Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles





Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Goten-kun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


☠ Messages : 16
☠ Âge du Personnage : 17
☠ Berrys (x1000) : 1403
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 1250

MessageSujet: Goten-kun    Lun 14 Mai - 1:19



Goten






Prénom et Nom: Goten
Âge : 17 ans
Sexe : Masculin
Avatar : Kazeshini-Bleach
Groupe : Pirate
Métier : Ingénieur
Espèce : Minks
But :  Voir le monde et botter le cul à tous ceux qui l’empêcherons de faire ce qu’il veut.

---------------

Fruit du Démon : Aucun
Autres capacités : Electro




1. Apparence physique


Taille : 2 mètre 36 centimètres
Poids : 94 kilos
Cheveux : Noir
Yeux : Blanc


2. Tenue vestimentaire habituelle


Ola,ola ! Pourquoi il faut vraiment que je remplisse ce questionnaire foireux !? Je ne vous ai jamais demandé comment est-ce que vous vous habillez tous les jours moi ? *chuchotement* Quoi ? On me dit qu'il faut vraiment que je vous raconte tout ? Tu comptes vraiment rester là jusqu'à ce que je te raconte tout à ce que je vois.

Tu vas vraiment être déçu l'ami, habituellement je suis le genre de mec à m'habiller plutôt simple tu sais ? Comme je ne suis pas fan de mode et surtout parce que je suis un Minks, je peux me permettre d'afficher mon superbe torse musclé grâce à mon pelage je n'aurais jamais froid ! Bon je vous avoue quand même que ça m'arrive d'avoir froid et auquel cas je mettrais sûrement un manteau ou une veste, avec une cape ! C'est super stylé les capes, cela donne un effet mystérieux. Pour le bas je fais quand même en sorte de ne pas choquer l'opinion publique, je me suis acheté un pantalon en tissus fait exprès pour le combat. Je sais très bien que je ne dois pas être pas une gravure de mode et de toute façon la mode c'est pour ceux qui ne savent pas se battre.

3. Motivations

Tu vas vraiment me coller jusqu'au bout toi ~gara !? Je ne comprends pas ce que tu me cherches, tu es raide dingue moi ou quoi ? Sérieusement, essaye d'être plus direct, mais je te le dis maintenant je ne suis pas intéressé. Quoi ? Tu veux savoir mes motivations pour partir à l'aventure ? Haaan ! Il fallait me le dire de suite au lieu de tergiverser et me parler avec ton air étrange.

Alors, alors... Pourquoi je suis si motivé à partir à l'aventure sur les mers ? En fait pour tout vous dire c'est parce que je suis le genre de mec qui est prêt à tout pour montrer aux autres ce que j'ai dans le ventre. Et puis j'ai passé toute ma vie sur ce foutu éléphant, alors j'aimerais beaucoup voir d'autres choses. Je sais très bien que ce n'est pas forcément pas très bien vu par les autres de partir se mêler aux humains. On nous a toujours dis que les humains ont toujours causé des problèmes depuis la nuit des temps. Personnellement moi je m'en tape, là où il y a des ennuis il y a sûrement de la baston et c'est ça que j'aime ! Je ne suis pas un fou furieux de la baston, mais je dois vous avouer que si pour une fois je peux me défouler je ne vais pas me retenir. Je n'ai pas eu beaucoup d'occasion de me donner à fond depuis que je suis né et ressentir la vraie adrénaline liée au danger serait une nouveauté pour moi. J'ai toujours vécu sur la même île depuis mon enfance et j'ai donc soif de nouveauté. Vous savez ce n'est pas évident, j'ai toujours eu l'impression de vivre enfermé dans une boîte. Embrasser les mers est pour moi le meilleur moyen de vivre ma vie comme je l'entends.
4. Opinion sur le gouvernement mondial


Le gouvernement mondial ? Personnellement je n’ai rien de spécial contre eux, mais je m’en méfie tout de même. Ma famille m’a toujours dis que les fondements de cette organisations est mauvaise et donc que par conséquent les sphères dirigeantes doivent être corrompues. Enfin bon comme personnellement je me fiche de qui dirige le monde, je ne vais pas les blâmer. La seule chose que je sais, c’est que s’ils me mettent des bâtons dans les roues ils vont se souvenir de moi. Et puis si ils n’existaient pas qui ferait de moi une star en montrant mon visage à tout le monde ?

5. Opinion sur la piraterie


Je ne vais pas vous mentir, mais j’ai toujours aimé les pirates ! Depuis que je suis petit les pirates ont toujours été bien acceuillis sur Zhou et plus généralement ceux qui viennent de Wa no Kuni. Nous avions toujours eu une relation plutôt agréable avec ces dernier, je me souviens qu'a chaque fois que les pirates venaient, il y avait une petite fête super agréable. Je n'ai que de bon souvenir avec les pirates et c'est même grace à eux que j'ai pu prendre la mer. Après je sait qu'il y a plein de genre de pirates différents, je n'ai rencontré que ceux qui étaient joyeux. Je suis bien conscient qu'il doit exister des raclures qui brûlent des villes sans raisons, mais bon l'essence des pirates est tout de même le pillage. Ceux qui se croient dans un manga Shônen et où les pirates sont tous des gentils bisounours et vive d'amour et de liberté, il faudrait redescendre de votre nuage. Je pense donc avoir besoin de temps pour me faire une véritable opinions des pirates.

6. Opinion sur la franc-marinerie


Kézako ? La franc-marinerie ? Je suis désolé mais je n'ai presque aucune information sur ce groupuscule. Vous me dites que c'est un mouvement révolutionnaire ? Leur leader se nomme Scarface ? Le pote à Many c'est ca ? Ah non je dois me tromper d'organisation en fait... Je suis vraiment désolé, mais si vous me dîtes qu'ils sont les ennemis du gouvernements c'est qu'il doivent être fort non ? On va dire que je les aiment bien alors !



Histoire

En fait j'ai l'impression que vous voulez faire un dossier sur moi… Un peu comme si vous essayez de me présenter à quelqu'un. Ah mais c'est carrément ça en fait !? Il fallait le dire plus tôt que c'était pour une présentation, et dire que je croyais que tu était un pervers… Bon ce n'est pas grave ! Passons à autre chose !

Du coup… Par où commencer ? Par le début évidemment ! Du coup vous savez bien que je m’appelle Goten et que je suis originaire de Zou ! Les gens d'ici disent que je ressemble à une panthère noire,  ca doit sûrement  être parce que je suis un Minks. Nous somme un peuple de guerrier vivant sur le dos d’un éléphant géant qui est souvent comparé à une île : Zou. Je suis né dans une famille plutôt connue de l'île nous sommes souvent en rivalité avec la famille  des Nekos qui est une des deux plus grande famille de l'île avec celle des Inus. Personnellement je pense que les parents ont toujours été des meilleurs combattants que les parents de mon rival du clan des Nekos. Malheureusement pour nous, c'est derniers sont beaucoup plus appréciés du peuple que notre famille.

Mon enfance était plutôt dure, pas que j'ai manqué de chose, mais c'était surtout que ma famille vivait un peu à l'écart des autres clans de la nuit. Nous étions vu commes des Minks primaires et incapable de contrôler nos pulsions. Ce qui était faux ! Si je me battais tout les jours avec les autres enfants de l’île c’était surtout parce que ces derniers me traitaient comme un animal et non comme un enfant à part entière. Je n’étais pas comme tout les Minks de l'île, d'après eux je ressemblait beaucoup trop à un humain. Je ne savais pas vraiment de quoi ils pouvaient parler, les enfants n'avaient pas le droit de partir de voir les humains. J'étais constamment sur les nerfs, j’étais toujours en train de jouer tout seul parce que tout les enfants me trouvaient étranges. Je me souviens de toutes ces journées en train de marcher seul tout autour de l’île, je me souviens encore que m’en allais toujours très loin du village pour pleurer et frapper contre les arbres. Je n’arrivait pas à me sentir chez moi sur cette île, cela n’avait rien d'un foyer pour moi.

Le seul réconfort que j'avais était de partir vers la tête de Zou notre animal sacré et me coucher contre lui afin de lui raconter tout mes problèmes. C'était dans ce genre de moment que je me sentais enfin apprécié par quelqu'un, je me sentais enfin compris. Je sais pertinemment qu'il ne m’entendait pas, mais tout les jours je lui demander s'il pouvait me déposer sur un autre monde loin d'ici. A l’époque je me disait qu'il ne voulait pas que je m’en aille parce que j'avais surement une place ici.
Moi je n'y croyais pas un instant, je devais sûrement avoir une place quelque part… Mais je savais que ce n'était pas enfermé sur cette île comme un prisonnier que j’allais la trouver.

Mon adolescence n'était pas forcément meilleure, mais je savais calmer mes nerfs sur autre chose que les habitants de l’île. J'étais entraîné par mon père, un des plus grand combattant de l’île de Zou. La première étape pour devenir un guerrier de la tribu des Minks était de contrôler son instincts animal et en tirer une force nouvelle.

On m'avait placé dans un coin reculé de l'île qui n’était pas habité par les Minks ( je vous laisse deviner où c'est évidemment). C'était une zone ou les reptiliens étaient des plus costauds, ayant résister à notre peuple pour leur survie. Je n’avais aucun équipement sur moi et le but de l’entraînement était que pendant les trois jours, j'arrive a réveillé mon instinct animal et que je le contrôle. Je vous assure que a l'âge que j'avais croisé un grand croco ca fait flipper. La première journée je l'avais passé à me cacher dans les arbres et à observer, je ne savais pas vraiment quelle était la difficulté dans cet épreuve.

Ce ne fut qu'à partir de la première nuit que je compris tout l’enjeu de cette épreuve. La nuit tombante , le froid s'installe et la faim commençait réellement à se faire sentir. C'était la première fois que je passait une nuit en dehors du village, j'étais affamé, effrayé et paralysé par la fatigue. J'entendais les bruits des reptiliens qui s'agitaient la nuit, j'essayais de dormir sur une grande branche d’arbre en espérant que personne ne puisse me déloger. Je n'avais pas réussi à beaucoup dormir et c'est au aurores que je me mit en route afin de trouver quelques fruits pour me nourrir. La journée était vraiment longue, je peinait à localiser des endroits où il y avait possiblement de la nourriture, après des longues heures à chercher je ne trouvais rien… Je me sentais vraiment pas bien, j’avais la tête qui tournait, je n’arrivais plus à voir grand chose, je n’arrivais plus a rien...C’était à ce moment là que je sentis quelque chose, une odeur plutôt alléchante, c’était des mangues à coup sûr. Je vous assure qu’à ce moment là j’avais retrouvé mon second souffle, je me déplaçais à toute jambe suivant cette odeur délicieuse sans même m’en rendre compte.  Arrivé devant le fameux arbre qui me faisait tant saliver, je n’arrivait pas à trouver la solution pour grimper à l’arbre, je n’avais vraiment plus assez de force pour grimper, l’arbre était beaucoup trop lisse pour y grimper. J’avais tellement envie de me délecter de ses fruits, il fallait que je fasse preuve d’ingéniosité.

Je regardais autour de moi tout ce qui pourrait me servir à grimper à cet arbre, il n’y avait que des morceaux de bois et des cailloux. C’était le moment de me creuser la tête pour trouver une bonne idée, mais avec la faim c’était plus dur qu’autre chose. Quelques minutes plus tard, je n’avais toujours pas réussi à trouver une solution, j’avais tenté de me catapulter en posant un grande planche dont les bord dépassent d’un rocher, j’avais même essayé de me faire une cordes en m’arrachant les poils de mon pelage tellement je n’en pouvais plus. Rien n’y faisait, rageant comme un imbécile qui perd une game sur LoL je frappais avec un énorme morceau de bois sur ce fin tronc d’arbre afin de me défouler. Alors imaginez le flots d’insulte que j’ai pu dire quand les mangues tombèrent de l’arbre au moment où je le frappais comme un imbécile. L’instant d’après était un des plus heureux de ma vie je vous assure, les mangues je les aies presques gobés. De nouveau revigoré je pouvais enfin penser à quelque chose de plus important si je ne voulais pas passer une nouvelle nuit de merde comme celle d’avant : Trouver un endroit ou dormir pour me protéger du froid. On ne dirait pas comme ça, mais il fait froid sur le dos d’un éléphant. Je n’allais pas faire la même connerie que la dernière fois, en vérité j’avais l’impression de m'habituer plutôt rapidement à la vie sauvage, je réfléchissais plus rapidement et me posais les bonnes questions.

Ce n’est qu’à la nuit tombé que j’avais réussi à trouver une cavité rocheuse où je pensais pouvoir enfin me glisser, c’était à quel pour vous dire que l’éléphant était sale. Il avait des cailloux qui se formaient sur le dos ce crado ! Je vous jure et dire que nous on prend soin de la partie supérieur de son corps, il pourrait au moins s’occuper du reste ce sale sale ! Enfin bref vous vous doutez qu’au moment de pénétrer dans cette cavité rocheuse, je suis tombé bien évidemment sur un nid de reptiliens ! C’était concrètement la merde, sans même avoir eu le temps de dire ouf je me suis mis à grimper dans l’autre sens ! Je ne me souviens vraiment pas avoir couru plus vite dans ma vie que ce jour là.  Les reptiliens me prirent en chasse, ressentant surement la peur que j’avais ressenti ce jour là. Je fuyais à toute jambes, en plus ce soir il pleuvait des cordes, je ne savais pas dans quel zone ce foutu éléphant passait mais c’était orageux. Alors imaginez moi courant sous l’orage avec une horde de petit croco me courant après, j’esquivais leur attaques comme je pouvais. Effectuant diverse esquive  j’arrivais tant bien que mal à m’en tirer, mais je n’arrivait pas à m’échapper. J’était en train de penser que d’habitude c’était ce genre de bestiaux que je me tapais au dîner tous les soirs… C’est fou comment cela peut s’inverser aussi vite, ce n’était qu’au bout dizaines de minutes qui me paraissent être des heures que j’avais enfin réussi à m'échapper de ces bestiaux en me cachant dans un buisson, j’avais vraiment honte de moi sur le coup.  Nous qui étions au sommet de la chaîne sur cette île, j’était apeuré comme un petit agneau. La faim me guettais de nouveau, ce n’était pas de simples mangues qui allait me caler, il fallait que je graille quelque chose de solide sur le moment. J’avais l’impression d’entendre le moindre geste d’êtres vivantes et la moindre odeur malgré la pluie, mes sens étaients en plein éveil. Je me disais que si d’habitude on mangeait les reptiliens cela voulait donc dire que j’étais le prédateur dans l’histoire  non ? C’était moi qui devait leur courir après en fait, je suis leur victime moi !? Ca n’allait pas se passer comme ça, j’avais pris la décision de pister cette petite bande de raclures quand ils rentraient en direction de leur tanières. C’est à ce moment là que la proie était redevenu prédateur, filant les premiers reptiliens qui étaient à la traîne. Je me rapprochais discrètement, l’orage m’aidant à couvrir mes pas, et c’est la que je fondais sur le premier reptile. D’un seul coup bien sévère j’en finissait avec l’animal apeuré, je me disais que tout n’était qu’une question de psychologie en réalité, ce n’est qu’après quelques dizaines de secondes que j’avais pris cet ascendant : remarquant qu’un des leurs avait péri dans l’histoire, la panique se forma dans leur rang.  Je peux ainsi facilement les tirer un par un en restant caché dans les broussailles, c’était jouissif. Cette sensation de puissance était vraiment jouissive, je ne ressentais même plus le froid ni la faim sur le moment.  Je pu enfin attendre qu’il n’en restait pas beaucoup afin de les finir au moment où il retournèrent dans leur tanières, c’est ainsi que tel un grand méchant loup je m’avançais vers eux et mis un point final à cette soirée de manière sanglante.  

Le lendemain j'étais un homme nouveau, tout ce qui était arrivé m’avait vraiment changer. Je prenais presque plaisir à me sentir puissant sur tous les animaux du coins, les cadavres que j’avais laissé trainer attestait de ma puissance. J’en profitais pour m’attaquer au grosse bête et perfectionner ma maîtrise de l’Electro, j’avais l’ascendant psychologique sur ces bestioles et je prenais un malin plaisir à les violenter. En y repensant j'étais une sacré crevure , maltraitant la faune de notre belle île.  La troisième journée ce passait plutôt facilement après toutes ses épreuves et mes parents retrouvent un prédateur à la fin de l’épreuve.


Ce fut vraiment la partie la plus dur de ma formation et une année plus tard j’étais enfin devenu un guerrier du clan de la nuit, je pouvais enfin partir à la rencontre des humains qui arrivaient jusqu’en haut du navire, c’est pour vous dire qu’il n’y en avait pas beaucoup. La plupart du temps c’était un groupe de pirate qui venait à la rencontre de notre peuple. Par méfiance nous ne les laissions jamais pénétrer bien loin dans nos terre, j’était un peu éloigné des groupes souvent, me cantonnant à surveiller les agissements. J'écoutais quand même les conversation de ses hommes qui parcouraient les mers sans peur ni remords, c’était quelque chose de vraiment impressionnant.  Je me disais que c’était quelque chose que je devais faire un jour, je me disais que finalement l’éléphant avait peut être finalement écouté mes demandes et avait ramené des pirates jusqu’à moi pour m’aventurer.  C’était un signe pour moi et comme je suis du genre à ne pas laisser passer ma chance, ni une ni deux je me suis infiltré avec un équipage et pris mon envol sans dire au revoir à personne. De toute façon je n’allais pas manquer à ma famille, on était comme ça ici.

Le capitaine de l'équipage était un vieux pirate et accepté ma présence sur le navire sans que les autres ne bronchent trop. Ils avaient fait le voyage jusqu’à South Blue afin de prendre une retraite paisible, moi de mon côté je les aidais à faire les tâches afin d’apprendre et j’écoutais leur aventures. C’était quelque chose de formidable cette vie d’aventure, on ne pouvait s’attendre à rien. Je me sentais enfin libre, je n’était plus attaché à cette prison vivante nommé Zou. Je faisais ma première expérience sur un navire solide qui m'emmena non sans peine jusqu’à South Blue, mais ce n’était pas quelque chose d’extrêmement intéressant.  Remerciant cet équipage, je pouvais enfin commencer à vivre mon aventure !

Une aventure qui commença par une bonne dose de racisme et une bagarre de poivrot. Attendez, attendez je vous explique ! En fait j’arrive tranquillement dans cette ville de South Blue, déjà les gens me regardent de travers ça commence à m'énerver un peu tu vois. C’est vous les humains qui êtes bizarres, alors arrêter de me regarder comme ça. J’avais l’impression d’être une bête de foire, donc c’est un peu normal que je monte en pression tu vois ? Et c’est là qu’a un moment, des mecs en sortant du bar deux poivrots se sont ramenés autour de moi et on commencer à me bousculer et à me tirer le pelage. Cette bande d’imbécile, s’amusait comme si j’était un objet. Tu vois bien que je ne pouvais pas rien faire tu vois ? Alors moi je me suis défendu comme un homme, un gros hick-kick dans la gueule du premier et le combat démarrait. Imaginez un Minks née avec des prédispositions pour le combat contre trois mec complètement bourré ? Je les ai bien défoncer cette bande de sous-merdes ! Sans pression je leur ai refait le portrait…Et voilà qu’arrivait les autres hooligans du bar se sont mis à débarquer pour faire une partie de Super Smash Bros Melee, pour moi c’était de la rigole mais les choses n'allait de toute manière pas bien finir pour moi...Devinez qui est-ce qui est arrivé parce que les gens avaient crié au secours !? Les autorités et bien évidemment c’était le Minks qu’on a enfermé sans même rien lui dire, c’est limite si je n’avais pas pris une matraque là où je pense… Enfin bon on aurait sûrement crié à la diffamation… Enfin bref je m’étais laissé arrêter sans broncher parce que de toute manière je n’allais gagner avec eux.

Du coup là je vous file ce dossier depuis ma cellule, j’ai même pas eu le temps de commencer mon aventure que la xénophobie à eu raison de moi. RIP ma vie est nulle.



Sinon, ton pseudo à toi, derrière l'écran ? Goten
Si t'as un commentaire à faire, fais-le maintenant ! XXXX




Dernière édition par Goten le Ven 25 Mai - 5:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1467-goten-kun

avatar


☠ Messages : 16
☠ Âge du Personnage : 17
☠ Berrys (x1000) : 1403
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 1250

MessageSujet: Re: Goten-kun    Ven 25 Mai - 5:49

Présentation terminée bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1467-goten-kun

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Age : 23
☠ Messages : 1010
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 66710
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Armement (Avancé), Observation (Novice)
☠ Dorikis : 9093
Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: Goten-kun    Ven 25 Mai - 11:33




Validation


Salut Goten, je passe donc valider ton second perso !

Qualité : 300/500


Je sais très bien que ce n'est pas forcément pas très bien vu par les autres de partir se mêler aux humains -> que ce n'est pas forcément très bien vu

On nous a toujours dis -> dit

les fondements de cette organisations est mauvaise -> sont mauvais, puisque le sujet est "les fondements"

je ressemblait -> ressemblais

je lui demander -> demandais

Je vous assure que a l'âge que j'avais croisé un grand croco ca fait flipper -> je vous assure que, à l'âge que j'avais, croiser un grand croco ça fait flipper

La troisième journée ce passait plutôt facilement -> se passait

Bon, si ta plume très interne est intéressante, tu fais néanmoins pas mal de petites fautes qui rendent la lecture assez compliquée, parfois. Pense vraiment à te relire, notamment au niveau des accords !

Cohérence : 300/500


les pirates ont toujours été bien acceuillis sur Zhou et plus généralement ceux qui viennent de Wa no Kuni -> C'est une affirmation assez grosse, quand même. Wa no Kuni fait des samouraïs et, jusqu'à preuve du contraire, pas vraiment des pirates. Ca doit probablement exister, mais en partant du fait que c'est un peuple qui vit reclus et retranché sur lui-même, je les imagine mal avoir énormément de pirates.

rageant comme un imbécile qui perd une game sur LoL je frappais avec un énorme morceau de bois sur ce fin tronc d’arbre afin de me défouler -> la comparaison est marrante mais... Pas possible à faire quand tu veux que ton récit garde un minimum en crédibilité. En plus de ça, tu écris ton récit à la première personne, ce qui veut donc dire que, pour Goten, LoL existe et c'est quelque chose qu'il connaît.

Ils avaient fait le voyage jusqu’à South Blue afin de prendre une retraite paisible -> Je sais que ça peut paraître complexe mais faire le voyage du Nouveau Monde jusqu'à South Blue, c'est loin d'être une mince affaire. Comment ils ont fait ça ? Ils sont passés par Calm Belt ? Ils sont repartis à l'île des hommes-poissons et ont remonté Grand Line en sens inverse jusqu'à Davinxi ? Les déplacements représentent quelque chose de très important dans One Piece, c'est la raison d'ailleurs pour laquelle l'aventure est si importante, parce que les océans et la disposition du monde font qu'il est impossible pour un homme de traverser le monde entier. Or, partir de Zou et arriver à South Blue, c'est traverser le monde, presque.

Longueur : 150/250


Une histoire de taille correcte mais qui manque pourtant de deux éléments nécessaires ! Le premier est la mise en place d'un véritable combat, afin de montrer réellement de quoi est capable ton personnage et ses capacités martiales, notamment avec l'electro. Tu le fais, certes, mais de façon très passagère.
Le second point est que tu n'as pas pensé à installer de dialogue. Or, les paroles étant le reflet de la personnalité d'un personnage, il aurait été assez simple de cerner Goten par ce biais. Surtout que tu sembles avoir un tic de langage "-gara" qu'il aurait été utile d'utiliser !

Originalité : 300/500


Une présentation assez sympathique dans l'idée mais qui, je trouve, ne va jamais au bout de ses ambitions. Tu avais la possibilité de créer un Mink véritablement unique en son genre, notamment en jouant sur l'aspect particulier de ton avatar, mais tu n'en as pas profité. Pourquoi pas un mink né avec une malformation à la naissance, rejeté par les siens et obligé de partir pour ne plus subir de moquerie ?
Je trouve dommage que tu te sois contenté d'un personnage finalement assez basique et pas réellement plus poussé que ça, parce que tu avais réellement la possibilité de faire de grandes choses !
Enfin, le fait que tu sois resté relativement en surface nous empêche de réellement nous attacher à Goten. Or, je suis convaincu que c'est un personnage sympathique, mais tu ne nous laisses pas le temps de réellement nous pencher sur lui.

Subjectivité : 200/250


Une histoire avec de bonnes bases mais qui ne va pas au bout de ses possibilités. J'imagine bien que la flemme et l'envie de rp rapidement sont d'ailleurs tout ça, mais je trouve quand même que tu aurais pu faire un peu plus !

Note finale : 1250 Dorikis




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Goten-kun    

Revenir en haut Aller en bas
 
Goten-kun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Goten'ou
» Dragon ball ES saison 1 [première partie du chapitre 1 disponible]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Wanted :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: