Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles





Votez toutes les deux heures
et gagnez des Berrys !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 John Leone | L'élu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


☠ Messages : 12
☠ Âge du Personnage : 15 ans
☠ Berrys (x1000) : 1023
☠ Localisation RP : Baterilla
☠ Fruit du Démon : Nope
☠ Haki : Aucun pour l'instant
☠ Dorikis : 1450

MessageSujet: John Leone | L'élu !   Ven 13 Avr - 10:02



John Leone





Prénom et Nom: John Leone
Âge : 15 ans
Sexe : Masculin
Avatar : Izuku Midoriya de My Hero Academia
Groupe : Marine
Métier : Mangaka
Espèce : Humain
But : Connaître son frère aîné et devenir un homme bien. Attraper ses parents et les mettre au fin fond d'impel down. Et le plus important : écrire son propre manga ! Se racheter pour la faute qu'il a commise !

FFD : Nikyu Nikyu No Mi


Questionnaire

Vous ne voulez pas passer par l'habituelle case des descriptions ? Alors optez pour ce questionnaire !

1. Apparence physique


Taille : Moyenne
Poids : Moyen
Cheveux : Vert. C'est de famille apparemment.
Yeux : Vert.


2. Tenue vestimentaire habituelle


John Leone est un adolescent avec un style très particuliers. Il n’est pas du tout le genre de personne à avoir une dizaine de vêtement brillant pour qu’il se fasse remarquer. Non, pas du tout. John est très simple niveau vestimentaire, il aime l’agréable et l’utile. C’est pourquoi il n’est pas rare de le voir avec une tenue de sport. Sa tenue préféré est elle aussi une tenue de sport mais qui elle est en bleue. Elle possède de nombreuses bandes blanches ou rouges. Cette tenue lui permet une grande mobilité, elle est aussi très jolie.


3. Motivations


Il y a plusieurs choses qui ont motivés John a rejoindre la marine et à visiter les mers. La première chose qui a motivé le garçon aux cheveux vert, est l’envie de retrouver son grand frère. Dès qu’il a apprit qu’il avait un grand frère. Le jeune homme c’est ensuite demander pourquoi son père avait abandonné son frère et pas lui. C’est pourquoi  il a commencé à chercher des informations sur son frère et sur sa mère et son père. La deuxième raison, c’est qu’il voulait que son rêve personnel puisse un jour se réaliser. Il veut devenir un mangaka, John veut que son mangaka soit reconnu et vendu sur toute les mers qui existent. Pour l’instant, il n’en est qu’au début mais, il a eu une idée de génie. Il écrirait ses histoires au fils de ses aventures. Voilà pourquoi le jeune homme à décider de naviguer pour pouvoir réaliser son rêve.

4. Opinion sur le gouvernement mondial


John est quelqu’un qui a toujours aimé le gouvernement. Pour lui, ces gens qui ont toujours aimé défendre la veuve et l'orphelin. Le jeune homme à toujours vu le gouvernement d'un bon œil, étant de nature bienveillante, le jeune homme à un bon cœur, voilà pourquoi John se rangera toujours du côté de la justice. Voilà pourquoi le jeune homme à décider de rejoindre la marine. Et lui aussi pourra, un jour, pourra se dresser contre les forces du mal. Vous penserez peut-être qu’il est un garçon un peu naïf mais il sait très quand une personne représente un danger et il n’hésitera pas à les arrêter, quitte à les tuer. Il faut faire de grand sacrifice pour pouvoir protéger la paix dans le monde.


5. Opinion sur la piraterie


La piraterie n’est peut-être pas un mal, ils ne sont pas tous méchant.  Ces gens ne sont peut-être que des hommes avec un rêve, ou bien juste des personnes désirant être libre. Mais bon, tout le monde n’est pas gentil. Voilà comment le jeune John voyait la vie, mais maintenant, c’est différents. On ne peut pas dire qu’il hait les pirates mais il a pour but de capturer l’un d’entre eux. Son père, qui est un pirate très connu et très recherché. Pourquoi ? Parce qu’il ne supporte pas que son propre père est pu tomber aussi bas et partir dans l'alcool, les femmes et la piraterie.

6. Opinion sur la franc-marinerie


John n'a que peu entendu parler des francs-marins pendant sa jeunesse, c’était un sujet plutôt tabou à la marine; Du peu que le jeune homme en ait entendu parlé, ils ont toujours été considéré comme les méchants de l’histoire. John lui, ne se fie que très peu aux histoire qu’il entend, il préfère largement se faire une idée de lui même. Il ne possède aucune haine ou colère quelconque envers ces personnes, c’est pourquoi il ne s’est toujours pas décider par rapport à l’attitude qu’il devait avoir avec eux. Comme pour les pirates, l’enfant aux cheveux algue aimerait se faire une idée d’eux au cas par cas. Car tout le monde est différent. Et il pourrait peut-être se faire un ami parmi eux.




Histoire



_ Vice-amiral John, grâce à vous, nous avons arrêté les quatre empereurs. Vous êtes vraiment fantastique !

_ Recrue ! Réveillez-vous ! Dix pompes de plus pour chaque minute de retard ! Vous avez 25 minutes et pas une de plus !

Vous voyez ce petit garçon qui dort encore ? Oui, celui avec des cheveux vert foncé. Oui ! Celui-là ! Voilà, c’est lui ! Lui, c’est John Leone, le héros de l’histoire dont je vais vous parler. Il a été abandonné par son père qui l'a laissé là… Dans ce camp de marine. John à une telle colère contre son propre père, car il a été martyrisé toute son enfance par les autres recrues qui savait que son père était un pirate très connu et un déserteur de la marine. Mais bon, John est quelqu'un que tout le monde décrirait avec l’adjective “bonté”. Malgré qu’il n'a pas pu sortir toute la colère et sa hargne envers son paternel, John a souvent justifié les actes de son père. Il essayait de garder la face pour ne pas se décourager lui-même, il voulait toujours croire que son père était un homme bon. Il refusait d’admettre que son père était une ordure, il ne l'accepterait jamais au fond de lui.

John se leva donc en sursaut, réveillé par le bruit que faisaient les autres recrues. Il comprit assez rapidement ce qu’il devait faire et il commença donc à s’habiller assez rapidement. On pouvait dire qu’il avait l’habitude. Ce réveil brutal était la routine pour John qui avait toujours eu l’habitude de ça depuis qu’il était enfant. Voilà pourquoi le jeune enfant aux cheveux vert était déjà prêt en quelques minutes ! Il sortit rapidement de la chambre qu’il avait, il se mit devant sa porte et mit son poing serré sur son cœur ! D’autres recrues imitent le comportement de John jusqu’à ce que le temps soit écoulé !

_ Temps écoulé. Remerciez-moi de ma bonté, je vous ai laissé cinq secondes de plus.

" Merci instructeur Bernard ! "


Ils avaient tous parlé en cœur, toutes les recrues en ligne devant leurs portes. Ils semblaient avoir l’habitude. Bernard passa donc devant toute les portes et compta le nombre de recrue présente. Il était six heures du matin et quand l’instructeur passa devant John, il semblait avoir un petit sourire en le regardant. Il continua donc son inspection avant de tomber devant une porte vide. La personne qui était à l’intérieur, semblait ne pas avoir fini et quand elle sortit, elle eut pour surprise de voir l’instructeur en personne en face de lui et lui lançant un puissant regard noir qui terrifiait les plus courageux. Bernard regarda cette personne droit dans les yeux, à la recherche du moindre signe de faiblesse avant de lui asséner un puissant coup de pied entre les jambes.

_ Tu me fera le double de tout ce qu'on effectuera à l'échauffement. Recrues, rompez !

Toutes les recrues se mirent en ligne et sortirent une par une. Une fois à l’extérieur, l’entraînement commença. Ils n’avaient pas le droit à une seconde de répit… Plusieurs recrues abandonnèrent, mais un petit groupe de futur soldat ne voulait pas abandonner. John en faisait parti, il n’allait pas abandonner si facilement son but, il allait montrer que même en étant membre de la famille Leone, il pouvait faire ses preuves ! Il allait prouver qu’il pourrait atteindre son rêve grâce à sa persévérance ! L’entraînement continua ainsi pendant des heures, là ou beaucoup d’autre avait abandonné, John et certaines autres personnes ne lâchait pas prise, ils continuent de s’entraîner jusqu’à que leurs muscles les lâches. C’était ça, le quotidien de John Leone.

_ Repos ! Petit Déjeuner puis quartier libre pendant une heure !

Toutes les recrues se mirent à courir en direction de la cantine, John était le premier arrivé, il s'était entraîné du côté le plus proche de la cantine et les autres était trop fatigué pour arriver à le rattraper. Le jeune homme aux cheveux vert entra donc dans la cantine en premier et se positionna, prêt à recevoir la nourriture. Une fois qu’il l’eut reçu, le jeune essaya de la manger le plus rapidement possible avant de partir en courant dans la chambre avant que la cantine ne devient un bordel. Un eut foi arrivé dans son petit endroit à lui, il sortit un petit coffre caché sous son lit, l’ouvra et il trouva ce qu’il cherchait. John possédait trois rêves, le premier était de rejoindre la marine. Un rêve qui allait bientôt se réaliser prochainement s’il continuait ainsi son évolution à la base, il deviendra très vite un membre de la marine. Le deuxième rêve que John voulait accomplir était le fait de retrouver sa famille disparue. Ayant toujours vécu dans cette base, il s’est toujours demandé pour quelle raison, il a été abandonné. Le troisième, on ne peut pas dire que c’est celui dont John tient le plus à cœur… Mais… voilà. Il voulait créer son propre manga, il voulait que les personnes du monde entier puissent le lire. Voilà, ce sont les trois rêves que John va réaliser au cours de sa longue et géniale vie !

Frère de Sang et d'Esprit :
 

_ Quartier libre fini ! Retrouvez-moi tous au terrain d'entraînement ! Vous avez cinq minutes ! Aucun retard ne sera toléré !

Voilà, ce début était loin d’être parfait, mais au moins il plaisait à John. Il y avait beaucoup de choses à changer, mais bon. C’est en faisant des erreurs que l'on pouvait s’améliorer. Même si John pouvait en faire beaucoup, il recommencerait et il deviendra encore meilleur, son crayon était déjà excellent. Voilà, c’est donc en rangeant ses affaires destinée à lui permettre d’écrire son chef-d’oeuvre que le jeune John commença la suite de son entraînement. Même s’il avait une petite idée de ce qu’il allait devoir faire, se dirigeant rapidement vers le terrain d’entraînement. Quand tout le monde fut enfin réuni, l’instructeur Bernard marcha devant toutes les recrues avec une mine assez sérieuse qui en effraie plus d’un.

_ Garde à vous recrues ! Aujourd'hui, est un jour très important, car comme vous le savez, vous deviendrez très rapidement des soldats de la marine. Votre entraînement est presque fini. Alors nous avons décidé d'offrir aux cinq meilleurs, l'occasion de faire un stage avec certains colonel de la marine. Pendant deux semaines, vous serez sous leurs ordres comme de vrai soldat ! Alors dès que j'aurais prononcé votre nom, avancez-vous... Les autres, vous aurez un entraînement beaucoup plus intensif que jamais, car vous aurez échoué et vous méditerez sur la question suivante : " Pourquoi vous avez échoué là ou les cinq autres ont réussi."

" Oui, c'est compris instructeur Bernard ! "


_ Alors j'annonce... Nobunaga Kyojin... Kira Inuzuka... Yugo Hinoishiba... Tetsu Yukihira et John Leone !

Des dizaines de murmures de souffle et de mécontentement se firent entendre dans la foule des recrues qui n’ont pas été choisis. Les recrues concernées par contre, avancent pour se mettre en avant, les murmurent continuent toujours. John, lui, de son côté ressentait une énorme pression d’être observé par tant de monde. Mais il devait tenir bon !

_ Bravo à vous, tout le travail que vous avez fourni à l'entraînement est spectaculaire ! Les colonels ne vont pas tarder à arriver ! Ce sont eux qui choisiront avec qui de vous, ils travailleront !

_ Eh... Le gosse aux cheveux vert ! Oui toi ! Je te choisis, t'a l'air cool et tu me rappelles quelqu'un. Je t'attendrais à la sortie de la base, dépêche toi.


L’homme se retourna et prit rapidement la direction qui menait à la sortie de la base M-3. Toutes les recrues présente ici étaient ébahi et restaient toutes bouche-bée, John lui prit du temps à comprendre que c’était à lui qu’on avait parlé et il courut faire sa valise. Tout se chamboule à l’intérieur de sa tête, pourquoi il était le premier à avoir été choisi, pourquoi il avait dit que John lui rappelait quelqu’un ? Une dizaine de questions comme ça tournaient à l’intérieur de son esprit. Il espérait que ce stage lui permettrait de rejoindre la marine ainsi que d’avoir les réponses à toutes ces questions. Voilà pourquoi, il sortit de sa chambre, un gros sac sur le dos, et partit l’air déterminé vers son futur.

- Au revoir John !

- Reviens que quand tu sera de la marine !

- Montre leur que les recrues de West Blue sont les meilleures !

- Rends nous fier et réussi pour nous ! On ne le supportera pas si tu échoue !

- Au lieu de toujours être bloqué dans ta chambre, tu devrais essayé de faire le premier pas ! On a même pas eu l’occasion de te connaître ! Bonne chance !

" Merci les amis... Je vous promet de réussir ! "


Ils n’avaient pas tort, John était toujours resté enfermé dans sa chambre à la recherche de nouvelles idées pour son manga. Il était tellement concentré sur cet objectif qu’il en avait même oublié de se faire des amis alors que ce sont quelques choses de très importants. Quelle ironie du sort, depuis qu’il était arrivé, John n’avait aucun un ami et c’est le jour où il doit partir qu’il s’en fait. Intérieurement, il s’est promis de revenir les voir une fois qu’il aura atteint son premier but. Le mangaka aux cheveux vert leur fit un dernier sourire assez stressé et il partit dans la direction que le colonel avait prise. Il marchait, il avait un visage souriant qui l’aidait à faire évacuer toute la frustration qu’il pouvait avoir. Il fit un dernier au revoir à tous les gens qu’il voyait encore avant de sortir de la base M-3 pour de bon.

_ Eh ben.. T'en a prit du temps. Viens c'est par là qu'est mon bateau.

" Oui mon colonel ! "


_ Non. Par contre, arrête de parler comme ça. Je suis le genre d'homme à considérer que chaque personne de mon équipage est un membre de ma famille. Pendant un mois tu sera dans mon équipage, donc pendant un mois tu feras partie de ma famille. Appelle moi Chris.

" C'est compris colonel Chris ! "


_ ... APPELLE MOI JUSTE CHRIS !

" Euh..  c'est compris.. Colo... Chris. Au passage, je voulais vous demandez pourquoi vous m'avez choisis moi au lieu de quelqu'un d'autre ? "


_ Parce que tu avais un air niais et parce que tu me rappelle vaguement quelqu'un. Quel est ton nom ?

" Je m'appelle John. John Leone. "


_ Nan c'est une blague ? Ne me dis pas que  tu es son frère ?

" Le frère de qui ? Je suis fils unique. "


_ Ah mince, désolé, alors. J'ai cru que tu étais le fils de Joshua Leone, le déserteur. Vous vous ressemblez.

" Joshua Leone ? C'est mon père ! "


_ Ah bah voilà ! J'avais raison ! Tu es le frère de Josh Leone ! Le cow-boy des mers !

" Josh Leone ? J'ai un frère ? "


_ Tu ne savais pas ? C'est normal connaissant ton père ! Haha... On en reparlera sur le bateau !

Cette révélation…. Comme ça…. Le colonel venait d’ajouter un objectif de plus à atteindre au sein de la vie de John. Il venait juste d’apprendre comme ça, qu’il avait un frère. Le colonel lui, ne semblait pas avoir compris quel impact avait eut cette révélation sur le jeune homme. Lui qui avait toujours été orphelin, qui rêvait de vivre au côté de sa famille ou juste de revoir son père, à eu l’information qu’il possédait un grand frère. Il s’arrêta de bouger, on pouvait remarquer que des larmes coulaient sur son visage qui était devenu rouge. Le colonel, s’arrêta lui aussi, mais il ne se retourna pas. Il souriait, puis il continua sa marche laissant à John le choix de le suivre. Après avoir séché ses larmes, John suivit le colonel jusqu’au bateau qu’il possédait. Une fois devant celui-ci, John fut réellement impressionné par la taille qu’il avait. Jamais il n’avait un navire de cette taille. Mais bon, comme il n’avait jamais vu de navire de sa vie en dehors des images que contiennent les livres, c’était une chose qui semblait logique. Après être monté à l’intérieur, le capitaine rassembla tout son équipage. Il avait l’air de vouloir dire quelque chose de très important.

_ J'ai quelque chose de très important à vous dire. Aujourd'hui, nous accueillerons un nouveau membre dans notre famille. Il sera là pendant un mois afin de terminer sa formation dans de réelles conditions. Ce sera à moi, à l'issue de ce mois de valider et de décider s'il peut rejoindre la marine. Je vous présente donc John Leone ! Non, je ne rigole pas, c'est bien le petit frère de Josh !

L’équipage tout entier avaient eu un petit temps d’intense réflexion avant de se ruer sur John pour l'accueillir chaleureusement. Il fut soulevé, jeté dans les airs, et même câliner dans des bras très musclés qui puait la sueur. Vu la réaction de l’équipage, il semblait très logique qu’ils connaissaient tous John Leone ! Ils avaient l’air tous assez gentil et John commença à les voir d’un bon œil. Dès le début, il avait un avis très positif sur eux. Peu après une femme s’approcha rapidement de John pour finalement le saisir dans ses bras, plaquant le visage de jeune mangaka entre sa poitrine. Elle ne voulait pas lâcher le jeune homme qui semblait devenir rouge de gêne et qui allait peut-être mourir étouffer.

_ Kyaaaah ! John c'est toi ? Tu ne dois pas te souvenir de moi mais je m'occupais de toi durant les premières années ou tu est arrivée. Avant que ce vieux croulant de Bernard ne prenne le relais. En tout cas tu es toujours aussi mignon ! Je suis Kaya !

" Merci à tous pour cet accueil, mais je ne le mérite pas. Je ne suis qu'un recrue. Je ne resterais qu'à peine un mois. "


_ Mais nan ! Tu es avant tout un membre de notre famille ! Et puis tu es beaucoup plus mignon que ton frère.

" Je peux vous demander quelque chose ? J'aimerais bien que vous me dîtes tout ce que vous savez sur mon frère. Je ne l'ai jamais connu et j'aimerais bien le voir un jour. "


John Leone a écrit:
“Je noterais tout ce que je sais sur mon frère ici : D’abord, je sais que mon frère me ressemble énormément. Il a les même cheveux et un visage presque pareil. On doit sûrement tenir tout ça du père. Josh a aussi été un membre de la marine mais il à changé d’affiliation peu après, mais du peu qu’ils en sachent, il à été un très bon membre. Apparement, il est quelqu’un de très sympa, avec qui on peu rigoler. J’ai aussi appris qu’il se battait avec l’art martial du jet gun do. Un art martial qui combine les coups physique à l’aide de pistolet et l’art des tireurs d’élite. Il était apparemment très bon dans ce domaine. On m'a aussi dit que John était un fanatique de la bande dessiné mouetteman, je l’aime bien moi aussi mais sans plus. Je ne la trouve pas si extraordinaire que ça et je préfère de loin le manga que je vais créer. Voilà tout ce que je sais sur lui pour l’instant mais je n’hésiterais pas à continuer d’écrire à l’intérieur de ce cahier tout ce que je sais sur Josh Leone, mon grand frère.”

Après ça, John à fait un petit tour du bateau accompagné de Kaya, la suite de la journée à été un entraînement sans fin avec les autres membres de l’équipage. Cet entraînement était dix fois plus fatiguant que celui qu’avait fait John chez l’instructeur Bernard. Mais même s’il était très fatiguant, il avait au moins un point fort, John apprenait beaucoup, il avait vu divers moyens de combattre sans blesser un ennemi ou même un moyen rapide et efficace d’attacher des menottes à ses adversaires. Mais bon, ce n’était pas tout, John essayait aussi de se laisser du temps pour écrire son manga qui sinon, ce manga ne sera jamais terminé. Il écrivait toujours sous les cris de l’équipage qui était devenu les fans numéro de John. Il écrivait, il écrivait, mais aucune idée ne venait, avant de commencer à écrire l’histoire. Il allait commencer par créer des personnages et aucun ne lui venait en tête pour l’instant.

La semaine continua sur le même rythme et l’équipage naviguait toujours sur les mers. Tout cela était devenu la routine quand la nuit, après une fête, tout le monde avait bu et était tombé dans les bras de Morphée. Une grosse explosion se fit entendre sur le bateau. Elle réveilla quasiment toutes les personnes sur le bateau et des cris se firent entendre. “À l’attaque !” “On est attaqué !” Tout le monde criait et c’était le chaos dans le navire. John, qui dormait dans la chambre de Kaya, se leva précipitamment et ouvra la porte de la chambre avant de voir une dizaine de blessés et une vingtaine de morts. Des pirates étaient sur le bateau et combattaient tous les soldats du colonel Chris. Il ne restait que très peu de soldat parmi ses rangs et en voyant tout sa famille se faire blesser comme ça, à cause du manque de vigilance, il se mordit la langue. Kaya était réveillée, lâcha toute sa haine. Folle de rage, elle grandit drastiquement. Pourquoi ? Elle maîtrisait un art qui se nommait la résurrection, elle avait poussé son art jusqu’aux extrêmes limites. Toujours contrôlée par la colère, elle envoya son poing s’abattre jusqu’au navire ennemi, mais Chris, animé par la vengeance, stoppa le poing vengeur de Kaya.


_ Kaya, laisse moi m'occuper de ce bateau. Toi, vire tout ces pirates qui ont osé fouler le sol de mon navire de leurs pieds.

_ Nan mais Chris... Laisse mo..

_ Kaya, je ne me répéterais pas. C'est un ordre. John, monte sur mon dos.

John, terrifié par le ton de voix que venait de prendre Chris tout d’un coup. Lui qui était toujours du genre amical et familial, devenir si colérique. Il avait stoppé le coup de Kaya avec une aisance déconcertante, il n’avait jamais fait ça à l'entraînement. Par peur, John monta sur le dos de Chris. Il ne savait pas ce qui allait se passer, mais Chris se mit à courir et sauta en direction du bateau ennemi. John cria de peur, mais Chris lui, ne souriait pas, il restait toujours figé et concentrer, il n’y a rien qui ne pourrait le détourner de son objectif. L'atterrissage fut puissant et brutal, John état terrifié et il ne voulait plus jamais revivre ce qu'il venait de ce passé. Il entendu quelques mots qui sortirent de la bouche du colonel “Terrasse-en le plus possible, c’est ton test final.” John ne comprit pas tout de suite, mais quand un des pirates essaya de l’attaquer, il fut obligé d’esquiver le coup. John ne voulait pas le tuer, il ne savait même pas s’il en était capable. L’adrénaline et la colère montaient en lui en pensant à tous les blessés qui avaient fait cette stupide bataille. John fonça sur le premier ennemi qui vint devant lui et prit le couteau qui était au sol. Il fonça sur son adversaire et des dizaines de voix se mélangeaient dans sa tête. “Tue-le”. “Venge-les.” “Pourquoi ils sont mort ? Juste parce qu’ils ont décidé de rejoindre la marine ?” “Plante-le.” “Oeil pour œil, dent pour dent.” “Tu sentira mieux quand ils auront tous brûler en enfer.” John continua de courir vers son ennemi et le planta. Après ça, c’était le noir complet. John se réveilla dans le bateau du colonel Chris, il était assez blessé. Il vit le colonel qui avait manifestement, veillé sur John tout au long de son sommeil.

_ Je suis désolé, John. Tu as été assommé pendant que je t'ai laissé seul, j'ai réussi à terrasser le reste des troupes ennemis. Tu as été courageux. Je t'en remercie.

" Je suis vraiment désolé, colonel Chris... "


_ Je voulais aussi te donner autre chose, on a récupéré un fruit du démon sur le bateau pirate. Ces fruits du démon donnent d’extraordinaire pouvoir à ceux qui l'ont mangé. En contrepartie, ils ne pourront plus jamais nager dans l'eau de mer. Je voulais qu'il te revienne. C'est à cause de moi si tu es dans cet état. Et puis, tu es digne de le manger, enfin de mon point de vue.

" Je n'en suis vraiment pas digne. S'il vous plaît, vous pouvez me laissez seul un moment ? "


_ Oui bien sûr.


Après des longues minutes de silence, John se décida à manger le fruit. Le goût amer du fruit le fit oublier pendant quelques instants l’acte horrible qu’il avait osé commettre. John avait tué quelqu’un, il avait dépossédé quelqu’un de sa vie. La chose qui était la plus précieuse, jamais il ne pourrait se racheter. Aujourd’hui, John est devenu un membre de la marine, il a appris à contrôler le pouvoir maudit qu’il possédait, il était devenu un formidable guerrier. Il se battait pour la justice et continuait d’écrire son manga, il était toujours à la recherche de son frère ainsi que de son père, il était toujours aussi stressé. Mais ces cauchemars eux, ne partait pas. Chaque nuit, il rêvait du meurtre qu’il avait fait, il ne pouvait pas s’arrêter de trembler chaque soir, de peur de s’endormir. Il n'a jamais rien dit à personne, il n’a jamais eu le courage d’avouer ce qu’il a fait. John veut racheter la faute qu’il a commise. Il n’avait jamais voulu faire ça… Mais bon, se tournant vers l’avenir, le jeune John essaye de se racheter. D’écrire son manga et de retrouver sa famille. Y arrivera-t-il ? Vous le saurez en lisant les prochaines aventures de John Leone !



Sinon, ton pseudo à toi, derrière l'écran ? XXXX
Si t'as un commentaire à faire, fais-le maintenant ! XXXX



Dernière édition par John Leone le Ven 22 Juin - 17:52, édité 61 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1338-john-leone-l-elu

avatar


☠ Messages : 12
☠ Âge du Personnage : 15 ans
☠ Berrys (x1000) : 1023
☠ Localisation RP : Baterilla
☠ Fruit du Démon : Nope
☠ Haki : Aucun pour l'instant
☠ Dorikis : 1450

MessageSujet: Re: John Leone | L'élu !   Dim 24 Juin - 18:39

Fini !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1338-john-leone-l-elu

avatar
Capitaine des Fortune Hunters
• Sea Cowboy •


☠ Age : 23
☠ Messages : 977
☠ Âge du Personnage : 26 ans
☠ Berrys (x1000) : 36510
☠ Localisation RP : Cap des Jumeaux
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ Haki : Armement (Avancé)
☠ Dorikis : 9093
Capitaine des Fortune Hunters • Sea Cowboy •

MessageSujet: Re: John Leone | L'élu !   Mar 26 Juin - 18:42




Validation


Salut, le frangin ! Alors, cette prez ?

Qualité : 300/500


un style très particuliers -> particulier, puisqu'il n'y a qu'un seul style

Il y a plusieurs choses qui ont motivés John -> qui ont motivé. Le participe passé ne s'accorde pas avec le sujet quand il y a l'auxiliaire avoir

Dès qu’il a apprit qu’il avait un grand frère. Le jeune homme c’est ensuite demander pourquoi son père avait abandonné son frère et pas lui. -> Dès qu'il a appris qu'il avait un grand frère, le jeune homme s'est demandé pourquoi son père avait abandonné ce dernier, et pas lui

Mais bon, John est quelqu'un que tout le monde décrirait avec l’adjective “bonté” -> l'adjectif

Malgré qu’il n'a pas pu sortir > Bien qu'il n'ait pas pu sortir

John et certaines autres personnes ne lâchait pas prise -> ne lâchaient pas prise

il sortit un petit coffre caché sous son lit, l’ouvra et il trouva -> l'ouvrit

alors que ce sont quelques choses de très importants -> alors que c'est quelque chose de très important

Pas mal de petites erreurs, mais déjà bien moins que ce que je t'ai vu faire. C'est bien, il y a de l'amélioration !

Cohérence : 300/500


J'ai quelques petits problèmes avec ton histoire. Le premier est le temps passé à la base M-3, qui est très très court. Tu indiques que John passe beaucoup de temps à écrire, mais tu ne prends pas vraiment la peine de nous dire que c'est aussi une excellente recrue qui mérite de faire partie des 5 lauréats. Ce n'est pas parce qu'il est pris que ça fait de lui un génie, il faut le montrer, notamment par des épreuves.
J'ai aussi trouvé l'attitude du colonel carrément dangereuse. T'envoyer seul dans la bataille, comme ça, c'est particulièrement inconscient. Tu n'es que stagiaire, et s'il a vraiment un minimum d'affection pour Josh, il ne devrait pas avoir envie de t'envoyer à la mort.
Dernier point, l'obtention du fruit, qui est beaucoup trop simpliste et trop peu exploitée pour que j'aie envie de te l'accorder. Un fruit du démon impacte son personnage, aussi bien dans sa personnalité que dans ses compétences. Et là, tu ne fais que le mentionner en toute fin, comme un cheveu sur la soupe. Trop facile.

Longueur : 200/250


Niveau longueur, l'histoire est relativement grande, mais manque néanmoins de quelques infos importantes. Notamment sur ton style de combat - ce que la probabilité d'obtention du Fruit rend difficile, je te l'accorde. Tu as subi un entrainement militaire, quand même, et la simple mention du meurtre et de l'évanouissement - bien sûr, qui est intéressante au niveau du choc traumatique - n'est pas suffisante

Originalité : 400/500


Une histoire plutôt intéressante, avec de très bons points. On sent l'aspect très shonenesque de ton histoire, et je suis bien content que tu aies su t'écarter de la copie d'Izuku que ta première version avait sorti.
Néanmoins, je te reprocherai quelques points : le premier réside dans ton obstination à prendre un fruit du démon, qui est vraiment dommage dans la mesure où ton entrainement à la Marine pouvait faire de toi un excellent artiste martial. D'autant plus quand on réalise que tu ne mentionnes ton fruit qu'à la fin, ce qui signifie clairement que le fruit n'est pas nécessaire à ton personnage, mais vient bien en complément. Or, un bon fruiteux offre à son FDD ce que le FDD lui offre à lui aussi.

Subjectivité : 250/250


C'était donc une prez très sympathique que tu nous as présentée là. Néanmoins, je ne peux pas t'accorder le Nikyû, mais peux te rediriger vers un paramécia ou n'importe quel zoan normal. Tu peux aussi te focaliser sur les arts martiaux et être un digne héritier de la Leone family héhé
Bon jeu à toi !

Note finale : 1450 Dorikis




#39A64F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t22-whatever-happens-happens



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: John Leone | L'élu !   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Leone | L'élu !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» John Morrison
» Pour le retour de Music-John Miles à Gentilly
» John Linehan remplace Marques Green
» John who ?
» Le swing de John Daly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Wanted :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: