un bruit étrange, comme un rouage mécanique qui se met en marche. C'est alors que des années de lecture de bandes dessinées d'aventure, et notamment le fameux numéro de Mouette Jones et la Première Croisade, lui reviennent en mémoire. Une grotte perdue, des indications étranges, un bruit mécanique...  Son visage apathique change, devient presque marqué par la terreur pendant qu'il réalise enfin. Tout ça ne peut vouloir dire qu'une chose.

▬ Un piège... A TERRE !

Attrapant Kara par les épaules et préférant ne pas tenter de protéger Li à cause de certaines... Questions d'hygiène, Josh se jette au sol. Sauf que, malheureusement pour eux, ce ne sont pas à des flèches tirées entre deux murs ou des pics meurtriers tombant du plafond qu'ils ont affaire. Non, ce qui leur arrive vient directement de sous leurs pieds. Une trappe s'ouvre, le sol se dérobe, et ils se mettent tous à glisser le long de ce qui ressemble à un toboggan infini.

Techniques & Résumé:
 




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens

avatar
PNJ


☠ Messages : 449
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1088687
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Rang :
  • Ω – Omega
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

PNJ

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Ven 20 Juil - 10:50

Li n'ayant pas répondu dans les temps, son tour est sauté.

N'étant pas à 6h près, tu as jusqu'à la fin de journée pour poster, faute de quoi ce sera au tour de Kara !

[rappel : vous avez 48h pour poster pour chaque tour, nous veillerons dès à présent que ce délai soit respecté]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre des Fortune Hunters


☠ Messages : 532
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 48707
☠ Localisation RP : Ishiro troisième voie - Grand Line
☠ Fruit du Démon : Fruit du Batracien - Modèle Grenouille
☠ XP Dorikis : 11832
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Fortune Hunters

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Sam 21 Juil - 14:00








La grenouille avait été mise à terre, non pas par un antagoniste venu de nul part, non, mais par son cher capitaine qui avait, malencontreusement, choisit le mauvais endroit au mauvais moment. La trappe s'ouvrit sous leurs pieds et les quatre aventuriers glissèrent dans un toboggan infini, avant que celui ci ne se termine brusquement, leur laissant alors, pour unique choix, de tomber entre deux parois rocheuses. La grenouille attrapa la main de son capitaine avec la langue, et se rapprocha du mur pour tenter de ralentir la chute. Ce dernier prit alors le bras de jack, qui lui même avait... Malgré lui, attrapé le sans hygiène par le col de son petit costume.

- Acchochez vous !

De ses quatre pattes, la petite cadette, enduite de sa substance, avait réussi à se coller comme une sangsue, à ce mur qui n'était alors devenu que leur unique chance de survie.
Tentant de remonter au fur et à mesure sa langue qui commençait sérieusement a être un poids pour elle, Kara avait compris qu'elle ne pourrait tout de même pas tenir. Ses petites pattes se décolèrent instantanément du mur, sous le tremblement gigantesque de la caverne, et le petit manège reprit son cours.

Sans plus attendre, la petite grenouille se transforma en l'immense batracien qu'elle pouvait être, à l'aide de son fruit du démon, et arrêta une nouvelle fois sa course. Cherchant rapidement ses coéquipiers du regard, elle attrapa Li, et pu voir les deux autres hommes planer, juste au dessous de son immense personnalité, à l'aide d'un geppou bien placé.
Cette technique était nouvelle pour elle, et clairement, elle en avait oublié son existence. Ce qui l'avait alors poussé à trouver un autre moyen pour ne pas s'écraser comme une mouche, au fond de cette immense cheminée de rocher.  

La bête se transforma à nouveau en la jeune fille qu'elle était, et commença, elle aussi, à user de son geppou pour descendre délicatement jusqu'au fond.
C'est alors Jack qui toucha le fond en premier, suivit de Josh, et de Kara, avec dans sa fameuse langue, Li.

- BWEEEEEEEEEEEEERKKKKKKK

En effet, Li n'avait pas que l'odeur, il avait aussi un gout monstrueusement... Atypique.
Il faisait nuit noire, aucune source de lumière en vue. Entendant ses amis se dépoussiérer, Kara s'assied et ouvrit son petit sac à la recherche d'un petit quelque chose pour leur faire de la lumière, mais rien. Ils étaient tous dans un noir total, jusqu'a ce qu'un bruit étrange se mêle à la scène et leur permettre d'y voir un peu plus claire.

Clic

C'était Jach, qui avait eu la bonne idée d'utiliser son nouveau zippo, pour mettre un peu plus de clarté dans cette petite grotte dans laquelle ils se trouvaient.

- Coak ! Mais on est où?
- Kara, prend la torche qui se trouve sur le mur.


La petite troupe commença donc à marcher le long de ce couloir qui leur semblait interminable. Après un petit virage, puis un autre, c'est dans un couloir un peu plus éclairé par la lumière que Jack et les Fortunes Hunters s'étaient retrouvés.
Le plafond, le sol, les murs, tous, étaient couvert ici et là de petite boules de lumières. Kara s'approcha du mur pour le tater de plus pres de son index, et compris que l'objet qui se trouvait collé au mur, n'était rien d'autres que les petites pierres qu'ils avaient pu trouver au bord de la rivière.

- Josh ! On dirait tes criamants, la
- Diamant...

Son petit index s'approcha une nouvelle fois d'une nouvelle source de lumière, et celle ci se décolla de la paroi. La petite boule luminescente vint alors se poser sur son doigt, pour finir sa course sur son nez.

- M-m-mais c'est quoi ça ! ça ressemble pas à ce que je connais, coak !
- Des lucioles
- AH COOL DES LUCIOLES ?! C'est quoi?


C'est à la suite de cet énorme crie, qu'une nuée de lucioles fit son apparition, volant entre les cheveux des seuls hommes présent à ce moment. L'ambiance semblait magique, jamais la grenouille n'avait vu tel spectacle. Elle qui avait peur du noir, elle était maintenant  totalement rassurée. Ces petites bêtes allaient, sans le vouloir, beaucoup les aider, et c'est ce qui importait.  
- COOOL ! Un peu de lumière !

La ligue des aventuriers continua donc d'avancer, plus sereinement qu'avant, et surtout un peu plus rapidement, pendant que Kara, elle, avait sorti son Escargophoto, pour prendre quelques photos, histoire que cette aventure soit gravée dans le papier.
Donc, cool, oui, mais pas pour bien longtemps, malheureusement. La reinette s'avança d'un petit pas, et un énorme clic se fit entendre à travers tout le couloir. Les trois hommes et la jeune fille, d'un air interrogateur, regardèrent instinctivement au plafond, mais rien ne s'y trouvait. A droite? Rien. A gauche. Non plus.

- C'était coak?


Un bruit lointain commença cependant à se faire entendre, et le sol, se trouvant sous leurs pieds, commença à trembler.
C'est alors à quelques mètres derrière eux qu'une énorme trappe s'ouvrit du plafond pour laisser place à une énorme, une gigantesque boule de pierre, qui faisait la largeur du couloir, qui venait droit sur eux.  


- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHH

Prenant ses jambes à son cou, la petite des Fortunes Hunters ouvrit le chemin, et couru droit devant elle, laissant ses coéquipiers regarder l'énorme pierre qui se dirigeait sur eux.

- COUREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ

S'entama alors une course poursuite entre un rocher et quelques aventuriers, dans un couloir qui semblait plus que long. Il fallait s'enfuir pour ne pas se faire écraser, certes, mais d'autres pièges étaient peut-être sur cette sinueuse route qui s'ouvrait à eux.  

Techniques & Résumé:
 




#00ff00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t138-la-grenouille-a-encore-frappe

avatar
Membre des Underclass Heroes


☠ Messages : 292
☠ Âge du Personnage : 32 ans
☠ Berrys (x1000) : 39932
☠ Localisation RP : en mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 10826
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Underclass Heroes

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Dim 22 Juil - 17:44





Maudit réflexe de sauvegarde, maudit soit sa bonne volonté et son bras qui s’était détendu pour attraper par le col le Puant. Oui, le Puant. Josh avait attrapé le bras de Jack et, par réflexe, celui-ci avait sauvé Li. Mais, aussi tôt figés, ils tombèrent de nouveau dans le vide et la glissade continua. Jack n’avait pas compris grand-chose, sinon que Josh avait dû activer un piège qui les avait envoyé dans les entrailles de la montagne et de ces étranges ruines. Il lâcha donc le Puant et entreprit de malaxer l’air pour s’en entourer. Il jaugea le conduit par la masse qu’il parvint à mettre en mouvement et imprima un mouvement antagoniste à sa chute au dernier moment. Ainsi ralentit-il sa chute et parvint à terre sans encombres. Il eut même le luxe de faire claquer son imperméable et de se relever comme un véritable super-héros. Seulement, dans le noir total … nul ne vit sa superbe pose. Ainsi sortit-il son zippo et l’alluma pour se griller une cigarette. Et, accessoirement, pour apporter un peu de lumière dans cet environnement délabré.

La grenouille s’empara d’une torche à laquelle des lucioles firent écho. A croire qu’ils étaient tombés dans un tombeau garni de ces bêtes. Tiens, ça ferait un super titre ça. Ainsi cheminèrent-ils, auréolés des myriades de points verts qui voletaient autour d’eux. Le couloir était visiblement ancien, des stèles relatant d’anciennes guerres étaient constellées de toiles d’araignée. Des statues représentant des monstres des mers saillaient des murs à intervalles réguliers, dans des alcôves qui semblaient étudiées pour qu’elles ne dépassent pas des murs. Cet endroit semblait être une sorte de temple, voie un mausolée ? Jack n’aurait su dire : il n’avait réussi à obtenir aucune information sur Alcatr avant d’y amerrir. Cette île était bercée de mystères, et il s’étonnait déjà d’y trouver une trace d’une ancienne civilisation. Il laissa donc ses pensées divaguer, fumant sa cigarette. Il observa les bas-reliefs, s’amusa de voir des scènes de guerre et d’amour. Dont certaines, très bien détaillées. A tel point qu’il s’arrêta plusieurs fois pour en contempler les tournures. Pour l’amour de l’archéologie, bien évidemment.

*clic*

Le Cipher fronça les sourcils et tourna la tête vers la grenouille qui menait leur petite troupe. Il retint sa fumée, son cœur manqua un battement. Mais … rien ne se passa. Il commença à se détendre, lorsqu’un étrange roulement commença à se faire entendre. Jack se retourna lentement et écarquilla les yeux, avant de prendre ses jambes à son cou. Il partit en courant, laissant sa cigarette derrière lui et dépassa rapidement Li et Josh, qui les suivirent avec un temps de retard. Une immense boule de roche sauta alors dans le couloir pour les poursuivre. Ils passèrent au travers de toiles d’araignées, sautèrent des trous dans le sol et bravèrent des salles piégées en évitant avec plus de chance que de talent les fléchettes et les pics qui ne tardèrent pas à saillir du sol à leur passage. Soudain, Kara s’arrêta devant eux, au niveau d’une ouverture dans la galerie. Ne cessant de regarder derrière lui, Jack la percuta violemment mais elle tint bon car face à elle trônait le vide, dont les profondeurs se perdaient dans les abysses. Un nuage de lucioles, dérangé par la pierre qui roulait et le passage des aventuriers, leur passa alors au travers, révélant un gouffre colossal, donnant sur un passage en face. Puis Josh leur rentra dedans, les rapprochant un peu plus du vide et … Li aussi. Les quatre s’entassèrent alors et plongèrent dans le vide. La boule de roche fusa au-dessus d’eux et alla s’écraser dans la roche, de l’autre côté du gouffre.

« Putain de …. Aaaaaaah ! » hurla l’agent en tombant dans le vide.

Il attrapa une fois de plus Li par le col, avec une grimace de dégoût. Et le renvoya en l’air, du côté où la boule s’était écrasée. Il attrapa Kara et laissa Josh se débrouiller, sachant pertinnement qu’il avait les moyens de se sortir de là. Il n’avait pas vu Li, ni Kara, réaliser un geppou fonctionnel devant ses yeux, alors il s’était décidé à agir. Il tint la grenouille contre lui et réalisa un geppou qui claqua dans les airs, avant d’atterrir au niveau de l’autre passage. Là, il laissa tomber la jeune femme et s’adossa au mur. Il glissa et s’assit, tentant de reprendre son souffle. Il s’essuya le front, baigné de sueur, puis tira une nouvelle cigarette de son paquet. Il l’alluma et expira un épais nuage de fumée. Un nouveau roulement se fit alors entendre et un bloc commença à tomber lentement du mur.

« Oh non … non non non, pas encore … » grogna Jack en se relevant.

Il alluma une torche qui saillait là, la pris avec lui et révéla au loin, dans une pénombre incertaine, que le passage dans lequel ils se trouvaient à présent tous n’allait pas tarder à se fermer.

« Allez, on repart … merci Kara, hein ! Merci d’appuyer sur tous les pièges, hein … » grogna-t-il, alors qu’elle n’y était certainement pour rien.

La troupe se remit alors à courir, la stèle étant déjà à moitié close. Ils accélérèrent alors pour ne pas se retrouver bloquer, mais plus ils avançaient, plus il leur semblait que le bloc coulissait vite ! Le passage était si étroit qu’ils ne pouvaient tous passer à la fois. Alors le galant Puant passa en premier, pour faire suivre Kara et Josh. Jack, quant à lui, exécuta une glissade pour passer in extremis. Mais un étrange cliquetis se fit entendre lorsqu’il frôla la pierre. Il se tourna en arrière et vit son zippo tombé de l’autre côté. N’écoutant que son courage, il fit demi-tour et passa sa main sous la pierre. Ses doigts se refermèrent sur l’objet et il retira son bras une fraction de seconde avant de se le faire broyer. Il soupira de soulagement en serrant l’objet contre son cœur, puis se releva en titubant légèrement. Il s’adossa à la pierre et soupira. Les mécanismes semblaient s’être arrêtés, le piège semblait s’être… refermé sur eux.

« Et voilà, maintenant on est complètement bloqués dans … dans … dans un tombeau. » murmura-t-il, éclairant la salle circulaire où un sarcophage trônait.

Et ce tombeau serait certainement leur tombeau. Bien que ça fasse deux fois tombeau. Le Cipher fit quelques pas et posa sa torche dans une sorte de vasque qui s’enflamma aussi tôt. Puis le feu se propagea à une autre via une sorte de réseau d’huile et, rapidement, la salle entière s’alluma. Elle révéla un majestueux tombeau, où de multiples offrandes trônaient : armes, armures et or. Il leva sa torche pour éclairer un peu mieux les fresques qui semblaient raconter l’étrange histoire de l’île d’Alcatr, ses guerres et ses conquêtes. Ainsi que celle de la personne enterrée ici, Rascar Capac, s’il déchiffrait correctement les mots ….



thanks p'tit minou ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Messages : 1094
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 53965
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 15493
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
55 / 99955 / 999
☠ Karma :
490 / 999490 / 999

Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Mar 24 Juil - 16:41





The Treasure Hunters




▬ Alors c'est lui, réfléchit Josh à voix haute, le fameux tombeau de Rascar Capac.
▬ Waouh ! C'est énorme ! Tu le connais, Joshy ?!
▬ Bien sûr que je le connais, Mouette.
▬ Waouh ! C'est encore plus énorme, et un peu sec, aussi ! Mouettepose de Super Héros surpris par la grande culture de son alter ego ! Mais du coup, c'est qui ce Rascar ? Un Roi ?

Josh s'arrête de marcher. Sa cigarette est allumée, produisant une légère source de lumière ainsi qu'une mince fumée qui se perd dans les hauteurs vertigineuses de la caverne. Lentement, visage fermé, peut-être un peu dur, aussi, il se tourne vers Mouetteman dont le sourire super héroïque est tout de même marqué par ce qui ressemble à la mouettegrimace de doute #58. Tout en préparant sa réponse, Josh fait glisser ses doigts le long des pierres froides et finement dessinées qui composent l'antre. Par ce geste, il semble s'imprégner des énergies mystiques du lieu.

▬ Vraiment ? Tu me demandes sérieusement qui est Monsieur Rascar Capac ?
▬ Heu... Oui...
▬ Pour de vrai, hein ? Je veux dire. Ce n'est pas une blague ?
▬ Non, non. S'il te plaît, Joshy ! Dis-moi qui c'est !
▬ Eh bien... Je n'en ai aucune idée. Je viens juste de découvrir son nom sur les murs.
▬ Mais...
▬ Oui. Il faut juste apprendre à lire, des fois, Mouette.


Poussant un soupir, Josh se remet les mains dans les poches avant de se rapprocher du groupe. Devant eux, le sarcophage d'or et auréolé de pierres précieuses aussi grosses qu'une main s'élève au-dessus d'une estrade étincelante. Le tout, quant à lui, semble animé d'une étrange vigueur par le jeu des flammes dansantes depuis les braséros qui l'entourent. L'atmosphère est étrange, à la fois pesante et solennelle, et même le détachement de Josh ne peut l'empêcher de ressentir des émotions diverses. Une voix, tout au fond de lui, lui indique qu'il n'est peut-être pas au meilleur endroit possible, que les pièges précédents servent effectivement d'avertissement et qu'ils feraient sans doute mieux, tous ensemble, de chercher à s'en aller le plus loin possible d'ici. Et pourtant...

▬ Vous croyez qu'il y a un esprit vengeur dans ce truc ?

Du cowboy impassible, Josh est passé à un archéologue en herbe, peut-être plus intéressé par l'assouvissement de sa curiosité que par de véritables trouvailles historiques. Il a lu assez d'histoires d'explorateur de tombeaux perdus pour savoir que fouiller un sarcophage n'est jamais une bonne idée, mais il a aussi et surtout atteint un stade de sa vie où expérimenter lui-même les choses qu'il a vues en bandes dessinées est devenu son leitmotiv.

▬ On l'ouvre ?

Sans même attendre l'avis de ses compagnons, et surtout en raison du fait qu'il a déjà pris sa décision quoi qu'il advienne, Josh arme son bras en le tirant en arrière, avant de psalmodier d'un air envouteur :

▬ The Good. Version Explorateur...
▬ AAAAAH ! Joshy ! Qu'est-ce que tu fais ?!

Le poing de Josh s'écrase dans le sarcophage tandis que le hurlement d'avertissement de Mouetteman se répercute en écho imaginaire tout autour du tombeau. De la fumée s'élève de la vieille relique dont le couvercle est à présent garni d'un énorme trou béant sur une bonne partie de sa surface.

▬ Net et sans bavure.

Pas vraiment, puisque des morceaux de marbre et d'or ont volé aux quatre coins de l'antre et que l'intérieur du sarcophage est lui aussi rempli de gravats tout juste détruits. Bien sûr, il s'agit ici de choses que Josh ne peut, ou ne veut, délibérément pas voir, puisque tout ce qui l'intéresse, c'est ce qui est effectivement à l'intérieur.

▬ C'est quoi ce truc moisi ?

▬ Je crois que ça s'appelle une Moumie.

Effectivement, une véritable Momie trône dans le sarcophage, les bras croisés et les jambes tendues. Pourtant, ce n'est pas ce corps recouvert de bandages qui intéresse Josh, mais plutôt les sept pierres brillantes qui entourent son cadavre.

▬ On dirait des... Boules de cristal...
▬ Wouah ! Mais comment tu sais tout ça, Joshy ?!
▬ C'est écrit juste là, sur le tombeau : "Notice d'ouverture du tombeau de Rascar Capac et ses sept boules de cristal, par l'architecte Numerobis. P.S et si vous vous demandez pourquoi il y a une porte au plafond, c'est parce que si ja-"... Je n'arrive pas à lire la suite.
▬ C'est peut-être parce que t'as défoncé le couvercle, non ? Mouettepose de question !
▬ Hm.

Plutôt que reconnaître son erreur, Josh préfère plutôt refocaliser son attention sur les sept boules de cristal. Brillantes et mystérieuses, elles semblent ne demander qu'une chose :

▬ LEUR PLACE EST DANS UN MUSEE ! Heu... Ou chez un bon acheteur, sinon.

Sauf que, bien évidemment, ce qui est censé arriver finit par arriver. Au moment même où les mains de Josh se posent sur une des boules et ne la déplacent que de quelques centimètres, un énorme séisme retentit, annonciateur de nouveaux rebondissements qui auraient sans doute été très faciles à éviter.

▬ Tiens, qui a allumé le bruit ?

Techniques & Résumé:
 




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens

avatar
Membre des Fortune Hunters


☠ Messages : 39
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 5903
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 4555
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Fortune Hunters

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Mer 25 Juil - 14:50


« Ehehe… j’ai loupé quoi ? » Lâchait l’endormi, précédé du son d’une bulle de morve en train d’éclater. Son regard fit un tour complet des environs, hein ? Ou était passé Johnny ? Complétement déconnecté par rapport à la situation, Li s’approcha de la petite Kara, puis de Josh, puis de Retro-boy. Répétant la même question à chaque nouvelle tête approchée « Eh, on fait quoi ici ? »

L’obscurité des lieux et le tombeau au milieu de la pièce laissait présager qu’ils étaient encore tombés dans un problème, décidément, ces Débiles Hunters avaient le don de se foutre dans la mouise à tout instant. Un trait partagé par l’endormi.  Il haussa les épaules, après tout, maintenant qu’ils étaient là, que pouvait-il bien leur arriver ?

Dans sa poche, il fouilla, entre papiers de bonbons mouillés et divers petits objets coupants, sûrement des morceaux de verres, Li attrapa un fumigène coloré, le craqua et illumina la pièce entière d’une lumière rouge vive.

« Ehehe… j’espère qu’elle ne va pas exploser, j’ai mélangé du jus de tomate avec de la poudre de salamandre… On dit à bomber que ces deux ingrédients ne font pas bon ménage, mais eh, j’en dit que c’est juste une question de dosage ! »

Ignorance, c’était la réponse du petit collectif alors que l’artificier semblait expliquer les rouages de cette petite fumigène qui pourtant dégageait tant de lumière. Si Nessar était là, il aurait sûrement été un peu plus réactif vis-à-vis des explications, au moins, lui, il comprendrait !

Haussant les épaules à nouveau, Li parti fouiller dans son coin. Non loin du sarcophage, se trouvait une caisse, recouverte par la mousse. « Eh, j’ai trouvé quelque chose ici ! » L’endormi se mit à fouiller, et alors qu’il posa la main sur ce qui semblait être un sceptre incrusté de rubis et pierre précieuse diverses, un grondement retentit.

Le sol tout entier se mit à trembler et immédiatement, Li, se tourna vers le fumigène. Non, heureusement, ce n’était pas lui qui venait d’exploser… Sûrement des rats. Alors, il reprit sa fouille, la première secousse ne semblait pas être si dangereuse que ça… La seconde, par-contre, annonçait une toute autre couleur.

Le sol se mit à vibrer de plus belle, les murs du tombeau commençaient à s’effriter et avec ça, la fin de tout commençait à se faire apercevoir… mais, ça, c’était sans compter sur l’habileté de l’endormi !

Sceptre doré à la main, il le pointa vers sa joyeuse troupe et d’un ton nonchalant, bien qu’accompagné d’une expression faciale qui aurait pu inspirer même le plus feignant des hommes, Li déclara « Ehehe… Vous savez, à Bomber on dit que quand la situation se gâte… » Il fouilla à nouveau dans son sac cette fois, et sortit une petite poupée. Celle-ci était étrangement bien conservée, proprement emballée, contrairement à l’aspect général du bonhomme, cet objet semblait ne pas être à sa place tant il semblait… propre. « … On dit qu’avec une bombe, ça deviens du gâteau ! »

Alors, d’un mouvement, il ôta la protection plastique de la poupée et la balança contre un mur random du tombeau. Puis, alors que tout semblait se profiler comme il le fallait.

Un coup d’œil vif lui permit d’apercevoir une porte, ouverte, menant à ce qui semblait encore être une multitude de tunnels bourrés de piège, comme ceux qu’ils avaient traversés juste avant…

CLICTIC !

La tête de Li se tourna instantanément après ce bruit. Il regardait ses comparses avec un air terrifié sur le visage. « Ehehe… j’ai peut-être mal jaugé la situation. »

CLITICLIC !

Li ne perdit pas une seconde de plus, il se jeta à travers la porte, libérant la plus prodigieuse des accélérations, digne d’un coureur jamaïcain.

CLICITICLICLCICLCICICLCIC !!!!


« AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!!! »

BABOUAOBUBOUBBOUBBPOUMMM !!!!

Un tremblement de terre, un couloir plein de pièges et surtout, une rafale de flammes dues à l’explosion. Tout ça, rassemblé dans un seul et unique environnement, bien restreint.
Les premiers pièges commencèrent à s’enclencher, les flammes de l’explosions commençaient d’ors et déjà à lécher les parois du couloir.

Restait plus qu’à espérer qu’ils aient suivi le même chemin que l’explosif…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre des Fortune Hunters


☠ Messages : 532
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 48707
☠ Localisation RP : Ishiro troisième voie - Grand Line
☠ Fruit du Démon : Fruit du Batracien - Modèle Grenouille
☠ XP Dorikis : 11832
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Fortune Hunters

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Jeu 26 Juil - 13:59










Un tombeau comme celui ci, c'était pas vraiment quelque chose que la grenouille avait pu voir une fois dans sa vie.  La petite plongea alors dans toute cette montagne de pièces puis sauta encore et encore à ne plus pouvoir respirer. C'était la vie de rêve, tous ces joyeux, joyao,joyaux.. BREF, tout ça, allait les rendre riches !  Kara se voyait déjà, couronne à la tête, sceptre à la main, cape dorée, au milieu d'une grande ville qui serait bientôt sienne. La KARACITY ! Avec une statue énorme en son centre, posée juste à côté d'une énorme fontaine dans laquelle elle pourrait récolter les petites larves de mouches et de moustiques qui viendrait s'y poser.

- ON VA ETRE RICHEEEEEEEEEE


La petite grenouille prit une poignée de pièce, les laissa s'écouler entre ses doigts, reprit une autre poignée et enchaîna sur sa lancée pendant quelques minutes. C'était son moment de gloire, son moment, à elle, toute seule, et puis, n'étais-ce pas elle qui avait trouvée le trésor des trésors? Non, mais pourtant elle y croyait.
Elle voyait déja le monde à ses pattes, des mouches aux miels, à l'ananas, au magret de canard dans les mains de tous ses sujets. Ca allait être génial, elle achèterait pleins de coumics à Josh, une baignoire pour Li, et ...

- De beaux vêtements pour Jack ! , pensa-t-elle à haute voix

Ce monde parfait ne tournera qu'avec elle, en son centre, cette belle grenouille plantureuse aux allures de Diva serait cette nouvelle Kara. Elle n'hésita donc pas à s'en mettre plein les poches, et surtout plein le sac, prenant tout ce qui brillait, allant même prendre au passage une petite luciole qui passait par là, sans réellement se rendre compte que celle-ci n'était pas un diamant, ou une pièce d'argent.
Elle avait de yeux que pour toute cette richesses, et c'était bien la première fois que ça lui arriver. A croire que toute cette lumière, que toute cette beauté, la faisait un peu vriller. Josh lui avait tellement compter les histoires de mouttecane et ses fabuleux trésors, et de sa mouettecave, que la jeune Kara voyait en cette nouvelle découverte, un moyen de devenir comme le super héro que Josh aimé tant.  

Après quelques minutes à scruter la pièce, après avoir rempli son petit sac à dos, la petite troupe faisait face à un nouveau problème, de taille, bien entendu.




Clic clic clic clic


Encore une fois, c'était le moment de courir, aussi bien pour la jeune reinette - qui n'avait cette fois ci rien à voir avec la cause de leur course - que pour l'ensemble du groupe.
La petite sauta sur l'un des mur, puis l'autre, afin de rattraper le putois qui leur servait d'amis, laissant les deux autres hommes juste derrière elle, fuyant les nombreux pièges qui se déclenchaient au fur et à mesure de l'avancée de Li.  

C'est à toute vitesse que Kara sautillait, évitant à la fois lance, feu, et pièges dorés, avant qu'un dernier saut raté, ne lui fasse prendre une fléchette bien placée. Sur sa petite cuisse fraîchement rétablie, ayant eu pour seul souvenir de Mad dog, cette immense brûlure, le sang avait giclé.

Son visage était maintenant face contre terre, son petit corps était allongée, là où de petite trappes circulaires commençaient à s'ouvrir, laissant de minuscules pointes de métal apparaître, l'une après l'autre.
Il ne fallut pas un millième de seconde pour que Kara se fasse ramasser par le col, dans la folle course de Josh et Jack la suivant comme son ombre. Elle était alors bien en place, sous le bras de Josh, le regard posé sur tous les pièges qu'ils dépassaient et qui s'enclenchaient petit à petit. Oubliant la douleur, c'est la peur qui avait maintenant prit possession de son petit corps qui ne pouvait, pour le moment, qu'attendre passivement.



- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH, MAIS COUREEEEEEEEEEZZZZZZZZZZZZ, AAAAAAAAAAAH

Ca commençait à sentir la grenouille grillée, y'avait pas de doute. Après avoir vu les lances sur lesquelles elle s'était vautrer sortir d'un coup sec du sol, elle n'eut que le réflexe de ravaler durement sa salive, et de s'imaginer l'état dans lequel elle aurait pu se trouver si Josh ne l'avait pas attraper en route.

- JAI PEUUUUUUUUUUUR OUINNNN OUIN OUINNNNNNNNNNNN

C'était bien une première, la grenouille criait, pleurait, mais ne bougeait pas d'un poil, ne voulant surement pas ralentir la course de ses preux chevaliers.  
Toujours sous le bras de ce capitaine qu'elle aimait tant - et surement plus en cet instant - Kara tenter de boucher le petit trou dans son sac qui laissait échapper l'or qu'elle venait d'amasser...

- MON OOOOOOOOOOR OUINNNNNNNNNNNN

L'argent, ça change vraiment des gens, et même cette petite grenouille toute naïve, toute nature, avait réussi à devenir aussi avare que L'avare lui même. Voulant perdre le moins possible, la petite grenouille cracha sa visqueuse salive sur le sac et entreprit de le modeler pour soigneusement boucher le petit trou, oubliant totalement que l'endroit dans lequel elle se trouvait, pouvait être le dernier endroit qu'elle verrait.
Relevant la tête après avoir empêcher son or de s'enfuir, c'est avec stupéfaction que Kara comprit qu'elle n'était non plus dans ce fameux couloir qui la dérangeait tant, mais dans une énorme crevasse, dans laquelle le petit groupe descendait à l'aide de Geppou.

L'équipe avait en effet préféré sauter dans l'unique chose qui s'offrait à eux, plutot que de mourir brûler, qui n'était rien d'autre qu'un trou de secours bien placé.
Après de petites minutes de descente délicate, c'est dans une mare d'eau que la troupe avait atterri.

L'immersion, la pire chose qui pouvait lui arriver, cette eau, toute cette eau, elle en avait goûtée, elle avait pu la toucher, et même s'y plonger. C'était sa cryptonite et il fallait bien, dans cette vaste île, qu'elle y goûte.
La Cadette, perdit alors tout son petit chakra et perdit connaissance sur le coup, trop fatiguée pour tenter quoi que ce soit, elle ferma les yeux et se laissa envahir par le marchand de sable qui passait par là, avant de reprendre connaissance sur la petite berge rocailleuse qui se trouvait tout autour de ce lac sous-terrain.


Techniques & Résumé:
 




#00ff00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t138-la-grenouille-a-encore-frappe

avatar
Membre des Underclass Heroes


☠ Messages : 292
☠ Âge du Personnage : 32 ans
☠ Berrys (x1000) : 39932
☠ Localisation RP : en mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 10826
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Underclass Heroes

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Jeu 26 Juil - 23:34





Jack observait les reflets irisés des gemmes disposées à ses doigts. Il les faisait cliqueter avec malice, se prenant tout à coup pour un des grands magnats de ce monde. Il attrapa une pleine poignée de pièces, se demandant pourquoi tout était resté en place aussi longtemps, et que personne n’avait, jusqu’à lors, réussi à atteindre la pièce royale.  Il profita de la lumière du fumigène pour étudier un peu les glyphes disposés çà et là, notamment retraçant l’évolution d’un certain cube. Il n’y prêta pas attention, et fit seulement les beaux à yeux à de multiples colliers ornés d’émeraudes. Les diamants trouvés plus tôt n’étaient … qu’un tas de fumier à côté de la splendeur de ce trésor-là. Quelque chose dont il n’avait pu que vanter les mérites dans ses livres sans jamais effleurer la réalité. Même le masque fangeux qu’il avait trouvé dans le Temple du Mâle élémentaire n’était qu’un objet de pacotille à côté du tombeau de Rascar Capac. Mille millions de sabords, c’était colossal !

- De beaux vêtements pour Jack !

Hein ?

▬ Tiens, qui a allumé le bruit ?

Quoi ?

« … On dit qu’avec une bombe, ça deviens du gâteau ! »

QUOI ?!!

« Qu’est-ce qu’ils ont mes vêtements ?! » hurla-t-il en faisant tressauter ses poches pleines à craquer.

Mais alors Li, le dépassa en le bousculant, Josh décampa dans un courant d’air … et Kara se jeta dans le couloir pour activer tous les pièges sur son passage. Le Cipher se passa une main lasse sur le visage et secoua la tête. Pourquoi … bons dieux, mais pourquoi ?! Il démarra au quart de seconde et disparut dans une gerbe de pièces qui eurent tôt fait de se faire gober par les flammes générées par la bombe un peu trop dosée de Clodo-man. Jack rallongea sa foulée et se propulsa à l’aide de puissants sorus pour ne laisser derrière lui qu’une trainée une peu floue de son passage, esquivant à grand peine les piques qui sortaient du mur et manquaient de perforer ses alliés. Il ne savait d’où était sorti ce passage, mais il était certain que sa vocation était de forcer les aventuriers à l’emprunter pour achever de les tuer. Des quantités phénoménales de pièces et artefacts gisaient çà et là. Seulement … grâce à l’aide de Li, ce couloir finirait bientôt par …

« Pas encore … »

Jack sentit le sol se dérober sous ses pieds et il pataugea dans le vide. Un fraction de seconde plus tard, une gerbe de flamme perfora les airs et envoya débris calcinés et restes fumants de cadavres érodés à la ronde. Il sentit tout le poids de ses pièces l’entraîner vers le bas et rendre ses geppous hasardeux. Fort heureusement, il parvint, grâce à la lueur générée par l’explosion, à repérer un rocher un peu surélevé dans le fond du lac. Car oui, la rivière qui coulait au fond du gouffre plus tôt semblait se terminer ici, dans une gigantesque glaciale d’eau. Il vit des myriades d’yeux aveugles se refléter au fond du voile aqueux transparent, ainsi que des colonnes millénaires. Des stalactites colossales et une odeur de renfermé putréfiante. C’était un endroit épargné des hommes, épargné des affres du dessus … et eux y chutèrent la tête la première, avec une violence que cet écosystème n’avait jamais connue. Et pour être honnête, Jack s’en moquait totalement. Il atterrit lourdement à terre, roula au sol plusieurs fois et s’écrasa dans un grand renfort de stalagmites brisées. Il laissa derrière lui une large traînée de pièces d’or. Il resta enfoncé dans la glaise quelques secondes, pas le moins désolé du monde d’avoir brisé des concrétions qui avaient mis des centaines d’années à se former, et à la fragilité angélique.

« Mais c’est quoi leur putain de problème ! Aïe … putain, aïe … »
grogna-t-il en se dégageant de sa gangue de pierre.

Il chercha du regard ces foutus hunters en s’allumant une cigarette puis commença à tiquer en ne les apercevant pas. Il tourna sur lui-même, se gratta le menton. Là-haut, le feu sourdait encore du passage. Ainsi vit-il, au fond de l’eau, une forme pseudo amphibienne couler comme une pierre. Bon sang, cette … avait un fruit du démon, elle allait se noyer ! Il râla entre ses dents et laissa tomber son imperméable en arrière. D’un seul geste mille fois répété, l’agent fit tomber son pantalon et sa chemise. Il plongea dans l’eau glacée qu’il avait réussi à éviter et le regretta amèrement. Mais il s’enfonça dans leurs profondeurs, se guidant à l’image qu’il avait captée de Kara qui coulait. Il fouilla quelques secondes et, grâce aux mouvements dans l’eau, parvint à se repérer. Il l’attrapa par le bras et entreprit de regagner la surface d’un battement de pieds. Il maintint la jeune femme et regagna le rebord où ses vêtements trônaient. Josh et Li semblaient s’en être sortis sans problèmes, et encore une fois, Jack s’était mouillé pour rien. Il déposa Kara sur la berge et pointa Josh du doigt.

« On en reparlera quand il faudra aller chasser du crocodile. En attendant, si tu pouvais nous allumer un petit feu, et nous arranger le coin, ce serait sympa. » le toisa-t-il, de sa main pleine de bagues.

Il se frictionna pour chasser la langueur qui commençait à le gagner. Il fallait dire que l’eau était très très froide.

« Pourquoi tu me regardes comme ça ? Hé ! L’eau était glacée, ok ? Et quand il fait froid ... Tu ferais mieux de te concentrer sur comment nous sortir d'ici plutôt que de reluquer mon ... »



thanks p'tit minou ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Messages : 1094
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 53965
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 15493
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
55 / 99955 / 999
☠ Karma :
490 / 999490 / 999

Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Sam 28 Juil - 20:35





The Treasure Hunters





Mon aventure dans le tombeau...

Accroupi par terre, Josh a lui-meme du mal à croire à ce qui lui arrive. Et s'il regarde Jack avec un air incrédule, ce n'est pas par rapport à la taille minuscule de son attribut principal, mais bien par rapport à la situation totalement incontrolable et diamétralement opposée à ce qu'il avait imaginé en découvrant ce tombeau royal.

▬ Ca va Joshy ? Vois le bon coté des choses ! Mouetteho ! Ho ! On est encore en vie !
▬ En vie ? On a raté une super quete dans un caveau perdu et t'es content d'etre encore en vie ? Il faudrait vraiment que tu revoies l'ordre d tes priorités.

Jusqu'à présent, le voyage sur Alcatr a plus ou moins tourné au cauchemar. Toutes les scènes épiques directement sorties de tel ou tel numéro des Mouettecomics sont toujours dans sa tete, et à la place il n'a droit qu'à une équipe de bras cassés et à sa seule opportunité de repartir avec des supers boules de cristal littéralement soufflée dans une explosion de mort et de destruction. Bien sur, c'est avant tout sa curiosité mal placée qui a probablement lancé tout ce déchainement de péripéties qui les a propulsés encore plus loin dans les profondeurs, mais ça, Josh l'ignore avec brio. Après tout, le déni de la réalité a toujours fait partie de ses plus grandes "qualités".

▬ Hé, Joshy ! N'oublie pas, le blond t'a demandé de faire un feu.
▬ Il a qu'à se le faire lui-meme son feu. On doit certainement lui apprendre ça dans son boulot si parfait. En plus il en a une toute petite.

Si Josh essaye de jouer au dur, l'insistance de Mouetteman face au grelottement de Kara a vite fini par le convaincre de réagir. Il faut après tout avouer que n'importe qui, avec une seconde personnalité qui ne cesse de hurler "la grenouille va tomber malaaaaaaaaaaaaaade" toutes les deux secondes vingt en faisant des moulinets de la tete finirait par craquer.

▬ C'est bon, c'est bon. Dark Tower !

L'atmosphère de la grotte devient tout à coup plus lourde, pesante. Les bras de Josh se recouvrent de cette substance noire mortelle qu'est le Haki. Ses yeux, quant à eux, s'assombrissent, emplis d'une concentration certaine.

▬ Woh... Woh... J-Joshy ! Qu'est-ce qui se passe ?! Mouettepose d'inquiétude !
▬ Tu m'as un jour dit qu'un homme héroique doit assumer ses responsabilités jusqu'au bout. C'est ce que je ferai.

Son visage est inexpressif, simplement tendu par le sérieux de la situation. Josh pousse un léger soupir, porte une main à l'intérieur de sa veste et en sort une Marlchoco ainsi que son paquet d'allumettes. Lentement, consciencieusement et méticuleusement, il se sert de celui-ci pour allumer une cigarette avant de relever la tete d'un seul coup :

▬ The...
▬ AAAAAAAAH ! Tous aux abris !

Josh ramène son bras en arrière, prenant un léger élan tandis que le Haki noir semble crépiter sur ses doigts, avant de le pousser vers l'avant.

▬ FEU DE CAMP !

Dans un geste controlé et exceptionnel, Josh utilise son fluide pour craquer avec brio une alumette et s'en servir pour allumer un petit feu sur quelques morceaux de bois qui trainent là.

▬ TOUT CA POUR CA ?! TU UTILISES TON HAKI POUR CRAQUER UNE ALUMETTE ?!
▬ Et alors ? Maintenant on a un peu de chaleur et meme de la lumière.

Pendan que Mouetteman réalise sa pose d'indignation numéro 751, Josh, lui, décide de ne pas y preter attention et de plutot faire le tour de la grotte où ils se trouvent. Il prend en compte les chutes à répétition, le lac, bien sur, ainsi que cet endroit qui semble ne pas avoir accueilli qui que ce soit depuis des lustres. Avec pour seule lueur celle produite par sa cigarette, Josh se rapproche des murs du fond. Et c'est là qu'il finit par les remarquer, les étranges dessins sur les parois. Bien différents des fresques élaborées, ces dessins-ci sont plus primitifs, moins stylisés mais tout aussi lourds d'histoire que ceux des salles précédentes.

▬ Hé, les gars. Regardez ce dessin. Je crois que c'est peut-etre un moyen de se tirer d'ici.

Techniques & Résumé:
 




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens

avatar
Membre des Fortune Hunters


☠ Messages : 39
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 5903
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 4555
☠ Rang :
  • Θ – Thêta
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Fortune Hunters

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Mar 31 Juil - 9:44

Bon, la bombe était peut-être quelque chose d’un peu trop dangereux pour être utilisée dans ce genre d’endroits confinés, suffisait de voir la fuite in-extremis. Et, là, cette-fois, avec le sol qui se dérobait sous leur pieds, Li resta muet.

Quand bien même il ne s’était rien passé de grave, pour lui, le temps semblait aller au ralenti, la fraîcheur de l’eau, tout ça… QUELLE HORREUR ! Il avait bien pris soin de toujours éviter de se tremper depuis qu’il était arrivé sur Alcatr, même quand sa propre odeur le dérangeait. Alors, imaginez-vous lorsque l’endormi tomba dans l’eau, suite à la chute.

L’eau plus ou moins claire s’obscurcit à vue d’œil à l’endroit où se trouvait Li, sa tenue noire vira au blanc immaculé, ses cheveux gras reprirent l’aspect soyeux qu’ils avaient autrefois… et surtout, une fois la tête hors de l’eau. L’on pouvait voir un visage plein de vie, presque méconnaissable avec l’habituelle ganache de l’endormi.

« AAAAAAAAAAAAAAH ! »

Hurla Li, dès lors qu’il se jeta sur une petite berge où attendait déjà Josh. Il manquait des gens. Premièrement, le chapeau-grenouille ne semblait pas être remonté à la surface, autant dire que pour une grenouille, c’était le comble de se noyer… Attends, quoi ?

Elle ne faisait pas surface, toujours pas, malgré les bulles d’air qui remontait, la petite grenouille, elle, ne semblait pas être capable de suivre la même idée. L’endormi hésita, était-elle réellement en train de mourir sous l’eau ? Mais, ça voudrait dire qu’il allait devoir y replonger pour la sauver… Ehhh, misère, lui qui détestait ça, il allait devoir faire un deuxième tour sous la flotte !

Prêt à sauter alors, il récita quelques cantiques, prières et invocations afin de trouver du réconfort avant de se jeter dans l’eau. Et au moment de la prière, c’est là que Retro-boy intervint. Plongeant dans l’eau avec son physique de lâche, il récupéra l’amphibien coulant.

Des milliers d’étoiles envahirent les yeux de Li Jiahao, ce type, ce Retro-boy, en plus d’être une mouette à pince, c’était aussi un héros ! Il ne dissimula pas vraiment sa joie lorsqu’ils remontèrent tous les deux. D’abord, il s’approcha de la grenouille, afin de vérifier si son état était stable… Après tout, la noyade c’était pas si rigolo… et visiblement, personne ne s’était intéressé à l’état de la grenouille, elle aurait pu crever ici que tout le monde s’en foutrait ! Mais pas Li, lui, il était sur le coup ! Pratiquant des arts occultes approximatifs, il mit deux trois série de baffes à la petite qui, non seulement cracha toute l’eau avalée, mais put reprendre connaissance. Pour faire face à un Li, étrangement propre.

« Ehehe… bizarre de pas savoir nager pour une grenouille, vous êtes toutes comme ça chez vous ? »

L’endormi tapota la tête de Kara, avant de discrètement s’en aller, le temps qu’elle réalise que ses joues avait pris quelques couleurs, l’endormi aura bien mené sa barque et aura changé de sujet, comme à son habitude.

Il s’approcha du Feu, mains dans les poches et air désintéressé scotché sur le visage. Josh semblait avoir remarqué un petit détail. En effet, les murs de cette grotte étaient décorés de plusieurs petits dessins, parfois des phrases, quant à savoir ce qu’ils représentaient… Disons que Li n’était pas l’homme le plus compétant lorsqu’il s’agissait de réfléchir, lui, il était bon pour autre chose.

« Ehehe… il doit me rester une bombe, si jamais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre des Fortune Hunters


☠ Messages : 532
☠ Âge du Personnage : 19
☠ Berrys (x1000) : 48707
☠ Localisation RP : Ishiro troisième voie - Grand Line
☠ Fruit du Démon : Fruit du Batracien - Modèle Grenouille
☠ XP Dorikis : 11832
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Fortune Hunters

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Jeu 2 Aoû - 16:56









La petite grelottait, et bien évidemment, même avec sa tenue de noël avec laquelle elle ne pouvait pas avoir frai, l'humidité de l'eau dans laquelle elle était tombée avait eu raison d'elle.
Elle reniflait, claquait des dents, devant ce petit feu que Jack et Josh avaient soigneusement allumé.

- Iiiiil... Fait... Atchouuuuuuuuuuum, froid...glaglaglagla

Elle était là, les mains vers les petites flammes qui étaient pour elle, la seule source de chaleur en cette demeure, pendant que Josh, scrutait les murailles qui les entouraient.

Hé, les gars. Regardez ce dessin. Je crois que c'est peut-etre un moyen de se tirer d'ici

- ATCHOUUUUUUUUUUMMMMMMMM UMMMMMMMMMM UMMMMMMMMMM UMMMMMMMMM


C'était la phrase de trop la réponse fut-elle que l'écho les avait tous surpris. La troupe avait bien envie de sortir de la, bien évidemment, mais il valait mieux qu'ils se reposent, histoire que la cadette reprenne un peu de couleur près du petit brasier.

- On peut manger? Atchoummmmmmmmmmmmmmmmm


Josh s'était résigné à chercher ceux a quoi pouvait correspondre ces petits dessins et s'était dirigé vers le petit sac à dos tout juste trempé qu'il avait pu s'approprié juste avant que la grenouille ne tombe à l'eau. Ils étaient donc là, terminant les dernières rations que Patricia avait méticuleusement préparé. Une bouchée après une autre, c'est pendant ce petit moment chaleureux que la fine équipe échangèrent quelques mots sur leur petite aventure sur l'île d'Alcatr, avant de reprendre la route vers une possible sortie.

Un ici, un autre là, et quelques figures qui ornaient le tout, c'est devant ces choses étranges que toute pimpante, Kara se tenait.  

- Oooooh ! On dirait un bateau là-dessus ! Et là, c'est un HANZY ! WOOOW y'a aussi un nuage là.

Sans chercher à comprendre, c'est avec son petit doigt que la jeune reinette tapota le tout, touchant attentivement les petits détails couleur or qui paraissaient être en relief, mais rien.
Il ne se passait absolument rien.

- C'est peut être pour nous dire qu'il faut sortir

Ah bon? Moi qui pensais que c'était une recette de cuisine. Il n'y avait pas à dire, la grenouille n'avait pas changée, elle était toujours aussi... Débile.
Regardant alors autour d'elle, elle ne pu apercevoir que le noir absolue. Ce qui l'entourait n'était rien d'autre qu'un lac sous-terrain, et de nombreux stalagmites qui poussait çà et là.
Ses petites pupilles se dilatèrent et les larmes commencèrent à lui monter. Elle avait horreur de deux choses... de l'eau, malgré elle, et du noir dans lequel pouvait jaillir n'importe quelle monstre, fantôme ou toute autre chose qu'elle avait pu lire dans les livres.

- JE VEUX SORTIIIIIIIIIIIR OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNNNN


Un coup de poing, puis un second et enfin un troisième, c'est aléatoirement que la petite grenouille tapa sur ce mur gigantesque comme pour le faire crouler sous les coups. Le mur ne s’effrita pas sous les coups, mais quelques bruits en découlèrent assez rapidement, stoppant nette, la reineitte

CLIC... clic clic clic...


Le mur gigota, craqua, et un petit faisceaux de lumière apparu plus rapide que jamais, sur le front de Joshy, debout près d'elle.

- Hey Josh ! T'as une cruciole sur ton front

Un coup de langue et tout aurait du être réglé, pourtant la langue vint bel et bien se poser entre ses deux yeux, mais aucune bébête n'avait était attrapée.
Renouvelant une puis deux fois l'expérience, Kara compris que cette tache n'était pas une luciole mais bien de la lumière. Au fin fond de cette grotte, il n'était pas courant de voir une quelconque lumière mis à part celle du petit feu qui se trouvait à quelques mètres d'eux, et le petit briquet de Jack, qui se tenait près de nous, et cela intrigua notre grenouille.

Le doigt sur l'index, les yeux cherchant désespérément l'endroit d'où pouvait provenir cette lumière, c'est à l'aide de la réponse de Josh que Kara comprit

- Une trappe? Si j'ai bien compris le rébus, y'a une porte qui mène à l'extérieur par ici, il faudrait juste pouvoir l'activer.



Techniques & Résumé:
 




#00ff00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t138-la-grenouille-a-encore-frappe

avatar
Membre des Underclass Heroes


☠ Messages : 292
☠ Âge du Personnage : 32 ans
☠ Berrys (x1000) : 39932
☠ Localisation RP : en mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 10826
☠ Rang :
  • Ξ – Xi
☠ Notoriété :
5 / 9995 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre des Underclass Heroes

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    Jeu 2 Aoû - 23:15





L’agent se chauffa les mains au-dessus du feu, les doigts toujours bardés de fantastiques bagues. Il leva un sourcil lorsque Li proposa d’user d’une de ses bombes, prêt à s’y opposer avec véhémence, mais sa proposition mourut dans les atermoiements de la grenouille. Ainsi haussa-t-il les épaules, tentant de montrer que lui, à moitié nu, ne grelottait pas. Malheureusement, d’autres parties de son corps suffisaient à révéler qu’il se les gelait. Une fois sec, il s’occupa à vider l’une de ses poches, contenant un sandwich dérobé quelques dizaines de minutes plus tôt, il ne savait pas vraiment où. Il en goba une large bouchée, se gardant bien de révéler son petit trésor à ses alliés. C’était son sandwich, c’était lui qui l’avait trouvé. Ainsi engloutit-il la chose, comblant avec succès le petit creux dans son petit ventre. Il entreprit, suite à cela, de se rhabiller. Ce fut donc sur un Jack, le torse glabre et bardé de cicatrices viriles, que la cruciole passa lorsque la langue poisseuse de Kara eut chassé Josh du faisceau lumineux qui était descendu jusqu’à eux. Fort de mauvaises expériences avec la langue de la jeune femme, le Cipher s’écarta d’un pas, une peur panique au fond du regard. Ouf, elle ne l’avait pas vu …

« Le rébus ? Bon sang, Josh. C’est un paraglyphe. »
répondit-il en fermant les boutons de sa chemise.

Il enfila son imperméable puis entreprit de s’allumer une cigarette, avant d’éclairer les idéogrammes. Le chien symbolisait la bravoure, le vaisseau le corps qui coulait sur la vie de … et puis la trappe, c’était un message pour l’espoir de … et …

« Bon … c’est peut-être un simple plan en fait. »
conclut-il avant de fermer son zippo.

L’agent leva les yeux, cherchant l’origine de cette petite lumière. Quelque chose semblait saillir d’entre deux pierres, comme si le temps avait fragmenté ce passage. Il regarda en arrière, voulant comprendre ces symboles. Hm. Un plan, ou un rébus ? C’était plutôt joliment fait, donc ça devait être là depuis longtemps. Cela représentait la scène d’une fuite. Un bateau, un chien. Et une … chèvre ?! Bon sang mais … Il se passa une main lasse sur le visage, avant de soupirer de dépit.

« J’offre un sandwich au premier qui me trouve un sens à cette connerie … » murmura-t-il.

A la fraise, le sandwich, pour les curieux.

« Attendez … là, on dirait … ah, une échelle ! Le bateau accoste ici et … ben apparemment les gens montaient là. » fit-il, montrant les restes de ce que Josh avait utilisé pour faire le feu.

Il soupira de plus belle. Le rayon lumineux provenait de là, entre deux pierres. Jack entreprit donc de grimper à l’aide d’un geppou, il s’accrocha à la paroi et enfonça la main dans la petite fente. Il tira de toutes ses forces pour en retirer un amas touffu, ainsi qu’un peu de terre. Il jeta les racines et les feuilles à terre, aux pieds de ses équipiers. Le trou de lumière s’agrandit, l’éblouissant presque. Il força de nouveau, et encore, jusqu’à jeter un mégot derrière lui. Il soupira, crocheta ses jambes autour de la pierre et se laissa aller en arrière. Il alluma une cigarette, son imperméable tombant derrière lui. Il toisa l’équipage.

« M’sieurs dame, on dirait que c’est la sortie par là. Ou, du moins, l’entrée. Ce bateau devait être le point de départ vers quelque part de l’autre côté du lac. Vu la charpente, l’entrée s’est écroulée depuis un bail, mais on devrait tous pouvoir passer par là. C’est encore un peu terreux, mais ça devrait le faire … je dirais qu’on est à flanc de montagne. »
conclut-il, avant de se relever … et de foncer au travers du passage.

Il déblaya la zone à l’aide d’un geppou qui le propulsa au travers. Le Cipher croisa les bras et emporta avec lui suffisamment de terre et de plantes pour faire éclater une véritable gerbe de l’autre côté du passage. Il s’épousseta ses vêtements, maudissant cet élan de générosité qui l’avait poussé à entreprendre la sortie, puis se frotta les cheveux pour en faire tomber le reste de terre. Il secoua son col d’imperméable avant de se tourner vers le flanc de la montagne. Ils étaient sortis … mais pour se retrouver où ?

Jack fit quelques pas, tourna sur lui-même, en attendant les autres. Le passage était dégagé mais pas tout à fait praticable encore. Il fit cliqueter ses richesses dans ses nombreuses poches, tout en cherchant une solution à ce qu’il venait de se passer, lorsque son denden se mit à vibrer de toutes ses forces. Bon sang de …

« SINISTER ! UNE HEURE QUE J’ESSAIE DE … Sinister ? » tonna une voix déformée par la colère.

« Heu … monsieur ? »

« BON SANG ! Vous êtes vivant, Sinister. Me refaites plus jamais ça ! L’agent 13124, Harvel, est sur le terrain et a besoin d’une assistance immédiate pour destruction de bien gouvernemental et … »

« Pardon monsieur, mais … je suis dans l’incapacité de vous aider pour l’instant. »
répondit sèchement Jack, légèrement agacé par le ton que prenait cet inconnu.

« Bon sang, jeune homme, vous savez à qui vous parlez ? »

« Et vous ? Qui êtes-vous pour changer mes directives ? »
répliqua Jack, guettant d’un œil préoccupé la sortie de la grotte.

« McGuire, bon sang, vous n’avez pas lu le mémo ? »

Le mémo ? Quel mémo ?

« Bon, c’est bien le boulot du CP8 de gérer ça, non ? Vous êtes bien là pour ça, je me trompe ? Alors faites votre job, Sinister. Assistance immédiate dans la forêt, chercher un manchot qui colle au cul de Phendrana Kane, ça ira plus vite. Vous avez sur vous du matériel de démolition, je me trompe ? »

CP8, évidemment. Jack fronça les sourcils. Kane. Phendrana Kane était ici ? Oh oh …

« Je … je m’en occupe. » balbutia-t-il, son esprit déjà préoccupé par autre chose.

Sa mission primaire était du CP9, mais il était vrai qu’il avait une couverture au sein même des autres CP … Tant pis, il se ferait tirer les bretelles pour ne pas avoir obéit à ce prétendu McGuire.

« Bien, je préfère ça. Le ponéglyphe est aux coordonnées suivantes … » se gaussa l’agent à l’autre bout du fil.

Mais Jack avait déjà oublié ces informations, qui auraient pourtant pu valoir une promotion au dénommé McGuire. Kane était là ? Phendrana Kane ? C’était étrange, il avait rêvé d’elle il n’y avait pas si longtemps que ça … ça s’était pas bien fini, mais bon. Il y avait aussi eu Wally, et une étrange petite fille. Il soupira.

« Sinister ? Oh, Sinister ? »

« Oui, je m’occupe de détruire le ponéglyphe. »

« Ah, merci ! Enfin quelqu’un qui … »


*clic*

« Ah, vous voilà enfin … allez, on avance ! »
fit Jack, en voyant la première tête émerger par le trou.

Bon sang, c’était pas passé loin …



thanks p'tit minou ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un air de déjà vu    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un air de déjà vu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Zone Rp :: Grand Line :: Quatrième Voie :: Alcatr :: Event : Xendra :: Les Montagnes-
Sauter vers: