Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles





Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tetsuo le gladiateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


☠ Messages : 16
☠ Âge du Personnage : 17
☠ Berrys (x1000) : 1408
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 1250

MessageSujet: Tetsuo le gladiateur    Lun 16 Avr - 3:03



Tetsuo "Kishin" Musha








Prénom et Nom: Tetsuo Musha
Âge : 24 ans
Sexe : 30 cm Masculin
Avatar : Doudanuki Masakuni- Touken Ranbu
Groupe : Civil pour l'instant.
Métier :  Forgeron & Musicien.
Espèce : Humain
But : La liberté
---------------

Fruit du Démon : Aucun
Autres capacités : (sous réserve de validation) Maîtrise des armes.
Equipement : Murakumo




Description physique


Tout est noir... Rien n'est visible, il est seulement possible d'entendre un bruit assourdissant. Des voix, beaucoup de voix... Elle hurlent, scandant un nom à répétition. Soudain une porte s'ouvre lentement en face, laissant apparaître la lumière. Ce sentant appé par cette dernière, l'homme avance instinctivement en sa direction. Au moment de franchir cette porte un petit rictus s'affiche sur le visage de l'homme. Il découvre alors un paysage bien habituel, ce sol terreux dont l'odeur de fer laisse penser que le sang à de nouveau coulé en ces terres. Cette structure immense qui lui fait se sentir comme un être minuscule face à ce mur vivant. Cette population qui scande son nom à répétition : Nous étions bel et bien dans le célèbre Colisée de Dressrossa.

- Du côté rouge ! Je vous présente Tetsuo ! Du haut de ses 1 mètres quatre-vingts dix, il compte jusqu'à aujourd'hui 50 victoires ! Sa musculature et ses yeux jaunes perçant en font la terreur des gladiateurs du colisée. C'est notre challenger du jour qui aujourd'hui à décider de se vêtir avec ses habits des grands jours ! Cette armure composé d'un gorgerin, d'épaulière de plaques semble avoir était faite pour garder de la mobilité. Le plastron quant à lui est orné d'un motif rappelant les démons ravageurs. S'en suit les cuissardes et les jambières qui complète son ensemble. Eh oui, vous l'aurez deviner cet armure noire et dorée fait partie de l'ensemble qu'il a gagné lors de son combat à mort contre le samouraï du pays de Wa !

Le gladiateur aimait prendre les pièces d'équipement des adversaires qu'il jugeait digne de lui et souhaitait s'en inspirer. Faisant de son style vestimentaire très varié passant d'armure traditionnel de chaque pays. Cependant le pays de Wa semblait lui rappeler quelque chose de familier, il arborait cette armure seulement pour des grands combats. Habituellement il préférait des tenues plus sobres comme celle des combattants traditionnel de Dressrossa. Le gladiateur afficha un sourire un peu gêné avant de prendre le masque qui était attaché à sa hanche pour le mettre au visage.

"Attendez ! Aujourd'hui le gladiateur ténébreux à décider de mettre son masque de démon ! Un carnage est a prévoir cet-après midi ! Est-ce pour cacher son visage angélique ? Sa grande cicatrice au visage ? Ou peut être son sourire carnassier lorsqu'il combat ? Tout ceux qui sont déjà venu le voir savent que derrière sa gueule d'ange se cache une véritable furie ! Aujourd'hui il à donc décider de ne rien laisser transparaître. Soit ! Maintenant que les deux côtés ont étés présentés place au combat ! "

A présent il n'était plus possible de voir son visage, le gladiateur au cheveux ténébreux dégaina son immense sabre courbé qui faisait tant sa fierté. Derrière le masque son regard avait changé, beaucoup plus fermée, il était possible de ressentir une aura malsaine autour du gladiateur. Se ruant sur la son adversaire, le combat allait démarrer.



Description mentale


Après un combat de longue haleine, le gladiateur à la tenue de samouraï finit bel et bien par l'emporter sur son adversaire. Il ne laissa même pas le choix au spectateur quant à la survie du vaincu qui fut déchirer en lambeau au moment où il lâcha sa garde. Le combat étant terminé il finit par rejoindre ses quartiers, mais quelqu'un semblait l'attendre dans ses quartiers. L'homme patientait avec un calepin et un escargophone. A la vue du vainqueur il s'avança en leva les bras comme pour acclamer le gladiateur.


"Voilà notre champion en herbe ! Félicitation pour ton combat c'est toujours un plaisir de te voir.  D'ailleurs tu sais que ta côté grimpe en ce moment et c'est même pour cette raison que je suis présent. Tu va t'asseoir sur le tabouret et je vais te pose quelques question devant la caméra. C'est pour te présenter au cas où certaines personnes souhaiteraient acheter tes services."


Tetsuo s’exécuta sans broncher, prenant soin de retirer son masque ainsi que ses pièces d'armures. Affichant un grand sourire à la camera le gladiateur montrait qu'il n'était pas autant à l'aise que lors des combats d'arènes. Croisant ses doigts comme un enfant il ne semblait pas vraiment savoir par où commencer.

"Ne stresse pas ce ne tourne pas encore. Respire un grand coup et tien tout prêt je commence par te questionner, 3..2..1.."

Le pseudo journaliste du Colisée enclencha l'escargophone et se présenta brièvement avant d'introduire son sujet du jour.

"Et voici Tetsuo notre champion du jour, avec ses 24 ans révolus notre jeune homme est déjà une des attractions les plus prisés du colisée, cependant vous le saviez déjà. Ce qu'on veux savoir c'est l'envers du décor : Tetsuo présente toi brièvement, nous savons comment tu es dans l'arène, mais est tu aussi violent dans la vraie vie ? "

Le jeune gladiateur afficha un très grand sourire avant de souffler un bon coup.

"Bonjour à tous, je m'appelle Tetsuo et j'ai 24 ans, mais ca vous le saviez déjà hahaha ! Alors pour être honnête avec vous, je suis une personne totalement différente en dehors de l'arène. Je suis plutôt calme de nature et ne suit pas le genre de type à faire des vagues dans les quartiers des gladiateurs, je suis bon vivant et toujours souriant ! Je me contente de peu et la vie ici me plait bien, j'adore vivre des moments extrêmes et les combats sont une véritable drogue pour moi. Meme si je ne sais pas vraiment ce qu'est une drogue, c'est ce que j'entends dire autour de moi.  J'aime aussi beaucoup la musique, je joue de la guitare pour mes amis et je suis aussi membre de l'équipe des forgerons du colisée ! J'ai même forgé ma propre épée vous avez vu !?" dit t'il en pointant sa lame posé sur un présentoir.

"Effectivement c'est une très jolie arme. Qui pourrait ce douter que cet brute sanguinaire serait joueur de guitare ? On peux donc dire que vous êtes quelqu'un de très doux en dehors de l'arène ?"


Le gladiateur mit quelques instants à répondre, son épiderme devenait rouge pendant quelques instants.

"Hum..Hum... Je ne dirais pas doux je suis un gladiateur tout de même. Cependant je ne suis pas du genre à cherche l'affrontement, même si j'adore le combat. Je suis un garçon sérieux dans les moments qui le nécessite et je prend soin de tout mes collègues. Tout bon gladiateur se doit d'être juste, honnête et sans peur. Aucun d'entre nous n'est belliqueux en dehors des affrontements et nous nous respectons comme une famille."





Histoire


Dans un bar quelque part dans les Blue Seas une soirée battait son plein, c’était dans une ambiance chaleureuse que vous pouviez observer Tetsuo et un autre homme discuter. Accoudé au bar l’ancien gladiateur souriant était sur le point de raconter son histoire à son collègue de la soirée.

Pour être honnête avec toi, je ne me souviens plus où je suis né, la seule chose dont je me rappelle dans ma vie ce sont les galeries des arènes de Dressrossa. Je me souviens seulement de cette terre battue que je foulais. Je me rappelle seulement de ses murs tellement anciens qui m’entouraient, je suis un enfant du colisée.  Je connais tous les gladiateurs et je n’ai fréquenté que des combattants depuis mon enfance, une enfance qui n’a jamais rien eu de tendre. A peine ai-je eu l’âge de marcher que j’avais déjà un bâton et une rondache dans les mains. En vérité je ne m’en plains pas du tout, j’étais très jeune et je ne comprenais pas vraiment l’ampleur de la situation. Je n’ai jamais eu d’autre famille que les gladiateurs et j’ai toujours été habitué à en voir certain disparaitre, c’était les aléas du combat. Je m’amusais vraiment à l’entrainement et le combat était quelque chose qui me plaisait vraiment beaucoup. D’ailleurs je me souviendrais toujours de mes premières armes  en main, la joie que cela me procurait d’être enfin traité comme un adulte.  J’ai dû attendre presque 10 ans avant d’entrer en possession de véritables armes, vous ne pouvez pas imaginer à quel point j’étais impatient de faire véritablement partie de la famille des gladiateurs.

Les entrainements passaient et fut un jour l’heure de mon premier combat, je devais avoir autour de douze ans. J’étais tellement stressé à l’idée de risquer ma vie sur un combat, les anciens me disaient qu’ici les combats étaient comme les autres. Chaque véritable combat mettait notre vie en jeu et ici nous étions là pour défendre notre honneur. Et ce fut enfin mon tour de prendre les armes et mettre mon honneur en jeu. Mon premier affrontement fut contre des animaux, armé de mon épée et de mon petit bouclier je devais affronter une meute de loup. Je me préparais à rentrer dans l’arène, je me souviens que mon cœur battait tellement vite…

Puis vint le moment où j’entrais dans l’arène, ce fut la première fois que je pus entendre la foule acclamer distinctement, je me souviens encore de ce sentiment et je ne l’oublierais jamais. J’étais tout frêle portant ma lame et mon bouclier, fixant les loups qui tournaient autour de moi.  Je ne savais pas comment faire, je ne faisais que tourner autour d’eux afin de pas en perdre un de ma vue. J’avais l’impression que le temps c’était arrêté, je regardais leur yeux jaune fixer les miens. Nous n’étions pas si différent les uns des autres, animé par le même regard, la même animosité. Enfin fut le moment de la première attaque, rapide et vif les loups se ruèrent sur moi, je fus paralysé ne sachant pas comment réagir la première bête m’écorcha le visage. J’en garde d’ailleurs toujours la marque sur mon visage. Je crois que c'est à ce moment là que tout à changer chez moi. Au moment où je sentais le goût du sang dans ma bouche, à l'instant où mon coeur ce mit à battre si fort qu'il risquait de s'arrêter. Hurlant de rage, je me suis alors déchainé comme une furie sur ces pauvres bêtes, ignorant la douleur.

A la fin de ce combat j'entendais les applaudissement du public, c'était devenu une vraie drogue pour moi. Les années passaient, combat s'enchainaient... Je prenait un plaisir fou à nouer le contact avec le public. Je n'ai jamais perdu un seul combat de toute ma carrière, sinon je ne serais pas encore vivant de toute façon. Combat après combat, ma passion se renforçait, j'était de plus en plus déterminé à devenir le héros de ce colisée. A côté des combats j'avais d'autres occupations, je faisait partie de l'équipe des forgerons du colisée et j'avais même une guitare.

Cependant dans une certaine manière j'ai bien été défait une fois dans ma vie. Je ne connais pas le nom de cet homme, il était vétû de noir et avais un masque. Ce combat fut le plus épique de toute ma carrière, nos deux lames s'entrechoquaient et virevoltait dans la plus belle des danses. Cependant il finit par me porter un coup fatal à l'abdomen. Tout le monde me croyait mort, je n'eut même pas de funérailles... C'était le sort réservé au perdant, être oublié et finir en déchet. Le personnel du Colisée balança mon corps inerte dans une fosse comme un malpropre.

Je ne sais pas combien de temps j'ai passé au milieu des cadavres de mes anciens compagnons, mais j'ai bel et bien fini par me relever. Avancant dans les décombres je fini enfin par trouver un passage menant au égouts. Je t'avoue que cet période de ma vie fut atroce, me balader dans cet endroit infame. Sans mes armes avec des rats pour seule compagnie, j'ai cru devenir fou dans cet endroit.Errant comme un fantôme dans ses dédales imporpres. Je n'ai même jamais pu retrouver la lumière, m'éffondrant au bout d'un moment de la faim et de la soif.

A mon réveil j'était dans un navire, des pêcheurs m'auraient trouver dans l'eau et m'auraient donc sauver la vie. J'ai eu beaucoup de chance d'avoir été sauvé par ces types ! Cela tiens presque du miracle. Pour les remercier je l'ai ait aidé pendant un long moment et vint un jour où le capitaine du navire me posa une question : Qu'est-ce que je faisais dans la vie ?


Et c'est à ce moment là que je ne savais plus quoi répondre... Tout était chamboulé dans mon esprit, moi qui ne vivait que d'affrontement avait enfin la possibilité de devenir un être humain à part entière. Je mit très longtemps à trouver là réponse, et me voici aujourd'hui Forgeron du village dans ce bar avec toi !






Sinon, ton pseudo à toi, derrière l'écran ? XXXX
Si t'as un commentaire à faire, fais-le maintenant ! XXXX


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1467-goten-kun

avatar


☠ Messages : 16
☠ Âge du Personnage : 17
☠ Berrys (x1000) : 1408
☠ Localisation RP : Présent-ation !
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Aucun
☠ Dorikis : 1250

MessageSujet: Re: Tetsuo le gladiateur    Mer 25 Avr - 13:20

Yop ma présentation est enfin terminée !

Bonne lecture .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1467-goten-kun

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Age : 23
☠ Messages : 1010
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 66715
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Armement (Avancé), Observation (Novice)
☠ Dorikis : 9093
Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: Tetsuo le gladiateur    Lun 30 Avr - 7:45




Validation


Salut Tetsuo ! Désolé du retard ! Je passe enfin sur ta fiche

Qualité : 300/500


quant à la survie du vaincu qui fut déchirer en lambeau -> qui fut déchiré en lambaux

Le combat étant terminé il finit par rejoindre ses quartiers, mais quelqu'un semblait l'attendre dans ses quartiers -> répétition du mot "quartier"

Félicitation -> félicitations

Tu va -> tu vas

et je vais te pose -> poser

tien tout prêt -> tiens-toi prêt

Bon ! Si ton style est très correct, tu as néanmoins fait pas mal de petites coquilles, souvent dues à de l'inattention. Pense à bien te relire !

Cohérence : 350/500


Et c'est à ce moment là que je ne savais plus quoi répondre... Tout était chamboulé dans mon esprit, moi qui ne vivait que d'affrontement avait enfin la possibilité de devenir un être humain à part entière. Je mit très longtemps à trouver là réponse, et me voici aujourd'hui Forgeron du village dans ce bar avec toi -> Beaucoup trop rapide. Tu perds toute ta vie d'avant, et même si tu as la possibilité de devenir un humain, tu l'as dit, vivre dans cette arène te galvanisait. Comment tu peux changer du tout au tout, comme ça, sans vraiment de sentiment ?

J'ai aussi d'autres points qui me chiffonnent. On est d'accord que tu veux être gladiateur sur Dressrossa. C'est donc le Nouveau-Monde. Mais dans ce cas, comment un personnage qui commence à 2000 Dorikis maximum peut-il survivre aussi longtemps au milieu de monstres qui maîtrisent le Haki ou ont d'autres capacités ?

Autre point important : comment est-ce que tu quittes Dressrossa pour te retrouver sur les mers bleues ? Le monde de One Piece, c'est pas du tout notre monde à nous, les personnes normales sans équipage et sans gros navire n'ont absolument aucun moyen de changer de mer aussi facilement.

Longueur : 100/250


Une histoire plutôt longue, mais qui perd tout de même des points pour certaines raisons. Comme je le dis souvent, ce ne sont pas les lignes que je regarde ici, mais bien l'intensité de l'histoire, et à quel point elle est poussée. Malheureusement, ta présentation n'est finalement qu'un résumé, avec de bien trop nombreuses parts d'ombre.

Tout ce que tu indiques dans tes descriptions, il faut le justifier par l'histoire. C'est ça, une présentation complète, un passage en revue de tout ce dont ton personnage est capable, pour que les gens comprennent et aient envie de jouer avec lui. Ici, le survol de ta personnalité fait de Tetsuo un personnage trop détaché et peut-être trop robotique aussi pour être crédible.

La fin, bien trop abrupte et accélérée, ne fonctionne pas vraiment non plus. Tetsuo qui perd son combat, qui fuit tout ce qu'il a toujours aimé être et change diamétralement de vie, et tout ça sans vraiment de répercussion psychologique ? Pas possible.

Originalité : 350/500


L'idée des descriptions sous forme de présentation et d'interview est cool ! Néanmoins, tu ne profites pas suffisamment de ces formes, je trouve. Continuer sur la lancée pour l'histoire était un bon point. Néanmoins, il aurait mieux valu tricher un peu, et faire passer ce dialogue pour une narration interne. Au final, on passe bien trop vite sur le ressenti de Tetsuo, ce qui ne le rend que très peu attachant.

Je regrette également que tu ne te sois pas attardé sur l'humour, qui est une composante essentielle de One Piece. Jouer sur le contraste entre le combattant masqué émérite et ce qu'il est réellement, un gars un peu timide et peut-être maladroit, aurait été vraiment génial.

Subjectivité : 150/250


Une prez qui partait avec de très bonnes bases, mais dont la tension a décru bien trop vite. Tu installes une ambiance assez sympa, en tant que véritable sportif interviewé et tout, mais finis par laisser tomber sans vraiment t'y attarder, ce qui fait que tout s'enchaîne beaucoup trop vite et ressemble à un simple résumé.

Dommage, parce que c'était vraiment bien parti !

Note finale : 1250 Dorikis




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tetsuo le gladiateur    

Revenir en haut Aller en bas
 
Tetsuo le gladiateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Filet des gladiateur...?
» [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro
» Jarl Ingan [gladiateur]
» Recherche d'un gladiateur
» promo gladiateur pour jouer à Jugula

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Wanted :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: