Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles





Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Lotus Noyé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PNJ


☠ Messages : 321
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1087941
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
PNJ

MessageSujet: Un Lotus Noyé   Sam 2 Juin - 16:58





Un Lotus Noyé


Quelque part, sur la Route de tous les Périls, cet océan dangereux que les Habitants des Blues décrivent comme l'enfer sur Mer, une gigantesque bête débute sa routine matinale. Particulièrement friande de poissons de taille moyenne, la créature rose se met donc à chercher un petit-déjeuner équilibré, à base de fruits de mer et peut-être du calcium contenu dans les arêtes d'un requin adulte, de quoi passer une bonne journée.

Malheureusement, et comme c'est souvent le cas sur Grand Line, où les humains se confrontent à des monstres qui ne sont pas réellement adaptés à leur taille, le moment où la bête remonte à la surface pour attraper un banc de poissons volants et profiter un peu de la lumière du soleil coïncide avec l'instant où un certain équipage passe juste au-dessus de lui.


Monstre Marin - Pieuvre de Whiskey Peak. 7200 Dorikis

Sa sortie de l'eau est, pour la pieuvre de cent vingt mètres, tout à fait normale, mais à votre échelle, membres du Lotus Noir, elle fait l'effet d'une interminable suite de catastrophes naturelles. Des vagues immenses se mettent à déferler tout autour de vous, menaçant de s'abattre sur votre navire. Mais, surtout, les longs tentacules de la bête, bien décidés à brunir un peu au soleil avec la prochaine saison des reproductions en approche, se lèvent puis s'écrasent dans l'eau avec une force colossale. De quoi se bâtir un bon Summer Body.
Pour vous, néanmoins, la situation est toute autre, puisque chaque fois que la pieuvre écrase ses membres sur l'eau, cela provoque de nouvelles secousses manifestées par une instabilité de votre navire et des vagues de près de quarante mètres de haut.

Il va falloir réfléchir vite et bien, et surtout manœuvrer le navire avec précision et dextérité, si vous ne voulez pas qu'il se retourne et mette déjà fin à votre aventure avant même qu'elle ne commence...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Age : 30
☠ Messages : 541
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1324
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ Haki : Armement Novice
☠ Dorikis : 7310
Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Sam 2 Juin - 18:01

Phendrana KaneMonstre
Elle ne fumait plus. Elle préférait désormais s'occuper l'esprit et chasser l'envie de nicotine en mangeant des tonnes de sucettes à longueur de journée. Elle avait installé une chaise longue sur le pont du navire et avait enfilé son haut de maillot de bain, il fallait bien profiter de parfaite son sex-appeal, après tout, elle était amenée à devenir célèbre ! Tout l'équipage semblait être tranquille - pour une fois - et la jeuen femme avait profité de ce moment de calme pour lézarder au soleil.
Mais une épaisse vague avait brisé le calme plat qui régner aux alentours, Hély - toujours à la barre - savait dû s'agripper de toutes ses forces pour maintenir le cap. Phendrana comme à son habitude, aller s'emporter, s'énerver et hurler, mais lorsqu'elle avait replacé ses lunettes de soleil sur ses cheveux, elle avait pu apercevoir l'immense créature qui était dressée devant elle ! Un monstre-marin ! Une énorme créature des mers qui venait d'avaler des poissons, vu l'odeur... Elle ne semblait pas les avoir calculées, bien trop occupée par son repas. La Capitaine du Lotus Noir avait posé son index sur ses lèvres en tentant de capter le regard de tous ses équipiers. Elle avait une idée pour sortir d'ici rapidement. Hely n'était pas le plus grand des navigateurs, mais son passé dans le Cipher Pol lui avait permis d'observer bon nombre de navigateurs. Il avait donc naturellement fait ralentir le navire pour faire le moins de bruit possible, il fallait manœuvrer avec adresse et dextérité pour se sortir de ce mauvais pas.
Phendrana, elle, pendant ce temps était en train d'entasser un amas de fils devant elle, rapidement le cocon s'était afffiné, dévoilant des formes, des courbes, puis une femme. Elle avait fait apparaître son clone, qui était parfaitement conscient de la situation. Les quelques nuages restants de la récente tempête qui s'était abattue sur Reverse Mountain, étaient encore présent. La clone avait donc utilisé les fils pour venir les fixer sur les différents nuages et donner cette impression de voler. Rapidement, elle s'était éloignée du navire pour se poster devant la créature et hurler.


"-Hey ! T'as faim ?! Viens me chopper !"


La clone avait ainsi attiré le regard de la créature, le Clone tenterait ainsi de l'attirer le plus loin possible avant de se faire dévorer où de tomber à la mer.
Pendant ce temps, Phendrana était déjà en train de chuchoter ses ordres.


"-Hely, sors nous de là ! Shade, prépare les canons et les harpons au cas où. Lolita, à mon signal, tu te démerdes pour qui est plus de neige que sur... Euh... Une montagne. Asar tu... Euh... Tu aides Shade. Elena, toi, tu fais pas de bruit hein. On va tenter de se barrer de là."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 69
☠ Âge du Personnage : 22 ans
☠ Berrys (x1000) : 10988
☠ Localisation RP : Grand Line - Whiskey Peak
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 2155
Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Sam 2 Juin - 19:05



Lotus noyé

Ce voyage était calme, j'en avait profiter pour me remettre doucement de mon bras cassé, qui avait d'ailleurs commençais à se réparer, tant que je ne l'utilisais pas, il était préférable que je guérisse rapidement.
J'avais pu observer chacun des membres de cet équipage et cela était vraiment un groupe étrange, ce voyage allait être plus que marrant, c'était sûr ! Donc Phen était la capitaine, le mancho, c'était le canonnier, celui qui m'avait recruté était le navigateur et quant aux deux femmes, je n'avais pas trop compris leurs rôles exactement, mais si elles étaient la, elles devaient servir à quelque chose.

C'était donc le calme plat et tandis que Phendrana faisait le lézard à profité du soleil, d'ailleurs, elle était plutôt mignonne, prendre un peu d'âge ne l'avait pas rendu moche loin de la même, moi, j'étais assis non loin du bord droit du bateau, regardant la mer avant de sourire, Alabasta n'était plus aussi loin qu'au début.
J'étais donc dans mes pensées quand le bateau se fit frapper par une vague, une vague qui n'était visiblement pas naturelle puisque devant nous se tenais un monstre marin, je les avais étudiés lorsque j'étais à Alabasta, c'était des créatures extrêmement dangereuse si on ne faisait pas attention ! Je ne savais pas trop quoi faire, mais je n'avais pas peur pour autant, c'est alors que Phen créa un clone qui avait pour but de faire diversion, elle était vraiment pleine de surprise cette jeune femme !

Après avoir fait son clone elle nous chuchotait ses ordres, de base, c'était moi qui donnais les ordres, mais cette fois, c'était une autre personne et étrangement, je n'avais eu aucun de mal a accepté les ordres, peut-être parce qu'au final, je la respectais.



« D'accord Cap'tain  »

Je regardais donc Shade, le Manchot attendant de voir ce qu'il voulait que je fasse. Cette première aventure était plutôt excitante et si tout le monde semblait ne pas être à l'aise avec cette situation, moi, je ne ressentais aucune peur, le fait de ne pas avoir peur était un défaut qui allait finir par me faire défaut.


 


Dernière édition par Asâr le Mar 5 Juin - 18:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 71
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 21085
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 3282
Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Dim 3 Juin - 17:16

Shade StalLe jeune homme et la mer
Shade s'était judicieusement terré dans la cale pendant la traversée qui les mènerait jusqu'à leur prochaine destination. S'évitant ainsi les prises de becs incessantes entre les deux top modèles du navire, le manchot s'affairait à l'entretien du matériel de guerre. Aussi étrange que cela avait pu paraitre, Phendrana accepta la présence d'Elena sans trop rechigner, sa candidature probablement appuyée par son coup d'éclat lors de la bataille. Difficile à dire si son coup permis de dévier le navire volant pour qu'il n’atterrisse pas sur le Deep Blue, semblant si inoffensif contre un bâtiment d'une telle taille.

Plus étonnant encore, une seconde personne s'était incrustée dans le navire pour montrer son nez à la fin de la bataille, quand tout était dans la poche. Avec son sourire niais et son corps tout chétif au bronzage trop prononcé, Asar s'était dévoilé au reste de l'équipage. C'était donc ça le Lotus Noir ? Une toile où seul son centre, la capitaine, semblait faite de soie tandis que le reste ne ressemblait qu'à des mouchoirs usagés ? Le grand brun avait bien du mal à se faire à l'idée qu'une personne comme Kane se contenterait de petites frappes comme celles qui composaient l'équipage actuel, pas avec ce qu'elle aspirait.


Une immense secousse l'extirpa de ses pensées et plus encore. Propulsé contre le sol, les tremblements continuaient perpétuellement, avec plus ou moins d'intensités. Avec un soleil aussi radieux qui transperçait les trappes sur les flancs du bateau, ces ballotements n'étaient donc pas provoqués par un évènement climatique. Finement observé de la part du canonnier puisque tout ceci était le fruit d'un calmar géant bodybuildeur.

- Qu'est-ce que c'est que ça ?...

L'animal marin se déchainait contre la mer comme si celle-ci venait d'insulter ses ancêtre de beignets fris. Le résultat était implacable : d'immenses vagues rendaient la navigation plus que complexe et celles-ci ne tarderaient pas à faire chavirer le navire si le navigateur se tournait les pouces. Fort heureusement, seul la mer s'opposait à eux, le monstre marin n'accordait que peu d'importance au jouet en bois.

Parvenant tant bien que mal à rejoindre le pont, il se fît interpeler par la capitaine qui tâchait de mener ses troupes en chuchotant. Situation des plus risibles, pourtant pas dans une bibliothèque, Kane s'était approchée de chacun pour donner les directives avec une volonté unique : se tirer rapidement. Cette femme... Elle ne fumait plus, s'énervait moins, gueulait plus trop et voilà qu'elle préférait esquiver l'adversité. Et tout ça en quelques jours. Shade ne savait pas ce qu'elle était partie faire pendant les quelques heures où ils s'étaient séparés, mais on avait dû la toucher profondément pour la changer ainsi. Très profon-.. bref.

Le demi-trentenaire était à l'origine d'une idée de génie, cette fois-ci, ce serait aux autres de trouver la solution. Acquiesçant les ordres assez basiques, il fit signe à Asar de le suivre dans la cale avant de lui refourguer l'un des grappins.

- Je sais pas vraiment ce qu'elle compte faire avec ça, mais si elle a demandé.. Équipe le canon frontal avec, s'il te plaît. Tu sais comment ça marche ?


Les vagues s'accentuèrent, faisant tanguer dangereusement le bateau dans tous les sens. Sans trop s'affoler, Shade était clairement dans une situation d'impuissance où il ne pouvait pas agir, dans l'expectative des évènements extérieurs. Par précaution, l'homme entreprit de s'attacher à l'un des murs, nouant la corde autour de sa taille. Désormais, il fallait faire confiance à Hely et espérer qu'il n'était pas, lui, un branquignole.
©️ 2981 12289 0


Shade prend la parole avec ce code couleur : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 28
☠ Âge du Personnage : 21 ans
☠ Berrys (x1000) : 848
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Yuki Yuki no mi
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 2407
Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Dim 3 Juin - 19:47

Guerre éclair
ft Phendrana & Shade & Elena






Tout se passait merveilleusement bien, Reverse Mountain était derrière toi et vous aviez depuis alors quelques instants, débuté une nouvelle aventure, tu comptais bien te faire un nom d'ailleurs, ainsi qu'une certaines puissance, cependant, c'est pas pour tout de suite et ... étrangement, tout était d'un calme olympien sur le Deep Blue, Elena ne te provoquait même pas, ou du moins, tu ne l'entendais pas, peut-être à cause du fait que tu était pas avec elle ? Disons que, tu avais profité de ce calme pour faire quelque chose de rare. De très rare pour toi. Tu ne le fais jamais d'ailleurs. Tu avais pris un miroir pour te regarder. Ce que disait Elena te vexée quand même un peu. Après tout, tu es une femme fière, tu veux pas être moche juste parce que t'es folle. Tu aime beaucoup être élégante ... soupirant, un autre fait rare, tu ravala ta fierté, la gobant même, parce que celle-là, elle te resta en travers de la gorge ... Tu rejoignis finalement l'autre roussette, d'ailleurs ... t'en es une toi aussi. La regardant, sans la regarder, rageant de devoir lui demander quelque chose, à elle.

- Qu'on soit clair, si tu rigole, je t'étrangle, pigé ? ... Tu ... veux bien ... m'aider au niveau de la beauté ? Enfin ... tu comprend, t'a pas besoin d'un dessin ...


Elle allait clairement profiter de l'occasion pour se foutre de ta gueule, c'était le prix à payer, après tout, vous vous le rendiez bien toutes les deux. D'ailleurs, tu commençais déjà à regretter, tu l'entendais ce gloussement moqueur qu'elle allait avoir. Comme on dit, bien souvent, dans un malheur, ce trouve un bonheur. La rouquine ne put avoir le temps de répondre. Des vagues gigantesques secouaient le navire, tu eu d'ailleurs du mal à t'agripper au mât, souriante, tu étais clairement bienheureuse de ce sauvetage du destin qui ranimait ton honneur de barge ! Regardant le ciel, tu aurais presque était prête à remercier le créateur si ... tu n'avais pas vu la raison de ce raffut. Un calmar géant, un putain de monstre marin ! Bouche bée, yeux grands ouverts, tu en étais des plus tendues sur le coup. Il ne semblait pas avoir vu le rafiot insignifiant pour lui, mais ... tu commençais toi, à regarder les autres, toujours aussi dingue.

- La joie ! On va s'faire bouffer par un soshi géant qui fait l'beau ! Zie he he ~


Enfin, c'était sans compter les ordres de ta capitaine, c'était simple, elle voulait la tonne de neige, pas de soucis, elle allait être servie. T'avais juste à attendre son signa, cependant, tu comptais avoir une vue imprenable sur le phénomène. Grimpant alors en-haut du mât, silencieusement comme l'avait également ordonnée la boss, c'était marrant d'ailleurs de la voir chuchoté et, tu jubilais de la voir dire à Elena de se contenter de pas faire de bruits. BIM la greluche, reste à ta place de mascotte ! Enfin bref, installée confortablement, tu attendais le signal, patiemment.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1469-folie-quand-tu-nous-tient-terminee#7450

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 59
☠ Âge du Personnage : 19 ans
☠ Berrys (x1000) : 6957
☠ Localisation RP : Alcatr
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 2613
Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Lun 4 Juin - 15:10



Si l’arrivée d’Elena sur ce bateau était totalement involontaire, il fallait reconnaître que la petite aventure de Reverse Mountain lui avait démontrée que pour se faire un nom, elle devait obligatoirement être accompagnée. N’ayant aucune connaissance en navigation ou même en cuisine, elle n’aurait pas su aller bien loin. En montrant son utilité la dernière fois, la jeune femme avait au moins évité d’être jetée à l’eau sans plus de cérémonie. Bien qu’elle ne fasse pas encore partie concrètement de l’équipage, la Capitaine semblait tolérer sa présence, tout comme les autres. En attendant, la rouquine tentait de faire un peu connaissance avec tout le monde, tout en faisant tout pour rester la plus belle possible. Dormant assez peu, elle profitait de la nuit pour s’entraîner et éviter ainsi qu’on la voie en sueur car cela n’avait rien de sexy à ses yeux. En dehors de ça, vu la jalousie de l’autre rousse de l’équipage, elle ne cherchait pas trop à s’en approcher, surtout qu’elle avait tout de même essayée de la jeter à l’eau.

Quoiqu’il en soit, Elena termina de se préparer, se maquillant et s’apprêtant longuement, avant de sortir sur le pont. Là, elle eut la surprise de voir Lolita venir l’aborder. Si au début, elle s’attendait à des commentaires de frustrée, les paroles de cette dernière lui arrachèrent des larmes. Enfin, sa jalousie avait fait place à l’acceptation. Bien qu’elle était moche, il y avait toujours moyen d’arranger un peu tout ça pour que cela se voit nettement moins et dans son processus d’acceptation, elle était parvenue à accepter la beauté divine d’Elena comme un objectif à atteindre. Certains diraient que viser les étoiles est complètement fou mais bon, du point de vue de la jeune femme, viser la moyenne était un aveu d’échec et par conséquent, il était normal que Lolita vienne voir la plus belle femme qu’elle connaisse pour lui apprendre quelques trucs. S’essuyant les larmes qui coulaient sur ses joues, Elena se prépara à lui sortir sans trop de filtre tout le travail qu’il y aurait à faire pour la rendre plus jolie mais bon, de grosses vagues vinrent percuter le bateau et un énorme monstre marin se retrouva devant eux.

Surprise par la tête de la bestiole qui était apparue devant eux, Elena ne put s’empêcher de trouver cette créature assez mignonne. La réaction de la Capitaine ne se fit pas attendre et déjà, elle avait créé un clone pour distraire le monstre marin. Tout en chuchotant, elle donna ses ordres pour échapper à cette bestiole mais bon, alors qu’elle se croyait un peu plus acceptée, la seule chose qu’elle lui demanda était de rester silencieuse. C’était un peu vexant car on en revenait au cliché « Sois belle et tais-toi ». Alors oui, elle était d’une beauté incroyable et oui, il était normal d’être jalouse ou même sous le charme mais bon, elle avait également des choses intéressantes à dire, quoiqu’on puisse en penser. Enfin bon, pour le moment, ne sachant pas faire grand-chose de plus, elle s’installa lascivement sur le pont, profitant du soleil pour bronzer un peu. Vu le risque d’éclaboussure, elle ôta calmement sa petite robe légère pour dévoilant un bikini très sexy de couleur mauve qui recouvrait à peine sa poitrine.

Calmement, Elena commença à se mettre de la crème pour ne pas brûler mais bon, la prochaine fois, elle espérait bien avoir un rôle un peu plus important à jouer que la muse sur le pont du bateau. Il ne lui restait plus qu'à réfléchir à tout ce qu'il y aurait à faire pour le physique ingrat de Lolita. Cela allait lui donner beaucoup de travail mais bon, le challenge ne lui faisait pas peur. C'est donc tout en regardant le mignon calamar qu'elle s'installa pour bronzer en silence, attendant un éventuel contre-ordre lui donnant finalement quelque chose à faire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1501-elena-scarzoni-rentre-en-scene

avatar
PNJ


☠ Messages : 321
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1087941
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
PNJ

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Mar 5 Juin - 8:56





Un Lotus Noyé


Tu envoies ton clone servir de leurre, Phendrana. Bien joué, plutôt malin, mais c'est sous-estimer la nature instable et totalement imprévisible de la météo sur Grand Line.
Tout à coup, un fort vent se lève, véritable tempête inexplicable qui commence à s'abattre sur la voile de votre navire et menace d'en briser le mât, avec une lourde et presque douloureuse averse. La trombe d'eau s'écrase sur le pont du bateau dans un vacarme assourdissant. Votre navigateur a intérêt à être rapide, et vous particulièrement doués, également, pour réagir au plus vite tout en évitant de tomber face à la puissante bourrasque.

De son côté, ton clone, Phendrana, est littéralement balancée dans tous les sens par la tornade en cours, jusqu'à ce que, soudainement, elle ne se mette à chuter. Pour quelle raison le lien entre ses fils et les nuages est-il rompu ? C'est très simple, finalement. Il n'y a tout simplement plus de nuages dans le ciel, brillant d'un bleu azur à la pureté éclatante. Oui, en l'espace d'un instant, le temps est passé d'une forte tempête au zénith brillant, véritable représentation grandeur nature des caprices incompréhensibles de la Route de tous les Périls.

Pendant ce temps, la pieuvre, elle, n'est pas en reste. Les tentacules s'élèvent et s'abaissent, sans même prendre en compte le changement météorologique. Sans même réaliser ce qu'elle cause, la créature se rapproche pourtant dangereusement de vous, et il serait peut-être grand temps que vous essayiez de vous éloigner au plus vite, si vous ne voulez pas terminer rapidement au fond des eaux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Age : 30
☠ Messages : 541
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1324
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ Haki : Armement Novice
☠ Dorikis : 7310
Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Mar 5 Juin - 10:13

Phendrana KaneMonstre


Phendrana venait d’assister impuissante à la disparition prématurée de son clone. Elle n'était plus sur les Blues, elle ne pouvait plus jouir de sa puissance comme bon lui semblait sur Grand-Line. Sur Saint-Uréa, elle n'était rien d'autre qu'un gros poisson dans une petite mare, ici, c'était l'inverse. Les fils s'étaient rompus, la clone n'avait rien dit et était tombée droit dans l'eau, totalement immergée, son pouvoir s'était annulée. Elle s'était tapé le crâne à plusieurs reprises devant sa bêtise, il lui était impossible de retisser un clone, où si elle le faisait, elle ne pourrait plus assurer un combat contre le monstre. Désormais, son leadership serait mis à l'épreuve. Elle n'avait peut-être pas pu garantir une fuite calme et discrète, mais elle refusait de couler ou de baisser les bras sans s'être battu. Elle avait pris un air et une pose déterminée, le tout en réajustant son maillot de bain.
Elle venait de jeté un premier regard vers Hely, le navigateur de fortune, le pauvre homme était au bord de la crise de nerfs et devait clairement ressentir la pression sur ses épaules. Il était désormais responsable de cinq vies, mais seul, il ne parviendrait à rien. Phendrana devait mettre en place une certaine synergie pour sortir de ce mauvais pas.

"-Ok ! Elena, t'es aux ordres de Hely pour l'aide à la navigation ! Il faut agir vite et bien. Shade, tu prends le commandement de tout ce qui peut tuer, percer, exploser sur ce navire, autrement dit pas grand chose ! Asar, tu aides Shade. Dès que cette créature est trop proche, vous me l'embrochez aussi sec pour lui faire comprendre qu'on ne rigole pas ici !"

Elle avait attrapé par le bras Lolita avant de la placer à l'avant du navire, elle l'avait encordé, la corde était assez longue pour venir se nouer autour du mât. Phendrana avait fait la même chose, les deux utilisateurs de fruits du démon était désormais assuré et les autres pourraient les remonter en cas de pépin. Lolita était restée à l'avant en attendant les ordres.

"-Ok ! Je sais pas comment tu fonctionnes  Blanche-Neige ! Mais je veux que tu nous mettes une tempête de neige assez violente sur la tronche, donnes toi à fond. Avec un peu de chance, avec la chaleur et l'eau ça pourrait faire un brouillard assez opaque pour qu'il nous lâche. Et au pire des cas, on se gèlera les grelots."

Au même moment, Hely tentait d'envoyer une série d'ordre à qui pourrait bien les entendre. La navigation sur un navire était déjà un sujet complexe en soit, mais navigué sur Grand Line, c'était pire que tout, surtout pour un marin aussi peu expérimenté que Hely. Il se devait d'agir dans le plus grand calme et de manière ordonnée et concise.

"Dépliez toutes les voiles des mâts secondaires !"

La navigation côtière était impossible pour Hely, pas sur Grand Line. S'il s'éloigner du cap fixé par le Log Pose, le marin assurer une mort violent à ses compagnons, la dérive sur Grand-Line annonçait clairement la fin. Il avait réussi à diriger la barre de manière à prendre les vagues créées par le monstre pour gagner en vitesse, cependant, ce petit coup de fouet n'était que temporaire, d'autant plus face à une créature de cette envergure. Une autre idée lui était venue en tête.

"Que quelqu'un prennes une corde lestée pour vérifié le fond !

Elena étant la seule disponible, les ordres de navigation donné par Hely semblaient s'adresser directement à elle. Après tout, Phendrana ne connaissait pas encore pleinement son équipage et son rôle de chef n'était pas encore assez affirmé. Mais la situation, le danger, imposaient que tous doivent prendre des initiatives pour espérer vivre plus loin que la traversée de Reverse Mountain. Elena, serait-elle capable d'aider Hely ? Serait-elle à même de trouver des idées pour venir en aide au reste de l'équipage ? Lolita, obérait-elle ? Où se contenterait-elle d'improviser elle aussi ? Shade et Asar restaient la grande inconnue de l'équation. Ils n'avaient jamais œuvré ensemble et Asar était un "Dieu" après tout. Tourmentée par cette pluie de questions, la Capitaine du Lotus Noir s'était mise au niveau de la poupe pour regarder la créature. Il y avait peut-être un moyen...

"Elena ?! Quand t'as finis rejoins moi et dis moi que tu sais te battre ! Lolita ! Fais cette tempête et ramène toi aussi !"

Phendrana avait fouiller dans sa poche pour sortir une sucette, après avoir enlever le papier et l'avoir jeter à la mer, elle s'était mise à la mâchouiller frénétiquement.

"Asar Shade ! Visez les parties émergés  au harpon, pas les tentacules par contre! Pas de câbles sur les harpons ! J'ai une idée... Faites feu sur ordre uniquement."

Elle avait enfilé ses mitaines usées avant de faire un large sourire, dans sa tête out était clair, elle ne pouvait pas se permettre la moindre erreur ! Elle n'avait pas fait tout ce chemin depuis ces cinq dernières années pour rien. Le Cap des Jumeaux, Saint-Uréa, les missions d'infiltrations, le Saint-Père. Et cette créature voulait finir le périple de Phendrana ici ? Empêcher l'avènement du Lotus Noir ? Ça n'arriverait pas !

"-On va lui mettre un... "Itoyukiken" dans la gueule, si il nous fait chier."


Le premier combo d'équipage allait ainsi voir le jour. Le but de la manœuvre était simple, du moins sur le papier.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 69
☠ Âge du Personnage : 22 ans
☠ Berrys (x1000) : 10988
☠ Localisation RP : Grand Line - Whiskey Peak
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 2155
Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Mar 5 Juin - 18:18



Lotus noyé

C'était drôle, vraiment très drôle, je ne pensais vraiment pas que notre aventure allait commencer ainsi, commencer par affronter un roi des mers. On peut dire que c'était l'une des pires situations qui pouvait arriver, mais étrangement, c'était excitant.
La rouquette et moi étions visiblement les deux seuls à ne pas paniquer face à une telle situation, peut-être parce que nous avions un sérieux problème psychologique et que la peur ne faisait pas partie de nos sentiments ?

Les ordres étaient simple et clair et le plan n'avait pas énormément de chance de faillir, mais c'était sans compter sur la météo de GrandLine, cette météo qui avait fait couler plus d'un navire sans aucun souci ! Et pour ne rien rajouter, le calmar ne semblait tellement pas préoccuper par la météo et il s'amusait à frapper ses tentacules sur l'eau provocants quelques vagues d'une taille proportionnelle à celle de cette énorme chose, chose qui semblait vraiment tracassés Phendrana et Hely.
Pendant ce temps, moi, je m'occupais du grappin comme Shade m'avait demander, d'ailleurs, il serait peut-être temps de mettre les choses au clair.
Je regardais Shade dans les yeux avec un grand sourire.



« Au fait, la seule raison pour laquelle je fais ce que tu m'as dit, c'est parce que Phen me l'a demandé, sinon en aucune manière, je n’obérai à un homme qui semble si faible. Et pour te répondre sais comment sa marche à peu prêt dans la théorie, mais je n'ai jamais tiré avec. »

J'étais très sérieux, mais avec un tel comportement, je n'étais pas sûr qu'il me prenne au sérieux à vrai dire. Après ça, je mis le grappin dans le canon avant, et je me mis a penser que l'on pouvait toujours viser ses yeux, l'aveuglant ainsi, on pourrait sûrement s’échapper ! D'ailleurs pourquoi ne pas marier les deux façons ? Ses yeux étaient une partie émergé en soit donc les viser ne serait pas contraire aux directives faite par Phen, c'est alors que je mis le canon que je venais de charger en direction de l'œil du monstre en espérant vraiment que le grappin allait toucher l'œil.
J'essayais tant bien que mal de trouver une autre solution adéquate, mais pour le moment nos choix étaient plutôt réduit, je devais observer la situation et voir si une occasion se présentait afin de pouvoir s'échapper, j'attendais donc le signal pour tiré en espérant qu'on allait s'en sortir.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 59
☠ Âge du Personnage : 19 ans
☠ Berrys (x1000) : 6957
☠ Localisation RP : Alcatr
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 2613
Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Jeu 7 Juin - 14:44



Tranquillement allongée en maillot et occupée à bronzer malgré les mouvements conséquents du navire, Elena fut surprise d’entendre la Capitaine lui ordonner de se mettre aux ordres de Hely. La navigation n’était pas vraiment son truc mais bon, s’il fallait être sexy en dépliant une voile, c’était son truc. Le gigantesque calamar ne semblait pas vraiment motivé à les laisser filer sans réagir et cela ne présageait rien de bon. Des grosses trombes d’eau ne manquèrent pas d’atterrir sur le bateau, mouillant la pauvre rousse de la tête aux pieds, rendant par la même occasion sa tenue encore plus sexy. Telle une nymphe dont rien ne vient entraver la beauté, sa longue chevelure rouge ne sembla nullement impactée par l’eau et garda son volume. Elle se recoiffa d’une gracieux mouvement de tête avant de s’approcher du navigateur et d’attendre ses ordres.

S’il fallait déplier les voiles, ce n’était pas un gros souci. A priori, ce genre de chose était dans ses cordes et immédiatement, la belle bondit de façon très légère de gauche à droite, montant sur les mats secondaires pour ouvrir les voiles avec une aisance déconcertante. En quelques minutes, toutes les voiles se retrouvèrent dépliées et Elena était déjà revenue auprès d’Hely pour savoir quoi faire ensuite. La suite par contre, la perdit légèrement car bien loin de connaître quoique ce soit à la navigation, elle n’y connaissait pas plus dans les techniques permettant de recueillir des informations sur son environnement et notamment, la profondeur de l’eau. C’est donc avec le plus grand sérieux du monde qu’elle s’approcha du navigateur et lui murmura quelques mots.

« Tu penses vraiment que c’est le moment de pêcher ? Enfin bon, je ne discute pas … »

Levant les yeux au ciel, la jeune fille prit une corde qui trainait sur le pont et chercha quelque chose pour la lester. Ne trouvant rien de pertinent, elle trouva un sceau avec plusieurs chemises de Shade dedans, sans doute son linge sale. Sans prendre le temps de le vider, elle y mit un boulet et l’accrocha à l’extrémité de la corde. Sans plus attendre, le sceau coula avec la corde au fond de l’eau. Maintenant, elle ne savait pas trop ce qu’elle devait faire. Certes les crabes se nourrissaient parfois de calamar, mais il faudrait tout même en attraper un très gros au fond de l’eau pour arriver à rivaliser avec la bête qui se trouvait devant eux. En sentant la résistance du fond marin, Elena remonta la corde et cria en direction d’Hely.

« Je ne pense pas qu’on s’en sortira en pêchant le crabe … »

Comme si elle comprenait parfaitement que le plan du navigateur était voué à l’échec, Phendrana l’invita à la rejoindre, lui demandant si elle savait se battre. C’était l’occasion de prouver qu’elle n’était pas seulement incroyablement belle, mais aussi forte.

« Bien sûr que je sais me battre ! Même si ma beauté est un don divin, on m’a toujours dit qu’il était important de savoir faire parler ses poings. »

Tout en se préparant à passer à l’assaut, Elena sauta en haut d’un mat secondaire afin de voir un peu mieux la créature qui leur faisait face. Il n’y avait pas à dire, malgré sa taille, ce calamar était tout mignon. Trônant en haut du mat, son maillot de bain mauve ne dissimulant presque rien de sa plastique de rêve, la rousse ne put s’empêcher de voir en cette belle créature un être incompris qui voulait peut-être simplement se faire des amis. Dans une certaine mesure, ce calamar et elle se ressemblaient à ses yeux, tous les deux subissaient les jalousies des autres, elle à cause de sa beauté et lui par son côté mignon mais dangereux, un vrai bad boy de calamar en vrai.

Regardant la Capitaine et Miss Flocon prête à attaquer, tout comme Shade et le gamin bizarre, Elena se décida à se lancer afin de peut-être aider la pauvre bête. Evidemment, elle ne se doutait pas un instant de la force de cette dernière mais bon, quand on aime, on ne compte pas. Elle s’élança dans sur le premier tentacule à proximité et tenta de s’y réceptionner en douceur. Malheureusement, le côté légèrement visqueux du calamar la fit glisser et elle dut s’y cramponner plus solidement pour ne pas se faire éjecter avec ses mouvements. A chaque accalmie, elle tenta de progresser vers sa tête, histoire de le voir de plus près et de lui parler.

« Ika-chan !!!! Ika-chan !!!! Je ne te veux pas de mal ! Ecoute-moi ! Entre êtres à la beauté incroyable, on devrait pouvoir être amis !!! Tu imagines si on venait à laisser des cicatrices sur cette peau incroyable ? Non, je ne le supporterais pas à ta place ! Ika-chan !!!! »

Malgré plusieurs voyages dans l’eau en s’accrochant à son tentacule, Elena parvint à se rapprocher du monstre suffisamment pour capter son regard. Malheureusement, cette agitation n’avait pas vraiment été bénéfique pour le maillot particulièrement léger qu’elle portait et elle se retrouva donc entièrement nue devant les yeux du calamar géant. Fort heureusement, la belle n’était pas pudique mais bon, il ne fallait pas non plus choquer la pauvre bête avec une beauté dépassant largement la sienne. Il fallait espérer qu’il ne soit pas jaloux à son tour et qu’ils puissent s’entendre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1501-elena-scarzoni-rentre-en-scene

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 71
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 21085
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 3282
Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Jeu 7 Juin - 19:22

Shade StalLa Muse

Incrédule, les yeux ronds comme des billes, le jeune homme toisait son homologue bronzé en clignant régulièrement face au discours qu'il tenait. Comme si la situation n'était pas assez compliquée, celui que Phendrana avait désigné pour aider Shade se refusait presque à toute subordination. Tout du moins Asar ne s’exécutait que sous le commandement de la capitaine et il avait jugé bon de l'expliquer au demi-manchot, pris au dépourvu devant de telles remontrances. Pourtant le calendrier ne faisait aucunement mention de la célébration des "Shades". Étrange ce gamin à la peau mate. Entrouvrant les lèvres pour se prononcer, prêt à dévier de son caractère initial pour confronter le canonnier intérimaire, il fut rattrapé par la réalité. Percuté par une nouvelle vague fracassante, le navire subissait désormais les trombes d'eau d'une mer enragée. Cette fois-ci, plus de doutes, les éléments cherchaient à endiguer la progression fulgurante d'un équipage qui deviendrait phare, comme guidés par une volonté modératrice. Il s'agissait là d'une tempête assez violente, celles qui se voient attribués des noms par des météorologues. Des noms de femmes et généralement un brin ringards. Celle-ci devait certainement se nommer Gwendolyne, d'ailleurs. Eurk.

Revenons plutôt à notre chétif protagoniste qui traversa la cale sans qu'il n'ait le temps d'insulter Asar de "connard". Shade n'était pourtant pas la moitié d'un con. Relié par une corde attachée à l'un des anneaux métalliques des murs, le grand brun s'assurait ainsi de ne pas chuter malencontreusement en dehors du bateau. Et à en juger par les nombreuses emmerdes que le Deep Blue se mangeait depuis son départ de Saint-Uréa, prendre quelques précautions ne semblait pas totalement dénué de sens. La corde n'était cependant pas gage de protection contre les dégâts et il s'en rendait compte en s'écrasant lourdement contre un tas de caisses, elles aussi mécontentes de se prendre le mètre quatre vingts de Shade sur la tronche. Sonné par le fracas, il parvint toutefois à se relever difficilement. Encore bien mis à mal par les vagues qui berçaient le navire comme une mère adepte du groupe musical "Rame, Schtein !" bercerait son enfant traumatisé, pauvre petit.

- Oublie les canons ! Il faut qu'on aide aux manœuvres, sinon on va chavirer ! Enfin.. je crois.. s'il te plaît..


Le chef canonnier abandonnait ses fonctions dans un élan d'héroïsme, et un peu d'égoïsme (quoi ? Tout le monde veut survivre dans ces moments là.), pour grimper les marches qui le mèneraient au pont, là où toute l'action avait lieu.

- Capitaine ! On-.. On vient vous aider contre la temp-.. -ête ?.. Beh.. Où qu'elle est la pluie et.. Par tous les seins, qu'est-ce qu'elle fait ? E-Elena !

Si l'afflux des vagues ne cessait pas, la tempête, elle, contre toute attente s'était arrêtée subitement pour laisser place à la chaleur intense d'un soleil qui vous brûle la peau. La légère brise marine démontrait que les bourrasques ne soufflaient plus elles non plus. Un retournement scénaristique assez facile, probablement pour ne pas ébouriffer de trop les femmes à la plastique soignée de l'équipage. Et ce n'était pas le seul changement puisque le Lotus Noir venait d'être amputé d'un membre, ou plutôt de deux énormes – auto censure -.

La bouche grande ouverte, la mâchoire de Shade serait tombée au sol si la physique ne s'appliquait pas à Grand Line. Tâtant maladroitement son duvet mal rasé au dessus de sa lèvre, le brun vérifiait que l'obscène scène ne lui arrache pas quelques litres de sang. Pourtant, cette fois-ci, il y avait de quoi.



Attention, avis aux lecteurs : Ce qui va suivre n'est que l'interprétation du rôliste. Toute ressemblance au RP érotique est tout à fait fortuite. Merci de votre compréhension.


Son regard avait été happé par cette forme brillante sur l'une des tentacules du monstre marin. Le corps mouillé et à peine hâlé, Elena reluisait sous les lueurs ardentes de l'astre au dessus de leurs têtes. Tel un phare guidant les bateaux, la sublime rouquine attirait les regards, aux prises avec ce gigantesque monstre tentaculaire qui la tenait en otage. Assurément, le calmar bodybuildeur avait eu des pensées lubriques en apercevant Elena, expliquant ainsi pourquoi le céphalopode mis la main, ou presque, sur le petit jouet en plastique. Continuant sur sa lancée perverse, le calmar s'était rendu coupable du dévêtissement de la très (trop ?) jeune femme qui se retrouvait nue, pour le plus grand bonheur malheur des quelques spectateurs sur le navire, réagissant tous à leurs manières.

Shade ne pouvait résister à l'excitation d'une telle situation. Mêlée à la peur, le brun devenait une petite masse détonante, prête à exploser à tout moment. Après tout, cette femme était celle avec qui il s'entendait le plus. Gentille, attentionnée, Elena ne le traitait pas comme elle pouvait le faire avec Lolita. Il ne pouvait pas la laisser ainsi, entre les griffes visqueuses de son tortionnaire. Récupérant l'un des grappins pour armer le canon avant, l'homme était prêt à bondir à tout moment pour sauver la princesse quitte à y laisser sa vie. Pour autant, tout ceci ne se ferait pas sans l'accord de Kane qui restait l'unique décideuse des actes futurs. Ce monstre marin représentait une menace bien plus importante et imposante que ce qu'ils avaient pu rencontrer jusqu'ici, comme un cadeau de bienvenue à leur arrivée sur Grand Line. Un peu comme le pull en laine qui gratte que la grand mère offre mais que tu es obligé de mettre parce que c'est la tradition.

- Ca-.. Capitaine, il faut qu'on agisse. Vite ! J'ai déjà vu des trucs similaires dans des bouquins et.. enfin.. C'est pas que -.. Bref, on ne peut pas la laisser comme ça, qui sait ce qu'il lui fera. Je demande l'autorisation de tirer sur la bête, capitaine !

©️ 2981 12289 0


Shade prend la parole avec ce code couleur : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 28
☠ Âge du Personnage : 21 ans
☠ Berrys (x1000) : 848
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Yuki Yuki no mi
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 2407
Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Mar 12 Juin - 16:15

Guerre éclair
ft Phendrana & Shade & Elena






Tu la sent cette odeur de gro problème de merde qui sent à des kilomètres ? Allez, dit moi que tu la sens. Tu peux pas le nier, vous étiez clairement dans un gros soucis, aussi gros que ce foutu calmar rose, musclé et apparemment franchement con ! Pourquoi ce crétin s'amuse à faire boum boum dans l'eau ? Voyant alors les vagues franchement, très haute, t'avais beau faire la belle, t'était pas rassurée, mais alors PAS DU TOUT. Déjà, Phendrana c'était faite défoncer par la bestiole, je parle du clone évidemment, qui avait coulé à pic. Puis cette tempête, comme si il y'avait besoin de ça maintenant ! Toi, en haut de ton perchoir, tu t'agrippait comme tu pouvais, te faisant secouer de gauche à droite comme une poupée de chiffon alors que tu n'étais clairement pas la plus discrète, en même temps ... la tempête plus l'autre abruti qui barbotait dans l'eau, la mer était clairement pas d'humeur tranquille ...

- Bwaaaaaaaah j'vais vomir !!!

On aurait pu t'entendre jusqu'en bas du mât, te maudissant toi même d'avoir eu l'idée de grimper là-haut, sans parler que du l'arrêt soudain des caprices maritimes te fit goûter au bois du mât de plein face. Tu n'avais même pas remarquée que Elena était passée près de toi, mais si tu l'avais vu, tu lui en aurais voulu te t'avoir laisser être ainsi balader par le navire. Enfin, recrachant un peu de salive, histoire de te sortir le goût du bois, tu te relevais, chancelante, la main devant la bouche avec encore une fois, cette envie de dégobiller. Profitant néanmoins du calme revenu, tu quittait le haut du mât, pas masochiste non plus, pour revenir sur le pont, voyant ...

-Qu'es-ce qu'elle fout à poil ?!!! Oh ! Crétine ! C'est un poulpe !!

Ayant une gestuelle assez vive, il aurait été dur de ne pas te remarquer, mais Phendrana allait te faire la peau si tu faisais pas cette tempête, posant alors les mains l'une contre l'autre, les frottant avant de finalement agiter tes bras en cercle, un peu partout, sans réelle précision. On dirait un peu une chamane en fait, tu passe surtout pour une conne totalement demeuré mais ... ce n'est pas spécialement bien importe, le tout est qu'elle ai ce qu'elle voulait.

- Snow Era

La tempête de neige se formait lentement, bon, on va pas se mentir, c'est minime comme tempête, mais, en patientant un peu, avec l'eau, le soleil, peut-être que ça pourra dissimuler le navire. En attendant, l'intempérie formait s'imposait doucement mais sûrement au-dessus du navire, parvenant à l'englober dans la zone, jubilant un peu quand même, faire tomber la neige, avec l'autre greluche à poil, au moins, tu regagner un peu ta fierté par rapport à tout à l'heure, bien que ... tu comptais vraiment enterrer la hache de guerre avec elle. Cela dit, c'est pas le sujet du moment ... il fallait récupérer cette abrutie ... mais comment ... Shade semblait avoir une idée mais ... il attendait l'avis de madame la capitaine. Toi, par contre, tu te disais qu' force d'attendre, y'aura plus rien à attendre, alors toute façon, quitte à y rester ... autant tenter le coup. Poussant alors Shade, un fin sourire au visage, tu visais le calmar, bien décidée à permettre à cette idiote de rejoindre le navire pour que, enfin, vous puissiez vous barrer d'ici ! Allumant alors la mèche ...

- Feu d'artifice !!!! Ce soir, c'est sushis !!!

Complètement conne ou totalement folle ? Bof, on s'en fout un peu, tu as finalement tirée, espérant que le grappin toucherait en plein dans le mille, cela dit, louper une telle cible, c'est un coup à avoir la guigne toute sa vie ça. A côté de ça, la tempête de neige formait petit à petit une brume, dissimulant petit à petit la fragile embarcation du Lotus Noir ... que va t'il se passer désormais ?

Technique utilisée:
 
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1469-folie-quand-tu-nous-tient-terminee#7450

avatar
PNJ


☠ Messages : 321
☠ Âge du Personnage : Inconnu
☠ Berrys (x1000) : 1087941
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
PNJ

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Jeu 14 Juin - 15:57





Un Lotus Noyé


Se suicider avant d'atteindre la première île de Grand Line fait partie des privilèges de beaucoup d'aventuriers mal préparés. Et il semble que vous en fassiez partie.

Elena, totalement nue, est si minuscule que le monstre marin n'a pas vraiment fait attention à sa situation, bien que les avantages de son corps auraient sans doute été remarqués avec quelques tentacules supplémentaires. La pieuvre continue donc son petit jeu, t'élevant haut dans le ciel avant de t'écraser dans l'eau, puis recommence une nouvelle fois. Son activité amuse la créature, jusqu'à ce que le temps ne se mette subitement à changer et qu'une tempête de neige ne se lève depuis le navire. La différence de température ne tarde pas à avoir l'effet escompté, puisqu'un brouillard se met à apparaître au bout de plusieurs minutes. Tout aurait pu se passer correctement, la fuite aurait peut-être même été envisageable, mais vos deux rouquines, éléments perturbateurs, en ont décidé autrement.

Le Harpon s'envole, tiré par Lolita, et s'enfonce dans le troisième tentacule droit de la pieuvre. Et malheureusement pour vous, ce tentacule est son préféré, celui qu'il a musclé avec le plus d'attention, celui qu'il chérit plus que tout et qu'il espère être en mesure de faire la différence lors de la saison des amours. Et à présent, il est perforé...

Si un monstre marin est capable de hurler, ceux de la Route de tous les Périls, comme la pieuvre qui vous fait face, préfère plutôt afficher sa colère en balançant des coups dans tous les sens. Alors ses tentacules s'étirent et se contractent, s'abattent puis se lèvent, et il ne lui faut que quelques instants pour que l'un d'eux finisse par s'écraser sur la proue de votre navire, l'arrachant littéralement. La créature ne réalise pas ce qu'elle fait, elle ne comprend pas que ses gestes vont sans doute causer la mort d'aventuriers inconscients, ce qui explique sans doute pourquoi elle ne s'arrête pas et écrase à nouveau un tentacule vers votre bateau, pour en faire sauter le mât principal qui se brise comme une vulgaire brindille.

Alors, enfin, comble de la colère, la bête décide de retourner à l'eau, lâchant Elena dans la mer, à plusieurs dizaines de mètres de votre position, au milieu de vagues immenses et du brouillard que Lolita vient tout juste de créer. La créature a disparu, mais votre stupidité a détruit votre navire et vous a enfoncé au milieu d'une brume d'où il vous sera bien difficile de repérer votre Nakama.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Age : 30
☠ Messages : 541
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1324
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ Haki : Armement Novice
☠ Dorikis : 7310
Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Jeu 14 Juin - 17:09

Phendrana KaneCapitaine Kane

Le sort s’acharner irrémédiablement sur Phendrana Kane. Comme si des oiseaux de mauvais augures s'étaient mis à coasser trois fois depuis Saint-Uréa. Était-ce là le retour de bâton du divin pour avoir souillé ses fidèles et son sanctuaire ? Elle n'en n'avait aucune idée. Cependant, ce dont elle était sûre, c'était que son seuil de tolérance venait littéralement d'exploser. Elena et son petit numéro, et cette pimbêche de Lolita qui avait feu sans écouter les ordres. Ajouter à cela les difficultés du Lotus Noir, la récente excommunication de la Cause, sa séparation de son ancien équipage et maintenant ça. Sans compter son sevrage à la nicotine.
Tout ceci s'était accumulé au centre de ses épaules pour former un point noir, douloureux et insidieux.

La réponse de la bête ne s'était pas fait attendre, pour tout dire, Phendra se voyait déjà morte dans l'eau, noyée. Mais par miracle, la bête s'était contenté de jouer avec Elena et de la mettre sous l'eau, par chance elle n'avait pas manger de fruit de démon. Le tentacule perforé vient alors arracher la proue du Deep Blue, le brisant en deux. Désormais, les minutes sont comptées pour le Lotus, il n'y avait presque plus de chance de s'en sortir tant la route à parcourir était encore longue pour rejoindre Whisky Peak. Que faire ? Phendrana avait envie d'utiliser ses fils, monter jusqu'au nuage, repérer d'un regard une île et y aller en abandonner cet équipage d'incompétent. Mais elle était Capitaine, qui plus est, Capitaine du Lotus Noir. Si elle voulait restaurer l'organisation d'antan, elle se devait d'être intègre et appliquer son code d'honneur. Shade et Asâr étaient sur la proue au moment du choc. Les choses ne s'était clairement pas passées comme prévues, Phendrana avait pourtant était claire dans ses ordres, claire dans ses explications. Elle payait maintenant le prix pour avoir fait recruter des hommes et des femmes par Hely et non par elle-même. Elle avait réuni les pires équipiers possible pour affronter Grand-Line. Il était temps de faire comprendre à cet équipage, qui était le Capitaine, et qu'ils devraient tous s'entraîner dur pour comprendre et affronter les dangers de Grand-Line d'autant plus si le Lotus rejoint l'île de Xendra.

Elle fixait l'écume formée par les bulles d'air du navire qui était lentement en train de sombrer, Shade, Asar, pourraient peut-être espérait survivre. Mais Phendrana, si elle venait à avoir les pieds dans l'eau, signerait aussitôt son arrêt de mort. La première chose à faire aurait était de tenter de retrouver Elena, mais la colère, les émotions, tout ceci avait embrumer l'esprit de Phendrana. Elle n'était pas douée du Haki de l'observation pour tenter de repérer son équipière, mais elle avait le Haki de l'armement, et elle allait apprendre à la jeune Logia, que même une détentrice d'un tel fruit pouvait être frappé violemment.
Elle avait utilisé son pouvoir, trois fils presque invisibles étaient venus la frapper au niveau du ventre, le Haki lui permettait de la toucher et sûrement de la faire saigner. Mais Phendrana ne comptait pas s'arrêter ici, l'erreur n'était pas permise et Lolita avait transigé la seule et unique règle. Ne pas mettre en danger l'équipage, non seulement la navire était en train de sombrer, mais en plus de ça, Shade et Asar aurait pu mourir. Elle avait lancer une nouvelle attaque, enroulant ses fils autour de la gorge de Lolita, des fils coupants, qui lui avaient tranchés la carotide , la laissant peu à peu se vider de son sang. Mais la sauvagerie ne s'arrêterait pas là ! Elle avait lancer une ultime attaque pour lui trancher les bras. Dégoûtée et énervée, elle avait fixer le cadavre avec dégoût avant de taper dans le corps pour le laisser rouler vers l'eau.

"Bande d'idiots ! Vous croyez être prêts pour Grand Line ?! Vous n'avez rien compris ! Sur Grand-Line, ce qui compte, ce n'est pas la force des coups que tu donnes, c’est le nombre de coups que tu encaisses tout en continuant d’avancer. Ce que t’arrives à endurer tout en marchant la tête haute. Vous croyez quoi sans déconner ?! Je ne peux pas vous promettre de vous ramener tous en vie dans vos foyers, ni accomplir vos rêves. Mais je fais le serment devant vous que lorsque nous irons nous battre, je serai la première à poser le pied sur le terrain et que je serai le dernier à partir et je n’abandonnerai personne. Mort ou vivant. Nous reviendrons tous ensemble sur notre navire. Mais pour ça ! Vous devez comprendre qui est votre Capitaine, obéir, réfléchir, user de son bon sens ! Ne pas vous mettre en danger ! Votre vie vaut la peine d'être vécue !"


Elle n'avait pas de Haki de l'observation, c'est vrai, mais ces mers dangereuses et agitées lui avaient appris bien des choses. La débrouillardise, l'intuition, l'adaptation permanente. Grand-Line n'était ni plus, ni moins que l'incarnation parfaite de la nature : carnassière, dangereuse, généreuse, adorable, meurtrière... Le moindre faux pas conduirait à la mort ! La jeune femme devait montrer qu'elle était on ne peut plus capable d'être la Capitiane. On ne peut plus capable de montrer l'exemple et la voie à suivre ! Elle avait expédiée sa punition sur Lolita, elle le serait tout autant avec Elena, Shade, Asâr si ils avaient commis une faute impardonnable... Elle avait tissé une centaine de fils, qu'elle avait enroulé autour d'elle, une centaine de fils fins, longs, invisibles, qui venait reluire à la surface de l'eau dans un large périmètre.
Elle avait fermé les yeux, avant que les premiers fils ne se rompent  sur la droite, la position d'Elena était presque clair désormais.


"À droite !"


Phendrana avait rompu le lien avec les autres fils pour se concentrer sur une zone plus petite, chaque mouvement plus haut que celui des vagues, venait chatouiller les fils, donnant une information précise à Phendrana, le petit numéro avait duré presque cinq bonnes minutes, on aurait presque pu croire que la Valkyrie était habitée. Et pourtant ! Elle avait réouvert les yeux, tissant une épaisse ficelle qu'elle avait jetée au loin dans le brouillard, quelques secondes plus tard, elle avait tiré vivement dessus, ramenant Elena à bord de ce qui reste du navire avec fracas. Phendrana ne s'était clairement pas préoccupé de l'atterrissage qui serait violent. Maintenant que le groupe était au complet, il fallait rapidement trouver une solution pour le navire qui était en train de sombrer. Le Deep Blue n'était plus, Phendrana n'avait jamais aimé ce bateau.


"Shade, Asar ! Plonger là-dessous. Dans la cale y a un vieux canot qu'on était censé remonté sur le pont. Si vous parvenez à le débloquer, on peut, peut-être espérer atteindre Whisky Peak. Moi, je vais stabiliser ça. Elena... Ne fait rien. Ne bouge pas. Ne respire pas ! Et si tu bouges, je jure que je t'embobine. AU SENS PROPRE !"


Elle avait jeté un regard vers le ciel avant de s'asseoir et d'agiter les mains dans tous les sens. Elle s'était mis à flotter dans les airs, accrochant ses fils aux nuages avant de les fixer sur elle-même pour venir en fixer d'autres sur le navire. Il fallait maintenant ralentir la descente dans les abysses pour que Shade et Asar parviennent à sortir le canot, si ce dernier était encore entier. Elle n'avait pas de meilleur plan, c'était un plan du désespoir. Si ça ne fonctionnait pas, c'était la mort assurée. À moins qu'un de ses compagnons ai enfin une véritable idée de génie pour rejoindre Whisky Peak.

Techniques:
 






Dernière édition par Phendrana Kane le Jeu 14 Juin - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 69
☠ Âge du Personnage : 22 ans
☠ Berrys (x1000) : 10988
☠ Localisation RP : Grand Line - Whiskey Peak
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 2155
Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Jeu 14 Juin - 18:56



Lotus noyé

Pourquoi exactement, il avait fallu qu'il y ait de tels individus sur ce bateau ? Je n'avais peut-être pas d'idée qui allait aider l'équipage, mais moi au moins je suivais les ordres du capitaine tout comme Shade, mais les deux meufs pourquoi avaient-elles fait ça exactement ? Elena, la rouquine au avantage physique plus qu'évident était monté sur le calmar, oui elle avait sauté sur l'une de ses tentacules et avait glissé, enfin, je crois, mais la finalité, c'était qu'elle était nu sur l'animal, ce qui avait eu pas mal d'effet sur Shade, mais seulement sur lui, il était vrai qu'elle était très belle, mais les femmes ne m’intéressaient pas, enfin disons que ce n'était pas ma priorité et je n'étais pas aussi vulnérable au corps des femmes que Shade.
L'idée de cette dernière était vraiment idiote, mais attendez, je n'ai pas raconté la meilleure, celle de l'autre rouquine qui avait décidé, je ne sais pas trop pour quelle raison d'armée et de tirer avec le canon !

C'était la pire idée du monde, la pire de l'univers ! Elles sont été finis à la pisse ces filles ou quoi ? En plus de cela, je crois que la rouquine balafrée avait utilisé un pouvoir qui avait permit de faire lever la brume, un pouvoir qui avait crée de la neige sur le navire, elle avait un pouvoir divin et elle était aussi conne pour ne pas suivre de simple ordre ? Il était vraiment étrange l'équipage de mon ancienne camarade de chasse, on m'avait proposé une aventure palpitante et je me retrouve sur un bateau à moitié défoncé par un poulpe en colère et dans une brume pas possible, géniale l'aventure palpitante, mais cela n'avais pas tellement plus à Phendrana qui semblait être très énervé de la façon dont elle ramena l'autre, tandis qu'elle frappa découpa, enfin découper, elle réduit Lolita en apéricube, en soit cela ne devait pas me faire peur ou quoi que ce soit mais un frisson traversa mon corps, le frisson que cette mort était violente, ce qui me fis esquisser un sourire. Je ne connaissais pas tellement Lolita donc sa mort ne m'avais pas vraiment impacté au niveau psychologique, ce qui était bénéfique d'ailleurs.

Phen avait évacué une partie de sa colère et elle nous demanda d'aller chercher un canot sous l'eau, j'avais encore du mal avec les faiblesses des fruits du démon, mais j'avais compris que les gens qui avaient des pouvoirs divins n'aimait pas l'eau. Je regardais Phen puis les deux en soupirant, je devais lui dire ce que je pense.



« Tu sais, tu fais peur Phendrana, très peur même. Tu devrais peut-être éviter de tué tes compagnons même s'ils font des conneries, tu peux toujours t'en servir comme chaire à canon. »

Après ces dernières paroles, je plongeai en esquissant un sourire, je ne savais pas ce qu'elle allait faire de cette information, mais je suis sûr qu'elle en ferra un bon usage. Nous devions donc, avec Shade les deux seuls à avoir écouté Phen, chercher un canot qui n'était pas très compliqué a trouver en soit sauf qu'il fût coincé, je regardais Shade alors comme pour lui dire « vient m'aider. »
En sois cela n'était pas compliqué, mais j'allais avoir besoin de son aide, même s'il n'avait qu'un bras, il devait être assez fort puisqu'il était canonnier, j'avais cassé ce qui l’obstrué le plus, mais maintenant, il fallait tirer dessus pour qu'il soit complètement sorti et que l'on remonte avec.
Par contre, il fallait se dépêcher parce que l'apnée ce n'était pas mon point fort, mais pas du tout.

 


Dernière édition par Asâr le Jeu 14 Juin - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 59
☠ Âge du Personnage : 19 ans
☠ Berrys (x1000) : 6957
☠ Localisation RP : Alcatr
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 2613
Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Jeu 14 Juin - 22:41



Si Elena pensait naïvement pouvoir faire ami-ami avec ce poulpe géant, supposant qu’il parviendrait à voir que sa fabuleuse stature et sa beauté divine étaient faites pour s’entendre, il semblerait que ce dernier n’ait pas vu les choses de la même façon. En fait, il ignora même totalement la rouquine qui ne put que se cramponner fermement au tentacule alors qu’il le balançait de haut en bas violemment. Heureusement que la belle était restée sur le haut car si par malheur, elle se retrouvait entre le tentacule et la mer, le choc serait d’une violence colossale. Réfléchissant déjà à comment se sortir de cette situation, Lolita compliqua grandement les choses lorsqu’elle tira au harpon dans une tentacule de la créature. La réaction ne se fit pas attendre et le monstre commença à s’en prendre au navire. Essayant tant bien que mal de survivre dans ce déferlement de violence, Elena ne put qu’assister impuissante à la destruction du navire.

Alors que le brouillard commença à se mettre en place, le calamar sembla en avoir eu assez et il éjecta la nymphette nue dans la mer sans même un regard. Cette réaction était clairement le signe que cette créature ne savait pas apprécier la beauté où quelle soit. Après dans un registre plus immédiat, la rouquine se trouvait désormais dans une position très compliquée car au milieu de l’eau et surtout dans une purée de pois qui ne permettait même plus de distinguer les restes du bateau. Histoire d’éviter de se prendre le coup d’une immense vague sur le crâne et de se noyer bêtement, la jeune femme plongea dans l’eau, observant la créature rejoindre les profondeurs pendant que la mer se calmait un peu. Les remous que provoquaient les vagues lorsqu’elles venaient frapper l’eau étaient déjà très impressionnants et si elle était restée à la surface, nul doute que la mort aurait été au bout du chemin. Quoiqu’il en soit, elle devait maintenant trouver un moyen pour rejoindre les autres et éventuellement, repêcher l’un ou l’autre possesseur de fruit du démon.

Elle remonta donc à la surface, essayant d’avancer plus profondément dans le brouillard mais bon, elle s’aperçut rapidement qu’il n’y avait aucune garantie d’être sur la bonne route. Malgré tout, Elena ne renonça pas et continua d’avancer jusqu’à ce que finalement, quelque chose s’accrocha à son poignet et la tire hors de l’eau violemment. Surprise, la belle heurta durement le pont du navire, n’arrivant pas à arrêter sa course jusqu’à ce qu’elle ne frappe le reste du mât détruit par le poulpe. Même si l’arrivée n’avait pas été des plus gracieux, au moins elle était désormais à bord avec les autres. Il lui fallut quand même quelques instants pour remettre ses idées en place et c’est avec une certaine surprise qu’elle vit les bras de Lolita traînant sur le pont du navire. Visiblement, son coup d’éclat n’avait pas beaucoup plu, soit au poulpe, soit à la Capitaine et vu la netteté du coup, la deuxième hypothèse devait être la bonne. Elle resta quelques secondes à regarder les deux bras, comme si des souvenirs remontaient à la surface et que l’émotion allait la gagner. C’est vrai que les deux femmes ne s’étaient pas toujours entendues et pour cause, la différence de beauté et la jalousie en découlant avait un peu obscurci leur relation mais bon, peut-être était-ce le moment d’oublier tout ça pour prononcer quelques mots émouvants.

« Mon dieu, elle avait un bras plus court que l’autre … Elle était plus moche que je le pensais ! »

Et bien non, rien de bien positif sortit de la bouche de la rouquine qui resta nue au milieu du pont, écoutant avec attention les ordres de la Capitaine. Le temps n’était plus aux initiatives, mais à la sauvegarde de l’équipage. Visiblement, Phendrana était encore en colère et il ne valait mieux pas insister, c’est donc calmement que la jeune femme s’assit sur le pont, observant comme une enfant les derniers spasmes musculaires des bras tranchés de Lolita. Evidemment, dans cette tenue d'Eve, Elena prit une pose lascive en s'appuyant sur des débris du navire, se demandant au final s'ils parviendraient à se sortir de cette épineuse situation.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1501-elena-scarzoni-rentre-en-scene

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 71
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 21085
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 3282
Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Sam 16 Juin - 16:42

Shade StalRelease the Kraken !


Le brouillard causé par Lolita s'installait tranquillement autour du navire pour former un véritable camouflage pour celui qui ne se questionnerait pas sur une brume opaque qui se déplace sur les flots marins. La visibilité s'évaporait doucement, Shade commençant à peiner pour viser son gigantesque adversaire. Il n'aurait aucun mal à le toucher vu la taille, mais le flou ambiant compliquerait sa volonté de toucher un endroit précis. Concentré dans sa tâche, le demi-manchot ne s'attendait clairement pas à ce que le plus gros danger vienne de son propre "équipage". Lolita s'était mise en tête de prendre les rênes des canons, poussant le grand brun pour attraper le canon sur la proue, alors équipé d'un harpon. Sifflant à travers la neige, la pointe métallique disparaît du champ de vision de l'équipage, laissant le canonnier encore incompréhensif face à l'inconnu, sans savoir si le projectile a touché sa cible ou non. Ses yeux s'ouvrirent en grand en réalisant ce qu'il venait de se passer et ce qui découlerait de cet acte stupide dont avait fait preuve la seconde rouquine.

- Qu'as-tu fait ?...



S'exprimant dans un soupir, sa voix témoignait d'une certaine acceptation face au destin qui se profilait pour le Lotus Noir. Les yeux clos l'espace d'un instant, ses iris s'écarquillèrent face à l'ombre grossissante qui tranchait la bruine à une vitesse folle. La silhouette difforme provoquait déjà de fortes bourrasques de vent comme pour avertir les fourmis, voguant sur l'immensité marine, qu'il y aurait toujours plus grand et plus fort qu'elles. Comme guidé par sa bonne étoile, Shade eut la bonne idée de ne pas se laisser aplatir par la menace tentaculaire. Prenant appui sur la rambarde, l'homme fût bien aidé par les mouvements de l'eau alors qu'il s'apprêtait à sauter sur le pont, le plus loin possible de l'attaque qui s'annonçait dévastatrice. Propulsé dans les airs, plus qu'il ne l'aurait souhaité, Shade s'écrasa violemment contre le bois du navire, contraint de faire quelques tonneaux alors que le Deep Blue se faisait malmener par les larges vagues provoquées par le calmar géant.

Encore au sol après de nombreuses roulades incontrôlées, le jeune brun fût contraint de rester au sol face au nouvel assaut du sashimi vivant et géant. La main sur l'arrière du crâne pour se protéger des débris alors que le kraken brise le mât aussi facilement qu'Elena se met nue, Shade assistait alors au démantèlement de l'équipage pirate aussi vite qu'il s'est construit quelques jours plus tôt sur Saint Uréa. Pouvait-on s'attendre à mieux avec autant d'incompétents au mètre carré ? Probablement pas.

Quelques secondes auront suffi au calmar pour semer mort et destruction sur son passage. Quelques coups de tentacules eurent raison du Lotus Noir, incapable de se défendre face à un adversaire d'une telle envergure. Encore recroquevillé, le chef des canons était pour le moment incapable de savoir ce qu'il était advenu de ses coéquipiers d'infortune. Elena avait probablement été balancé suffisamment loin pour qu'on ne la retrouve jamais, et Lolita et Asar, qui se trouvaient eux aussi à l'avant du bateau, avaient sans doute été écrasés par l'appendice. Phendrana, elle, devait surtout s'assurer de ne pas se baigner contre son gré, sans quoi elle dépendrait de l’habilité de nageurs des quelques personnes n'ayant pas mangé de fruit du démon. Tant de mystères qu'il fallait désormais élucider maintenant que le calme était plus ou moins revenu.

Les remontrances du capitaine transperçaient la brume aussi violemment que les tentacules l'avaient fait quelques instants plus tôt. Encore déboussolé par le chaos ambiant, l'homme à la chemise ne semblait pas s'attarder sur le discours mi-philosophie mi-donneur de leçon. Il y avait clairement mieux à faire que d'user de sa salive. Le temps était compté, et chaque seconde perdue à ne pas œuvrer pour sa survie amenuisait les chances d'y parvenir.

- Shade, Asar ! Plongez là-dessous. Dans la cale y a un vieux canot qu'on était censé remonté sur le pont. Si vous parvenez à le débloquer, on peut, peut-être espérer atteindre Whisky Peak.


- A vos ordres !


Ca, il l'avait bel et bien entendu et il comptait œuvrer en ce sens. Shade savait pertinemment que ce canot de sauvetage ne les mènerait pas jusqu'à Whisky Peak, mais au moins, il leur éviterait la noyade. Dans sa précipitation, Kane s'était résignée à recruter des moins que rien plutôt que d'engager un charpentier, annihilant tout espoir de ne pas voir le Deep Blue sombrer après une telle décapitation. Ce radeau était donc la seule solution dans l'immédiat.

L'enfant du désert préféra plonger à l'eau, le canonnier préférant plutôt passer par l'entrée de la cale pour rejoindre celle-ci, s'évitant ainsi les remous autour du navire qui se laissait doucement emporter vers les fonds marins. Pourtant, Asar était déjà sur place, face au canot, prêt à défaire les liens qui retenaient le mini-navire de secours. Pour une fois, le gamin s'était rendu utile en dégageant au mieux les débris qui bloquaient l'objet de leur convoitise et il fallait désormais le pousser jusqu'à la surface. Et comme si le sort s'acharnait sur cet équipage, Phendrana devait composer avec un nageur ne possédant qu'un seul bras. Shade n'excellait pas dans le domaine de la natation, l'obligeant à ruser pour parvenir à ses fins dans un environnement hostile aux handicapés. Quelle serait l'étape suivante ? Pas de rampe d'accès pour les navires ? Il fallait que le Gouvernement agisse pour les gens à mobilité réduite. Enfin, ce combat attendrait.

Si Shade ne possédait qu'un seul bras, il avait un cerveau, lui. La corde dont il s'était servi plus tôt était encore attachée au mur. Défaisant le nœud qui la retenait, il l'attacha de nouveau à sa taille avant de se diriger vers le canot de sauvetage. Hâtivement, le semi-manchot enroula la corde autour du morceau dépassant à l'avant de la barque. Le pouce levé en direction d'Asar, Shade venait de prendre une impulsion, comme s'il était parvenu à rebondir sur l'eau. Pourtant immergé et ne s'appelant pas "Jésus", l'homme se hissait jusqu'à la surface en sautillant vers celle-ci, un pied après l'autre. Le poids du radeau couplé à la difficulté de se mouvoir dans l'eau rendait pourtant le plan plus complexe que prévu. La corde se détendait lors de chaque envolée avant de se raidir lors de l'impulsion. Pourtant, la surface semblait si loin au dessus de son crâne et bientôt il manquerait d'air, l'effort de son action lui retirant quelques précieuses secondes d'apnée. La barque peinait à transpercer l'eau aussi facilement que le faisait celui qui la tirait et l'aide d'Asar semblait la bienvenue dans cette situation. Il fallait impérativement atteindre la surface pour les deux nageurs.

Les joues gonflées pour prendre la plus grosse inspiration possible, Shade commençait à subir le manque d'oxygène. Visage rougissant, la vue se brouillant et les propulsions moins puissantes que précédemment,  la remontée vers la surface semblait bien compromis.

Techniques :
 
©️ 2981 12289 0


Shade prend la parole avec ce code couleur : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Age : 30
☠ Messages : 541
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1324
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ Haki : Armement Novice
☠ Dorikis : 7310
Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Sam 16 Juin - 18:23

Phendrana KaneMamano


Un silence de mort s'était installé sur le navire. Phendrana était hors d'elle, le vol sur les fins nuages de brumes n'était pas possible, elle avait dû atterrir aussitôt. Ses deux mains essayaient de tirer sur les fils reliés au navire de toutes ses forces. Elle avait déchiré l'air dans un cri de rage et de colère inhumaine, si elle avait été sensible au Haki royal, un tel cri aurait sûrement sonner l'équipage. Elle essayait de toutes ses forces de retenir le navire de couler, elle était la chef, elle était celle qui devait les maintenir en vie et les amener vers l'ascension du Lotus et leurs rêves.
Mais elle avait failli, failli depuis le début.

Elle avait fini par comprendre que ses actions ne servaient à rien si ce n'est l'épuisé. Elle s'était retournée vers Elena avant d'agiter ses mains pour lui tisser un épais manteau en fils qu'elle pourrait refermer à sa convenance pour garder un semblant d'intimité. Mais elle ne devait pas croire que Phendrana ne l'avait pas oublié, bien au contraire elle lui réservait un sort spécial.
Toujours dans l'attente permanente de revoir Shade et Asar remonté à la surface, Phendrana s'était penché au-dessus de l'eau pour tenter de les apercevoir, elle avait aussitôt jeté un semblant de corde dans l'eau avant de sentir une tension, elle s'était mise à tirer de toutes ses forces pour remonter le reste de l'équipage à la surface. Shade et Asar étaient de nouveau là ! Bel et bien vivant ! Le canot était intact, il ne restait plus qu'à sauter à bord et élaborer un nouveau plan pour tenter de rejoindre Whisky Peak. Elle avait ainsi sauté dans le canot pour se mettre à l'abri avant de tendre la main pour remonter Asar et Shade, Elena s'était joint au reste de l'équipage pour admirer la fin du naufrage du Deep Blue.
C'était ainsi que le silence de mort s'était réinstallé, les dernières bulles d'air du navire s'étaient tu.

La colère de la Capitaine semblait toujours aussi intarissable. Elle s'était redressée dans la barque avant de s'avancer vers Elena. Cette dernière s'était vu accorder le bénéfice du doute, peut-être que son plan aurait pu fonctionné si le harpon n'avait pas transpercé le monstre marin. Elle ne méritait donc pas la mort, mais une punition assez humiliante pour rattraper son erreur ! Phendrana serait clémente cette fois-ci. Elle l'avait pris par la taille avant de la positionner debout au milieu du navire.


"-Shade, Asar, tenez lui les pieds. Fermement."


Ils étaient sûrement à des kilomètres de l'idée de la Capitaine, mais c'était le plan du désespoir et tout semblait désormais impossible. Phendrana, Elena, Shade, Asar et Hely allaient mourir ici. Mourir à cause d'une idiote. Triste fin pour des desseins aussi grands et présomptueux. Les deux compagnons s'étaient mis à ses pieds pour la maintenir, la Valkyire avait fait tendre les bras à la pulpeuse et aguicheuse séductrice de poulpe. Elle avait pris le recul nécessaire pour agiter ses mains et former une vaste toile fils, il lui avait fallu s'y reprendre à plusieurs fois pour accomplir son œuvre, mais petit à petit Elena, était devenu un mât vivant ! Phendrana s'était assise et avait relié un fil à chaque main pour pouvoir la diriger et espérer s'en sortir grâce au savoir faire de Hely. Mais une telle construction et une telle utilisation étaient lentement, mais sûrement en train de la vider de son énergie. Tout l'équipage devait agir vite, Asar et Shade devrait ramer du mieux qu'il peut et Hely devrait, lui, donner des ordres clairs et concis sur l'orientation de la voile en fonction du vent et de la position du Log Pose. Tout ceci n'était qu'une vaste farce pour tenter de rejoindre la prochaine île, ils se savaient tous être des morts en sursis. Mais l'esprit de survie humaine est plus fort que tout et vous pousse à donner le meilleur de vous-même pour tenir. Alors que la manipulation semble tenir la route, le canot parvient à avancer pendant presque une heure, usant des dernières ressources physiques et psychiques de l'équipage... Petit à petit, la fatigue s'installe, avec un nouveau sentiment de désespoir. Les bras tendus d'Elena s'endolorissent et se baissent peu à peu, fragilisant la toile de fil qui se déchire. Shade et Asâr sont épuisés par les mouvements répétitifs des rames. Hely ne parvient plus à se concentrer correctement sur le trajet avec la brume et les conditions difficiles. Rapidement, le bateau s'arrête et commence à dériver vers des horizons inconnus.

Tout semble perdu désormais, l'équipage n'atteindra jamais Whisky Peak et risque même de s'entre tuer avant même que la soif ou la faim ne les gagne. Et soudainement, des feux d'artifice, de couleur rouge puis verte. Un bateau cargo s'approche lentement de l'embarcation de fortune avant de faire tomber une passerelle avec un tapis rouge sur le canot. Une petite musique sort alors des escargophones.

"-♬ Mamano dépannage Service... Vient te chercher... Sans le vice...♬"

Plusieurs hommes descendent alors sur la passerelle pour tendre leurs mains et aider les occupants affaiblis à monter à bord de leur navire géant. C'est l'incompréhension totale pour le Lotus Noir, qui se retrouve sur le pont d'un gigantesque navire aux panneaux d'affichage tape à l’œil. Mais aussi à un équipage portant fièrement le maillot jaune de "Mamano Dépannage et remorquage", comment diable étaient-ils tombés sur eux ? Phendrana s'était approché d'un des marins pour le questionner, l'homme aux airs habités et à la coupe rasta avait posé un doigt sur la bouche de la jeune femme.

"-Dis rien ma sœur ! Tu te poses des questions wesh ? On est Mamano dépannage aiiight, mon daron a ouvert une entreprise pour les meufs comme toi. Celles qui arrivent comme ça sur Grand Line en croyant que c'est la colonie de vacances ! Du coup, tranquiiiiile ! Nous, on te ramène gracieusement sur Whisky Peak et le tout en t'évitant ces charognes de chasseurs de primes ! Et ouaaaais ! Bon, on va pas se mentir, on fait qu’appâter le client pour qu'il raque ! Mais on fait une super promo ma gueule. Un navire acheté un log pose pour l'île de la Corsaire offert ! Tu vois le scénar' ? Aller check moumoute, va te reposer au calme."

Quelques heures plus tard, le Mamano Dépannage avait accosté sur Whisky Peak au niveau du petit chantier de fortune qu'ils avaient établis au sein de l'entreprise familiale. Vu le prix que la Capitaine allait devoir déboursée, l'ensemble de l'équipage avait eût le droit à un traitement de faveur. Nourriture, lit, alcool, cigarettes, et surtout un peu de repos pour que tous puissent apprendre à se connaître. Phendrana, elle, était cloîtrée dans un bureau en train de hurler pour négocier le prix du futur navire ! Cinq millions étaient nécessaires, la jeune femme avait dû aller faire un rapide voyage vers la banque locale pour avoir accès à son compte et prendre la somme requise, qu'elle avait naturellement donner à contre-coeur. Elle était bien loin de son projet qu'était "l'Horizon". Elle avait rejoint le reste de l'équipage, sur les nerfs... Avant qu'un nouveau protagoniste ne fasse son entrée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Age : 25
☠ Messages : 56
☠ Âge du Personnage : 22 ans
☠ Berrys (x1000) : 442
☠ Localisation RP : Ishiro
☠ Fruit du Démon : Logia de la Glace
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 2835
Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Lun 18 Juin - 19:06



Depuis combien de temps durait le voyage ? Oz avait perdu la notion du temps, se laissant ballotter par les flots sur le pont du navire. Savourant la traversée entrecoupée de quelques repos bien mérités après le tournoi. Il avait vraiment tout foiré pour lui, mais en même temps, il avait repoussé ses limites et découvert une nouvelle facette de lui-même. Une facette plus sombre, qui adorait se battre et tout donner dans ces moments. Il avait pris du plaisir pendant ces combats et il voulait retrouver ce genre de moments.
Malheureusement, il s’était retrouvé avec un bras en écharpe en échange. La guérison devrait se faire assez rapidement, mais il devait faire attention quand même.
Le vent marin lui ébouriffait les cheveux tandis que le bateau s’élevait pour descendre au rythme des vagues.
Le jeune acrobate avait dû s’alléger de quelques berrys pour cette traversée, mais c’était reposant. Ne rien faire et juste savourer le temps présent. Oz ne voulait pas se mêler aux autres passagers qui étaient plus bruyants qu’autre chose. Il préférait être tranquille dans son coin.
Il inspira un grand coup avant de réfléchir à ce qui l’attendait prochainement. Il ne savait pas encore vraiment ce qu’était le Lotus Noir, ni leurs objectifs, mais ils pouvaient l’aider à améliorer sa compétence au combat en plus de l’affûter d’avantage. Si ce groupe coïncidait avec ses envies, alors le masqué se donnerait au-delà de ses limites pour cet équipage. Il imaginait un peu à quoi pouvait bien ressembler ses futurs compagnons de voyage. Il voyait des personnes imposantes, sûres d’elles, qualifiée car recrutés sur le volet apparemment, du moins s’ils étaient tous recrutés comme il l’avait été.

La vigie du bateau hurla l’approche de Whiskey Peak puis peu après une annonce se fit entendre via des Den-Den Mushi disséminés dans le bateau.

" Terre en vue ! Prochain arrêt Whiskey Peak ! Terminus ! Assurez-vous de rien oublier à bord du bateau, faites attention au marchepied entre le navire et le quai. "

Le bateau s’amarra facilement au port principal de l’île pendant que tous les passagers descendirent.
Oz emprunta la passerelle, posant son pied sur l’île qui connaîtrait son nouveau départ à bord des fringuant et hostiles membres du Lotus Noir. Il commença à avancer avant de capter une chose qui lui fit se frapper le front avec le plat de la main :

" Mais quel abrutis ! J’ai oublié de demander comment les reconnaître et les rejoindre une fois à terre ! "

Il chercha désespérément du regard une belle pancarte avec son nom inscrit dessus. Malheureusement, c’était en vain, il dut se rendre à l’évidence qu’il allait en baver pour trouver cet équipage. Il commença à désespérer de ne jamais les trouver au bout de dix mètres quand enfin, il entendit une voix salvatrice.

" Tiens, je vois que tu as décidé de nous rejoindre ! Bienvenu à bord Oz ! "

Il se retourna et vit des silhouettes imposantes, un homme musclé avec des cicatrices et des yeux qui reflétaient une expérience intense, un jeune homme tout aussi classe, des pistolets aux flancs, les mains agiles, une femme aux courbes voluptueuses qui semblait cacher des armes sous sa robe.
Puis le groupe se sépara, révélant derrière lui, un autre rassemblement de personne avec au milieu un type qui lui faisait signe. Tous ses rêves volèrent en éclats en voyant l’équipage complètement démolis et échevelé, on aurait dit qu’un ouragan les avaient frappés, il y avait même un manchot.
Intérieurement, il pleurait toutes les larmes de regrets possible, extérieurement, il affichait bonne figure en se disant qu’ils avaient sûrement passé un dur moment récemment et il tenta de s’en persuader.

La personne qui lui faisait signe se présenta comme Hely, c’était lui qui l’avait aperçu au tournoi et l’avait recruté avant de partir rejoindre le Lotus.
Puis une jeune femme aux cheveux attachés en queue-de-cheval s’approcha. Enfin, Oz regagna un peu de confiance dans cet équipage en voyant cette personne. Elle avançait d’un pas décidé, ses muscles et son regard trahissant son expérience, ses cheveux jouant avec le vent tandis qu’elle avançait droit vers eux.
Hely présenta Oz à la dénommée Phendrana, la capitaine de l’équipage, mais aussi la dirigeante du Lotus Noir. D’un coup, cette personne dégagea une aura bien plus puissante aux yeux d’Oz. C’était donc elle qui chapeautait tout ce beau monde. Le jeune acrobate ne sut pas trop comment réagir face à elle, il s’inclina légèrement :

" Je me présente, Oz Rivershade, recruté par Hely lors du tournoi d’Ishiro. J’espère beaucoup en apprendre de vous, comme j’espère pouvoir vous apprendre des choses à mon tour. Ne vous inquiétez pas pour mon bras en écharpe, il ne gênera pas le temps qu’il guérisse, j’ai d’autres ressources. "

Sur ces mots, Oz fit apparaître de la glace sur son corps ici et là, mais ne créa rien pour ne pas trop attirer l’attention.

" Ce sera un plaisir de rejoindre le Lotus Noir et en apprendre plus sur ce projet qu’Hely a évoqué pour m’attirer vers vous. "

Il était beaucoup trop stressé pour ce qui se passait. Il ne savait pas pourquoi il réagissait ainsi face à Phendrana. Elle dégageait une aura naturelle, tout l’inverse de son ancien capitaine Shaporo.
Oz devait paraître bien ridicule à s’être exprimé ainsi. Il n’allait pas tarder à savoir comment l’équipage et surtout la capitaine l’avaient perçue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1051-oz-rivershade-le-voltigeur

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Age : 30
☠ Messages : 541
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1324
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ Haki : Armement Novice
☠ Dorikis : 7310
Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   Mar 19 Juin - 9:51

Phendrana KaneMonstre
L'ensemble du Lotus avait la mine déconfite, il faut dire que depuis le départ de Saint-Uréa, tout n'avait été qu'un amoncellement d'ennuis et de désastre. Mais Phendrana avait déjà rectifié le tir grâce au "Dock Mamano". Elle avait acheté un nouveau navire, petit mais rapide, il serait difficile de se faire intercepter avec la marine et la manœuvrabilité était assez haute. Ce navire, le "Sea Hammer" ferait parti plus tard de la flotte qui pourrait se joindre à "l'Horizon" mais pour le moment, ce navire était le leur et il serait leur principale force de frappe pour rejoindre Xendra. Car, tout en achetant le navire, elle avait pu se procurer le fameux éternal pose qui la conduirait directement auprès de l’ancienne Corsaire.

Oz, le navigateur en chef que Hely avait recruté, s'était présenté de manière pompeuse et fausse, ce qui naturellement avait aussitôt déplut à Phendrana qui l'avait taper derrière la tête avec l'eternal pose.

"Monte là-dedans et arrête de vouloir pomper tout le monde. Tu vas nous mener au large, on va mouiller l'ancre. J'ai prévu un festin que j'ai pris chez le traiteur."

Il n'avait pas fallu bien longtemps à tout l'équipage pour monter à bord et littéralement s'affaler sur le pont ! Phendrana avait sorti une série de chaises longues, et il y avait même une petite piscine sur le pont principal. Une fois les côtes assez éloignées, le petit groupe de pirate s'était mis à manger. Phendrana n'avait pas menti, il s'agissait bien d'un festin des plus digne ! Poulet, brochettes, grillades, salades en tout genre, poissons... Tout ce qu'on pouvait rêver était ici, sans compter la farandole de dessert ! Lorsque le repas avait pris fin, la jeune capitaine avait déposé deux journaux devant tout le monde avant de monter sur la table.

"On m'écoute cinq minutes ! Je sais que le voyage depuis Saint-Uréa est merdique, mais voilà. On a fait le plus dur, on est sur Grand-Line maintenant, des dangers et des aventures comme celles-ci ce ne seront pas les dernières. Mais on est tous encore en vie ! Enfin... Ouais... Bref, lisez ces journaux. Ils relatent d'une affaire qui concerne un Corsaire et le Gouvernement Mondial, ça s'annonce très chaud. Et pour vous dire la vérité, à la base, je voulais pas y aller. Mais... Dès demain matin, nous mettons le cap sur cette île pour aller sauver Xendra. Donc... Demain matin, je vous donne les plans et la marches à suivre, et on respecte le plan ! Faites pas une Lolita."

La nuit était libre désormais, permettant aux membres du Lotus de discuter, chanter, boire, dormir, jouer... À leur convenance. Demain, ils seraient sur l'île de Xendra. Un tournant majeur au sein du Lotus, ils étaient tous bien loin de se douter de ce qu'il aller se produire et encore moins, qu'ils feraient parti de l'histoire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un Lotus Noyé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Lotus Noyé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'île noyée... une enquête de Jack Norm...
» Angélie du Doux Lotus
» Sesen chevalier d'argent du lotus [ok]
» Imagine, quelques instants, une vie vide. [Ornitho & Lotus ]
» Les idées sont des graines de lotus, elles ne dorment que pour mieux pousser. || ft Kiri ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Zone Rp :: Grand Line :: Première voie :: Whiskey Peak-
Sauter vers: