Contexte
Factions
Combat
Présentations
Avatars
Fruits du Démon
Primes
PNJ
Navigation
Equipages
Quêtes/Missions
Boutique
Médailles




Votez toutes les deux heures
et gagnez des Points de Votes !



 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une odeur de Sainteté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 79
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 23483
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 5742
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Une odeur de Sainteté   Sam 24 Mar - 16:07

Shade StalNouveau départ

Quelques jours en mer avaient suffit pour rejoindre l'île de Saint-Urea, mondialement connue pour ses célèbres balais-dans-le-cul, une tradition locale. Cet endroit devait être la ligne de départ de sa nouvelle vie, une aventure qui risquait d'être semée d'embuches et de rebondissements en tout genre. Armé de son paquetage conséquent, bien attaché à son dos, et de son plus fidèle allié à la ceinture, Shade plongea la main gauche dans sa poche pour y récupérer un morceau de papier froissé.

- 26 Allée Louya, Saint-Urea.

Débarquant sur les pavés du port, l'homme en chemise-cravate détaillait les alentours silencieusement. On pouvait difficilement nier la beauté de l'endroit d'où s'élevaient des murs d'un blanc éclatant pour rayonner grâce à la lumière divine perçant les cieux. Malheureusement pour l'île, Saint Uréa était peuplée de croyants de tout horizons, rendant le paysage moins brillant. Shade n'était jusqu'à lors jamais venu, il ne connaissait la zone que par les diverses descriptions qu'on avait bien pu lui donner.

- Franchement, Saint-Urea c'est la plus belle île de South Blue ! L'problème c'est que y'a les curés et les nones. Sont coincés, tu peux pas t'imaginer comment ! La légende voudrait qu'à chaque naissance sur l'île, on met un petit balais dans le.. Enfin tu m'as compris quoi ! R'marques, t'as l'air bien coincé aussi mon garçon, avec une toge et un bouquin, on croirait qu't'es un Saint Urêtrien ! Ha-ha-ha.

Le capitaine du navire n'avait clairement pas mâché ses mots envers le voyageur mais aucunement surprenant tant Shade était réservé, peu sociable avec les autres voyageurs présents sur le navire. C'était dans sa nature, il n'était pas l'homme qui allait s'imposer, ni par la parole, ni par sa prestance. Au lieu de ça, le demi-manchot se laissait porter par les évènements en disant "oui" à tout, très certainement par peur de décevoir ou de se prendre une volée. Un commerçant prêt à tout pour le bien-être de ses clients, un véritable "Yes-Man" comme on s'amusait à le dire dans le milieu des affaires. S'il avait eu des déconvenues par le passé avec cette façon de vivre, celle-ci lui avait été tout autant bénéfique.Grâce à cette fâcheuse manie, Shade était à Saint-Urea aujourd'hui, sur le point de rejoindre la Franc-Marinerie après s'être fait embrigader dans un équipage pirate. Peut-être que l'avenir lui réservait bien des surprises ? Serait-il le premier homme à être passé dans chaque camp ? Pirate, Franc-Marin, Cipher Pol puis Dragon Céleste ? Sur un malentendu...

- Bienvenue sur Saint-Uré-aaaaah. Puisse la chaleur divine de Dieu embellir votreuh coooooeur. Je suis le Guide Arérooooo. Je suis ici pour répondre à vos questions les plus profondes et existentieeeelles.

- Euh.. C'est-à-dire que... Je cherche un endroit, l'allée Louya, et-..

- Allelujah mon frère !

- Amen ! AMEN !

En chœur, une bonne dizaine de pères et de sœurs se mirent à chanter les louanges du seigneur. Puis encore dix se greffant au groupe de choristes, tous les bras levés vers le ciel dans une sorte de transe générale. Bientôt, le quai s'était rempli de fervants adeptes qui récitaient tout un tas de psaume dans la cohue générale causée par le pauvre homme, inventeur de l'émeute religieuse. Pacifiste, mélodieuse mais ô combien gênante.

- Je.. C'est pas grave, je trouverai tout seul. M-merci !



Ni une ni deux, le seul blasphémateur de l'endroit s'était fait la malle. S'il avait retardé son départ de quelques minutes, nul doutes que le brun aurait terminé son aventure en bure, officiant à la messe du midi après avoir accepté la proposition d'un évêque pour rejoindre les rangs de ces illuminés. Si la perspective d'intégrer les Franc-Marins semblait alléchante, celle de troquer une vie monocorde pour une vie monothéiste, c'était hors de question. Surtout que Shade n'était pas trop un adepte des relations juvéniles, les enfants lui donnaient mal à la tête.

Cigarette au bec, la main sur la lannière du sac, l'homme parcourait les ruelles de la ville en s'aidant des panneaux pour se repérer. Ce n'était pas chose aisé que de chercher tout en gardant la tête baissée mais Shade ne souhaitait pas attirer l'attention, préférant éviter de se faire prendre dans le piège des sectes du coin. Une bonne heure de marche avait été nécessaire pour trouver la fameuse ruelle où avait lieu le rendez-vous. Vingt-deux, vingt-quatre, vingt-six ! A vrai dire, il aurait pu aisément se douter qu'il s'agissait du lieu de rendez-vous puisque Shade avait fait halte devant une taverne : "L'eau-de-là".

Le zénith éclairait l'île dans son entièreté et pourtant l'endroit était vide malgré les nombreuses tables installées qui témoignaient bien que l'établissement était ouvert. Seul le tavernier, posté derrière son comptoir, rendait le bar vivant. Réajustant sa cravate, Shade s'approchait du comptoir pour y poser sa main.

- Les cents saints sans seins des sans urètres sont sensés ressasser le saint cierge.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Messages : 550
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1925
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ XP Dorikis : 7310
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Sam 24 Mar - 16:24

Par les dieux encore ici




Ouais ouais ouais ! On s'était bien fait défoncé la gueule sur le Cap des Jumeaux. On avait perdu notre bateau, l'otage était mort. Mais bon ! On était devenus des "Tours" de l'ordre des Francs-marins ! Ça en jetait grave sa race ! J'avais pris du galon au sein de l'ordre, et on avait un navire à récupéré chez les Francs-Marins. Faut dire que notre projet de Radio avait commencé à faire du bruit et qu'on devait rapidement s'organiser. Les Blues, c'était pas pour nous !

50 Berrys, Cavalier légendaire de l'ordre des Francs-Marins et auteur interprète du tube "Nique la Marine" nous avait sauver les miches en se tapant contre le Contre-Amiral Legrand qui voulait nous envoyer à Impel Down. Ouais Impel Down rien que ça ! Bref, après l'affrontement, il nous avait lâcher sur Saint-Briss et comme promis, on devait aider Vindice. Alors moi je me suis portée volontaire, on avait pris son bateau pour partir de Briss et venir jusqu'à Saint Uréa. Une fois au sol, on avait décidé de séparer quelques heures. Lui, il avait un truc personnel à faire. Et moi, je devais revoir un ancien Colonel de la Marine.

Exactement ! Non celui-ci j'allais pas le tuer comme les trois précédents non ! J'allais devoir la convaincre de venir intégrer notre équipage en fait. Le Colonel Aksandra Kourov, était une de mes anciennes supérieures lorsque je faisais parti intégrante de la Marine. Lors de mon limogeage, elle a été la seule femme à me défendre puis donner sa démission avant de faire sauter un dépôt d'arme de la Marine et d'avoir une prime de dix millions de berrys sur sa tête. Je savais que le Colonel était un personnage réfléchi, stratège et une très bonne navigatrice. Et au vu de notre dernière escapade sur Reverse Mountain, une navigatrice hors-pair ne serait pas de refus cette fois. Je n'étais donc plus avec Vindice, je ne l'avais pas non plus encore entretenu au sujet de sa nouvelle nomination chez les Francs-Marins, lui qui n'était qu'un "Civil". Et je n'avais pas encore idée de sa mission spirituelle ou non, mais je serais là pour faire le porte-flingue. J'étais de retour sur South Blue et cette fois-ci aucune pétasse ou connard avec un manteau blanc criant "Justice" aller me faire chier, je peux vous le dire !

Et c'est ce jour où je l'ai rencontré...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 79
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 23483
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 5742
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Sam 24 Mar - 17:26

Shade StalBref briefing

Une petite porte dérobée et camouflée en armoire donnait sur une salle annexe d'où émanait une forte odeur de tabac froid. De nombreuses tables en vrac sur lesquels étaient disposés quelques écrans, des den den mushis un peu partout, Shade avait pénétré dans une véritable salle d'espionnage. Pourtant, tout comme la taverne, l'endroit était désert et les toiles d'araignées indiquaient que le lieu n'avait plus été utilisé depuis pas mal de temps. Rien de tout cela ne dérangeait le grand brun, préférant plutôt les endroits calmes pour réfléchir tranquillement, sans aucune distraction externe.

- Vous arrivez à point nommé, il semblerait que ça bouge du côté de vos petits camarades. L'équipage du Radio F.M a triomphé de l'assaut de la Marine et tout porte à croire qu'ils vont se rendre sur Saint-Uréa sous peu. D'après nos informations, Phendrana Kane chercherait à retrouver une ancienne haut gradée de la Marine, aujourd'hui en cavale après avoir fait sauter un dépôt d'armes de ses anciens employeurs. Tout porte à croire que les deux femmes sont étroitement liées. On a intercepté des communications entre elles et Kane serait en route pour rencontrer l'ex-Colonel. Voici votre porte d'entrée.

- Que pouvez-vous me dire de plus sur cette femme que je dois trouver ?

- Aleksandra Kourov, quarante deux ans. Ex-colonel, véritable héros de guerre, elle s'est décidée à rejoindre les rangs ennemis lorsque Phendrana Kane fût radiée de la Marine. Disciplinée, droite et tacticienne de génie, Kourov est surtout une très bonne navigatrice en plus d'être bien conservée pour son âge. Elle se terre ici, actuellement, en attendant la venue du Radio F.M.

- Elle ne se laissera pas aisément berner, surtout si c'est une ancienne des forces du Gouvernement. Comment peut-on se résigner à quitter la Marine pour ces chiens ? Mh, bref. Où la trouverai-je ?


- Aux dernières nouvelles, elle passe le plus clair de son temps dans un abbaye pour ne pas attirer l'attention. Là bas, Kourov est connue sous le nom de "Soeur Repentance", vous la trouverez probablement en tenue religieuse. Voici une photographie d'elle, pour que vous visualisiez mieux la cible.


Poussant les portes battantes de la taverne, l'homme porta son briquet à sa clope avant de réajuster sa cravate. L'abbaye n'était qu'à une demie-heure de marche d'ici, mais si le Radio F.M était parvenu à s'échapper de son combat face à la Marine, le temps était compté avant que l'île sainte ne voit débarquer sur ses terres les membres abjects de ce groupuscule. Peut-être étaient-ils d'ailleurs déjà débarqués.

- J'espère qu'il n'est pas trop tard.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Messages : 550
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1925
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ XP Dorikis : 7310
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Sam 24 Mar - 17:46

Power



J'avais pas encore rencontré Shade à ce moment, je savais pas qui c'était ce bouffon. Mais je savais une chose, c'est que j'étais arrivée à l'Abbaye et que je m'étais présenté à la sœur supérieure. La vieille avait tiqué comme une espèce de folle en voyant ma tenue, mais j'avais pas vraiment compris pourquoi.

"-Ouais je cherche Sœur Repentance. Elle est ici depuis quelques mois après s'être reconvertie ! Elle est où s'il te plaît ma Sœur ?!"


J'étais pas dupe, je savais qui fallait vite qu'on s'active sur les Blues. D'ici peu nos têtes seraient mises à prix et ce serait bien mieux de se retrouver sur Grand Line qu'ici. Les petits chasseurs de primes de bas étages pouvaient nous causer du tort, même s'il me suffisait d'éternuer pour les buter. J'avais allumé une clope devant le hall en attendant mon contact, j'avais posé mon cul sur un des bancs présents. Je portais encore quelques stigmates de la bataille du Cap, mais bon, je pense pouvoir me défendre correctement quoi qu'il arrive. Faut dire que ce combat m'avait permis d'en apprendre plus sur mes capacités et j'avais quand même buté deux colonels à moi seule avant d'exploser un phare. Ah la conne quand j'y pense. Tiens faut que je teste un truc ! Je m'étais avancée vers le rebord de la falaise pour observer la mer, je scrutais l'horizon et là ! Là ! Y en a un ici là en tout petit ! Il devait être à ... Bien deux ou trois kilomètres facile ! J'avais tendu la paume de ma main, comme si je visais avec un flingue, j'observais le petit bateau de la marine, facilement reconnaissable, ils étaient tous pareils ces putains de bateaux !

"-Si je le shoot du premier coup j'arrête de boire."

Des centaines de fils invisibles étaient sortis de mes doigts pour former quelques dizaines e mètres plus loin une épaisse ficelle qui était venue sabrer le mât du bateau de la marine ! J'aurais sûrement pût l'exploser, mais ceux là m'avait rien fait.

"-Oh putain ! Trop forte ! Et oui mesdames et messieurs ! Phendrana Kane marque un but décisif !"

Ce que j'avais pas fait gaffe, c'est que le Colonel était derrière moi et qu'un mec chelou était arrivé à ce moment précis, il avait l'air affolé le grand brun. Fallait être sacrèment con pour monter ici en cravate quoi.
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 79
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 23483
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 5742
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Sam 24 Mar - 20:08

Shade StalCherche partenaire particulier

Il s'agissait d'une affaires de quelques secondes à peine. Remarquez, avec les femmes, c'est souvent le cas. Shade n'eut de mal à trouver l'abbaye, perché sur un flanc de falaise qui surplombait la mer. Par chance, on y entrait comme dans un moulin, les croyants s'accordant plutôt sur un partage universel quand il s'agissait des lieux de prières. Probablement qu'il est plus aisé de partager lorsque ses possessions  se font payer par les dons des petites gens ?

- Bonjour, je cherche la sœur Repentance, s'il vous plaît. On m'a dit que je pourrai la trouver ici.

Les nonnes et prêtres qu'il interrogea lui indiquèrent tous une destination différente. Bibliothèque, salle de repos, chapelle miniaturisée. Pas deux avis concordants. Le brun se résigna à chercher seul, accompagné de sa chance si elle avait daigné faire le voyage sur cette île. Chance ou plutôt malchance. Au détour d'un jardin donnant sur la mer, une silhouette dénotait avec le paysage ambiant des bures marronâtres et noires. Mini-short en jean, haut trop petit et extrêmement moulant, l'antéchrist se tenait proche du rebord et tendait les doigts vers la mer. A peine quelques secondes s'étaient écoulés avant que le mât d'un des bâtiments de la Marine au large ne se fende en deux. Soit il s'agissait d'un hasard malencontreux, soit cette fille à la tenue provocatrice était à l'origine de ce méfait.

-Oh putain ! Trop forte ! Et oui mesdames et messieurs ! Phendrana Kane marque un but décisif !

Nul doute, Phendrana Kane était l'auteur de cette découpe façon saucisson. Phendrana Kane ?! Bingo ! Et cette femme vêtue d'un attirail religieux, aux antipodes de la tarée qui se tenait proche du rebord, se pourrait-il qu'il s'agisse de Kourov ? Probablement. Si ce n'était pas le cas, Shade avait tout de même mis la main sur celle qu'il recherchait, cette Kane qui pouvait le faire rentrer sur le néo-légendaire équipage du Radio F.M. Encore fallait-il la convaincre, et ce ne serait pas une mince affaire.

- Wo-woah.. C'est vous qui avez fait ça ? Le mât du bateau là ?


Encore ébahi de la scène, l'homme clignait des yeux à plusieurs reprises. Il leva néanmoins les mains en direction des deux femmes qu'il avait probablement interrompu.

- P-pardonnez, je ne voulais pas vous importuner. Vous êtes Phendrana Kane ? La fameuse Phendrana Kane de l'équipage Radio F.M ? Il paraît que vous avez vaincu tout un tas de soldats, pas que ce soit très légal, mais c'est impressionnant. Vous.. vous voulez bien me prendre sur votre navire ? Je m'appelle Shade Stal, et on m'a dit que je pourrai vous trouver sur cette île. Je suis recherché, et je n'ai pas d'autres endroits où aller. S'il vous plaît.

La tête baissée, le buste incliné, l'homme à la cravate ne daignait même pas regarder la plantureuse Kane. Courbé vers l'avant, plus respectueux que le respect lui-même, Shade attendait patiemment la réponse de son homologue.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Messages : 550
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1925
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ XP Dorikis : 7310
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Dim 25 Mar - 10:41

Ptdr t ki ?


J'étais en pleine danse de la victoire quand le type à la cravate m'interpelle pour me demander si c'était bien moi qui avait fait ça. Non non c'est pas moi, j'étais en train de faire un tennis du con ! Puis il avait continuer à me sortir son lot de connerie, mais c'était dérangeant et il m'avait mit la puce à l'oreille ! C'était qui ce con !? Sans réfléchir j'avais sortit un flingue et j'avais fait un prodigieux bon grâce à mes fils avant de le plaquer au sol et de lui foutre mon flingue sur la tempe.

"-T'es qui du con ?! Cipher Pol ? Comment tu connais mon nom ? Comment tu connais mon équipage ?! T'es qui ?! T'as deux secondes pour parler où je te fais un deuxième trou de balle t'as compris ?!"

Je savais pas qui ça pouvait être, et ma tête était pas encore placardée de partout en ville et sur les Blues, j'étais pas primé même si je me faisais pas d'idée à ce sujet ! Alors comment un gus en cravate avec un air coincé pouvait bien savoir qui j'étais ?! Je savais que Kourov était derrière moi et qu’elle devait se marrer en observant la scène. Elle avait d'ailleurs ajouté son petit mot.

"-Tu n'as pas changé tes méthodes Sergent ! C'est plaisant. Mais c'est vrai que ton gars est louche."

J'avais simplement hocher la tête, pendant ce temps Kourov était partit récupérer ses affaires. Elle était revenu cigare en bouche, tailleur, et son épais manteau de Colonel de la Marine sur les épaules et une valise.

"-Bon lâche le un peu Sergent. Après tout, je suis la nouvelle navigatrice des Radios F.M j'ai aussi mon mot à dire non ? Laisse moi lui parler."

J'avais enlever le flingue de la tempe de l'abruti avant de me reculer et de m'allumer une clope. Après tout le Colonel était une personne posée et réfléchie, si y avait embrouille elle le buterait direct ! Je lui avais tendu mon briquet avant de me mettre en retrait. Ma paranoïa avait prit le dessus, heureusement pour le gus le Colonel était là... Il serait probablement mort sinon.

"-Bon allez, relève toi maintenant tu veux ? Raconte moi tout depuis le début et ne me mens pas, je supporte pas les petites fiottes qui mentes t'as compris ?!"
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 79
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 23483
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 5742
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Dim 25 Mar - 14:34

Shade StalFais parler la poudre !
La réputation qui la précédait n'était pas usurpée. Sanguine et terriblement dangereuse, Phendrana avait usé de son fruit du démon pour foutre Shade au sol en ajoutant une touche d'exotisme grâce à l'arme à feu contre le crâne. C'était d'ailleurs amusant, dans un sens, de la voir user de pistolets primitifs alors qu'elle possédait un pouvoir comme celui-ci.

-T'es qui du con ?! Cipher Pol ? Comment tu connais mon nom ? Comment tu connais mon équipage ?! T'es qui ?! T'as deux secondes pour parler où je te fais un deuxième trou de balle t'as compris ?!

- M-mais vous.. vous venez de le crier ! Je suis Shade, d-de South Blue ! Me tuez pas, je vous en supplie.



La cravate avait quitté le torse de l'homme pour lui couvrir une partie du visage, de grosses gouttes ruisselant le long du front, Shade était dans une mauvaise posture. Deux secondes ne suffiraient pas à expliquer toutes les péripéties l'ayant menées jusqu'ici, il s'agissait d'abord de désamorcer la paranoïa de celle qui risquait d'être l'étoile montante des Francs-Marins. La menace n'était pas seule, Kourov se tenait à quelques pas de la prise d'otages et représentait un risque tout aussi grand de part son passé dans la Marine. Elle avait partagé quelques mots avec l'ancien sergent, inaudibles pour le pauvre brun, bien trop obnubilé par l'arme qu'on braquait contre lui. Un lourd silence s'était installé alors qu'Aleksandra avait quitté les lieux, un moment de pression intense qui aurait pu nécessiter un nouveau pantalon. La cravate couvrant une partie de sa bouche, il répétait de manière étouffée alors que son cœur soulevait son torse à intervalle régulier :

- M'tuez pas, s'il vous plaît. M'tuez pas...

-Bon lâche le un peu Sergent. Après tout, je suis la nouvelle navigatrice des Radios F.M j'ai aussi mon mot à dire non ? Laisse moi lui parler. Bon allez, relève toi maintenant tu veux ? Raconte moi tout depuis le début et ne me mens pas, je supporte pas les petites fiottes qui mentes t'as compris ?!

Il eut un temps de latence avant de se rendre compte que les deux femmes lui octroyaient un sursis, un bref moment de répit pour pouvoir s'expliquer convenablement, la pression de la poudre en moins. La juge se dressait face à lui, lourd manteau de la Marine sur les épaules et cigare entre les dents, tandis que l'on devinait la silhouette du bourreau derrière elle, prête à faire grimper la prime sur sa tête si les réponses ne lui plaisaient guère. La chaleur était intense et la pression palpable à en juger par les larges auréoles du pauvre Shade qui allait de déconvenues en déconvenues. Mais la défense ne pouvait jouer la carte de l'apitoiement, ses deux adversaires n'étaient pas nées de la dernière pluie et tenter de les attendrir représentait un risque plus important que d'expliquer la vérité vraie.

- Alors voilà.. Tout a commencé sur Baterilla après qu'un pirate m'ait demandé de lui rendre service. Ils m'ont alors emmené sur un bateau, le White Pearl, peut-être que vous le connaissez ? Je devais simplement faire en sorte que... -

A en juger par les visages des deux trentenaires passés, le temps de parole qu'on lui accordait ne durerait pas éternellement. Le brun devait s'activer, mais il prit tout de même un instant pour ajuster sa cravate. S'épongeant le front de son avant-bras valide, il se remit à parler.

- P-pour faire plus court.. Un franc-marin infiltré chez les pirates du White Pearl m'a parlé de vous, de votre équipage. I-il m'a dit que la franc-marinerie avait besoin de types comme moi, capables de manier les c-canons.. Je.. j'tenais une boutique d'arme à feu avant d'apprendre que ma tête était mise à prix. Je pouvais pas faire autrement que de fuir et d'essayer de vous retrouver..

Connaissant le bonhomme, cela n'avait rien d'osé, rien qui ne s'apparente à un poussée de testostérones bien sentie. Shade était dos au mur, avec une petite prime sur la tête et ses faibles capacités combatives, il n'allait pas survivre longtemps face aux chasseurs de primes et à la Marine.

- Les mains en l'air !

La marine ? La Marine ! Évidemment qu'elle était là, prête à intervenir, surtout après qu'on ait volontairement défoncé un de leurs bâtiments. Un coup qui avait fait sourire l'auteur de l'attaque mais qui attirerait forcément l'attention. Les soldats avaient débarqué, une petite escouade de cinq pauvres types envoyés au casse-type face à deux femmes aussi belles que dangereuses.

- Oh, la.. la Marine. Écoutez, c'est un malentendu, nous n'avons rien fait d'illég-

En reculant vers Kourov et Kane, le brun avait trébuché sur un caillou qui dépassait un peu trop. Chutant sur le dos en perdant le contrôle de son corps, Shade s'écrasa lourdement contre la roche dans un bruit sourd. Un bruit sourd provoquée par une chute ? Pire, un coup de feu. Phendrana avait déjà fait parler la poudre ? Ou étaient-ce la Marine qui n'avait pas pris le temps d'attendre ? Non, il s'agissait de celui qui se ridiculisait de nouveau. Le canon fumant, sortant à peine du holster, la balle avait transpercé l'un des soldats en haut de la cuisse, le malchanceux s'écroulant dans un râle de douleur. A nouveau, Shade mettait à l'épreuve sa malchance légendaire en s'attaquant à la Marine volontairement, ou presque. Voilà qui n'arrangerait pas ses affaires..

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Messages : 550
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1925
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ XP Dorikis : 7310
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Dim 25 Mar - 19:00

Arguments


Le coup était parti tout seul, un tir parfait en plein dans la gueule du soldat de la marine. Les quelques soldats présents ne présenteraient pas de réelle difficulté pour le Colonel et pour moi. J'avais simplement agité une main, laissant plusieurs dizaines de fils se fixer sur les opposants, avant qu'ils ne déposent leurs armes au sol et qu'ils ne se mettent à danser main dans la main. Je m'étais accroupie près du gars en cravate en soufflant ma fumée dans sa gueule. Mes doigts s'agiter tout seul pour contrôler les quatre de la marine.

"-T'as dis un truc... T'as dis "Je pouvais pas faire autrement que de fuir et d'essayer de vous retrouver..." Sauf qu'avant... T'as pas parlé de nous. Qui t'as parlé de nous putain ?!"

Kourov était restée en retrait, préférant observer la scène et fumer tranquillement son cigare. Ça jamais été son truc les interrogatoires poussés, elle m'avait toujours laisser faire ça. Un fil fin et invisible était venu tranchée la gorge d'un marin qui était en train de se vider par terre.

"-T'es un "gentil" toi. Réponds vite et clairement, à chaque fois que la réponse me plait pas... Y en a un qui meurs compris ?! Comme tu savais qu'on était ici ? Comment tu sais qui ont est ? Qui t'as parlé de nous ? Ton histoire de pirate je veux bien la croire... Mais le reste... Va falloir me convaincre beau gosse."

Je m'étais relevée avant d'échanger un regard avec le Colonel et de revenir à notre petit camarade.

"-Tu veux rejoindre Radio F.M hein ?! T'es faible, t'as visiblement pas de compétence particulière et tu voudrais venir avec nous ? On est des dangereux criminel il paraît. Toi t'es qui ? Une petite frappe qui s'est retrouvée par hasard avec des pirates. T'es un boulet qu'on traîne. Va falloir être plus convaincant du con ! Je prends pas des minable dans mon équipage moi ! Je suis peut-être que la "Seconde" mais j'fais poids. Alors t'as quoi à dire gamin ? Comment tu peux me garantir que je dois pas changer tes couches hein ?!"

Quoi ? Oh c'était pareil pour tout le monde, c'est juste que lui, sa gueule me revient pas !
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 79
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 23483
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 5742
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Dim 25 Mar - 23:04

Shade StalQuitte ou double

- Je- je viens de vous dire qu'un franc-marin m'a parlé de vous ! C'est pas la peine de tuer ces pauvres soldats. Je.. I-il s'appelait Feuke ! Ooou-ou Fook, un truc comme ça ! On aurait dit une peluche mais.. vidée de son âme ! Après un discours sur la Franc-Marinerie, il m'a dit que j'avais le profil pour être comme vous. C'est-c'est-c'est là qu'il m'a parlé de vous et de votre équipage..



Il n'était pas chose aisée de savoir pourquoi elle s'était mise en rogne de la sorte. Peut-être qu'il s'agissait des quelques soldats venus l'importuner dans son interrogatoire ou bien alors les réponses du blanc bec ? La scène était particulièrement loufoque, d'un côté le duel musclé entre la mauvaise flic et l'innocent, et de l'autre les forces de la Marine qui se dandinaient sur un rythme effréné, contraints par la simple volonté de Kane. Le brun aussi subissait les assauts d'une femme à la beauté troublante mais à la verve plus grasse que l'huile de baleine. Le stade de la curiosité avait été dépassé depuis quelques minutes déjà et l'on avait atteint des sommets dans la paranoïa. Rien de ce qu'il disait ne convenait, pourtant, Shade était encore en vie, signe qu'elle était tout de même intriguée, ou pas si méchante au final. Peut-être qu'elle attendait juste de savoir s'il était un envoyé du gouvernement pour satisfaire son égo personnelle ? Une possibilité envisageable.

- J-je tenais une boutique d'armes à feu sur Baterilla. Alors je connais tout ce qui touche à ça et.. je suis plutôt bon tireur, pistolets et canons.. Ils ont l'air un peu amoché vos pistolets, y'a de fortes chances qu'ils s'enrayent dans pas longtemps..


Rentrant la tête dans ses épaules, les yeux fermés, Shade s'attendait à ce qu'un nouveau soldat se fasse égorger derrière lui. Ses réponses étaient décousues, balbutiantes à cause de la pression ambiante. Non il n'avait rien d'un héros et encore moins d'un ardent défenseur de la cause rebelle. Mais il ne pouvait pas laisser passer cette chance, pas après ce qu'il avait subi de la part de ces maudits pirates, de ces satanés soldats et de ce duo féminin.

- Laissez moi faire mes preuves !

La phrase avait résonné sur la bute alors que Shade hurlait à plein poumons. Une larmichette, qui lui aurait presque valu un Oscar, glissait le long de sa joue alors qu'il serrait le poing avec détermination.

- J'ai toujours voulu faire parti d'une cause juste, pour aider les autres ! Je veux être comme vous, je veux me battre pour les libertés, pour la vérité ! Et par dessus tout je veux croquer ma vie à pleine dents !

Le souffle court, il s'essuyait les yeux à l'aide de sa manche recousue. C'était quitte ou double. Elle pouvait presser la détente et lui permettre d'échapper à ce supplice que l'on nomme la vie. Ou Phendrana pouvait l'épargner, l'attirant dans les méandres de la Franc-Marinerie à ses côtés, bravant la Loi et l'Ordre au nom d'une autre vérité, d'un combat perpétuel pour faire valoir ses idées. Si la révolution connaissait un tel succès, c'est parce qu'elle véhiculait des idéaux que bons nombres de personnes partageaient déjà sans le savoir. Floués par la piraterie, emmerdés par les chasseurs de primes ou délaissés par le Gouvernement, les Francs-Marins étaient avant tout des idéalistes, ceux qui se persuadaient que les Mers pouvaient être meilleures en renversant l'ordre établi. Un ordre de menteurs et d'usurpateurs, n'hésitant pas à cacher la véritable histoire du monde selon les rebelles. L'utopie d'un monde meilleur. Une utopie qui ne pouvait exister sans une révolte sanglante. Et ça, le sang, c'était probablement la chose préférée de Phendrana Kane, après son mini-short.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Messages : 550
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1925
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ XP Dorikis : 7310
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Lun 26 Mar - 7:54

Marchand




"-Relèves toi putain ! Tu passes pour une pédale devant la Marine !"

Je venais de lui mettre une bonne tarte dans la gueule. Avant d'utiliser mes fils pour le faire se lever, il croyait quoi lui ? J'aurais pas été aussi dure avant, mais les choses ont changées depuis le Cap des Jumeaux. Un putain de Contre-Amiral, chef des armées d'une voie entière de Grand Line nous avait défoncés, buté une Tour. Si moi, Elohim fils de Dieu, Agon, n'avions pas pu lui tenir tête à nous trois, ce gamin chétif non plus et ce ferait buter juste par un éternuement. Fallait être lucide bordel ! Legrand avait des notes précises sur nous, il connaissait le nom de l'équipage, avait les noms de presque tout le monde, connaissait nos pouvoirs. Je suis la putain de "Valkyrie" de l'équipage et des Francs-Marins ! C'était ma responsabilité d'être dure !

"-Chiales encore une fois comme un pd et je te jure que je démontes ! Et si tu crois que tu vas toucher mon flingue tu te fourres le doigt dans l’œil du con ! Maintenant prends tes affaires, et explique moi si tu peux devenir canonnier sur un futur navire de taille moyenne qui faudra armé toi même sur Grand Line."

C'était pas facile d'être la Seconde de Radio F.M. Avoir une Capitaine âgée de dix tout au plus, ah oui lui ce petit salopard j'allais lui régler son compte aussi ! Avoir un type qui est touché par la grâce. Une ancienne Colonel de la Marine pour navigatrice, et maintenant ce gamin qui ferait office de canonnier sur le navire. Des fils étaient venues attacher les jambes et les poignets des soldats qui s'étaient retrouvés subitement au sol.

"-Bon, je vous emmène tous les deux au navire marchand qui nous ramènera. L'objectif actuel c'est de finir nos affaires sur South Blue. Après on retourne sur Grand Line. Une fois sur Grand Line on file vers une île sous contrôle Franc-Marin récupéré notre navire généreusement offert par la cause. Après... Ouais je vais pas vous le dire de suite, ce serait con que vous partiez de suite de suite... Hein ?"

On avait commencé à partir de cette fichue Abbaye, Kourov était tout sourire, je pense que reprendre la mer lui faisait plaisir mine de rien. Et l'autre avec sa cravate et sa chemise pourrie... Je savais pas quoi en penser, mais est-ce que je pouvais vraiment cracher sur un canonnier ? Puis il avait mentionné Fooks mine de rien ! C'est pas comme si c'était le premier clampin venu.

"-Oh la "Cravate" ! Tu sais quoi de Radio F.M au final ?"

© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 79
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 23483
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 5742
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Lun 26 Mar - 18:59

Shade StalCurriculum Vitæ
Outch. L'entrée venait de lui arriver en pleine tronche. Une salade de phalanges à l'ancienne avec des fils en dessert. Si l'intention de Phendrana était, avant tout, de lui remettre les idées en place, elle aurait pu à l'inverse lui retourner le cerveau tant elle n'avait pas lésiné sur la puissance. Relevé malgré lui grâce au pouvoir du fruit du démon, Shade était face à la contradiction incarnée. A nouveau, la brune l'avait menacé à l'aide de noms d'oiseaux toujours aussi variés. Mais le fond des propos se métamorphosa, l'intérêt qu'on portait sur lui devenait tout autre. Exit l'interrogatoire, il s'agissait désormais d'exposer ses compétences à l'auto-proclamée directrice des ressources humaines du Radio F.M.

- J'ai travaillé pour la Marine et les Pirates. Pas avec eux, hein. Juste que je leur ai vendu du matériel.. Je sais tirer avec des canons de quatre livres, neuf, douze voire dix huit par temps idéal. On m'a fait tirer avec des mortiers de treize pouces aussi, vous saviez ce que ces machins pouvaient atteindre une cible à près de quatre milles mètres ?!

Le passage sur les canons titilla la curiosité de la recruteuse qui s'était muée en une femme insouciante à souhait. Voilà qu'elle l'embarquait dans son affaire après un bref échange, comme préssée par le temps ou déjà lassée par les évènements. Shade s'en contenterait. Il frappait à la porte et Kane l'avait entrouverte, tout reposait sur le mouvement du bassin, le coup de rein suffirait à se faufiler à l'intérieur. Qui plus est, elle se mettait à table sans vergogne pour raconter au grand brun ce que l'équipage comptait faire, ne rentrant toutefois que brièvement dans les détails.

Le plan était simple et sans accrocs. On attrape les affaire et on s'écarte à coup de bateau. Il Avait Mangé les paroles de la future nonne, comme paroles d'évangile. Elle lui ouvrait les portes du paradis, celles d'une nouvelle vie riche en rencontres et aventures. Ou était-ce tout l'inverse ? Shade risquait surtout de se mettre à dos la majorité du globe avec une partenaire pareille, incapable de se tenir plus de deux secondes avant de montrer les crocs, aussi vite qu'on voyait sa culotte.

-Oh la "Cravate" ! Tu sais quoi de Radio F.M au final ?"


- Et bien.. seulement ce que le Monsieur Koala a bien voulu me dire. Qu'un équipage du nom de Radio F.M se rendait à South Blue. Pacifiques mais débrouillards, vous cherchiez à créer une radio pour diffuser la propa-... les propos des Francs-Marins. Il m' aussi parlé du capitaine qui me ressemblait un peu et de t-.. vous qui étiez plus..


Il ne finit pas sa phrase, préférant ne pas ajouter de l'huile sur le feu alors qu'ils étaient tout trois partis de l'abbaye. L'objectif était de se rendre sur un navire marchand qui, à terme, les amènerait vraisemblablement sur un AUTRE bateau. Enfin, à compter que le véritable plan ne consistait pas en l'assassinat simple du pauvre Shade, le bras gauche bringuebalant en frottant sa chemise d'un blanc terni par la terre sur laquelle il s'était écrasé.

- Sinon, je pratique aussi le Beatbox...


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Messages : 550
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1925
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ XP Dorikis : 7310
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Lun 26 Mar - 21:09

Moké



J'avais haussé les sourcils et poser mes mains sur mes hanches. Tout en descendant le chemin, le Colonel n'avait pas cessée d'observer Shade. Et moi, je continuais mon interrogatoire. Je pouvais pas livrer du matériel de mauvaise Capitaine à Agon même si j'avais envie de l'étrangler à cette heure précise ! Bref !

"-Du beatbox hein ?! Vas y fais une démo petit rigolo !"


Quoi ?! Fallait bien vérifié après tout ! J'étais pas lé pour rire. Mais pour revenir à des choses plus sérieuses, il avait dit des choses très intéressantes sur les canons et les mortiers. J'étais pas une grande artilleur, mais j'avais les bases que la Marine m'avait fournie dans la formation de base. Puis on avait approfondie ça dans les Forces Spéciales mais bon.

"-Ok, on a un Capitaine, Agon. Un Second. Moi. Et une navigatrice, le Colonel Aleksandra Kourov ici présente. Et on a aussi un prêtre, il s'appelle Vindice c'est un Logia du feu. Agon à un fruit qui permet de prendre l'apparance de n'importe qui c'est aussi un musicien hors-pair. Vindice est médecin. Et moi je suis Archéologue et je spécialise actuellement dans les Ponéglyphes, je déchiffres que quelques caractères pour le moment c'est une langue assez complexe. Donc toi t'es Shade, tu sera la femme de ménage et l'artilleur du navire ! Ça te va ? Ah tant mieux je suis contente pour toi !"

Le sentier semblait interminable et pourtant la ville se dessinait peu à peu. J'avais l'impression qu'on arriverait jamais au port pour que je puisses indiqué aux deux recrues comment nous attendre. On devait aller parler au "Saint-Père" avec Vindice, je pense que j'étais surtout un porte-flingue dans l'histoire.

"-T'as des questions la "Cravate" ? C'est maintenant ! Tu fais pas chier le Capitaine avec tes conneries que ce soit bien clair. T'as des trucs à dire, à demander, c'est par moi que ça passe. Au moindre faux pas je te remets dans ton axe ok ?!"


Il était hors de question qu'on emmerde Agon maintenant que je connaissais son secret. Dans ma tête les choses étaient claires, je ne pouvais pas révéler son secret, mais je devais porter seul ce fardeau et endosser beaucoup plus de responsabilité. Je revoyais encore le Contre-Amiral lui mettre la gueule dans la flotte avant que son corps ne devienne celui d'une petite fille... C'était pas possible... Et pourtant.

"-Tu sais que la moitié de l'équipage va être primé d'ici quelques temps ? J'espère que t'es prêt à te sortir les doigts du cul. Car quand t'as un Contre-Amiral de la Marine qui vient te mettre des mandales. Faut avoir les nerfs solides ! Je te le dis."

© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 79
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 23483
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 5742
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Mar 27 Mar - 0:13

Shade StalPoum-tcha ! PoumPoumTcha !



- Uuuuuuuuuumpf

La longue inspiration marquait la fin du spectacle. Le visage rougit par les trente secondes passées à faire mouvoir ses lèvres de manière frénétique. Claquement de langue, joues gonflées, bruit nasal, Shade s'était donné à fond pour montrer l'étendue de ses talents. Véritable homme orchestre l’espace d'un instant, le brun parvenait à produire une bonne dizaine de sons avec son attirail buccal, mais seulement trois en même temps. Sa maîtrise de l'art du Beatbox n'était qu'aux balbutiements, après tout, cela ne faisait pas longtemps qu'il avait développé cette passion du chant détourné. En vrai, ce n'était pas fou. La technique laissait à désirer et Shade semblait incapable de gérer sa respiration pendant l'acte, expliquant la couleur rouge qu'il avait pris. Cet art nécessiterait de nombreuses heures d'entraînement pour atteindre son paroxysme mais la Cravate était sur le bon chemin. S'il était probablement ridicule aux yeux des deux autres femmes, son implication était irréfutable.

- A-alors c'était comment ? Ff-f..

Pas le temps pour les compliments, ni pour rien d'autre d'ailleurs. Le fil de la discussion était choisi par Phendrana et rien ne pourrait l'interrompre, comme si, qu'importe la réponse, la suite mènerait implacablement à la même finalité. Le second passait en revue toute l'équipe actuelle en y incluant la nouvelle navigatrice, fraichement débarquée et que Shade "connaissait" déjà.

- Donc toi t'es Shade, tu sera la femme de ménage et l'artilleur du navire ! Ça te va ? Ah tant mieux je suis contente pour toi !


- Je.. D'accord, si je peux me rentre utile, alors je le ferai.

Ce n'était pas comme s'il avait réellement le choix après tout. Peut-être qu'en faisant ses preuves, Shade évoluerait au sein de l'organigramme pour passer Chef du nettoyage ? Intérieurement, il espérait surtout que ce fameux Agon le tirerait de cette fâcheuse situation. Une cigarette avait été consommée pour s'éviter de pensées trop obscures liées à cette perspective. Pourtant, l'aventure était alléchante avec un tel groupe : un musicien, une archéologue complètement dérangée et une ex-colonel de la marine pour diriger la barre. On en oublierait presque le médecin tant il semblait anecdotique. Pas tant pourtant, en connaissant Phendrana ad minima, un guérisseur était obligatoire pour panser les blessures de ce brin de femme semblable à un ouragan. Étrangement, elle était en pleine forme après son soi-disant combat contre la Marine. Une question taraudait le brun à la cravate.

- Oui, j'ai une question. Qu'est-ce que c'est un poney-glisse ?

Incrédule, Shade ne faisait pas parti de cette masse bien informée qui connaissait l'existence de ses stèles renfermant la vérité. Non, lui était plutôt de la plèbe, un mouton bien sage, nourri au biberon du Gouvernement à qui on racontait ce que l'on voulait. Fort heureusement, il était curieux, suffisamment pour s'intéresser à tout ce qui aurait pu être considéré comme "loufoque" voire complètement fou tant ces histoires pouvaient paraître comme tout droits sorties du cerveau d'un illuminé.

- Vous verrez, je suis un très bon artilleur ! Et vos toilettes seront propres, même en cas de maladies ! Et puis, comme je vous l'ai dit, moi aussi je suis primé. Quinze milles.. ce n'est pas rien. Dites, il faudrait quand même que je passe récupérer mes affaires à l'auberge, ça ne prendra pas longtemps mais j'y tiens. Je ne suis pas très très présentable si jamais je dois rencontrer votre capitaine, eh-eh-eh.. Ça prendra pas long.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Messages : 550
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1925
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ XP Dorikis : 7310
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Mar 27 Mar - 8:26

Auberge



J'avais trop osé rien dire, faut dire que sa démo de Beatbox était vraiment... Particulière ?!
J'avais pas les mots ouais ! On était enfin aux portes de la ville, toujours ces mêmes conneries de religieux avec leurs balais dans le cul. Je comprenais pas sérieux, Vindice était pas comme eux... Pourtant plus croyant, y avait pas. Alors qu'on se dirigeait vers le port, la Cravate s'était mise à beugler pour qu'on aille dans une taverne. Comme dab, Kourov disait rien. Elle était du genre parler peu, c'est parler bien vous voyez le genre ?

"-Magnes toi le cul alors, au moins on reste sur South Blues au mieux c'est. J'ai pas envie que des branleurs nous fassent chier dès qui verront nos primes. Bouge."


C'est comme ça qu'on s'était mis à suivre Shade dans la ville de Saint-mes-ovaires. Il m'avait sortit tout un discours sur ses talents. J'écoutais même pas en fait, le mec était pire qu'une pub, il brasser de l'air il savait même pas pourquoi sérieux. Moi je suis du genre à croire que ce que je vois. Et pour le moment ce que je voyais c'était un branleur un truc de fou ! Puis il me parle de sa prime a... 15.000 Berrys. Ah ouais wouha, ma culotte est toute mouillée là c'est sûr ! Ouais bref, j'ai préféré rien lui dire, je savais pas à combien on monterait Agon, Vindice et moi, mais ce serait bien supérieur à ça. Mais on s'en foutait là.

"-Les Ponéglyphes putain écoute quand on parle ! Ce sont des gigantesques stèle, qui sont recouvertes d'un langage antique pas facile à lire. Visiblement, il renferme le secret du siècle perdu... Une période de 100 ans qui manque dans notre histoire. Et va savoir pourquoi, le Gouvernement est de moins en moins chaud à ce que ça se fasse... Bref, si j'arrive à les déchiffrer et que j'en balance un à la radio je pense que je deviens la cible à abattre numéro une sur Grand Line."

On était arrivés devant l'auberge, moi je m'étais sortit une clope, y avait plus qu'à attendre que Shade prennes ses affaires et qu'on se casse de là. J'en avais ma claque de cette île et je devais rejoindre Vindice au plus vite.
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 79
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 23483
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 5742
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Mar 27 Mar - 19:27

Shade StalLa stèle et le curieux
La Marine n'allait probablement rester les bras croisés. Un navire amoché et quelques soldats abattus froidement, c'était largement suffisant pour qu'on vous condamne à la potence dans l'indifférence générale voire même la prison, pour les moins chanceux. Heureusement pour le trio, ils n'étaient pas encore les ennemis publics n°1 même si, selon la plus tordue du groupe, cela ne tarderait pas trop à être le cas, justifiant sa précipitation.

Renversant allègrement le contenu de tiroir fait de chemises, cravates et pantalons du même style, Shade remplissait son paquetage d'une panoplie d'affaires pour un bon mois sans lavage, paré à toute éventualité. Des éventualités telles que la transpiration, celle qui l'obligea à se changer à la hâte pour ne pas pousser le ridicule à son apogée. Le recrutement ne s'était pas passé comme prévu. Ou plutôt, au contraire, carrément comme il l'imaginait : totalement imprévisible. Soufflant le chaud et le froid à chaque mot qui glissait entre ses lèvres, la Seconde de l'équipage Radio F.M était en proie à ses pulsions sanguines proches de l'animal. Une lionne en cage où les barreaux auraient été limés suffisamment pour qu'elle s'en échappe en toute tranquillité. Shade avait hâte de rencontrer les autres pour jauger de la folie de cette femme, savoir s'il s'agissait d'une exception ou si les membres du Radio F.M étaient tous possédés par les mêmes démons.

Il valait mieux l'avoir de son côté, assurément. La manière dont elle avait découpé ce mât, l'aisance avec laquelle Phendrana avait disposé des assaillants sur la butte. Et cette gueule. Un si joli minois pour une énorme gueule. Une gueule qui le rendait interrogatif. Comment pouvait-elle être la seconde avec une aussi forte tête ? Qui serait la personne capable de gérer les émois d'une telle personne ? Le Radio F.M se basait-il sur un système méritocratique avec un capitaine élu pour sa force au combat ? Ce Agon devait être une véritable machine à tuer !

- Me voilà, pardon ! Je devais régler ma chambre. Cigarette ? Dit-il en proposant aux deux femmes les fins bâtons de tabac dépassant d'un paquet. Vous croyez vraiment qu'ils existent, vos ponéglyphes ? Des stèles immenses avec un bout d'histoire qu'on connaitrait pas, ce serait fou ! P-pardon.

Le grand brun se rendait compte qu'il parlait un peu trop bruyamment. Si le Gouvernement ne souhaitait pas qu'on ébruite l'existence des ponéglyphe, il paraissait plus judicieux de ne pas s'exprimer avec tant d'entrain. On lui avait déjà parlé de ces objets mythiques, presque mystiques. Une telle perspective éveillait la curiosité de Shade, avide de connaissances sur ce qui l'entourait, encore plus si cela pouvait rendre le monde meilleur.

- Et vous savez parler ce "langage antique" ? Et ces machins, vous en avez déjà vu auparavant ? Ce serait complètement dingue de mettre la main sur ces stèles, je suppose qu'ils sont bien gardés par des monstres gigantesques, ou alors complètement perdus au fin fond des mers. Vous allez les lire à la Radio c'est bien ça ? Et si l'histoire n'est pas conforme à ce que vous pensez ? Vous pensez trouver quoi d'ailleurs, comme secret ?


Les ruelles défilaient à mesure que le trio traversait la ville pour rejoindre le port de Saint-Urea, battant les pavés à toute vitesse, allure imposée par la femme en mini-short qu'il avait probablement soulé avec ses innombrables questions. Shade était un curieux de nature, s'intéressant à tout et rien pour mieux maîtriser le monde qui l'entourait. Probablement pour mieux s'en protéger ou simplement de chercher sa place dans celui-ci.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Messages : 550
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1925
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ XP Dorikis : 7310
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Mar 27 Mar - 21:16

Ponéglyphes




"-Je ne fumes que des cigares, merci Shade."

Kourov n'avait d'ailleurs même pas fini le cigare précédent préférant prendre son temps et savourer la fumée si particulière. Elle avait toujours on épais manteau de la Marine avec le mot "Colonel" dans le dos. Sa valise en main, elle se contentait d'observer Shade et Phendrana. Elle parlait peur et en dirait sûrement plus une fois en présence de tout l'équipage. Moi ? Moi j'avais patiemment attendu que l'autre abruti daigne à se bouger le cul ! Il avait un peu trop prit son temps et moi j'avais rendez-vous avec les sommités de Saint-Uréa hein ! J'étais pas là pour faire la nounou.

"-Bon... Déjà fermes un peu ta gueule ! Je t'ai dis que je voulais pas me faire emmerder par les branleurs des Blues qui ont tuer un pirate dans leurs vies et qui se sentent plus pisser ! Si tu commences à parler de ce genre de sujet, tu vas nous rameuter, la Marine, le Gouvernement et Dieu sait quoi !"

On avait encore un peu avancé vers le Port, en se frayant un chemin à contre-courant de la foule qui rejoignait la place centrale pour une énième prière aujourd'hui. Saint-Uréa était vraiment une île particulière, et j'avais vraiment hâte de me barrer de là pour rejoindre Grand Line. J'étais Tour des Francs-Marins désormais, plus un vulgaire pion, et je me devais de sentir le poids des responsabilités et de la renommée pour menée encore plus loin l'idéal. Je n'en restais pas moins la Valkyrie, l'engin de guerre des Francs-Marins autoproclamée. Mais mes connaissances historiques faisait aussi de moi un allié de poids sur un plan intellectuel.

"-Je sais absolument pas ce qui se trouve autour et sur la stèle et encore moins son contenu. Tout ce que je sais, je le sais grâce aux différents livres et écrits que j'ai recoupés. C'est un langage écrit uniquement, il ne se parle pas, enfin du moins à ma connaissance. Actuellement, je travaille à définir l'emplacement d'un Ponéglyphes, j'espère grâce à ça, deviner l'emplacement des autres. Même si l'Histoire n'est pas conforme, une vérité est une vérité, et toute vérité est bonne à dire point."

Toujours en route vers le port, une agitation s'était fait sentir, une brigade entière de la Marine était en train de bouclée le quartier. Nous avions mis trop de temps à l'auberge et la Marine avait suivit notre piste, j'avais intimé à notre petit groupe de se cacher dans la ruelle non loin.

"-Putain de merde... On fait quoi maintenant. C'est à cause de toi ça du con ! Si tu t'étais pas pris pour un mannequin de mode bordel ! T'avais vraiment besoin de toutes ces fringues ? Et franchement une chemise à fleur t'irait mieux !"

J'étais grave en furax ! J'avais franchement envie de tous les buter, mais la dernière fois que j'avais fait ça... Un putain de Contre-Amiral de l'espace était sortit de nul part. Et y avait encore la mission de Vindice à accomplir... Ok !

"-Shade. T'es l'otage du Colonel... Faites diversion je m'occupe du reste."


© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 79
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 23483
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 5742
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Mer 28 Mar - 23:43

Shade StalBénie Île
Le soi-disant retard causé par Shade le rendait coupable de l'attroupement des soldats dans le quartier pour rechercher les fugitifs. Redevable, il fût contraint de jouer les prisonniers pour créer une diversion. Pour quoi faire ? Seule Phendrana le savait, et encore, ce n'était pas certain.

- Je m'occupe du reste.

Tels étaient les sages paroles d'une folle assoiffée de sang. Il y avait fort à parier que tout ceci se finirait sur un énième affrontement face aux serviteurs du Gouvernement. A croire que tout ceci était une étape obligatoire à chaque île pour parfaire sa maîtrise du combat. Quoiqu'il en soit, Shade s'était vu menotter par l'ex-colonel qui se baladait visiblement avec une paire de menottes, au cas où, pour faire face à toutes les éventualités.

- C'est vraiment nécessaire les menottes ? Je veux dire.. on aurait pu faire semblant, au cas où je devais vous aider.


- Ne t'en fais pas gamin, tu as parcouru les mers pour retrouver l'autre tête brûlée, tu peux lui accorder quelques instants de confiance supplémentaire, tu ne crois pas ? Maintenant, baisse la tête. Et surtout, tais-toi, pas un mot.


- Mais..

D'un geste de main, Kourov lui avait fait baisser la tête et Shade s'était tu. Cette perspective ne l'enchantait guère, jeté dans l'inconnu le plus total, les questions fusaient dans sa boîte crânienne. Coutumier d'une vie paisible et sans élément perturbateurs, ces péripéties étaient l'engrenage de sa nouvelle vie d'aventurier des mers, celle d'un homme qui avait troqué sa tranquillité pour les tumultes de la révolution. Tout ceci n'était que le bizutage, l'épreuve nécessaire pour déverrouiller la porte de l'Aventure avec un grand a. Après ça, la route risquait d'être terriblement longue et semée d'embûches. Si le brun était incapable de surmonter cette étape, il n'en mènerait pas large face aux ennemis du Radio F.M. D'après la seconde, ils avaient déjà affronté un contre-amiral et d'autres hauts gradés de la Marine et si cet affrontement avait bel et bien eu lieu, Shade devait grandement s'améliorer sur le plan martial ainsi que sur le plan psychologique. Un travail sur soi, long et fastidieux.

La marine avait déployé ses unités de parts et d'autres du quartier pour contrôler au maximum les sorties du quartier par le biais de barrages. Bien qu'éparses, les groupes de soldats n'étaient pas bien garnis en quantité, dix pour la plus grosse rue du quartier. La navigatrice et l'homme-ménager filaient sur les pavés à toute vitesse. Plus ils attendraient, plus le risque de voir les renforts débarquer grandissait.

- Voilà le plan, Shade. D'après ce que t'as dit, t'es un pirate recherché. Ex-colonel émérite de cette fumisterie qu'est la Marine, je vais annoncer ta capture. On va simuler l'arrestation du méchant pirate Shade. Mais pour s'assurer que les troupes déployées s'attardent sur nous, tu vas devoir prendre la fuite et tout faire pour qu'ils ne t'attrapent sous aucun prétexte, après tout, ce n'est qu'une "simulation". Ne t'en fais pas, je donnerai l'ordre de ne pas te tirer dessus, en espérant qu'ils ne dégainent pas aussi rapidement que les gars de Banaro. Tu te sens capable de faire ça, Shade ?

- O-oui ? Je suppose que je peux y arriver ?

- On s'occupera de ta paire de couilles une autre fois, le temps presse. Allons-y.

- Halte-là ! Oh, m-m-.. Les gars, garde-à-vous. Pardon Colonel, je n'avais pas vu, avec toute cette agitation.


- Tâchez d'être un peu plus concentrés la prochaine fois messieurs. Repos ! Je vous apporte l'élément perturbateur, la nuisance à l'origine des problèmes qui ont nécessité votre intervention. Plus besoin de le chercher, voici le pirate recherché : Shade Stal. Je vous prierai de le mener droit aux geôles, à l'abri du soleil.


- A vos ordres Colonel !

Kourov avait lâché le prisonnier pour le remettre aux autorités locales. Ce court laps de temps suffit au pirate improvisé, profitant que personne n'ait la main sur lui. Shade avait littéralement disparu l'espace d'un instant pour réapparaître un petit mètre plus loin, au-delà de la ligne de soldats. Une fulgurance étonnante qui lui avait permis de prendre de l'avance sur les geôliers qui tenteraient de le récupérer sans tarder. Les jambes à son cou, le grand brun détalait comme un lapin pourchassé par l'aigle de la justice.

- Ne tirez pas ! Je le veux en parfaite santé, il est un pion capital pour mon enquête !


Technique:
 
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Messages : 550
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1925
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ XP Dorikis : 7310
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Ven 30 Mar - 18:36

Ito Ito No Mi



Je m'étais mise à courir tout en réajustant mon sac à dos, le quartier était entièrement bouclé et évacué par les forces locales de la Marine. Tout en courant j'avais tendu les mains devant moi pour fixer des fils sur les nuages, rapidement je m'étais hisser en l'air pour avoir une parfaite vue d'ensemble des événements. J'étais à plusieurs dizaines de mètres de haut, je serais difficilement perceptible  . J'avais agité les doigts pour créer une masse informe de fils qui rapidement s'était affiné pour faire des courbes, des lignes, puis une personne, moi en fait. ma clone, la "Veuve Noire" était de nouveau là. Tout comme moi elle avait sortit une cigarette en me regardant amusée.

"-Dis moi. Il t'intéresse le puceau en cravate ? Parce que sinon moi je me le fait hein ! Ça me gêne pas !"


"-Ferme ta gueule putain. T'étais aussi utile que de la pisse sur un feu de forêt au Cap des Jumeaux. Tu t'es fais ken par deux colonels à la con. Au fait je t'ai vengé, ils se sont noyés ces cons... Faut dire que avec un phare sur la gueule tu nages moins bien. Bon... Prépare tu sais quoi. Moi je fais péter ça ok ?"

J'étais redescendue plus bas, dans un coin du quartier bouclé en me positionnant derrière un muret, je pouvais parfaitement entendre la conversation de deux marins. Et franchement, j'étais morte de rire.

"-Tu sais qu'on va coffrer l'équipage de Radio F.M ?! Y a leur Capitaine ici. Paraît que c'est une fille pas commode ! Et qu'elle peut utiliser des "fils" pour tout détruire. Elle aurait tuer trois colonels en un seul coup !"

"-Tu dis n'importe quoi ! Le Contre Amiral Legrand les a explosé ! Il paraît même qu'un Grand Ponte des Francs-Marins est mort pendant la bataille ! En tout cas, on choppe ces tocards et on va manger. Y a des ramens qui m'attendent, et tu sais comment le bouillon de Nojiko est top !"

J'avais fait sortir une centaine de fils des mes doigts avant de claquer mes mains devant moi, l'applaudissement avait entremêler les fils, formant un faisceau d'un mètre de diamètre. Le faisceau était partit droit devant moi en explosant la maison devant moi et celle dans la portée de l'attaque. Le faisceau était aller jusqu'à la mer avant de se disloquer. Il ne restait qu'une vaste tranchée. Les bâtiments s'étaient effondrés, des soldats de la Marine avait eux aussi payés les frais. Assez satisfaite de mon action, je m'étais "envoler" vers ma clone qui était en train de préparer la suite, elle avait tisser une épaisse boule de fil qui avoisiner sa taille tout en fumant sa cigarette. J'observais alors les lieux pour retrouver la trace de Shade et du Colonel. J'avais pu voir la scène, Shade s'était littéralement téléporté de sa position laissant la Colonel seule. L'ensemble de la troupe était partit dans la dernière position connue de Shade pour le chopper. Ma clone avait relié une ficelle à sa paume et j'avais fait de même. C'était une attaque délicate qu'on avait élaborer mais qui était redoutable d’efficacité, on était parfaitement coordonnées pour lancer la boule et faire une mouvement de balancier en même temps. La boule de fils s'étaient dirigées à toute vitesse vers la troupe qui voulait courser Shade. Une fois au sol, la boule avait fait un effet de toupie foreuse, l'ensemble des fils tranchants s'étaient détendus pour venir déchiqueter tout ce qui était sur son passage. Shade devrait sûrement esquiver, mais il serait totalement débarrassée des soldats de la marine qui n'était plus que du Hachis parmentier Made In Phen !

"-Bon... Faut passer à la suite. On supprime ce qui reste de la Marine ici. On récupére Shade et le Colonel et on active le plan "Bonne sœur". T'es prête pour un "Marionnettiste" meuf ? "


Le "Marionnettiste" n'était ni plus ni moins que mon attaque ultime, le nec plus ultra de la folie... Mais il fallait voir si Shade n'allait pas s'attirer des ennuis. Encore.
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 79
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 23483
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 5742
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Dim 1 Avr - 21:54

Shade StalHe shot me down. BANG BANG !

- Par ordre du Colonel, vous êtes en état d'arrestation ! Rangez-vous sur le côté sans quoi nous devrons employer la manière forte ! Faut pas le laisser filer les gars !

- N'y voyez rien de personnel, messieurs, mais c'est un dessein plus grand que vos petites histoires de course-poursuites.


L'homme a la cravate s'était arrêté net, dérapant sur quelques centimètres afin de se retourner, pris par son élan. Face à ses poursuivants encore en course, il porta son unique main sur le pistolet à sa ceinture. Les quelques soldats ne risquaient pas d'opposer une forte opposition. Après tout, s'ils avaient été désignés pour représenter la Marine en ces lieux, ce n'était probablement pas pour leurs compétences. Saint-Urea était connue pour être relativement calme, en proie aux préceptes religieux régissants les lieux, comme une gigantesque secte. Non, il était clair que ces soldats ne faisaient pas parti de l'élite de la Marine, de pauvres hommes qui étaient au mauvais endroit au mauvais moment.


Les yeux légèrement plissés pour faire fi des rayons du soleil qui auraient pu gêner sa vision alors qu'il s'apprêtait à tirer, Shade armait le chien de l'arme à feu avant que le ciel ne s'assombrisse. C'est un oiseau ? C'est un bateau volant ? Non, c'est Phendrana Kane, ou du moins, l'extension d'elle-même. Propulsant une masse informe faite de fils en direction du groupe au sol, la Seconde de l'équipage F.M semblait tirer profit de la diversion due à la fuite.

La boule s'était écrasée sur le sol en tournoyant sur elle-même avant de se désagréger pour relâcher les fils qui la composaient. Devenue une véritable toupie, la technique se basait sur une force centrifuge élevée pour rendre les fils aussi tranchants que des lames. Et l'attaque avait fait mouche. Lacérés, déchiquetés voire même découpés nets, les soldats ne s'étaient même pas aperçu que le tocsin avait sonné pour eux, chutant sur le sol en plusieurs morceaux. Un véritable spectacle son et lumière, gore à souhait et qui en aurait fait vomir plus d'un.

Pas le temps pour Shade de s’apitoyer sur la mort d'innocents. Si lui avait pu voir le danger qui se présentait, le brun n'était pas encore tiré d'affaire. La boule s’effilochait à vitesse grand V et les fines lames ne mettraient pas longtemps à l'atteindre. Pourquoi n'avait-elle pas procédé autrement qu'en envoyant l'instrument de sa folie en direction du jeune cravaté.

- Elle me met à l'épreuve. Bien, agissons en conséquence.

L'homme n'avait pas bougé, prêt à affronter la mort en regardant celle-ci dans les yeux. Le moment était propice pour faire ses preuves. Changer l'avis de Kane ne serait pas une mince affaire et toute occasion se devait d'être saisie pour l'impressionner. Sûr de ses compétences, le risque résidait dans sa couverture, plus difficilement justifiable à chaque technique employée.

Virevoltant aussi souplement qu'une feuille de papier sur laquelle on soufflerait, Shade se tortillait dans tous les sens pour esquiver la bobine enragée. Concentré dans sa tâche, la tâche n'était pas si aisée qu'elle semblait l'être si l'on jugeait exclusivement par le visuel. La boule devait contenir une bonne centaine de fils entrelacés qui s'agitaient sans aucune logique, sans foi ni loi, prêts à découper quiconque serait dans son rayon. Et cela dura pendant une bonne quinzaine de secondes, après quoi la boule s'était complètement désintégrée pour ne laisser qu'une couche de fils d'un blanc éclatant entaché par les quelques traces rouges témoignant de la nature sanguinaire de la couturière, toujours accrochée à son nuage. Shade, lui, n'était pas totalement indemne. La feuille n'avait pas triomphé sur les ciseaux mais au moins, elle était encore en un seul morceau. Ou presque.

- Mon-..mon bras ?!

Le brun tapotait son coude, bien seul sans le prolongement que représentait son avant-bras. Le souffle court, vestige d'une technique demandeuse en énergie, il ne mit qu'une petite seconde pour reprendre ses esprits.

- Ah, non, c'est vrai. C'était déjà comme ça avant, ça, R.A.S. J'étais en dessous, pourquoi vous avez balancé votre truc ?! C'est totalement inconscient bon sang, vous auriez pu me tuer ! C'est ça que vous voulez en fait, hein ? Vous débarrassez de m-

- Arrête de faire tout ce boucan, amènes toi.


L'ex-colonel avait récupéré Shade au passage, prisonnier d'une technique ancestrale consistant à tirer l'oreille de son adversaire pour le plier à sa volonté. Pari réussi, le type était contraint de suivre le mouvement tout en couinant, le temps de quelques pas avant que Kourov ne le relâche. La quarantenaire avait totalement raison, il était stupide de crier de la sorte en pleine rue alors qu'ils devaient faire profil bas. Profil bas.. tout était relatif après tout. Une vache en talons resterait bien plus discrète que cette Phendrana Kane qui saccageait tout un pan de la ville pour son bon plaisir, adepte de la destruction plutôt que de la discrétion.

Le couple de révolutionnaire sillonnait la ruelle à toute hâte sans connaître les intentions réelles de la troisième du trio qui avait préféré faire bande à part. La diversion était faite, mais aucune directive supplémentaire n'avait émané des lèvres pulpeuses de l'autre cinglée.

- Phendrana va s'occuper de nous frayer un chemin pour le port. Nous, on va profiter du bordel qu'elle va causer et du sillon qu'elle va nous laisser pour atteindre le port et le bateau. Et ne t'en fais pas pour elle. Premièrement parce qu'elle est pas du genre à avoir un petit-copain, et deuxièmement parce qu'elle s'en sortira bien mieux seule qu'accompagnée.

- Mais je n'ai rien dit de tel.. Pourquoi vous dites ça ? Elle a dit quelque chose sur moi de bien ? Peut-être qu'elle apprécie mon pistolet. Elle aurait bien raison, admirez plutôt cette merveille. Un chargeur de qu-

- Soldats droit devant !


La main au holster pour s'emparer du pistolet dont il vantait les mérites, Shade chuta malencontreusement sur la navigatrice. Deux coups de feu succin accompagnèrent le fracas de la chute, le grand brun étalé de sa longueur sur la cape blanche où était écrit "Marine". Plus loin dans la ruelle, deux soldats s'écroulèrent peu après que la poudre ait parlé. Shade avait emporté dans sa chute les troupiers du Gouvernement de deux balles étrangement bien placées.

- Espèce de petit empaffé de merde à tomber toutes les trente secondes, tu peux pas te tenir sur tes pieds plus de deux minutes ?!

- P-pardon madame, je n'avais pas vu la marche.

- T'aurais pu m'abattre avec ton pistolet, à vouloir me montrer ton jouet sous le nez. Sans mon accord, déjà, et en plus en pleine course ! T'es un vrai danger bon sang !

- Oui, je suis désolé. Vraiment désolé. Laissez-moi vous aider, madame.


Tout en grommelant, Kourov avait saisi la main qu'on lui tendait pour se relever. Son regard s'était posé sur les cadavres allongés à une dizaine de mètres, interloquée par la soudaine nature cadavérique des deux hommes qui se tenaient encore sur leurs pattes quelques instants plus tôt.

- C'est toi qui les a buté ?

- Je-je crois. J'ai chuté et puis le coup est parti tout seul.. Ça fait de moi un meurtrier, pas vrai ?


- J'en ai vu des chanceux, mais des comme toi, rarement. J'espère que tu n'as pas laissé ta femme sur ton île avant de venir ici, parce que tout porte à croire qu'elle s'amuse bien en ton absence. Y'a beaucoup d'habitants dans ton patelin ?

- Un bon millier je dirai, pourquoi ?


- Paix à son âme. Allez, viens, ne trainons pas ici. Et arrête d'agiter ton arme comme ça, je pourrai le prendre pour des menaces.


Technique:
 
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183

avatar
Capitaine du Lotus Noir


☠ Messages : 550
☠ Âge du Personnage : 31
☠ Berrys (x1000) : 1925
☠ Localisation RP : Saint Uréa
☠ Fruit du Démon : Fruit des Fils
☠ XP Dorikis : 7310
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Capitaine du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Mar 3 Avr - 11:39

Bonne soeur



Toujours dans les airs, j'avais pu voir Shade et Kourov se rejoindre, ils avaient le champ libre depuis quelques instants. La pagaille que je venais de semer était juste géniale ! Les canalisations d'eau sur la zone d'impact avaient explosé, et de l'eau jaillissait à plusieurs mètres de haut. Un départ d'incendie était visible sur l'une des autres maisons endommagées, sûrement une bouge qui était tombée, je n'avais pas les ravageuses capacités d'Elohim en matière de feu, quoi que ce serait cool !
Ouais bref, les forces de la marine au sol était désorganisée, personne ne savait où donner de la tête. D'un côté il fallait poursuivre les assaillants, de l'autre, il fallait sauver les blessés, les évacués et gérer les dégâts. Le choc psychologique était trop important après cette attaque. Moi, je commençais franchement à fatiguée, le clone et les deux attaques ça pompe quand même pas mal ! C'est pour cette raison qu'il était temps d’activer le plan "Bonne sœur".


J'avais utilisé une dernière fois mes fils pour me déplacer dans les airs avant d'atterrir plus loin que la zone ravagée. Le long du front de mer je m'étais arrêtée devant les boutiques, sortants quelques berrys que j'avais dilapider ça et là. Rapidement j'avais rejoins Shade et Kourov avant de leur tendre un sac chacun.
Moi dans mon sac, il y avait déjà la robe de nonne qu'Elohim m'avait donné en arrivant sur l'île, une perruque blonde, et des lunettes de soleil flashy rose. Le summum de la classe et de l'élégance. Kourov avait elle aussi enfilée son nouvel accoutrement et avait réajusté son voile avant de me rejoindre avec un cigae au bec, elle m'avait tendu son feu pour que je puisse allumer moi aussi ma cigarette. On attendait plus que Shade, qui devait lui aussi enfiler son déguisement. Après tout, on est jamais mieux caché qu'en pleine lumière...

"-Bon tu te grouilles ? T'as cru que les Dragons Célestes étaient là pour prendre ton temps comme ça à te faire belle ? Magnes toi Shade !"

Shade était arrivé lui aussi, habillé comme un prêtre local, magnifique ! Ou pas. On avait reprit un pas plus calme alors qu'une patrouille de la marine avait déambulez devant nous en se parlant.

"-Une des suspectes à été vue au centre ville ! Grouillez vous les gars !"

Ma clone faisait parfaitement son job. Elle avait déclencher une petite bagarre dans le centre-ville afin de disperser plus facilement les troupes ennemies vers elle. Nous, on avait le champ libre. J'aurais quand même pouvoir voir la gueule des marines au moment ils allaient interroger ma clone et qu'elle devienne alors juste un tas de fils ! Haha les cons !




© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t776-un-voyage-surprenant

avatar
Membre du Lotus Noir


☠ Messages : 79
☠ Âge du Personnage : 25
☠ Berrys (x1000) : 23483
☠ Localisation RP : En Mer
☠ Fruit du Démon : Aucun
☠ XP Dorikis : 5742
☠ Rang :
  • Γ – Gamma
☠ Notoriété :
0 / 9990 / 999
☠ Karma :
500 / 999500 / 999

Membre du Lotus Noir

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   Mer 4 Avr - 19:53

Shade StalLes douze coups de Midi

Ajustant une dernière fois l'étoffe de ses vêtements tandis qu'il sortait de la maigre ruelle où il s'était changé, l'homme à la bure était à la bourre. Shade s'était changé pour la troisième fois aujourd'hui et sa dernière tenue était pour le moins.. traditionnelle. Fruit de l'imagination débordante de la plus folle du trio, Phendrana avait opté pour la méthode incognito. Se faire discret après avoir semé le chaos dans tout le quartier en provoquant un incendie, de nombreuses destructions matérielles et une bonne trentaine de morts. N'était-ce pas un peu hypocrite voire complètement provocateur ? Probablement. Toute cette agitation était primordiale pour le bon fonctionnement de sa mission afin d'inspirer la confiance, de montrer à l'équipage du Radio F.M que ce Shade Stal méritait sa place auprès des révolutionnaires. Un sacrifice déplorable mais nécessaire pour une entrée en scène fracassante dans le milieu.

Ainsi vêtus, les trois adeptes religieux traversaient les rues de Saint Uréa non sans difficulté. Importunés tout les trois mètres par d'autres croyants effectuant des croix à leur passage, subjugués par le style totalement new-wave de la nonne aux lunettes roses et à la cigarette entre les lèvres. Finalement, la discrétion n'était qu'un prétexte pour se déguiser tant le groupe dénotait de leurs congénères plus sobres. Au moins, la Marine n'y avait vu que du feu, trop perturbés par les évènements pour s'attarder sur des détails si infimes.

- Amen à vous aussi, mon frère. Dit-il en joignant les mains devant lui en direction d'un type qui le saluait, le dixième depuis vingt mètres. Shade baissa d'un ton pour s'adresser à ses deux sœurs. Vous pensez que la Marine a verrouillé le port ?

- Oui oui, amène-toi aussi du con. Vu l'état dans lequel Kane a laissé le quartier, je doute qu'ils aient encore du monde pour garder le port. Mais si c'est le cas, nous n'avons aucun soucis à se faire. Dieu guide nos pas, mon Père.

La lumière du zénith perçant le voile qui masquait le visage Kourov, on pouvait y deviner un rictus moqueur lorsqu'elle désignait le père Shade. La situation était totalement risible, eux qui n'avaient rien de saints après tout les préceptes qui venaient d'être enfreint, un bateau les attendait sûrement pour les mener tout droit à l'Enfer, le véritable, et non pas Impel Down. L'embarquement risquait d'être retardé. Non loin, la foule s’agglutinait devant l'une des nombreuses églises de la ville. Noire de monde, la place était inondé d'une foi bruyante qui se laissait guider vers l'intérieur du bâtiment sacré.

Dong !

- Il va falloir traverser cette foule de fervents abrutis.


Dong !

- Vous êtes sûres que c'est une bonne idée ? On pourrait probablement couper par une autre rue, non ?

Dong !

- C'est la voie la plus sûre pour rejoindre le port, on évite les potentiels barrages en passant par là.

Dong !

- Euhm.. y'a beaucoup de monde quand même. Et si on attendait qu'ils rentrent tous, non ?

Dong !


- Arrête de faire ta fiotte Shade, tu l'as déjà fait suffisamment aujourd'hui. Fallait pas mettre autant de temps pour te changer, on serait pas dans ce merdier là.

Dong !

- Je-.. c'est vrai, pardon. Mais ce n'est pas si facile qu'on le croit, il faut que la corde soit nouée convenablement sinon...

Dong !

- Attrape-moi la soutane au lieu de dire des conneries. On ne sera, de toute façon, jamais plus à l'abri qu'au milieu d'une foule de prêtres et de nonnes.

Dong !

- Je sais mais.. j'ai un très mauvais pressentiment..

Dong !

- Loué soit le Seigneur ! Bénis soient ses adeptes qui se réunissent en sa gloire !


Dong !

- Hé ! Lâchez-moi bon sang ! M-non, arrêtez ! Aaaah !


Dong !

- Shade ?! Qu'est-ce qu'il s'est passé ?! Shade ? Shaaaaade !


Dooooong !
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jolly-roger.forumactif.com/t1193-shade-stal#6183



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une odeur de Sainteté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une odeur de Sainteté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elections:INITE et L'odeur des dollars de Petrocaribe
» Une Isabella perdue & une odeur alléchante. [PV P'tit Tuc ^0^]
» L'odeur de l'herbe [Pv Maryweather H. ]
» L'amour n'a pas d'odeur
» Argenteuil voudrait chasser les SDF par l'odeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jolly Roger :: Zone Rp :: Blues :: South Blue :: Saint-Urea-
Sauter vers: